Comté de Louth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

53° 50′ N 6° 30′ O / 53.83, -6.5

Comté de Louth
County Louth (en)
Contae Lú (ga)
Blason de Comté de Louth
Héraldique
Localisation du Comté de Louth
Localisation du Comté de Louth
Administration
Pays Drapeau de l'Irlande Irlande
Province Leinster
Capitale Dundalk
Immatriculation LH
Démographie
Population 122 897 hab. (2011)
Densité 149 hab./km2
Géographie
Superficie 82 600 ha = 826 km2
Liens
Site web http://www.louthcoco.ie

Le Comté de Louth (en irlandais Contae Lú) est une circonscription administrative de la République d’Irlande située au nord de Dublin dans la province du Leinster à la frontière avec l'Irlande du Nord.

Avec une superficie de seulement 826 km2 (pour 122 897 habitants), c'est le plus petit des comtés originels. Le comté est nommé d'après le village de Louth, dont le nom vient du dieu celtique Lug.

La capitale du comté est située à Dún Dealgan / Dundalk. La majorité de la population du comté se concentre dans cette ville et celle de Drogheda.

Le champ de bataille de la Boyne se trouve au sud du comté.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le comté de Louth, appelé autrefois l'Uriel est devenu normand en 1189 après l'invasion normande de l'Irlande et le décès du roi Murchard O' Carroll[1]. Le royaume d'Airgíalla fut alors partagé entre les barons normands Gilbert Pipard et Bertram de Verdun[1]. Les Pipard implantés à l'Ouest (Ardee) alors que la famille de Verdun détenait l'Est (Dundalk et Clonmore). L'Est de l'Uriel passant ensuite entre les mains d'Hugues de Lacy, comte d'Ulster grâce à son mariage avec Lesceline de Verdun, fille de Bertram. Le mariage de Roger Pipard, sénéchal de l'Ulster à partir de 1210 avec Alice de Lacy, qui était la sœur d'Hugues scellant l'alliance des trois familles[2]. Hugues de Lacy († 1242) maria sa fille Matilda de Lacy avec David Fitz Gerald, baron de Naas († 1260) et c'est à elle que l'on doit les donations qui permirent aux templiers de s'installer dans ce comté vers 1270 et de fonder la commanderie de Kilsaran[3]. Le Louth fut également le théâtre de la bataille de Faughart (en) en 1318 où fut tué le roi d'Irlande Édouard Bruce[4].

Géographie[modifier | modifier le code]

Villes et villages du Comté[modifier | modifier le code]

Comtés limitrophes[modifier | modifier le code]

Comtés limitrophes du comté de Louth
Comté de Monaghan Comté d'Armagh Comté de Down
Comté de Monaghan,
Comté de Meath
comté de Louth Mer d'Irlande
Comté de Meath Comté de Meath Mer d'Irlande

Monuments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Robert Fitzroy Foster, The Oxford History of Ireland, Oxford University Press,‎ 2001, 346 p. (ISBN 978-0-1928-0202-6, lire en ligne), p. 56
  2. (en) Brendan Smith, Colonisation and Conquest in Medieval Ireland : The English in Louth, 1170-1330, Cambridge University Press,‎ 1999, 189 p. (ISBN 978-0-5215-7320-7, lire en ligne), p. 41
  3. (en) Dermot Mac Ivor, « The Knights Templars in County Louth », Seanchas Ardmhacha: Journal of the Armagh Diocesan Historical Society, Cumann Seanchais Ard Mhacha, vol. 4, no 1,‎ 1960/61, p. 76, 91 (lire en ligne)
  4. Smith 1999, p. 106

Sur les autres projets Wikimedia :