Chemin du Roy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

46° 41′ 20″ N 71° 49′ 30″ O / 46.688957, -71.825023 ()

Chemin du Roy

Description de l'image  Chemin du Roy Quebec City.JPG.
Orientation Est-ouest[1]
Débutant Échangeur Saint-Pierre
Longueur 280 km

Le Chemin du Roy est une route historique du Québec qui longe la rive nord du fleuve Saint-Laurent, entre Montréal et Québec, en passant par Trois-Rivières[2]. L’actuelle Route 138 suit en grande partie son tracé.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Chemin du Roy fut la première route carrossable construite en Nouvelle-France. En 1706, le Conseil souverain de la Nouvelle-France prend la décision de construire une route qui longe le fleuve Saint-Laurent, là où se trouvent les habitations. Grâce à ses « corvées du Roy », le grand voyer Eustache Lanouiller de Boisclerc peut entreprendre les travaux en 1731. Au terme du chantier, en 1737, le Chemin du Roy fait 7,4 mètres de largeur et s’étire sur 280 kilomètres, à travers 37 seigneuries. Il devint ainsi la première route terrestre à relier Montréal et Québec.

Il reliait également les différentes seigneuries et rangs le long du fleuve Saint-Laurent, où vivaient la majorité des habitants de la Nouvelle-France.

À cheval, le trajet Montréal-Québec durait de quatre à six jours, selon les conditions.

Aujourd'hui, le Chemin du Roy est aussi une route touristique.

Trajet[modifier | modifier le code]

Carte du Chemin du Roy. Repentigny au bas, Québec en haut.

Les municipalités que traverse le Chemin du Roy sont :

Attraits[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au Québec, par convention, on entend par orientation est/ouest ce qui est parallèle au fleuve Saint-Laurent, même si, en réalité, le fleuve coule du sud-ouest vers le nord-est.
  2. Le Chemin du Roy reliait Montréal et Québec

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liste des routes et circuits touristiques du Québec