Edmond Séchan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres membres de la famille, voir Famille Séchan.

Edmond Séchan est un directeur de la photographie et réalisateur français, né le 20 septembre 1919 à Montpellier et mort le 7 juin 2002.

Biographie[modifier | modifier le code]

Surnommé Trotti, passionné par l'image, Edmond Séchan va se tailler une réputation d'excellent directeur de la photographie et se retrouve au générique de plusieurs films : L'Homme de Rio, Tendre Voyou, La Carapate, La Boum. Il travaille avec de grands réalisateurs (Jean Becker, Jean-Pierre Mocky, Philippe de Broca, Pierre Étaix), mais surtout accompagne Louis Malle et Jacques-Yves Cousteau sur l'aventure du Monde du silence. Démangé par la réalisation, Edmond Séchan réalise deux longs métrages dans les années 1960, qui ne connaissent pas de succès. En revanche, ses courts métrages lui assurent une moisson de prix prestigieux : Le Haricot, palme d'or du court métrage à Cannes en 1963[1], Toine, César du meilleur court métrage en 1981. Mais surtout, il fait partie du cercle restreint de Français à avoir décroché un Oscar à Hollywood en 1960 avec Histoire d'un poisson rouge, produit par Jacques-Yves Cousteau (catégorie "meilleur court métrage de fiction") puis en 1975 avec Les borgnes sont rois, en collaborations avec Michel Leroy, produit par Paul Claudon.

Il est le fils de Louis Séchan, le frère d'Olivier Séchan, l'oncle du chanteur Renaud et de l'écrivain Thierry Séchan.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Chef opérateur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]