Terrier Tchèque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Terrier Tchéque
{{#if:
Image illustrative de l'article Terrier Tchèque

Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Caractéristiques
Taille 29 cm au garrot pour les mâles, 27 pour les femelles.
Poil Poil long, fin mais solide, légèrement ondulé, au reflet soyeux, pas trop abondant. Chez le terrier tchèque le poil est toiletté.
Robe Deux variétés de couleur : gris-bleu (à leur naissance, les chiots sont noirs) ; marron clair (à leur naissance les chiots sont marron foncé, chocolat).

Dans les deux variétés de couleur des marques jaunes, grises ou blanches sont admises. Elles peuvent être localisées en tête (barbe, joues), au cou, à la poitrine, au ventre, aux membres et autour de l'anus. Il arrive parfois que l'extrémité‚ de la queue soit blanche et que le blanc forme un collier autour du cou. La couleur de fond doit cependant toujours prédominer.

Tête A la forme d'un coin long et tronqué, sans être trop large. Les lignes supérieures du front et du chanfrein offrent une nette rupture de niveau.
Yeux De grandeur moyenne, bien enchâssés dans les orbites; expression débonnaire. Bien couverts par le poil qui retombe en avant. De couleur marron à marron foncé chez les sujets à robe gris-bleu ; de couleur marron clair chez les sujets à robe café au lait.
Oreilles De grandeur moyenne. En tombant, elles couvrent entièrement l'orifice du canal auditif. Attachées relativement haut et bien accolées aux joues. Pavillon triangulaire, le côté le plus court étant à l'attache où l'oreille retombe.
Queue
18 à 20 cm, attachée bas, relativement épaisse. Au repos, elle pend ou présente à son extrémité une légère courbure vers le haut. En éveil, portée horizontalement ou plus haut en forme de sabre.
Caractère Calme et non agressif, joyeux est facile à éduquer; envers les étrangers il est réservé.
Nomenclature FCI
  • groupe 3
    • section 2
      • no 246

Le Cesky Terrier ou Terrier Tchèque est un chien de petite taille appartenant au groupe des terriers et originaire de Tchécoslovaquie.

Historique de la race[modifier | modifier le code]

Le Terrier Tchèque a été créé en 1948 par un éleveur tchèque nommé František Horák[1] , de Klánovice près de Prague, par un croisement entre un mâle Sealyham Terrier et une femelle Scottish Terrier, afin de créer un petit Terrier léger adapté à la chasse dans les forêts de Bohème. Sans être à proprement parler un scientifique, Horák avait travaillé pendant de nombreuses années dans un laboratoire de recherche à l'Académie des sciences et il utilisa ses connaissances pour organiser les croisements et la sélection.

Le Terrier Tchèque fut reconnu officiellement par la Fédération cynologique internationale en 1963. La race est désormais reconnue par la plupart des sociétés cynophiles dans le monde[2] . Elle reste aujourd'hui une des 6 races canines les plus rares.

Description[modifier | modifier le code]

Le Terrier Tchèque est un chien bas sur pattes, bien charpenté et musclé au poil long, et au corps inscriptible dans un rectangle; ses oreilles tombantes sont de grandeur moyenne. Il ressemble à la fois au Sealyham Terrier et au Scottish Terrier et sa tête, avec des moustaches, une barbe et des sourcils broussailleux est caractéristique.

La hauteur au garrot est de 25 à 32 cm (idéal 29 cm pour les mâles, 27 pour les femelles). Le poids doit être compris entre 7 et 10 kg.

La tête a la forme d'un coin long et tronqué, sans être trop large. Les lignes supérieures du front et du chanfrein offrent une nette rupture de niveau.Entre les oreilles, le crâne n'est pas trop large et devient progressivement plus étroit en direction des arcades sourcilières. Les arcades zygomatiques sont modérément saillantes; la protubérance occipitale est bien palpable. Le sillon frontal est peu marqué. Le stop est peu prononcé, mais perceptible. La truffe est bien formée et de couleur foncée, noire chez les sujets à robe de couleur gris-bleu et couleur foie (marron) chez ceux à robe marron clair. Le chanfrein est droit. Les mâchoires sont puissantes, les lèvres relativement charnues, bien serrées. Les yeux sont de grandeur moyenne, bien enchâssés dans les orbites; leur expression est débonnaire. Ils sont bien couverts par le poil qui retombe en avant et sont de couleur marron à marron foncé chez les sujets à robe gris-bleu et de couleur marron clair chez les sujets à robe café au lait. Les oreilles sont de grandeur moyenne, mais de manière qu'en tombant, elles couvrent entièrement l'orifice du canal auditif. Elles sont attachées relativement haut et sont bien accolées aux joues. Le pavillon est de forme triangulaire, le côté le plus court étant à l'attache où l'oreille retombe.

