Bragance (Portugal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bragance.
Bragance
Bragança
Blason de Bragance
Héraldique
Drapeau de Bragance
Drapeau
Image illustrative de l'article Bragance (Portugal)
Administration
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Région Nord
Sous-région Alto Trás-os-Montes
Ancienne province Trás-os-Montes e Alto Douro
District Bragance
Maire Hernani Dias (PSD)
Code postal 5300
Démographie
Gentilé Brigantino, Brigantina, Braganção, Bragancense (Rare)
Population 35 341 hab. (2011[1])
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 45′ 49″ N 6° 44′ 06″ O / 41.763611, -6.735 ()41° 45′ 49″ Nord 6° 44′ 06″ Ouest / 41.763611, -6.735 ()  
Superficie 117 393 ha = 1 173,93 km2
Divers
Fondation IIe siècle avant J.-C
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Portugal (administrative)

Voir la carte administrative du Portugal
City locator 14.svg
Bragance

Géolocalisation sur la carte : Portugal (relief)

Voir la carte topographique du Portugal
City locator 14.svg
Bragance
Liens
Site web http://www.cm-braganca.pt

Bragance (Bragança, en portugais) est une ville et municipalité de la Région Nord du Portugal, sous-région du Haut Trás-os-Montes, situé dans le district de Bragance dont elle est la capitale. Au dernier recensement en 2011, la population de la municipalité était de 35 341 habitants et la superficie totale de 1173,6 km², soit 29,6 hab/km².

Bragance est située le long d'un bras du rio Sabor au sud de la Sierra de la Culebra. Elle est à 255 km à l'est-nord-est de Porto, à 515 km de Lisbonne et à peine 22 km de la frontière espagnole. La ville est à une altitude de 700 m et est la capitale de district la plus éloignée de Lisbonne, capitale du pays. La ville de Bragance est le siège de la municipalité qui est formée de deux communes, et Santa Maria.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation du Haut Trás-os-Montes.

Bragance est limitrophe :

Histoire[modifier | modifier le code]

Il existait dans la zone actuelle du concelho de Bragance, du temps de l’occupation romaine, une population importante. Durant un temps, il fut donné à Brigantia le nom de Juliobriga par l'imperator Auguste en hommage à son oncle Jules César.

Sur la hauteur que domine la nouvelle ville se dresse encore, à l'abri de ses remparts, la cité médiévale qui fut érigée en duché en 1442, devenant alors le fief de la Maison de Bragance. Cette famille, qui revendiquait la couronne depuis l'occupation du pays par Philippe II d'Espagne, régna sur le Portugal de 1640 jusqu'à la révolution de 1910 et sur le Brésil de 1822 à 1889. Pendant cette période, le titre de Duc de Bragance fut donné à l'héritier du trône.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1801 1849 1900 1930 1960 1981 1991 2001 2004
27 961 16 929 30 513 29 750 37 553 35 380 33 055 34 750 34 774
2011 - - - - - - - -
35 341 - - - - - - - -

Économie[modifier | modifier le code]

Bragance est une cité rurale vivant principalement des produits de la terre. À savoir la production agricole vivrière. Les céréales et les châtaigneraies du Montesinho qui occupent les hauteurs entre la ville et l'Espagne au nord et à l'est se partagent l'activité économique avec l'élevage ovin et bovin dans une moindre mesure.

Chaque mois, trois feria (foire commerciale et grand marché) ont lieu au Mercado Central. Cette animation de la ville présente surtout les produits de la production régionale agricole. Dans cette province accidentée et montagneuse, quelques exploitations de carrières de diverses sortes de granit sont également actives. Accessoirement des lauzes de schiste y sont extraites. La ville a un petit aéroport qui lie régulièrement Bragance à Lisbonne, via une escale à Vila Real. Il existe un projet d'extension de la piste, momentanément différé.

D'importants travaux autoroutiers sont en cours pour transformer la route nationale IP4 qui lie la ville vers l'est à la ville de Zamora et au réseau autoroutier espagnol vers Valladolid, Burgos et Madrid ainsi que vers le sud-ouest à la ville de Vila Real et vers le reste du Portugal. Cette autoroute deviendra donc l'épine dorsale du trafic routier de Porto vers l'Espagne via Bragance. La fin des travaux est prévue pour fin 2012, mais il semble que la conjoncture économique la contraindra à un délai plus long.

Le parc naturel régional du Montesinho attire quelques passionnés de nature pour un écotourisme au long des parcours de randonnée pédestre créés par les gestionnaires du parc.

Le tourisme de passage ne considère en général - à tort - que la vieille ville de Bragance avec son château superbement conservé, exemple remarquable de cité médiévale avec Château fort et habitations enserrés dans une même enceinte sur un piton rocheux.

Transports[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Aéroport[modifier | modifier le code]

Il existe un aérodrome municipal à Bragance.

Trains[modifier | modifier le code]

Bragance n'a plus de train depuis le début des années 1990 et la fermeture de la ligne du Tua (Linha do Tua).

Bus[modifier | modifier le code]

Le Serviço de Transportes Urbanos de Bragança (STUB)[2] est une entreprise de transports publics urbains dans la ville de Bragance.

Il existe actuellement, seize lignes pour l'espace urbain ainsi que pour la périphérie de Bragance.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le château de Bragance (41° 48′ 15.42″ N 6° 44′ 57.14″ O / 41.8042833, -6.7492056 ())

Subdivisions[modifier | modifier le code]

La municipalité de Bragance groupe 39 freguesias :

Centre-ville de Bragance.
Le château et la vieille ville.

Villes jumelées[modifier | modifier le code]

Le concelho de Bragance est jumelé avec les villes suivantes[3]:

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]