Macedo do Mato

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Macedo do Mato
Blason de Macedo do Mato
Héraldique
Drapeau de Macedo do Mato
Drapeau
Image illustrative de l'article Macedo do Mato
Administration
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Région Région Nord (Região Norte)
Sous-région Alto Trás-os-Montes
District Bragance
Concelho Bragance
Démographie
Population 208 hab. (2011[1])
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 45′ 47″ N 6° 43′ 36″ O / 41.763056, -6.72666741° 45′ 47″ Nord 6° 43′ 36″ Ouest / 41.763056, -6.726667  
Superficie 15,54 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Portugal (administrative)

Voir la carte administrative du Portugal
City locator 14.svg
Macedo do Mato

Géolocalisation sur la carte : Portugal (relief)

Voir la carte topographique du Portugal
City locator 14.svg
Macedo do Mato

Macedo do Mato (ou Macedinho) est une freguesia portugaise de la municipalité de Bragance ; sa superficie est de 15,54 km2 et sa densité de 13,4 hab/km² (208 habitants en 2011)[2]. Composée des villages de Macedinho, Frieira et Sanceriz, c'est une des freguesias les plus au Sud de la municipalité, elle se trouve d'ailleurs collée à la municipalité voisine de Macedo de Cavaleiros à la marge du ruisseau de Vale de Moinhos.

Macedo do Mato (en rouge) est l'une des freguesias les plus au sud de la municipalité de Bragance.

Histoire et patrimoine[modifier | modifier le code]

La zone de la freguesia possède d'abondants vestiges archéologiques, le plus ancien étant le hameau fortifié du Cabeço da Terronha qui date de l'âge de fer: de par son implantation, le local possède de bonnes conditions naturelles de défense ainsi qu'un bon contrôle géo-stratégique sur la région. Les vestiges recueillis à la superficie se constituent fondamentalement de fragments de type commun. Il existe aussi une grande quantité de fragments de tuile de 'meia cana' (ou tuile mauresque) et de certains fragments de céramique plus récente. Une stèle funéraire romaine dotée de l'inscription "DOCIO SANIGII ANNO / RVM LX" fut découverte à Sanceriz.

Cette freguesia a de nombreuses traditions historiques - non seulement sa sede, mais aussi ses lieux annexes. Ainsi, Sanceriz eu une carta de foral, donné à Bragance le 30 décembre 1284, ainsi qu'un foral novo, concédé par Dom Manuel Ier (ou Emmanuel Ier) au XVe siècle.

Dans la première moitié du XIXe siècle, les luttes opposant libéraux et absolutistes lors de la guerre civile portugaise (ou guerre libérale) passèrent par la freguesia. Les miguelitas, battus, furent suivis jusque la Coitada, entre Macedinho et Bagueixe, où ils furent, une nouvelle fois, complètement annihilés.

Le conseil de Sanceriz disparaîtra en 1836 et appartient au conseil d'Izeda jusque 1855, date à laquelle elle changera définitivement pour celui de Bragance. Frieira aussi fut un bourg et une sede de conseil. Le pilori médiéval (pelourinho medieval) de Frieira, de "type bragançano" du XIIIe ou XIVe siècle est classé comme Immeuble d’Intérêt Public (Imóvel de Interesse Público) depuis 1933[3]. Seul deux éléments restent d'origine: la base et le chapiteau : les éléments restants furent détruits et utilisés pour la construction. Quant à celui de Sanceriz, lui aussi classé comme Immeuble d'Intérêt Public et de "type bragançano", est un pilori construit au XIVe siècle ayant une base de tronc pyramidale peu vulgaire, de forme oblongue et un sommet possédant des rosettes sur les côtés[4]. Le pont médiéval de Frieira est classé comme Immeuble de valeur de conseil (Imóvel de Valor Concelhio) schiste qui permet de passer la rivière de Vilalva au centre du village de Frieira[5].

Traditions[modifier | modifier le code]

Il y existe la forte tradition, comme dans la région transmontana en général, de la matança do porco (abattage du porc), d'où l'on produit le fameux fumeiro (alheiras, linguiças, morcelas, azedos, chouriços doces (saucissons sucrés), et botelos).

Il y existe aussi une forte tradition qui consiste en la réalisation d'une brasier de la Pâques (Fogueira da Páscoa) qui consiste dans le rassemblement de la population autour d'un énorme brasier, toute la nuit lors du samedi de l'aleluia (hallelujah)[6].

Transports[modifier | modifier le code]

Chaque mercredi (sauf jours fériés), un véhicule du STUB ("Serviço de Transportes Urbanos de Bragança") fait un aller-retour vers la capitale du district, Bragance[7].

Architecture[modifier | modifier le code]

  • L'Église Matriz à Macedinho,
  • l'Église Matriz à Sanceriz,
  • l'Église Martiz à Frieira,
  • la Chapelle de São João à Frieira,
  • le Centro de Convívio de Macedinho,
  • le Centro de Convívio de Frieira,
  • le Centro de Convívio de Sanceriz.

Autres Monuments[modifier | modifier le code]

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]