Ben & Jerry's

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ben & Jerry's

Description de l'image  Ben-jerrys logo.jpg.
Création 1978 à Burlington, Vermont
Dates clés 1978 : Création de Ben & Jerry's
2000 : Rachat de Ben & Jerry's Homemade Holdings, Inc par Unilever
Fondateurs Ben Cohen
Jerry Greenfield
Personnages clés Jostein Solheim (CEO)
Ben Cohen (en) cofondateur
Jerry Greenfield (en), cofondateur
Siège social Drapeau des États-Unis South Burlington, Vermont (États-Unis)
Direction Jostein Solheim (CEO)
Activité Vente
Produits yaourts glacés
crèmes glacées
sorbets
Société mère Unilever
Sociétés sœurs Miko
Site web (fr) http://www.benjerry.fr (en) http://www.benjerry.com

Ben & Jerry’s est une marque américaine, fondée en 1978 par Ben Cohen (en) et Jerry Greenfield (en), qui commercialise des crèmes glacées et des sorbets. L’entreprise a son siège social à South Burlington dans l’État du Vermont aux États-Unis et appartient au groupe Unilever depuis 2000.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ben Cohen et Jerry Greenfield se rencontrent sur les bancs de l’école en 1963. Leur point commun : ils sont les seuls élèves à ne pas pouvoir courir un kilomètre en moins de 7 minutes.

Après des études de poterie pour Ben, et deux tentatives d’entrée en école de médecine ratées pour Jerry, les deux amis apprennent en 1977 à fabriquer des crèmes glacées via des cours par correspondance de l’Université d'État de Pennsylvanie.

Le 5 mai 1978, avec un capital de 12 000 $, ils ouvrent la première boutique Ben & Jerry’s à Burlington (Vermont), dans une ancienne station service[1].

En 1979, la marque célèbre son premier anniversaire en offrant ses glaces lors d’un événement appelé Free Cone Day.

En 1981, le magazine Time attribue à Ben & Jerry’s le titre de «Meilleures glaces du monde»[2].

En 2000, le groupe Unilever rachète l’entreprise pour 326 millions de dollars. Yves Couette est nommé PDG de Ben & Jerry’s. La marque conserve cependant son indépendance avec un siège social dans le Vermont séparé d’Unilever, et un comité de direction indépendant[3].

Parfums de glaces[modifier | modifier le code]

Parfums disponibles en France[modifier | modifier le code]

  • Blondie Brownie
  • Caramel Chew Chew
  • Cherry Garcia
  • Chocolate Fudge Brownie
  • Chunky Monkey
  • Coffee, Coffee BuzzBuzzBuzz!
  • Cookie Dough
  • Fairly Nuts
  • Mint Chocolate Chunk
  • New York Super Fudge Chunk
  • Phish Food
  • Strawberry Cheesecake
  • Vanilla
  • Peanut Butter Cup
  • Vermonster

Parfums inspirés par des célébrités[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, plusieurs parfums de glaces Ben & Jerry’s ont été inspirés par des célébrités

