Allmusic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec AllMusic.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AMG.
Logo de Allmusic
Logo de Allmusic

URL www.allmusic.com
Description Base de données musicale sur Internet
Commercial oui
Type de site base de donnée
Langue(s) anglais
Propriétaire Macrovision
Créé par Michael Erlewine
Lancement 1991
État actuel En activité

Allmusic (littéralement, « toute la musique »), précédemment connu sous le nom de All Music Guide ou AMG, est une base de métadonnées consacrée à la musique. Fondée en 1991 par Michael Erlewine, archiviste spécialisé dans le domaine des cultures populaires, et par Vladimir Bogdanov, docteur en mathématiques. La société américaine All Media Guide, créée en 1990, a été rachetée en 2007 par Macrovision. À l'origine, la base de données AMG se voulait être un « guide du consommateur » de musique. Le premier ouvrage de référence estampillé AMG fut publié en 1992, c'est-à-dire avant l'avènement du World Wide Web. La toute première version du site mise en ligne sur Internet, en 1995, était basée sur le protocole Gopher. En décembre 2007, la base de données a été rachetée, en même temps que sa société éditrice, par la société Macrovision.

Contenu[modifier | modifier le code]

logo de Allmusic

Le contenu de Allmusic est le fruit du travail d'une équipe de secrétaires, d'éditeurs et de rédacteurs professionnels. Le réseau de rédacteurs comprend plus de neuf cents critiques musicaux qui commentent les albums et les chansons, et écrivent les biographies des artistes. Les critiques les plus connus sont Stephen Thomas Erlewine, William Ruhlmann, Richie Unterberger, Opal Louis Nations, John Storm Roberts, Eugene Chadbourne, Jo-Anne Greene, John Bush, Jason Ankeny, Thom Jurek et Andy Kellman.

La base de données Allmusic, exploitable commercialement sous licence, est utilisée comme outil par certains revendeurs de musique. Elle englobe :

  • Des métadonnées de base : noms, genres, droits, copyright, références, etc.
  • Des contenus descriptifs : styles, atmosphères, ambiances, thèmes, nationalités, etc.
  • Des contenus relationnels : artistes et albums similaires, influences, etc.
  • Des contenus éditoriaux : biographies, critiques, classements, etc.

All Music Guide se revendique en outre comme étant la base d'archivage musicale la plus importante au monde, incluant environ six millions de chansons numérisées, ainsi que la plus grande bibliothèque de pochettes à l'échelle du globe, avec plus d'un demi-million d'images scannées.

Le site allmusic.com ne fournit qu'un échantillon du contenu total de la base de données. Il fut ouvert en 1995 en vue d'offrir aux acquéreurs potentiels de la licence du produit une démonstration en ligne de l'étendue de ses possibilités.

La base Allmusic est également utilisée par plusieurs générations de Windows Media Player et de Musicmatch Jukebox pour la collecte d'informations relatives aux données musicales présentes sur l'ordinateur de l'utilisateur final, à des fins d'identification et d'agencement. Windows Media Player 11 et la boutique musicale intégrée Urge de MTV ont encore élargi l'utilisation des données AMG en vue d'inclure la possibilité de récupérer de nouvelles métadonnées, comme des artistes apparentés, des biographies, des critiques ou des listes de lecture.

Allmusic est aussi utilisé par nombre de magasins de musique en ligne — dont iTunes Store, eMusic, AOL et Yahoo! — pour la récupération de données telles que des références catalogues, des biographies d'artistes, des critiques d'albums, des informations sur des artistes apparentés, des listes de lecture, etc.

Le siège de Allmusic était situé à Ann Arbor, dans le Michigan.

En décembre 2007, la société éditrice, All Media Guide, et ses bases de données ont été rachetées par Macrovision.

AMG LASSO[modifier | modifier le code]

Depuis 2004, la base de données Allmusic est disponible dans le cadre du service de reconnaissance de médias musicaux AMG LASSO, qui permet la reconnaissance automatique des CD, des fichiers audio et des DVD. Une fois que le média a été reconnu, le service récupère dans la base All Media Guide les métadonnées qui lui sont associées.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]