Cheick Diabaté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diabaté.
Cheikh Diabaté
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Girondins de Bordeaux
Numéro 14
Biographie
Nom Cheikh Tidiane Diabaté
Nationalité Drapeau : Mali Malien
Naissance 25 avril 1988 (26 ans)
Lieu Bamako
Taille 1,94 m (6 4)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
2002-2006 Drapeau : Mali Centre Salif Keita
2006-2008 Drapeau : France Bordeaux
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2008- Drapeau : France Bordeaux 121 (53)
2008-2009 Drapeau : France AC Ajaccio 030 (14)
2009-2010 Drapeau : France AS Nancy 003 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2008- Drapeau : Mali Mali 034 (14)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 8 décembre 2014

Cheikh Tidiane Atipo Diabaté, né le 25 avril 1988 à Bamako, est un footballeur international malien qui évolue au poste d'attaquant aux Girondins de Bordeaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du footballeur malien George Salif Diabaté[réf. nécessaire], et formé au Centre Salif Keita qui a sorti beaucoup de grands joueurs maliens comme Mahamadou Diarra ou Seydou Keita, il rejoint le centre de formation des Girondins de Bordeaux à l'été 2006, à l'âge de 18 ans.

Possédant une bonne technique, il doit malgré tout s'améliorer sur le plan physique et muscler son jeu. Il signe son premier contrat pro en faveur de ce club en mai 2008 avec Abdou Traoré, Floyd Ayité et Wilfried Moimbé[1].

Le 4 juillet 2008, il est prêté à Ajaccio. Pendant la préparation de l'AC Ajaccio, il rencontre les Girondins de Bordeaux et inscrit le seul but corse du match (2-1). Très apprécié des supporters de l'île de beauté, Cheikh devient l'une des coqueluches du stade François Coty qui le surnomme le Jan Koller d'ébène.

Pour sa 1re saison en Ligue 2, il s'impose comme l'un des grands espoirs en inscrivant pas moins de 14 buts en 30 matchs avec le club corse, dont 19 en tant que titulaire. Le 20 juillet 2009 il est prêté[2] à l'AS Nancy Lorraine pour une saison (sans option d'achat).

Arrivé blessé à l'ASNL, il met plus d'un mois avant de s'entraîner normalement avec ses nouveaux coéquipiers. Après quelques matchs de CFA où il inscrit 5 buts, Diabaté est enfin sélectionné dans le groupe professionnel. Le 7 novembre 2009, face à Saint-Étienne, il participe pour la première fois de sa carrière à un match de Ligue 1. Il est d'ailleurs tout près d'égaliser sur son premier ballon.

Il fait de très bons débuts sous les couleurs girondines lors de la saison 2010-2011, avec des entrées particulièrement remarquées. Il a notamment inscrit un doublé en coupe de France face à Rouen.

Il devient titulaire pour Bordeaux au poste d'attaquant de pointe lors de la rencontre conte l'Olympique de Marseille le dimanche 16 janvier 2011 (2-1). Le 6 mars il marque son premier but en Ligue 1 avec les Girondins de Bordeaux à la 92e minute face au Stade brestois 29 (3-1).

Au début de l'année 2012, il participe à la Coupe d'Afrique des Nations 2012 avec le Mali. Il termine troisième de la compétition avec son équipe, après avoir battu le Ghana (2-0) lors de la "petite finale". Diabaté termine co-meilleur buteur de la compétition avec 3 buts.

De retour en France, Cheick Diabaté retrouve une place de titulaire en Ligue 1 lors de la 29e journée lors d'un match contre le PSG au Parc des Princes, à la suite de la blessure de Yoan Gouffran. Il marque le but de l'ouverture du score sur une passe décisive de Nicolas Maurice-Belay.

Par la suite, il retrouve sa place sur le banc des remplaçants, Yoan Gouffran, Nicolas Maurice-Belay, et Jussiê lui étant préférés.

Toutefois, pour la dernière journée de championnat, face à l'AS Saint-Etienne, match crucial pour la qualification en Ligue Europa, Nicolas Maurice-Belay est suspendu et Jussiê est blessé. Diabaté est donc titulaire. Auteur de deux buts et d'une passe décisive pour Yoan Gouffran, Cheick Diabaté offre la 5e place, synonyme de barrages de la Ligue Europa 2012-2013 à son équipe.

