Retriever de la baie de Chesapeake

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Retriever de la baie de Chesapeake
Retriever de la baie de Chesapeake
Retriever de la baie de Chesapeake

Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Région d’origine
Région Drapeau des États-Unis États-Unis
Caractéristiques
Silhouette Chien de taille moyenne d'aspect solide et puissant.
Taille 58 à 66 cm (M), 53 à 61 cm (F)
Poids 29,5 à 36,5 kg (M), 25 à 32 kg (F)
Poil Serré et court, imperméable, sous-poil imprégné d'huile
Robe Marron dans toute ses nuances.
Tête Crâne large et arrondi, stop moyen et mâchoires bien développées.
Yeux Très clairs, jaunâtres ou ambres.
Oreilles Tombantes, de petite taille.
Queue De longueur et grosseur moyenne à l'attache, portée droite ou légèrement incurvée.
Caractère Calme, affectueux, éveillé et intelligent.
Autre
Utilisation Chien de chasse
Nomenclature FCI
  • groupe 8
    • section 1
      • no 263

Le retriever de la baie de Chesapeake (Chesapeake Bay Retriever), parfois simplement chesapeake, est une race de chiens originaire des États-Unis. Le berceau de la race est situé dans la baie de Chesapeake où deux chiens de l'île de Terre-Neuve sauvés d'un naufrage ont été croisés avec des chiens autochtones.

Le retriever de la baie de Chesapeake est un chien de taille moyenne, à la robe au poil imperméable de couleur marron aux nuances « semblables à celles de la nature ». C'est une race sélectionnée comme chien de rapport pour la chasse au canard.

Histoire[modifier | modifier le code]

Représentation d'un retriever de la baie de Chesapeake en 1915.

L'origine du retriever de la baie de Chesapeake remonte au début du XIXe siècle. En 1807, un brigantin anglais échoué sur les côtes du Maryland est secouru par le Canton, un navire américain. Deux chiots issus de l'île de Terre-Neuve se trouvaient parmi l'équipage sauvé : un mâle de couleur rouge terne, nommé « Sinbad » ou « Sailor » et une femelle noire nommée « Canton ». Ces deux chiens furent recueillis par des familles de la baie de Chesapeake est utilisée pour le rapport lors de chasse au canard. Ils furent croisés à des chiens autochtones, dont probablement des retrievers à poil plat et à poil bouclé et des chiens à loutre[1].

La race s'est adaptée aux dures conditions climatiques de la baie de Chesapeake. Dans sa région d'origine, le chien de chasse peut être amené à casser la glace pour pouvoir rapporter le gibier et couvrir de longues distances à la nage dans l’eau glaciale[2].

Standard[modifier | modifier le code]

Un retriever de la baie de Chesapeake présenté en exposition canine.

Le retriever de la baie de Chesapeake est un chien de taille moyenne construit pour le travail en conditions climatiques difficiles. Le corps est solide, bien proportionné et puissant. La poitrine bien descendue atteint au moins le niveau des coudes. De longueur et grosseur moyennes à l'attache, la queue est portée droite ou légèrement incurvée, jamais enroulée sur le dos. Le crâne du retriever de la baie de Chesapeake est large et arrondi avec un stop moyen. Les mâchoires doivent être d’une longueur et d’une puissance suffisante pour porter avec facilité du gibier d’eau de grande taille. Les yeux de taille moyenne sont très clairs, de nuance jaunâtre ou ambre. Attachées haut, les petites oreilles pendent sans être accolées à la joue[3].

Le poil double est formé d’un poil de couverture court, rêche et ondulé, et d’un sous-poil serré, fin, laineux et abondamment imprégné d’huile naturelle ce qui le rend imperméable. La couleur de la robe est aussi proche que possible de celle de son environnement, dans des nuances brune, jonc ou herbe morte. Une tache blanche sur le poitrail, le ventre, les doigts ou à la face postérieure des pieds est admise mais pas recherchée[3].

Caractère[modifier | modifier le code]

Le standard de la Fédération cynologique internationale (FCI) décrit le retriever de la baie de Chesapeake comme un chien éveillé, joyeux, intelligent, calme et affectueux. C'est un chien qui aime l'eau et qui ne doit pas être trop timide ou agressif[3]. Ces qualités comportementales sont particulièrement considérées dans le standard de la race car elles assurent que le chien répond bien à sa fonction de chien de chasse et de chien de compagnie[2],[3].

Utilité[modifier | modifier le code]

Le retriever de la baie de Chesapeake est un chien de rapport.
Un retriever de la baie de Chesapeake en concours d'agility.

Le retriever de la baie de Chesapeake est un chien de chasse utilisé comme chien de rapport. Doté d'un nez très fin, il est considéré comme aussi bon dans l'eau que sur terre[4],[2]. Son caractère en fait un chien de compagnie agréable.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Origine », sur http://www.retrieverclubdefrance.com, Retriever Club de France (consulté le 19 février 2014)
  2. a, b et c « Retriever de la baie de Chesapeake », sur http://www.scc.asso.fr, Société centrale canine (consulté le 19 février 2014)
  3. a, b, c et d « Standard n°263 de la FCI », Fédération cynologique internationale,‎ 14 février 1995 (consulté le 19 février 2014)
  4. Isabelle Collin, Marie-Paule Daniels-Moulin, Florence Desachy, Claire Dupuis, Giovanni Falsina et Valetta Rossi, L'encyclopédie mondiale des chiens, De Vecchi,‎ 2008 (ISBN 978-2-7328-9223-8)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]