  • Cherry Garcia a été suggéré par un client en référence au guitariste Jerry Garcia du groupe Grateful Dead[4].
  • Phish Food a été créée en 1997, d’après le groupe de musique Phish, originaire de l’État du Vermont comme la marque Ben & Jerry’s. Une partie du prix de vente de chaque Phish Food est reversée à The WaterWheel Foundation, dont la mission est de réhabiliter le lac Champlain, victime de fortes pollutions[4].
  • Imagine Whirled Peace a été inspiré par John Lennon et son titre Give Peace a Chance. La marque s’est associée à sa veuve Yoko Ono et la fondation Peace One Day pour promouvoir la Journée internationale de la paix[4].
  • Bohemian Raspberry est un parfum créé en référence à la chanson Bohemian Rhapsody du groupe Queen. 10 % de son prix de vente est reversé à l’association Mercury Phoenix Trust qui lutte contre le virus du SIDA[4].
  • Goodbye Yellow Brickle Road fût une édition limitée commercialisée pour le premier concert de l’artiste Elton John dans l’État du Vermont en 2008. Les bénéfices des ventes ont été reversés à la Elton John AIDS Foundation qui agit pour la prévention contre le SIDA[4].
  • Dave Matthews Band Magic Brownies est née d’un partenariat entre la marque et le groupe musical Dave Matthews Band en 2002. Une campagne de lutte contre le réchauffement de la planète, appelée Lick Global Warning[5], était au centre de ce partenariat.
  • Vermonty Python est un parfum inspiré par les comiques britanniques Monty Python. Son nom est basé sur un jeu de mot entre Vermont, l’État américain où est née la marque et le mot Monty[4].
  • Les présentateurs de télévision américains Jimmy Fallon et Stephen Colbert ont chacun un parfum à l’effigie de leur émissions, respectivement Late Night Snack et Americone Dream.
  • En janvier 2009, la glace Yes Pecan sort en série limitée pour célébrer l’élection de Barack Obama en tant que président des États-Unis d’Amérique[6].
  • En 2011, le parfum Schweddy Balls est lancé aux Etats-Unis, il rend hommage à un sketch d’Alec Baldwin dans l’émission Saturday Night Live, dans lequel il joue le rôle d’un cuisinier nommé Pete Schweddy.

Engagements[modifier | modifier le code]

Ingrédients[modifier | modifier le code]

Commerce équitable[modifier | modifier le code]

Ben & Jerry’s commercialise en 2006 sa première glace labellisée par Max Havelaar. En 2010, la marque s’engage à faire labelliser commerce équitable 100 % de ses crèmes glacées avant la fin 2011 en Europe, et avant la fin 2013 pour les États-Unis et le reste du monde[7].

Programme d’agriculture durable Caring Dairy[modifier | modifier le code]

En 2003, Ben & Jerry’s met en place le programme d’agriculture durable Caring Dairy avec les fermes qui lui fournissent des produits laitiers entrant dans la composition des crèmes glacées en Europe. Pensé avec des fermiers hollandais, des chercheurs de l’Université de Wageningen, les fromagers de CONO et des ONG telles que WWF ou l’Organisation Hollandaise de Protection de la Nature (SNM), le programme vise à mettre en place des pratiques fermières garantissant le bien-être des vaches, à améliorer les conditions de vie des fermiers ainsi que la protection de l'environnement[8].

Greyston Bakery[modifier | modifier le code]

Greyston Bakery est une entreprise pâtissière new-yorkaise dépendant de la Greyston Foundation. La Greyston Bakery emploie des personnes défavorisées et les aide à se réinsérer par le travail. Depuis 1987, Greyston fabrique les brownies utilisés par Ben & Jerry’s dans la recette de sa glace Chocolate Fudge Brownie[9].

Œufs de poule élevées en plein air[modifier | modifier le code]

La totalité des œufs utilisés par Ben & Jerry’s dans ses crèmes glacées proviennent de poules élevées en liberté, à l’air libre avec un accès à de l’eau pure[10].

Environnement[modifier | modifier le code]

Afin de limiter l’impact de son activité sur l’environnement, Ben & Jerry’s applique différentes mesures de réduction ou de compensation de ses émissions de CO2. Grâce à ses efforts, la marque a eu le droit de se déclarer “climatiquement neutre” dès 2007[11].

Réduction des émissions de CO2[modifier | modifier le code]

Pour l’acheminement de ses matières premières, l’entreprise s’approvisionne en priorité dans des régions voisines afin de limiter les transports et les émissions de CO2. C’est le cas du lait qui provient toujours du lieu de fabrication des glaces : Vermont aux États-Unis et Pays-Bas en Europe. Les ingrédients tels que le chocolat, sucre ou vanille sont transportés par bateau et non par avion.

L’entreprise prend aussi des mesures pour limiter la consommation d'énergie lors du stockage des glaces, en remplaçant progressivement ses congélateurs fonctionnant à l’HydroFluoroCarbon par de nouveaux modèles utilisant l’HydroCarbon qui sont 30 % moins gourmands en énergie[12].

