Districts du Portugal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Portugal compte 18 districts sur sa partie continentale, qui portent tous le nom de leur capitale. Les îles portugaises n'ont plus de districts depuis 1976 et son devenues des régions insulaires autonomes.

La liste suivante, classée par ordre alphabétique des districts, montre leur(s) région(s) d'attachement.

no  District Région(s)
12 Aveiro Centre, Nord
5 Beja Alentejo
17 Braga Nord
14 Bragance Nord
9 Castelo Branco Centre
11 Coimbra Centre
7 Évora Alentejo
6 Faro Algarve
10 Guarda Centre, Nord
2 Leiria Centre
1 Lisbonne Lisbonne, Centre, Alentejo
8 Portalegre Alentejo
16 Porto Nord
3 Santarém Alentejo, Centre
4 Setúbal Alentejo, Lisbonne
18 Viana do Castelo Nord
15 Vila Real Nord
13 Viseu Centre, Nord
nothumb
nothumb

Anciens districts[modifier | modifier le code]

Iles adjacentes[modifier | modifier le code]

Les districts suivant ont été dissous en 1976 lors de la création des régions autonomes.

Ancien district Région(s)
Angra do Heroísmo Açores (région autonome)
Faial Açores (région autonome)
Funchal Madère (région autonome)
Horta Açores (région autonome)
Ponta Delgada Açores (région autonome)

Anciens districts ultramarins[modifier | modifier le code]

Angola[modifier | modifier le code]

  1. Bengo
  2. Benguela
  3. Bié
  4. Cabinda
  5. Cuando Cubango
  6. Cuanza Nord
  7. Cuanza Sud
  8. Cunene
  9. Huambo
  10. Huila (Angola)
  11. Luanda (province)
  12. Lunda Nord
  13. Lunda Sud
  14. Malange
  15. Namibe (province)
  16. Uíge
  17. Zaire

Mozambique[modifier | modifier le code]

  1. Niassa
  2. Cabo Delgado
  3. Nampula
  4. Zambézie
  5. Tete
  6. Manica
  7. Sofala
  8. Gaza (Mozambique)
  9. Inhambane
  10. Lourenço Marques

Inde portugaise[modifier | modifier le code]

  1. District de Goa, dont le chef-lieu était Panaji
  2. Damão
  3. Diu

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'à 1835, les provinces portugaises étaient divisées en comarques. Les territoires de l'Empire colonial portugais en capitaineries.

La loi du 25 avril 1835 supprima la division en provinces et comarques et créa 17 districts continentaux et 4 sur les « Iles adjacentes » (appellation des archipels de Madère et des Açores de 1822 à 1975). Un administrateur-général était chargé de chaque district. Cette charge fut renommé gouverneur civil en 1840.

Ce système n'a connu par la suite que peu de modifications. Le siège du district de Lamego est devenu Viseu, en raison de sa position plus centrale. Le district de Setúbal a été créé en 1926. Les quatre districts insulaires (trois aux Açores et un à Madère) ont été supprimés à l'entrée en vigueur de la Constitution de 1976. Ces iles jouissent depuis lors d'un statut de région autonome.

La constitution de 1976 prévit la création de régions administratives en remplacement des districts, ces derniers subsistant de façon transitoire jusqu'à l'entrée en fonction des régions. Ce processus s'est cependant de fait arrêté après la réalisation d'un référendum n'ayant pas réuni le quorum de 50 % d'électeurs.

Autre acception du terme[modifier | modifier le code]

Au Portugal, le terme de district désigne également des divisions judiciaires de seconde instance, liés à un Tribunal da Relação. Ces districts, appelés de façon plus appropriée Districts judiciaires ou Districts de la Relation, sont au nombre de cinq : Porto, Coimbra, Lisbonne, Évora et Guimarães.

Voir aussi[modifier | modifier le code]