Épagneul de Pont-Audemer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Épagneul de Pont-Audemer
{{#if:
Image illustrative de l'article Épagneul de Pont-Audemer

Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Région d’origine
Région Drapeau de la France France
Caractéristiques
Silhouette Épagneul trapu et vigoureux.
Taille 52 à 58 cm.
Poil Frisé et bourru sur tout le corps. Le poil forme des soies au niveau des oreilles et sur le dessus du crâne.
Robe Marron ou marron et gris chiné.
Tête Stop de cassure marquée mais d'angle faible. Truffe brune, plutôt pointue.
Yeux Plutôt petits, ambre foncé ou noisette.
Oreilles Tombantes, d'épaisseur moyenne, plates et longues.
Queue Écourtée ou non.
Caractère Docile, gai, intelligent.
Autre
Utilisation Chien de chasse, Chien de compagnie
Nomenclature FCI
  • groupe 7
    • section 1
      • no 114

L‘épagneul de Pont-Audemer est une race de chien originaire du marais-Vernier en Normandie, France. C'est un épagneul à poil frisé et légèrement bourru, de couleur marron ou marron et gris chiné. C'est un chien de chasse réputé pour ses qualités de retriever en eau profonde et de broussailleur.

Historique[modifier | modifier le code]

L'épagneul de Pont-Audemer est originaire de la région de Pont-Audemer, près du marais Vernier, en Normandie où il est traditionnellement utilisé pour la chasse au gibier d'eau. En 1886, la Société Canine Havraise entreprend de le sélectionner. Après la Seconde Guerre mondiale, il ne subsiste plus que quelques sujets de ce petit épagneul couleur châtaigne et des croisements avec l'épagneul d'eau irlandais sont réalisés afin de sauver la race[1].

L'épagneul de Pont-Audemer est très rare. L'effectif total de la race est d'environ trois cents individus en France métropolitaine[1]. Quelques éleveurs perpétuent la race, principalement en Normandie et en Picardie[2].

Standard[modifier | modifier le code]

La soie des oreilles et du sommet du crâne forme comme une perruque.

L'épagneul de Pont-Audemer est un épagneul trapu et vigoureux, dont le corps s'inscrit quasiment dans un carré. Attachée presque à la hauteur de la ligne du rein, la queue est portée assez droite. Elle est généralement coupée au tiers ; quand la queue n’est pas coupée, elle doit être de longueur moyenne, un peu courbe. De couleur ambre foncé ou noisette, les yeux sont plutôt petits. Le sommet du crâne et les longues oreilles sont bien garnis de soie frisée qui encadre la tête, ce qui donne l'impression qu'il porte une perruque[3].

Le poil est légèrement bourru sur le corps, frisé, ni plat ni bouclé. La robe est marron, marron et gris chiné de préférence, avec des reflets feuille morte[3].

Caractère[modifier | modifier le code]

L'épagneul de Pont-Audemer est un chien décrit comme gai, équilibré et obéissant par la Société centrale canine. Il s'adapte à la vie en ville à condition de bénéficier de longues balades quotidiennes[1].

Utilité[modifier | modifier le code]

L'épagneul de Pont-Audemer est avant tout un chien de chasse. Il s'adapte à tous les terrains, mais apprécie tout particulièrement les marais et l'eau profonde. C'est un chercheur rapide et zèlé[2]. La race est considérée pour ses qualités de retriever, notamment en eau profonde, et de broussailleur. La fourrure très dense et quasiment imperméable lui permet de résister à l'eau par les températures les plus froides et les fourrés et broussailles les plus épais[1].

L'épagneul de Pont-Audemer a bon caractère et fait un bon chien de compagnie à condition d'avoir accès à des sorties quotidiennes, de préférence proche de l'eau[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Epagneul de Pont Audemer », sur http://www.scc.asso.fr, Société centrale canine (consulté le 17 décembre 2013)
  2. a, b et c Isabelle Collin, Marie-Paule Daniels-Moulin, Florence Desachy, Claire Dupuis, Giovanni Falsina et Valetta Rossi, L'encyclopédie mondiale des chiens, De Vecchi,‎ 2008 (ISBN 978-2-7328-9223-8)
  3. a et b « Standard FCI n°114 », Fédération cynologique internationale,‎ 6 mai 1964 (consulté le 17 décembre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]