Villa Bagatelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Villa Bagatelle
Image illustrative de l'article Villa Bagatelle
Localisation
Situation 1563, chemin Saint-Louis, Québec
Drapeau du Canada Canada
Coordonnées 46° 47′ 20″ N 71° 14′ 45″ O / 46.789, -71.245846° 47′ 20″ Nord 71° 14′ 45″ Ouest / 46.789, -71.2458  

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Villa Bagatelle

Géolocalisation sur la carte : Ville de Québec

(Voir situation sur carte : Ville de Québec)
Villa Bagatelle
Architecture
Type Résidence
Style Néogothique
Superficie du terrain Spencer Wood m²
Histoire
Architecte George William Richardson Browne (1850), Thomas Reid Peacock (1926)
Commanditaire Henry Atkinson (1850)
Date d'érection 1850, 1926
Propriétaire Ville de Québec
Protection Site patrimonial déclaré (1964, Site patrimonial de Sillery)

La villa Bagatelle est une maison historique située à Québec dans le quartier Sillery au 1563, chemin Saint-Louis. La maison, avec son jardin à l'anglaise, est la propriété de la Ville de Québec qui l'utilise comme centre d'exposition ouvert au public. Depuis 1964, la villa Bagatelle est classée comme patrimoine immobillier associé au Site patrimonial de Sillery[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1849, Henry Atkinson fait construire sur sa propriété de Spencer Wood (voir parc du Bois-de-Coulonge), en banlieue de Québec, un petit cottage néogothique qu'il appellera Spencer Cottage ou Bagatelle, en rappel du domaine de Bagatelle, près de Paris, propriété de son ami lord Henry Seymour. Le jardinier paysagiste écossais Peter Lowe aménage les jardins du domaine selon les préceptes du mouvement pittoresque anglais. Incendiée en 1926, l'habitation est reconstruite par l'architecte Thomas Reid Peacock qui s'inspire de photographies de la villa pour la reconstruire en conservant son allure pittoresque.

Abandonnée et saccagée pendant une décennie (1973-1983), la villa est acquise par l'ancienne ville de Sillery qui la restaure et la convertit en centre de diffusion culturelle avec l'aide du ministère des Affaires culturelles. Depuis 2002, la villa et son programme d'activités sont gérés par l'Arrondissement de Sainte-Foy–Sillery-Cap-Rouge.

La Villa Bagatelle et son jardin sont parmi les exemples les plus représentatifs de l'influence du courant pittoresque anglais à Québec, tant par l'architecture du bâtiment que par l'aménagement du jardin, composé de centaines de plantes exotiques et indigènes.

Activités et services[modifier | modifier le code]

  • Expositions
  • Jardin
  • Aire de pique-nique
  • Salle de réception
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Page de la villa Bagatelle] sur le Répertoire du patrimoine culturel du Québec

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]