Le cou est de longueur moyenne, relativement fort; à partir du garrot la ligne supérieure du cou remonte obliquement. La peau du cou est quelque peu lâche sans cependant former de fanon.

Le corps est allongé, avec une ligne du dessus jamais entièrement droite, la région lombaire présentant toujours une légère voussure prolongée par la croupe. Le garrot n'est pas très marqué, le cou étant greffé assez haut. Le dos est solide, de longueur moyenne, la région lombaire relativement longue, large, musclée et légèrement voussée. La croupe est fortement développée, musclée, avec un bassin modérément incliné; la pointe des hanches est souvent légèrement plus haute que le garrot. La cage thoracique plutôt plus cylindrique que haute, les côtes cintrées, le ventre de bon volume, légèrement relevé, les flancs pleins.

La longueur idéale de la quaue est de 18-20 cm. Attachée bas, elle est relativement épaisse. Au repos, elle pend ou présente à son extrémité une légère courbure vers le haut. En éveil, elle est portée horizontalement ou plus haut en forme de sabre.

Les membres antérieurs doivent être droits, parallèles et présenter une ossature solide. Les épaules sont musclées, les coudes souples, mais tournés ni en dedans ni en dehors. Les pieds antérieurs sont grands, avec des doigts cambrés et des ongles forts. Les coussinets sont fortement développés et bombés.

Les membres postérieurs doivent être parallèles, solides, bien angulés et fortement musclés, les jambes courtes, le jarret placé relativement haut, fortement développé. Les pieds postérieurs sont plus petits que les antérieurs.

Les allures sont dégagées, vives, soutenues, couvrant bien le terrain; le galop est lent, mais régulier. Les antérieurs se portent droit devant.

La peau est solide, épaisse, sans plis ni fanon, pigmentée.

Le poil est long, fin mais solide, légèrement ondulé, au reflet soyeux, pas trop abondant. La robe se présente en deux variétés de couleur : gris-bleu (à leur naissance, les chiots sont noirs) et marron clair (à leur naissance les chiots sont marron foncé, chocolat). Dans les deux variétés de couleur des marques jaunes, grises ou blanches sont admises. Elles peuvent être localisées en tête (barbe, joues), au cou, à la poitrine, au ventre, aux membres et autour de l'anus. Il arrive parfois que l'extrémité‚ de la queue soit blanche et que le blanc forme un collier autour du cou. La couleur de fond doit cependant toujours prédominer.

Comportement et caractère[modifier | modifier le code]

Calme et non agressif, ce chien de compagnie agréable et joyeux est facile à éduquer; envers les étrangers il est réservé. Les sujets de cette race sont spécialement tranquilles et doux.

Toilettage[modifier | modifier le code]

Chez le Terrier Tchèque le poil est toiletté. A la partie antérieure de la tête, on ne raccourcit pas le poil qui forme des sourcils et une barbe. Au bas des membres et sous la poitrine et le ventre, on ne le raccourcit pas non plus. Pour être présenté en exposition, le poil de la région supérieure du cou, des épaules et du dos doit être d'une longueur maximale de 1 à 1,5 cm. Sur les faces latérales du tronc et à la queue le poil doit être plus court. Sur les oreilles et sur les joues, à la face inférieure du cou, aux coudes, aux cuisses, aux jambes et autour de l'anus, le poil doit être court. Le passage entre les endroits au poil toiletté et au poil non toiletté doit être progressif et plaisant d'aspect.

Santé[modifier | modifier le code]

Certains sujets souffrent parfois d'une affection connue sous le nom de "crampe du Scottie" Scotty Cramp qui affecte plus classiquement le Scottish Terrier.

Voir également[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. courte biographie en anglais de František Horák
  2. Site du Cesky Terrier Club

Liens externes[modifier | modifier le code]