Benetton B195

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Benetton B195

Benetton B195

La Benetton B195 lors d'une démonstration à Goodwood en 2006

Présentation
Équipe Drapeau : Royaume-Uni Mild Seven Benetton Renault
Constructeur Benetton Formula
Année du modèle 1995
Concepteurs Ross Brawn
Rory Byrne
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en fibre de carbone
Suspension avant Double triangles
Suspension arrière Double triangles
Nom du moteur Renault RS7
Cylindrée 3 000 cm³
750 ch à 14 300 tr/min
Configuration V10 à 67°
Position du moteur Longitudinal arrière
Boîte de vitesses Benetton semi-automatique transversale
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Dimensions et Poids Empattement : 2880 mm
Voie avant : 1690 mm
Voie arrière : 1618 mm
Poids : 515 kg
Carburant Elf Aquitaine
Pneumatiques Goodyear
Histoire en compétition
Pilotes 1. Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher
2. Drapeau du Royaume-Uni Johnny Herbert
Début Grand Prix automobile du Brésil 1995
Courses Victoires Pole Meilleur tour
17 11 4 8
Championnat constructeur Champion avec 137 points
Championnat pilote Michael Schumacher : Champion
Johnny Herbert : 4e

Chronologie des modèles (1995)

La Benetton B195 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie Benetton lors de la saison 1995 de Formule 1. Elle est pilotée par l'Allemand Michael Schumacher et l'Anglais Johnny Herbert. Le Français Emmanuel Collard est nommé pilote d'essais.

Historique[modifier | modifier le code]

Après le premier titre de l'écurie et du prodige allemand Michael Schumacher, en 1994, dans des conditions difficiles (disparition d'Ayrton Senna, accusations de fraude…) tous les regards se portent vers eux pour la confirmation. Premier changement, le moteur qui propulsera la monoplace de l'écurie italienne n'est plus un bloc Cosworth mais un V10 Renault. Ensuite le lieutenant de Schumacher n'est plus le Néerlandais Jos Verstappen, remplacé par Johnny Herbert. La B195 a été conçue par le duo fétiche de Benetton : Ross Brawn et Rory Byrne, et est chaussée par des enveloppes Goodyear.

Dès l'entame de la saison, Schumacher ouvre son compteur de victoires, après être parti de la deuxième position sur la grille, derrière la Williams de Damon Hill. Son meilleur ennemi sera donc encore en lice pour le titre, et le prouve en remportant les deux courses suivantes. Riposte de Schumacher, qui s'adjuge les deux courses suivant le doublé du Britannique.

Au Canada, l'Allemand doit renoncer à la victoire sur un problème mécanique, offrant la première victoire de sa carrière, le jour de ses trente et un ans à Jean Alesi, sur Ferrari. Schumacher s'imposera encore en France, en Allemagne et en Belgique, où il ridiculise Hill en se maintenant devant lui sous la pluie en pneus secs alors que l'Anglais a chaussé des pneus pluie.

Herbert quant à lui s'est imposé en Grande-Bretagne et en Italie, suppléant parfaitement son leader. La fin de saison est triomphale pour Schumacher, assuré du titre deux courses avant terme, puisqu'il signe quatre podiums en cinq grands prix, dont trois victoires, portant son total cette saison à neuf succès, record de Nigel Mansell égalé.

Benetton est également sacré, avec une belle marge, pour la dernière saison de la "dream team" (Schumacher, Brawn, Byrne) au sein de l'écurie italienne, puisque Schumacher rejoindra la Scuderia Ferrari en fin d'année, et que Brawn et Byrne l'imiteront un an plus tard.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Photo de la Benetton B195 de Johnny Herbert au Canada
Johnny Herbert au volant de la Benetton B195, au Grand Prix du Canada
Résultats détaillés de la Benetton B195 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
1995 Mild Seven Benetton Renault Renault RS7 V10 Goodyear BRÉ ARG SMR ESP MON CAN FRA GBR ALL HON BEL ITA POR EUR PAC JAP AUS 137 Champion
Michael Schumacher 1re 3e Abd 1re 1re 5e 1re Abd 1re 11e 1re Abd 2e 1re 1re 1re Abd
Johnny Herbert Abd 4e 7e 2e 4e Abd Abd 1re 4e 4e 7e 1re 7e 5e 6e 3e Abd

Légende : ici

Sur les autres projets Wikimedia :