Utilisation d’énergies renouvelables[modifier | modifier le code]

En Europe les glaces Ben & Jerry’s sont produites à l’usine d’Hellendoorn aux Pays-Bas. Depuis 2002, l’usine utilise à 100 % les énergies naturelles (éoliennes, énergie solaire, biomasse, hydro-électricité) ce qui lui a permis de réduire de 89 % ses émissions de gaz à effet de serre[13].

Dans son usine d’Hellendoorn, Ben & Jerry’s utilise un bio-digesteur, ce qui lui permet de réduire ses déchets en matière organique tout en obtenant de l’eau purifiée et de l’énergie sous forme de biogaz. 40 % des besoins énergétiques de l’usine de crème glacée sont ainsi couverts[14].

Compensation de l’empreinte carbone[modifier | modifier le code]

L’entreprise Ben & Jerry’s compense ses émissions de CO2 en achetant des titres auprès de l’ONG Gold Standard. Ces titres permettent d’investir dans des projets de développement d’énergies renouvelables[15].

Climate Change College[modifier | modifier le code]

En 2005[16], 2006[17] et 2007, Ben & Jerry’s propose à des Européens ayant entre 18 et 30 ans d’agir contre le réchauffement climatique dans le cadre du Climate Change College, en partenariat avec le WWF[18].

Chaque participant au Climate Change College doit proposer un projet de sensibilisation à la lutte contre les changements climatiques. Si sa candidature est retenue, un cursus pédagogique lui est proposé, son projet reçoit une bourse de financement de 7000€. Des voyages au Groenland, au Pôle Nord et en Alaska ont ensuite lieu pour les ambassadeurs désignés, au nombre d’un par pays participant.

L’édition 2007 du Climate Change College acceptait les candidatures de jeunes Français(es). La lauréate de cette édition est Marie-Laure G, qui après un voyage du CCC en Alaska, a mis en place son projet Cool Mountain dont le but était de fournir du matériel économiseur d’eau aux stations de ski.

Autres[modifier | modifier le code]

Collecte de vêtements pour Emmaüs[modifier | modifier le code]

En France, la marque soutient concrètement le mouvement Emmaüs à travers un partenariat lors de l’événement annuel Fair Cone Night. Pour assister aux concerts, animations et glaces offertes de cette soirée, les participants sont invités à déposer des vêtements propres et en bon état dans un pot de glace géant qui n’est autre qu’une benne de collecte pour Emmaüs[19].

Ben & Jerry’s Foundation[modifier | modifier le code]

En 1985, les deux fondateurs créent la fondation Ben & Jerry’s avec un don de 50 000 actions de la part de Ben Cohen et la décision d’y allouer 7,5 % des profits annuels de la société avant impôts. La fondation supporte des projets communautaires aux Etats-Unis et dans l’État du Vermont avec chaque année, environ 1,8 millions de $ versés à des organisations[20].

Activisme[modifier | modifier le code]

Campagne contre les produits issus d’animaux clonés[modifier | modifier le code]

En janvier 2008, les autorités sanitaires américaine (FDA) se déclarent favorables à la vente et la consommation de produits issus d’animaux clonés. La marque lance en mars 2009 une campagne de communication invitant les consommateurs à se joindre à cette contestation. La marque crée alors le site d’une fausse entreprise nommée Cyclone Dairy dont les produits laitiers sont fabriqués à partir de vaches clonées[21].

Soutien du mouvement Occupy Wall Street[modifier | modifier le code]

Début octobre 2011, Ben & Jerry’s est la première entreprise à publiquement soutenir le mouvement de protestation des indignés de Wall Street à New-York[22].

Pour le mariage homosexuel[modifier | modifier le code]

En septembre 2009, Ben & Jerry’s soutient la décision du Vermont (État d’origine de Ben & Jerry’s) de reconnaître officiellement le mariage de couples de même sexe. La glace Chubby Hubby ("mari dodu” en anglais) est ainsi renommée Hubby Hubby (“mari mari” en Anglais)[23].

