Benetton B187

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Benetton B187

Présentation
Équipe Drapeau : Royaume-Uni Benetton Formula Ltd
Constructeur Benetton Formula
Année du modèle 1987
Concepteurs Rory Byrne
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en fibre de carbone
Suspension avant Triangles superposés et poussoirs
Suspension arrière Triangles superposés et poussoirs
Nom du moteur Ford-Cosworth GBA T
Cylindrée 1 497 cm³
Configuration V6 turbo-propulsé
900 ch à 12 000 tr/min
Orientation du moteur Longitudinale
Position du moteur Centrale arrière
Boîte de vitesses Benetton
Nombre de rapports 5/6 + marche arrière
Système de carburant 195 litres
Système de freinage Freins à disque carbone AP/SEP
Poids 540 kg
Dimensions Empattement : 2 692 mm
Voie avant : 1 816 mm
Voie arrière : 1 682 mm
Carburant ExxonMobil
Pneumatiques Goodyear
Histoire en compétition
Pilotes 19. Drapeau : Italie Teo Fabi
20. Drapeau : Belgique Thierry Boutsen
Début Grand Prix automobile du Brésil 1987
Courses Victoires Pole Meilleur tour
16 0 0 1
Championnat constructeur 5e avec 28 points
Championnat pilote Thierry Boutsen : 8e
Teo Fabi : 9e

Chronologie des modèles (1987)

La Benetton B187 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie britannique Benetton Formula dans le cadre du championnat du monde de Formule 1 1987. Elle est pilotée par l'Italien Teo Fabi, déjà présent au sein de l'équipe la saison précédente, et le Belge Thierry Boutsen, en provenance d'Arrows.

Historique[modifier | modifier le code]

La B187 entame la saison au Grand Prix du Brésil, où Thierry Boutsen, élancé depuis la sixième place, termine cinquième tandis que son coéquipier, quatrième sur la ligne de départ, abandonne au neuvième tour à la suite d'une casse turbo[1],[2]. La fiabilité est le problème majeur de la monoplace britannique qui ne rallie plus l'arrivée jusqu'au Grand Prix de Monaco, où Fabi termine huitième[3]. Auparavant, le pilote italien signe le meilleur tour en course à Saint-Marin, son deuxième et dernier de sa carrière[4].

En Grande-Bretagne, Fabi termine sixième, juste devant Boutsen, septième[5]. Après une manche allemande soldée par un double abandon sur casse moteur, Boutsen marque trois points en Hongrie[6]. Au Grand Prix suivant, en Autriche, Fabi monte sur la troisième marche du podium après s'être élancé de la cinquième place, tandis que Boutsen, qualifié quatrième, termine à cette même position[7],[8].

Après une cinquième place de Boutsen en Italie, puis une quatrième place de Fabi au Portugal, malgré une panne d'essence, les dernières courses de la saison sont plus mitigées, avec deux cinquièmes places, puis un podium de Boutsen, en Australie, ultime manche du championnat[9],[10],[11].

À la fin de la saison, Benetton Formula termine cinquième du championnat du monde des constructeurs avec 28 points. Thierry Boutsen termine huitième du championnat du monde des pilotes avec 16 points, tandis que Teo Fabi se classe neuvième avec 12 unités[12],[13].

Résultats complets en championnat du monde[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Benetton B187 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneumatiques Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1987 Benetton Formula Ltd Ford-Cosworth GBA T V6 Goodyear BRÉ SMR BEL MON DET FRA GBR ALL HON AUT ITA POR ESP MEX JAP AUS 28 5e
Teo Fabi Abd Abd Abd 8e Abd 5e 6e Abd Abd 3e 7e 4e Abd 5e Abd Abd
Thierry Boutsen 5e Abd Abd Abd Abd Abd 7e Abd 4e 4e 5e 14e 16e Abd 5e 3e

Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Qualifications du Grand Prix du Brésil 1987 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2013)
  2. « Classement du Grand Prix du Brésil 1987 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2013)
  3. « Classement du Grand Prix de Monaco 1987 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2013)
  4. « Meilleurs tours en course de Teo Fabi », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2013)
  5. « Classement du Grand Prix de Grande-Bretagne 1987 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2013)
  6. « Classement du Grand Prix d'Allemagne 1987 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2013)
  7. « Qualifications du Grand Prix de Monaco 1987 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2013)
  8. « Classement du Grand Prix d'Autriche 1987 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2013)
  9. « Classement du Grand Prix d'Italie 1987 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2013)
  10. « Classement du Grand Prix du Portugal 1987 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2013)
  11. « Classement du Grand Prix d'Australie 1987 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2013)
  12. (en) « Classement des constructeurs 1987 », sur formula1.com (consulté le 20 novembre 2013)
  13. (en) « Classement des pilotes 1987 », sur formula1.com (consulté le 20 novembre 2013)