Benetton B198

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Benetton B198

Présentation
Équipe Drapeau : Italie Mild Seven Benetton Playlife
Constructeur Benetton Formula
Année du modèle 1998
Concepteurs Nick Wirth
Pat Symonds
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en fibre de carbone
Suspension avant Ressort, double fourche et triangle
Suspension arrière Ressort, double fourche et triangle
Nom du moteur Playlife GC37-01
Cylindrée 3 000 cm³
750 ch à 14 000 tr/min
Configuration 10 cylindres en V
Boîte de vitesses Benetton semi-automatique
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Système de freinage Freins à disque carbone AP Racing et Carbone Industrie
Dimensions et Poids Empattement : 2 900 mm
Voie avant : 1 490 mm
Voie arrière : 1 405 mm
Carburant Agip
Pneumatiques Bridgestone
Partenaires Mild Seven, FedEx, Korean Air
Histoire en compétition
Pilotes 5. Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella
6. Drapeau de l'Autriche Alexander Wurz
Début Grand Prix automobile d'Australie 1998
Courses Victoires Pole Meilleur tour
16 0 1 1
Championnat constructeur 5e avec 33 points
Championnat pilote Alexander Wurz : 8e
Giancarlo Fisichella : 9e

Chronologie des modèles (1998)

La Benetton B198 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie Benetton Formula lors de la saison 1998 de Formule 1. Elle est pilotée par l'Italien Giancarlo Fisichella et l'Autrichien Alexander Wurz. L'écurie n'emploie pas de pilote d'essais cette saison.

La saison 1998 marque un nouveau tournant dans l'histoire de l'écurie italienne : le directeur technique, Flavio Briatore présent depuis 1989, est remplacé par David Richards, un ancien copilote de rallye. Au niveau de la motorisation, Renault Sport quitte la Formule 1 et Benetton doit utiliser le moteur Renault RS9 de l'an passé, rebadgé Playlife.

Benetton marque ses premiers points de la saison au Grand Prix du Brésil où Alexander Wurz et Giancarlo Fisichella se classent respectivement quatrième et sixième[1]. Lors de la manche suivante, en Argentine, le pilote autrichien réitère sa performance et réalise par la même occasion le meilleur tour en course[2],[3]. À Monaco et au Canada, Giancarlo Fisichella offre à l'écurie deux podiums grâce à ses deux deuxièmes places[4],[5].

Les deux monoplaces terminent une nouvelle fois dans les points au Grand Prix de Grande-Bretagne mais ce sont les derniers points avant l'avant-dernier Grand Prix de la saison, au Nürburgring, où Fisichella termine sixième[6],[7]. Le pilote italien décroche la première pole position de sa carrière au Grand Prix d'Autriche[8]. Fisichella ne parvient pas à conserver sa première place en course et s'accroche avec le pilote Sauber Jean Alesi au vingt-et-unième tour, provoquant l'abandon des deux pilotes[9]. En fin de saison, Bridgestone décide de favoriser McLaren Racing, en lice pour le titre des constructeurs, pour ce qui est de l'équipement en pneumatiques au détriment de Benetton.

À la fin de la saison, Benetton Formula termine cinquième du championnat des constructeurs avec 33 points. Alexander Wurz est huitième avec dix-sept points tandis que Giancarlo Fisichella prend la neuvième place du championnat des pilotes avec seize points[10]. David Richards souhaite utiliser un moteur Ford-Cosworth pour la saison suivante alors que la famille Benetton souhaite un moteur Renault rebadgé Mecachrome. Ce conflit entraîne le licenciement de Richards au profit de Rocco Benetton.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Benetton B198 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1998 Mild Seven Benetton Playlife Playlife GC37-01 V10 Bridgestone AUS BRÉ ARG SMR ESP MON CAN FRA GBR AUT ALL HON BEL ITA LUX JAP 33 5e
Giancarlo Fisichella Abd 6e 7e Abd Abd 2e 2e 9e 5e Abd 7e 8e Abd 8e 6e 8e
Alexander Wurz 7e 4e 4e Abd 4e Abd 4e 5e 4e 9e 11e Abd Abd Abd 7e 9e

Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement du Grand Prix du Brésil 1998 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2012)
  2. « Classement du Grand Prix d'Argentine 1998 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2012)
  3. « Meilleur tour en course du Grand Prix d'Argentine 1998 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2012)
  4. « Classement du Grand Prix de Monaco 1998 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2012)
  5. « Classement du Grand Prix du Canada 1998 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2012)
  6. « Classement du Grand Prix de Grande-Bretagne 1998 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2012)
  7. « Classement du Grand Prix d'Europe 1998 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2012)
  8. « Pole positions de Giancarlo Fisichella », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2012)
  9. « Classement du Grand Prix d'Autriche 1998 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2012)
  10. « Classements du championnat du monde de Formule 1 1998 », sur statsf1.com (consulté le 20 novembre 2012)