Bataille de Pell's Point

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Pell's Point
Carte d'époque de Pell's Point et de ses environs.
Carte d'époque de Pell's Point et de ses environs.
Informations générales
Date 18 octobre 1776
Lieu Bronx, New York
Issue Victoire tactique britannique
Retraite tactique américaine
Belligérants
Drapeau : Treize colonies Treize colonies Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Commandants
John Glover William Howe
Henry Clinton
Guerre d'indépendance des États-Unis
Coordonnées 40° 51′ 58″ N 73° 48′ 38″ O / 40.86617, -73.8104840° 51′ 58″ Nord 73° 48′ 38″ Ouest / 40.86617, -73.81048  

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Pell's Point.

Géolocalisation sur la carte : New York

(Voir situation sur carte : New York)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Pell's Point.

Géolocalisation sur la carte : New York

(Voir situation sur carte : New York)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Pell's Point.

La bataille de Pell's Point, également connue sous le nom de bataille de Pelham, est une escarmouche de la guerre d'indépendance des États-Unis qui eut lieu le 18 octobre 1776 entre des troupes britanniques et américaines pendant la campagne de New York et du New Jersey. L'affrontement se déroula à l'endroit de ce qui est aujourd'hui le Pelham Bay Park dans le Bronx à New York.

Le 12 octobre, des troupes britanniques débarquent à Throgs Neck dans le but d'exécuter une manœuvre de flanquement qui pourrait piéger le général George Washington, commandant-en-chef des forces révolutionnaires américaines, et le corps principal de l'Armée continentale sur l'île de Manhattan. Le débarquement est repoussé par les Américains et le général William Howe, commandant-en-chef des forces britanniques en Amérique du Nord, cherche un autre endroit le long de Long Island Sound pour débarquer ses troupes. Le 18 octobre, il débarque 4 000 hommes à Pelham situé à environ 5 km au nord de Throgs Neck. À l'intérieur des terres se trouvent 750 hommes d'une brigade sous le commandement du colonel John Glover. Glover positionne ses troupes derrière une série de murs de pierre et attaque les unités d'avant-garde britanniques. À chaque fois que les Britanniques occupent une nouvelle position, les troupes américaines se retirent et se réorganisent derrière le mur suivant. Après plusieurs attaques similaires, les Britanniques abandonnent et les Américains battent en retraite.

La bataille a retardé les Britanniques suffisamment longtemps pour que Washington puisse déplacer le corps principal de son armée à White Plains, évitant d'être encerclé sur l'île de Manhattan. Après avoir subi une défaite lors d'une bataille à White Plains et perdu Fort Washington, Washington se retire à travers le New Jersey jusqu'en Pennsylvanie.

Notes et références[modifier | modifier le code]