Andrea Cordero Lanza di Montezemolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lanza et Montezemolo (homonymie).
Andrea Cordero Lanza di Montezemolo
Biographie
Naissance 27 août 1925 (89 ans)
Turin (Italie)
Ordination sacerdotale 13 mars 1954 par le
card. Luigi Traglia
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
24 mars 2006 par le
pape Benoît XVI
Titre cardinalice Cardinal-diacre
de S. Maria in Portico Campitelli
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 4 juin 1977 par le
card. Jean-Marie Villot
Fonctions épiscopales Nonce apostolique en Papouasie-Nouvelle-Guinée et dans les Îles Salomon
Nonce au Nicaragua et au Honduras
Nonce au Uruguay
Délégué apostolique à Jérusalem et en Palestine
Pro-nonce à Chypre
Nonce en Israël
Nonce en Italie et à Saint-Marin
Archiprêtre de la basilique Saint-Paul-hors-les-murs

Blason
« Justicia et Pax »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Andrea Cordero Lanza di Montezemolo, né le 27 août 1925 à Turin, est un cardinal italien, archiprêtre émérite de la basilique Saint-Paul-hors-les-murs.

Il est également l'actuel héraldiste du Vatican.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Après des études en architecture, Andrea Cordero Lanza di Montezemolo est entré au séminaire et a obtenu un baccalauréat canonique en philosophie et une licence canonique en théologie à l'Université pontificale grégorienne à Rome.

Il a été ordonné prêtre le 13 mars 1954 par le cardinal Luigi Traglia.

Il a complété sa formation après la prêtrise par des études en droit canon à l'Université pontificale du Latran.

Prêtre[modifier | modifier le code]

Il a consacré l'essentiel de son ministère à la diplomatie vaticane à travers le monde : au Mexique de 1960 à 1964, au Japon de 1964 à 1965, au Kenya, en Ouganda et en Tanzanie de 1965 à 1968, avant de rejoindre la Secrétairerie d'État en 1968.

Il est nommé secrétaire du Conseil pontifical « Justice et Paix » en 1976.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé nonce apostolique en Papouasie-Nouvelle-Guinée et dans les Îles Salomon le 5 avril 1977 avec le rang d'archevêque, il est consacré le 4 juin de la même année par le cardinal français Jean-Marie Villot.

Il est ensuite nommé successivement nonce au Nicaragua et au Honduras en 1980, nonce en Uruguay en 1986, délégué apostolique à Jérusalem et en Palestine en 1990, pro-nonce à Chypre en 1990, nonce en Israël en 1994, nonce en Italie et à Saint-Marin de 1998 à 2001.

À la suite de l'élection de Benoît XVI, c'est lui qui présente et explique le blason du nouveau pape[1]. Le 31 mai 2005, il devient archiprêtre de la basilique Saint-Paul-hors-les-murs. Il est remplacé en juillet 2009 par Mgr Francesco Monterisi.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Benoît XVI l'a créé cardinal, non électeur, lors du consistoire du 24 mars 2006, avec le titre de cardinal-diacre de S. Maria in Portico.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]