Consonne spirante latérale palatale voisée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Consonne spirante latérale palatale voisée
Symbole API ʎ
Numéro API 157
Unicode U+028E
X-SAMPA L
Kirshenbaum l^

La consonne spirante latérale palatale voisée est un son consonantique présent dans différentes langues. Le symbole dans l'alphabet phonétique international est [ʎ]. Ce symbole représente un y culbuté de haut en bas, ou encore la lettre grec lambda (λ) réfléchie.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Voici les caractéristiques de la consonne spirante latérale palatale voisée :

  • Son mode d'articulation est spirant, ce qui signifie qu'elle est produite en amenant un point d'articulation près d'un autre, sans toutefois créer une turbulence dans le courant d'air.
  • Son point d'articulation est palatal, ce qui signifie qu'elle est articulée avec le milieu ou l'arrière de la langue contre le palais rigide.
  • Sa phonation est voisée, ce qui signifie que les cordes vocales vibrent lors de l’articulation.
  • C'est une consonne orale, ce qui signifie que l'air ne s’échappe que par la bouche.
  • C'est une consonne latérale, ce qui signifie qu’elle est produite en laissant l'air passer sur les deux côtés de la langue, plutôt que dans le milieu.
  • Son mécanisme de courant d'air est égressif pulmonaire, ce qui signifie qu'elle est articulée en poussant l'air par les poumons et à travers le chenal vocatoire, plutôt que par la glotte ou la bouche.

En français[modifier | modifier le code]

Le français ne possède pas le [ʎ]. L'ancien français toutefois prononçait cette consonne dans le groupe de lettre ille, transformé en [j]

Dans les autres langues[modifier | modifier le code]

Plusieurs langues prononcent ce son : le catalan (écrit ll), le serbe (écrit љ en alphabet cyrillique et lj en alphabet latin), le croate (écrit lj), le féroïen (écrit l quand il précède une affriquée/occlusive palatale, exemple : fylgja [fɪʎʤa]/[fɪʎɟa]), l'italien (écrit gli), le letton (écrit ļ), le portugais (écrit lh), l'espagnol (écrit ll), l'occitan (écrit "lh"), le breton (écrit ilh), etc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]