Platinum Games

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

PlatinumGames Inc.

Description de l'image  PlatinumGames.jpg.
Dates clés 2006 : création de Odd Ltd. et Seed Inc.
octobre 2007 : fusion et changement de nom en Platinum Games
Fondateurs Tatsuya Minami, Atsushi Inaba
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau du Japon Osaka (Japon)
Direction Tatsuya Minami
Activité Industrie vidéoludique
Effectif 109 (octobre 2009)
Site web platinumgames.com

PlatinumGames Inc. est un studio de développement de jeux vidéo japonais basé à Osaka. Le cœur du studio est principalement constitué d'anciens développeurs issus de Clover Studio qui ont choisi de créer leur propre entreprise.

Historique[modifier | modifier le code]

En février 2006, Tatsuya Minami, ex-producteur chez Capcom, fonde Odd Ltd. en tant que président et CEO[1]. En juin 2006, Atsushi Inaba, CEO de Clover Studio, décide de quitter Capcom pour monter sa propre société. Le 1er août il fonde donc, en tant que président, Seeds Inc. avec plusieurs développeurs de renom de chez Capcom comme Shinji Mikami, Hideki Kamiya ou Yusuke Hashimoto[2],[3]. En octobre 2007, Seeds Inc. fusionne avec Odd Inc. et change son nom en Platinum Games. Minami prend la tête de l'entreprise en tant que président et CEO tandis qu'Inaba devient directeur exécutif de la section R&D[4].

En mai 2008, Platinum Games annonce un accord pour développer quatre jeux pour l'éditeur japonais Sega[5]. Le premier à sortir est MadWorld, dirigé par Shigenori Nishikawa et produit par Inaba. Il s'agit d'un jeu d'action « ultra ultra violent » pour la Wii avec un style graphique en noir et blanc inspiré de Sin City. Le second est un jeu de rôle de science-fiction pour la Nintendo DS appelé Infinite Space. Le produit est développé en partenariat avec le studio tokyoïte Nude Maker sous la direction de Hifumi Kouno et la production d'Inaba.

Sort ensuite Bayonetta, un « jeu d'action stylé » mettant en scène « une sorcière combattant des anges » dirigé par Hideki Kamiya et produit par Yusuke Hashimoto. Platinum Games développe la version Xbox 360 (bien que cette console soit très marginale au Japon) et Sega assure le portage du jeu sur PlayStation 3.

Le quatrième jeu, dirigé par Shinji Mikami, est un jeu de tir objectif intitulé Vanquish. Il est sorti en Europe en octobre 2010[6].

Shinji Mikami estimait, en mars 2010, que les jeux développés par Platinum Games prenaient plus en compte le marché occidental car « les gens qui les réalisent jouent beaucoup aux titres occidentaux »[7]. Une décision qui intervenait alors que le secteur du jeu vidéo japonais traversait une crise cette même année, cherchant à davantage s'exporter[8].

Jeux développés[modifier | modifier le code]

Jeu Année Éditeur Système Directeur
MadWorld 2009 Sega Wii Shigenori Nishikawa
Infinite Space 2009 Sega Nintendo DS Hifumi Kono
Bayonetta 2010 Sega Xbox 360, PlayStation 3 Hideki Kamiya
Vanquish 2010 Sega Xbox 360, PlayStation 3 Shinji Mikami
Anarchy Reigns 2012 Sega Xbox 360, PlayStation 3 Masaki Yamanaka
Metal Gear Rising: Revengeance 2013 Konami Xbox 360, PlayStation 3 Kenji Saito
The Wonderful 101 2013 Nintendo Wii U Hideki Kamiya
Bayonetta 2 2014 Nintendo Wii U Yusuke Hashimoto
Scalebound 2015 Microsoft Studios Xbox One Hideki Kamiya

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://platinumgames.com/about/key-members/tatsuya-minami/
  2. Brendan Sinclair, « Clover stars had split Capcom », GameSpot,‎ 13 octobre 2006
  3. Anoop Gantayat, « Clover Reborn », IGN.com,‎ 15 février 2007
  4. http://platinumgames.com/about/key-members/atsushi-inaba/
  5. (en) « Sega signs up Platinums trio »,‎ 12 mai 2008 (consulté le 07/02/2008)
  6. (en) « Gametrailers video »,‎ 29 janvier 2010 (consulté le 29 janvier 2010)
  7. (fr) « Interview : Shinji Mikami (Vanquish) », sur gamekult.com, consulté le 8 janvier 2011
  8. (fr) « Le jeu vidéo japonais à la recherche d'un second souffle », sur lemonde.fr, consulté le 8 janvier 2011