Lévrier whippet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Whippet.
Lévrier whippet
{{#if:
Image illustrative de l'article Lévrier whippet

Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Région d’origine
Région Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Caractéristiques
Taille M 47-51 cm, F 44-47 cm
Poil Fin, court, serré
Robe Toutes couleurs
Tête Crâne long, sec, plat, léger stop
Yeux Ovales, brillants
Oreilles Petites, texture fine, portées en rose
Queue Longue, effilée, légèrement incurvée
Caractère Doux, affectueux, égal
Nomenclature FCI
  • groupe 10
    • section 3
      • no 162

Le Lévrier Whippet (Lévrier nain[1]) est une race canine d'origine anglaise. La Fédération cynologique internationale le répertorie dans le groupe 10, Lévriers, section 3, standard n° 162.

Description[modifier | modifier le code]

Son nom dérive de whip it, qui signifie « fouette cocher ! » ou « vas-y ! », injonction que les parieurs lançaient à leurs favoris, pendant les courses. En Angleterre, il est engagé dans les courses de lévriers, sous l'appellation de « cheval de course des pauvres ».

Whippet (mâle) bringé

Le Whippet allie une grande élégance à de réelles qualités d'athlète. Il représente un modèle de grâce et de puissance. Sa tête est longue, sur une belle encolure et une poitrine très éclatée au niveau du cœur. Les côtes sont bien cintrées. Son dos large et ferme, forme une nette voussure au niveau des reins, mais sans excès.

Les allures sont dégagées et franches.

Poids : mâle de 12 à 15 kg; femelle 10 à 13 kg. Taille : mâle de 47 à 53 cm; femelle de 44 à 49 cm.

Depuis quelques années, la taille officielle a été modifiée, en France, avec une tolérance de + ou - 2 cm pour la taille et une tolérance de 200 g sur le poids maximum autorisé.

Le Whippet est le lévrier le plus répandu en France (en 2005, il représente 46 %[2] des inscriptions provisoires de Lévriers au LOF auprès de la SCC). Il est utilisé comme chien de course et de compagnie.

  • Téméraire, efficace et rapide, il est capable d'atteindre une vitesse supérieure à 55 km/h en moyenne avec des pointes records à 80 km/h sur de courtes distances[3], qui fait de lui un des lévriers les plus rapides.

Histoire[modifier | modifier le code]

La fille et le Whippet - (Berthe Morisot - 1893)

Il ressemble au lévrier de Pharaon et certains prétendent qu'il aurait probablement été introduit lors de la conquête romaine de l'Angleterre en 55 av. J.-C.. L'origine de la race semble remonter plutôt à l’Angleterre du XVe siècle.
Connue depuis le XVIIe siècle dans le Nord de l'Angleterre, où on l'utilisait à la place du fox-terrier pour la chasse au lièvre, la race n'a été fixée qu'à la fin du XIXe, par l'apport de sang de terriers et de petits greyhounds.

Elle n'a été reconnue en tant que telle qu'en 1899, après une sérieuse sélection effectuée à partir des années 1880. À cette époque, les ouvriers et les mineurs des régions industrielles du Nord de l'Angleterre, passionnés de courses de capture de lapins, mais soumis à l'interdiction de posséder des greyhounds (privilège de la famille royale), ont sélectionné ce petit chien vif, à partir de son noble cousin, le greyhound, et de différents apports, dont le bedlington terrier et le petit lévrier italien.

Caractère[modifier | modifier le code]

Chiots Whippets

Le Whippet est facile à vivre, sensible et extrêmement affectueux envers son maître.

De nature discrète, il s'adapte bien à la vie citadine (en appartement), à condition de pouvoir se dépenser régulièrement lors de fréquentes et longues balades. Sa vitalité en fait le compagnon idéal des joggeurs.

Il n'aime pas la solitude mais la supporte avec calme. Les femelles ont plutôt un caractère dominant. Le Whippet est un chien-chat.

Soins et santé[modifier | modifier le code]

Course de Whippets

La longévité moyenne du Whippet est d'environ 15 ans.

Il est robuste mais il craint le froid et les courants d'air et la pluie.

Il est très rarement malade.

Sport[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L’œil nature Chiens, Éditions Larousse
  2. Hors-série n° 15 Les Lévriers fils du vent - Éditions "Vos chiens magazine"
  3. Whippet Elevage - Le Whippet

Sur les autres projets Wikimedia :