Andrea Cordero Lanza di Montezemolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lanza et Montezemolo (homonymie).
Andrea Cordero Lanza di Montezemolo
Biographie
Naissance 27 août 1925 (88 ans)
à Turin (Italie)
Ordination sacerdotale 13 mars 1954 par le
card. Luigi Traglia
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
24 mars 2006 par le
pape Benoît XVI
Titre cardinalice Cardinal-diacre
de S. Maria in Portico
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 4 juin 1977 par le
card. Jean-Marie Villot
Fonctions épiscopales Nonce apostolique en Papouasie-Nouvelle-Guinée et dans les Îles Salomon
Nonce au Nicaragua et au Honduras
Nonce au Uruguay
Délégué apostolique à Jérusalem et en Palestine
Pro-nonce à Chypre
Nonce en Israël
Nonce en Italie et à Saint-Marin
Archiprêtre de la basilique Saint-Paul-hors-les-murs

Blason
« Justicia et Pax »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Andrea Cordero Lanza di Montezemolo, né le 27 août 1925 à Turin, est un cardinal italien, archiprêtre émérite de la basilique Saint-Paul-hors-les-murs.

Il est également l'actuel héraldiste du Vatican.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Après des études en architecture, Andrea Cordero Lanza di Montezemolo est entré au séminaire et a obtenu un baccalauréat canonique en philosophie et une licence canonique en théologie à l'Université pontificale grégorienne à Rome.

Il a été ordonné prêtre le 13 mars 1954 par le cardinal Luigi Traglia.

Il a complété sa formation après la prêtrise par des études en droit canon à l'Université pontificale du Latran.

Prêtre[modifier | modifier le code]

Il a consacré l'essentiel de son ministère à la diplomatie vaticane à travers le monde : au Mexique de 1960 à 1964, au Japon de 1964 à 1965, au Kenya, en Ouganda et en Tanzanie de 1965 à 1968, avant de rejoindre la Secrétairerie d'État en 1968.

Il est nommé secrétaire du Conseil pontifical « Justice et Paix » en 1976.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé nonce apostolique en Papouasie-Nouvelle-Guinée et dans les Îles Salomon le 5 avril 1977 avec le rang d'archevêque, il est consacré le 4 juin de la même année par le cardinal français Jean-Marie Villot.

Il est ensuite nommé successivement nonce au Nicaragua et au Honduras en 1980, nonce en Uruguay en 1986, délégué apostolique à Jérusalem et en Palestine en 1990, pro-nonce à Chypre en 1990, nonce en Israël en 1994, nonce en Italie et à Saint-Marin de 1998 à 2001.

À la suite de l'élection de Benoît XVI, c'est lui qui présente et explique le blason du nouveau pape[1]. Le 31 mai 2005, il devient archiprêtre de la basilique Saint-Paul-hors-les-murs. Il est remplacé en juillet 2009 par Mgr Francesco Monterisi.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Benoît XVI l'a créé cardinal, non électeur, lors du consistoire du 24 mars 2006, avec le titre de cardinal-diacre de S. Maria in Portico.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]