Miranda do Douro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miranda.
Miranda do Douro
Blason de Miranda do Douro
Héraldique
Image illustrative de l'article Miranda do Douro
Administration
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Région Nord
Sous-région Alto Trás-os-Montes
Ancienne province Trás-os-Montes e Alto Douro
District Bragance
Code postal 5210
Démographie
Population 7 707 hab. (2004)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 30′ 00″ N 6° 16′ 00″ O / 41.5, -6.266667 ()41° 30′ 00″ Nord 6° 16′ 00″ Ouest / 41.5, -6.266667 ()  
Superficie 48 836 ha = 488,36 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Portugal (administrative)

Voir la carte administrative du Portugal
City locator 14.svg
Miranda do Douro

Géolocalisation sur la carte : Portugal (relief)

Voir la carte topographique du Portugal
City locator 14.svg
Miranda do Douro
Liens
Site web http://www.cm-mdouro.pt

Miranda do Douro (en langue mirandaise Miranda de I Douro) est une municipalité (en portugais : concelho ou município) du Portugal et une ville (pt:cidade), située dans le district de Bragance et dans la région Nord, sous région Alto Trás-os-Montes. La ville jouxte le Parc naturel du Douro international et domine en à-pic la vallée du Douro aux confins de l'Espagne et du Portugal.

En Terre de Miranda sont parlées la langue mirandaise (avec un statut protégé) et la langue portugaise.

Histoire[modifier | modifier le code]

Par le passé, la ville appartenait au couvent d'Astorga, étant de la sorte influencée sur les plans culturel et lingüistique. En effet, le Mirandais est une langue dérivée de l'Astur-léonais.

La langue revêt un caractère officiel. Il est donc usuel que les populations avoisinantes (Sendim, Duas Igrejas o Aldeia Nova) soient bilingues.

Géographie[modifier | modifier le code]

Miranda vue depuis le fleuve Douro

Elle est traversée par le fleuve Douro comme l'indique son nom. Ce dernier constitue la frontière avec l'Espagne à l'est de la commune. Le passage entre les deux pays s'effectue par le barrage hydroélectrique construit sur le fleuve.

Miranda do Douro est également limitrophe des communes de Mogadouro au sud-ouest et de Vimioso au nord-ouest.

Le paysage se caractérise par de hautes falaises de granite qui encaissent le cours du fleuve. En amont du barrage, le parc naturel Douro Internacional abrite plusieurs espèces d'oiseaux ainsi qu'une faune aquatique, notamment des loutres. La végétation est également intéressante, compte tenu des conditions difficiles engendrées par un climat de petite montagne de type méditerranéen (584 mètres). Un bateau en assure la visite quotidiennement.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1801 1849 1900 1930 1960 1981 1991 2001 2004
7 706 7 146 10 639 11 272 18 972 9 948 8 697 8 048 7 707

Outre le portugais, une fraction non négligeable de la population parle le mirandais, variante de l'asturien, également parlé dans la municipalité de Vimioso (localités d'Angueira, Caçarelhos et, surtout, Vilar Seco). Le nombre de locuteurs du mirandais est estimé à 15 000.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Vue de Miranda do Douro

La municipalité de Miranda do Douro groupe 17 localités ou paroisses (freguesia, en portugais) :

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Orthez (France) depuis 1999[1]

Monuments[modifier | modifier le code]

Sé/cathédrale met à l'honneur « O menino da Cartolinha ».

Culture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]