Engagements personnels des fondateurs[modifier | modifier le code]

True Majority[modifier | modifier le code]

En 2007, Ben Cohen prend position pour une meilleure répartition du budget fédéral américain. Dans une animation sur le site Truemajority, Ben représente sous forme de cookies les investissements annuels du gouvernement dans le budget de la défense, de l’éducation et de la santé. Ben Cohen propose une infime baisse du budget du Pentagone, ce qui représenterait une hausse considérable des budgets de l’éducation et de la santé aux États-Unis[24].

Free Cone Day[modifier | modifier le code]

La boutique Ben & Jerry's de Paris Mabillon lors du Free Cone Day 2010

Le Free Cone Day de Ben & Jerry’s est un événement international qui a lieu chaque année dans ses boutiques depuis 1979, soit depuis l'année ayant suivi le lancement de la marque. La création du Free Cone Day a eu pour objectif de remercier l'ensemble des clients et partenaires de Ben & Jerry's[25]. Il se tient généralement entre la fin du mois de mars et le début du mois de mai. Cette période correspond à l’anniversaire de la création de l’entreprise. Lors du Free Cone Day, les boutiques de la marque distribuent gratuitement à ses fans des cônes et des coupes de crème glacée. Le dernier Free Cone Day en date s’est tenu le mardi 3 avril 2012[26]. Toutefois, une quinzaine de villes en France participeront ultérieurement à l'évènement, entre le 17 avril et le 25 mai.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • En 1987, lors du krach boursier à Wall Street, Ben & Jerry’s distribue gratuitement des glaces aux traders de New-York[27].
  • Ben & Jerry’s fait visiter son usine historique de Waterbury, toujours en activité. Il s’agit d’un des lieux touristiques les plus visités du Vermont[28].
  • La mascotte officielle de Ben & Jerry's est une vache du nom de Woody.
  • La marque a profité de l’élection présidentielle française de 2007 pour sa campagne publicitaire en appelant à « Voter Woody »[29].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Rubrique histoire du site Ben & Jerry's France
  2. (fr) Article sur Liberation.fr du 11 avril 1996
  3. (fr) Article de l'Expansion du 12 avril 2000
  4. a, b, c, d, e et f (fr) Nos Rock Stars sur le blog de Ben & Jerry's France
  5. (en) LickGlobalWarming.org
  6. (fr) Yes Pecan sur le blog de Ben & Jerry's France
  7. (fr) Une gamme 100 % commerce équitable le blog Ben & Jerry's France
  8. (fr) Programme Caring Dairy sur le blog Ben & Jerry's France
  9. (fr) Greyston Bakery sur le blog Ben & Jerry's France
  10. (fr) Rubrique des poules élevées en plein air sur le site Ben & Jerry's France
  11. (fr) Glace climatiquement neutre sur le blog Ben & Jerry's France
  12. (fr) Rubrique des congélateurs very FAIR sur le site Ben & Jerry's France
  13. (fr) Article consacré à l'usine d'Hellendoorn le blog Ben & Jerry's France
  14. (fr) Des déchets qui carburent sur le blog Ben & Jerry's France
  15. (fr) Entretien avec Florence Coulamy responsable DD France de Ben & Jerry’s sur Zegreenweb
  16. (en) Social & Environmental Assessment Report 2006
  17. (en) Social & Environmental Assessment Report 2007
  18. (fr) Climate Change College 2007 sur le blog Ben & Jerry's France
  19. (en) Article sur la Fair Cone Night sur le blog Ben & Jerry's
  20. (en) Ben & Jerry's Foundation
  21. (en) Cow Cloning sur le site Ben & Jerry's USA
  22. (en) Occupy Movement sur le site Ben & Jerry's USA
  23. (fr) Hubby Hubby sur le blog Ben & Jerry's France
  24. (en) TrueMajority
  25. Elyes Ammar, Ben & Jerry's offre des glaces ce 3 avril, 31 mars 2012
  26. (fr) Affiche du Free Cone Day 2012
  27. (fr) Article sur le blog Ben & Jerry's France
  28. (en) Factory Tours sur le site Ben & Jerry's USA
  29. (fr) Article sur le blog Ben & Jerry's France