Lors de la saison 2012/2013, Diabaté doit faire face à la concurrence de Yohan Gouffran jusqu'au départ de celui-ci à la trêve hivernale. À son retour de la CAN, Diabaté entame une deuxième partie de saison plus riche en temps de jeu, le remplaçant de Gouffran, le jeune Urugayen Diego Rolán peinant à s'imposer. Les terrains retrouvés, Diabaté s'illustre dans les trois compétitions dans lesquelles sont engagés les girondins[3], culminant à 18 buts toutes compétitions confondues au soir d'une finale de coupe de France remportée face à Evian-Thonon-Gaillard (3-2), le 31 mai 2013. Diabaté s'y illustre particulièrement en inscrivant le premier et le troisième but bordelais. Grâce à ce doublé, Diabaté offre la coupe de France au FC Girondins de Bordeaux, la quatrième du club, et devient meilleur buteur de la compétition avec 6 buts inscrits en 4 matchs[4].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Cheick Diabaté au 8 décembre 2014[5]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2008-2009 Drapeau de la France AC Ajaccio (prêt) L2 30 14 1 0 - - - - - 31 14
2009-2010 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine (prêt) L1 2 0 - - 1 0 - - - 3 0
2010-2011 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux L1 16 4 2 2 - - - - - 18 6
2011-2012 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux L1 26 8 - - - - - - - 26 8
2012-2013 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux L1 23 8 4 6 0 0 C3 8 4 35 18
2013-2014 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux L1 25 12 0 0 1 0 C3 2 0 28 12
2014-2015 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux L1 13 8 - - 1 1 - - - 14 9
Sous-total 135 54 7 8 3 1 - 10 4 155 67

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Adversaire But Résultat Compétition
1 18 novembre 2008 Stade Robert-Diochon Rouen, Drapeau de la France France Drapeau : Algérie Algérie 1–0 1–1 Amical
2 26 mars 2011 Stade du 26 mars, Bamako, Drapeau du Mali Mali Drapeau : Zimbabwe Zimbabwe 1–0 1–0 Qualifications CAN 2012
3 10 août 2011 Stade Ben Jennet, Monastir, Drapeau de la Tunisie Tunisie Drapeau : Tunisie Tunisie 2–3 2–4 Amical
4 3 septembre 2011 Stade du 26 mars, Bamako, Drapeau du Mali Mali Drapeau : Cap-Vert Cap-Vert 1–0 3–0 Qualifications CAN 2012
5 3 septembre 2011 Stade du 26 mars, Bamako, Drapeau du Mali Mali Drapeau : Cap-Vert Cap-Vert 2–0 3–0 Qualifications CAN 2012
6 8 octobre 2011 National Complex, Monrovia, Drapeau du Libéria Liberia Drapeau : Libéria Liberia 1–1 2–2 Qualifications CAN 2012
7 5 février 2012 Stade d'Angondjé, Libreville, Drapeau du Gabon Gabon Drapeau : Gabon Gabon 1–1 1–1 (a.p.), 5-4 (t.a.b) CAN 2012 (Quarts de finale)
8 11 février 2012 Nuevo Estadio de Malabo, Malabo, Drapeau de la Guinée équatoriale Guinée équatoriale Drapeau : Ghana Ghana 1–0 2-0 CAN 2012 (Match pour la troisième place)
9 11 février 2012 Nuevo Estadio de Malabo, Malabo, Drapeau de la Guinée équatoriale Guinée équatoriale Drapeau : Ghana Ghana 2–0 2-0 CAN 2012 (Match pour la troisième place)
10 9 septembre 2012 Stade du 26 mars, Bamako, Drapeau du Mali Mali Drapeau : Botswana Botswana 1-0 3-0 Qualifications CAN 2013
11 16 juin 2013 Stade du 26 mars, Bamako, Drapeau du Mali Mali Drapeau : Bénin Bénin 2-2 2-2 Qualifications Coupe du Monde 2014

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Quatre garçons plein d'avenir (girondins.com)
  2. Diabaté prêté à l'AS Nancy Lorraine
  3. http://www.eurosport.fr/football/coupe-de-france/2012-2013/coupe-de-france-les-girondins-de-bordeaux-peuvent-remercier-cheick-diabate_sto3756996/story.shtml
  4. http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Bordeaux-sauve-sa-saison/375241
  5. Statistiques de Cheick Diabaté sur footballdatabase.eu