Vanessa Bell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bell.

Vanessa Bell

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Vanessa Bell, selon le portrait de Roger Fry, 1916.

Nom de naissance Vanessa Stephen
Naissance 30 mai 1879
Londres
Décès 7 avril 1961 (à 81 ans)
Charleston Farmhouse, Sussex
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activités Peinture
Formation École supérieure d'art de la Royal Academy
Maîtres Sir Arthur Cope
Mouvement artistique Modernisme

Vanessa Bell, née Vanessa Stephen (Londres, 30 mai 1879Charleston Farmhouse, Sussex, 7 avril 1961) est une peintre et architecte d'intérieur britannique. Elle appartient au Bloomsbury Group et est la sœur aînée de l'écrivaine Virginia Woolf.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née Vanessa Stephen, elle est la sœur aînée de l'écrivain Virginia Woolf et la fille de Leslie Stephen. Sa sœur fait allusion dans ses essais autobiographiques A Sketch of the Past et 22 Hyde Park Gate des abus sexuels qu'elles ont toutes deux subis de leurs demi-frères George et Gerald Duckworth. Après la mort de leurs parents, les deux sœurs vivent dans le quartier londonien de Bloomsbury, où elles font la connaissance de ceux qui feront partie de leur célèbre cercle d'amis.

Vanessa étudie l'art avec Sir Arthur Cope, puis, après la mort de ce dernier en 1901, à l'école supérieure d'art de la Royal Academy. La rencontre avec Roger Fry, célèbre critique d'art, et l'exposition controversée des post-impressionnistes, bouleverse sa vision de l'art et insuffle à sa peinture une véritable libération. Vers 1910, elle simplifie sa conception de la peinture et est l'un des premiers artistes anglais à aborder la peinture abstraite (Abstract painting, vers 1914, Tate Gallery)[1], mais elle revient à un style plus figuratif quelques années plus tard.

En 1907, elle épouse Clive Bell, avec qui elle a rapidement deux fils, le poète Julian Bell et le peintre et critique d'art Quentin Bell. Mais les époux se séparent peu avant la Première Guerre mondiale. En dépit de cette séparation, sa relation avec Clive Bell demeure amicale tout au long de sa vie bien que Vanessa ait eu de nombreuses relations extraconjugales avec d'autres hommes. Il a longtemps été supposé, sans que cela soit confirmé, que Vanessa Bell était bisexuelle. Elle entretint aussi, avec sa sœur Virginia, des rapports affectifs d'une grande proximité.

Vanessa part vivre avec le peintre bisexuel Duncan Grant et son ami David Garnett. Avec Grant, elle a une fille en 1918, Angelica, qui plus tard épouse David Garnett, ce qui provoqua un scandale.

Vanessa et Duncan Grant travaillent étroitement ensemble dans sa maison de Charleston Farmhouse, dans le Sussex. Elle forme de fait un véritable tandem artistique avec Duncan, chacun peignant dans le même studio ou dans des studios adjacents, et commentant les œuvres de l'autre.

Le fils aîné de Vanessa, Julian, meurt pendant la guerre d'Espagne en 1937.

Vanessa Bell a également été designer d'intérieur[2]. Récemment, deux actrices l'ont incarné au cinéma :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Frances Spalding, Vanessa Bell, 1983
  • (fr) Jane Dunn, Vanessa Bell et Virginia Woolf, une très intime conspiration, Autrement/Littératures, 2005
  • (en) Quentin Bell, Bloomsbury, Futura Publications, 1974
  • (en) Quentin Bell, Bloomsbury Recalled, Columbia University Press, New York, 1996
  • (fr) Angelica Garnett, Trompeuse Gentillesse, Christian Bourgois, 1986
  • (en) Carolyn G. Heilbrun, The Garnett Family, 1961

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]