Jean René Moreaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Moreau.
Jean René Moreaux
Image illustrative de l'article Jean René Moreaux

Naissance 14 mars 1758
Rocroi (Ardennes)
Décès 11 février 1795 (à 36 ans)
Thionville (Moselle)
Origine Drapeau de la France France
Grade général de division
Hommages nom gravé sous l'Arc de triomphe de l'Étoile, 13e colonne.

Jean René Moreaux, né le 14 mars 1758 à Rocroi, mort le 11 février 1795 à Thionville (Moselle), est un général de division de la Révolution française..

Avant la Révolution[modifier | modifier le code]

Avant la Révolution, Jean René Moreaux était entrepreneur de bâtiments et de travaux du génie militaire à Rocroi[1].

Sous la Révolution[modifier | modifier le code]

Promu major de la garde nationale de cette ville en septembre 1789. En 1791, il fut nommé lieutenant-colonel commandant le 1er bataillon de volontaires des Ardennes, puis général de brigade le 15 mai 1793. Par intérim, il fut commandant de différentes armées. Il mourut à Thionville d'une fièvre qu'il contracta en visitant des soldats malades[2].

Noms gravés sous l'Arc de Triomphe de l'Étoile : pilier Est, 13e et 14e colonnes.

Son fils Pierre fut maire d'Auvillers-les-Forges de 1816 au 22 novembre 1840. Son petit-fils, Achille Armand Moreaux fut directeur des ardoisières de Rimogne et maire de ce village[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lucien Boullet, Histoire de Rocroi, Éditions de la Société d'études ardennaises, Archives départementales, 1958, p. 110.
  2. Daniel Reichel, Davout et l'art de la guerre: recherches sur la formation, l'action pendant la Révolution et les commandements du maréchal Davout, duc d'Auerstaedt, prince d'Eckmühl, 1770-1823, Centre d'histoire et prospective militaires, 1975, p. 207.
  3. Page sur Achille Armand Moreaux