Leonardo Piepoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Leonardo Piepoli
Image illustrative de l'article Leonardo Piepoli
Leonardo Piepoli en 2007
Informations
Nom Leonardo Piepoli
Date de naissance 29 septembre 1971 (43 ans)
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Spécialité Grimpeur
Équipes professionnelles
1995-1997
1998
1999-2000
2001-2003
2004-Juillet 2008
Ceramiche Refin
Saeco
Banesto
IBanesto.com
Saunier Duval
Principales victoires
1 classement annexe de grand tour

Jersey green.svg Classement de la montagne du Tour d'Italie 2007
5 étapes de grands tours
Tour d'Italie (3 étapes)

Tour d'Espagne (2 étapes)

Leonardo Piepoli est un coureur cycliste italien né le 29 septembre 1971 à La Chaux-de-Fonds en Suisse.

Professionnel depuis 1995, il s'est distingué en montagne. Il a remporté des étapes sur les trois grands tours et a été meilleur grimpeur du Tour d'Italie 2007. Il a également remporté le Tour de Castille-et-León (1999), le Tour de Burgos (2000), le Tour des Asturies (2002) et détient le record de victoires sur la Subida a Urkiola avec quatre succès et sur le Tour d'Aragon avec trois succès (2000, 2002 et 2003). En 2008, il est exclu de son équipe suite au contrôle positif à l'EPO de son coéquipier Riccardo Riccò sur le Tour de France, puis est lui-même contrôlé positif à cette substance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Grimpeur de gabarit très léger (1,72 m, 52 kg), Leonardo Piepoli passe professionnel en 1995. Il se distingue lors du Tour de France 1996 avec la petite équipe italienne Refin sur la montée d'Hautacam où il termine derrière l'intouchable Bjarne Riis avec les outsiders Richard Virenque et Luc Leblanc. Deux ans plus tard, il fut le dernier à pouvoir accompagner avant de céder sur le duo Ullrich-Pantani lors de la montée du col de la Madeleine. Il a remporté l'essentiel de ses succès sous les couleurs de l'équipe Banesto. Il était l'un des meilleurs grimpeurs du peloton dans les très forts pourcentages. Il a obtenu des places dans les 15 premiers des 3 grands Tours, ce qui montre bien une grande régularité sur les courses à étapes. À partir de 2004, il court pour l'équipe Saunier Duval.

Vainqueur d'étape à Hautacam sur le Tour de France 2008, il est licencié par son équipe le 18 juillet en même temps que son coéquipier Riccardo Riccò suite à l'annonce du contrôle antidopage positif à l'EPO de ce dernier, pour « violation du code éthique de l'équipe »[1]. En octobre, le Comité olympique italien annonce qu'il a été contrôlé positif à l'EPO à deux reprises lors du Tour, suite à de nouvelles analyses[2]. Il reconnaît ensuite les faits et déclare qu'il avait « commis une faute » et qu'il devait « être puni »[3]. En janvier 2009, le Comité olympique italien prononce une suspension de deux ans à son encontre[4]. De fait et considérant son âge, il stoppe sa carrière.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès année par année[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

6 participations

  • 1996 : 17e
  • 1998 : 14e
  • 2000 : abandon (non-partant 18e étape)
  • 2001 : 44e
  • 2005 : 23e
  • 2008 : abandon (non-partant 12e étape), disqualifié de sa victoire à la 10e étape

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

10 participations

  • 1995 : abandon (14e étape)
  • 1996 : 38e
  • 1997 : abandon (21e étape)
  • 1998 : 16e
  • 1999 : abandon (13e étape)
  • 2000 : 10e
  • 2001 : abandon (non-partant 6e étape)
  • 2006 : 11e, vainqueur des 13e et 17e étapes
  • 2007 : 14e, vainqueur du Jersey green.svg classement de la montagne et de la 10e étape
  • 2008 : abandon (15e étape)

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

7 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dopage - Ricco et Piepoli licenciés », dépêche de l'Agence France-Presse, sur le site du journal L'Équipe, 18 juillet 2008
  2. « Tour - Piepoli deux fois positif », sur lequipe.fr,‎ 6 octobre 2008 (consulté le 6 octobre 2008)
  3. « Piepoli confirme qu'il s'est dopé durant le Tour », sur rtbf.be,‎ 25 décembre 2008 (consulté le 26 décembre 2008)
  4. « Dopage: L'Italien Piepoli suspendu deux ans », sur dhnet.be,‎ 26 janvier 2009 (consulté le 28 janvier 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :