Eighting

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eighting Co., Ltd.

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo officiel de la société Eighting[1]

Création 15 mars 1993
Dates clés 1993, 2000
Fondateurs Tomonori Fujisawa
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau du Japon Shinagawa, Tōkyō (Japon)
Direction Tomonori Fujisawa (CEO), Masato Toyoshima, Susumu Hibi, Yuichi Ochiai, Yuichi Toyama, Masayuki Tsumura
Produits Bloody Roar, Battle Garegga, Brave Blade, Dimahoo...
Effectif 130
Site web (ja) Site officiel de Eighting
(en) Version anglaise
Chiffre d’affaires 200,059,200 de yens

Eighting Co., Ltd. (株式会社エイティング?) est une société japonaise de développement de jeux vidéo de type arcade, sur console de salon et sur téléphone mobile, fondée en 1993.

Description[modifier | modifier le code]

La société Eighting s'est également fait connaitre sous différents noms depuis le rachat de la société Raizing. Il est possible de trouver le nom de l'entreprise orthographié 8ing, mais également accolé à Raizing et dans un ordre différent, ce qui donne plusieurs possibilités qui sont Raizing/Eighting, Eighting/Raizing, 8ing/Raizing, Raizing/8ing ou simplement Raizing. On peut également rencontrer l'appellation R8zing, mêlant ainsi les deux patronymes.

Le nom Eighting est la contraction du préfixe Eight qui signifie 8 en anglais, et du suffixe "ing" qui signifie en anglais "faire l'action" du verbe auquel il est ajouté. Eight a été choisi pour évoquer un vieil adage japonais : 七度転んで八度立ち上がる (Si tu tombes sept fois, relève-toi huit fois?)何度失敗してもそれに屈せず立ち上がるとい。 (Autant de fois que tu puisses faillir, tu peux t'en relever?). Le chiffre huit en japonais s'utilise parfois pas seulement pour exprimer huit mais un nombre très important, et représente pour Eighting l'intention de travailler et de proposer des produits de qualité sans avoir peur de l'échec alors que ing évoque la détermination de progresser et d'avancer[2].

Eighting a été fondée par plusieurs employés et développeurs originaires de la société Toaplan qui venait de faire faillite, tout comme la société Cave, Takumi ou Gazelle. Elle intègre également d'anciens employés de la société Compile ayant travaillé sur le projet Musha Aleste (Mega Drive).

La société (ainsi que les entreprises créées à l'issue de la faillite de Toaplan) est principalement connue pour ses shoot'em ups et ses jeux de combat de grande qualité et plus particulièrement pour des jeux d'un sous-genre du shoot'em up, le «danmaku» (appelé également «manic shoot» : shoot’em up moderne dont le champ de jeu est parsemé et envahi de tirs ennemis qu'il faut éviter en slalomant).

Eighting continuera à utiliser le matériel d'arcade conçu par Toaplan, au-delà même de la disparition de la société.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 15 mars 1993, la société Eighting Co., Ltd. est établie à Ōta (Tōkyō), dans le but de développer, fabriquer, puis vendre des jeux vidéo. Dès le mois de mai, Sorcerer Striker (un shoot them up), le premier jeu de la société est commercialisé.

Près d'un an plus tard, en décembre 1994, Eighting propose son premier jeu vidéo pour console de salon.

Fort du savoir-faire acquis chez Toaplan, la société va produire des jeux de très bonne qualité, tout au long de son histoire. En 1996, elle lance des jeux maintenant célèbres comme Bloody Roar, un jeu de combat en 3D, aussi bien sur console qu'en arcade, Battle Garegga, un shoot'em up, ou Armed Police Batrider sortit en 1998.

Le logo officiel de Raizing

C'est en l'an 2000 que 8ing s'attaque au marché des jeux sur téléphone mobile. Durant le mois d'octobre, elle fait l'acquisition de la société Rising Co., Ltd. (qui est renommée Raizing) et Logic & Magic Ltd, puis s'établit à Shinagawa (Tōkyō) au mois de novembre. Brave Blade voit le jour sur Sony ZN-1, ainsi que Dimahoo sur CP System II.

En 2001, la filiale Raizing est complètement intégrée dans Eighting. Shinobu Yagawa, designer et développeur d'un bon nombre de titres estampillés Raizing comme Battle Garegga ou Battle Bakraid, part de la société pour rejoindre l'équipe Cave [3].

Liste des jeux[modifier | modifier le code]

Raizing[modifier | modifier le code]

Eighting[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]