Économie de Maurice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maurice
Indicateurs économiques
Image illustrative de l'article Économie de Maurice
Vue sur la capitale, Port-Louis

Monnaie Roupie mauricienne
Année fiscale calendaire
Organisations internationales OMC, Commonwealth
Statistiques
Produit intérieur brut (parité nominale) 11,31 milliards $ (2011)1
Produit intérieur brut en PPA 19,51 milliards $ (2011)1
Rang pour le PIB en PPA en volume : 129e 2
par tête : 82e 3
Croissance du PIB 4,1 % (2011)1
PIB par habitant en PPA 15 100 $ (2011)1
PIB par secteur agriculture : 4,5 %
industrie : 24 %
services : 71,4 % (2011 est.)1
Inflation (IPC) 6,7 % (2011 est.)1
Pop. sous le seuil de pauvreté 8 % (2006)1
Indice de développement humain (IDH) 77e (2011) 4
Population active 601 400 (2011 est.)1
Population active par secteur agriculture : 9 %
industrie : 30 %
services : 60 % (2007)1
Taux de chômage 7,8 % (2011 est.)1
Principales industries Transformation de la canne à sucre, textiles, tourisme, chimie... 1
Commerce extérieur
Exportations 2,707 milliards $ (2011 est.)1
Biens exportés vêtements et textiles, sucre, fleurs coupées, mélasses, poissons...
Principaux clients UK (19,7 %), France (17,1 %), US (11,5 %), Italie (8,8 %), Afrique du Sud (7,3 %), Espagne (6,8 %), Madagascar (6,5 %) (2011)
Importations 5,241 milliards $ (2011)1
Biens importés produits manufacturés, biens d'équipement, produits alimentaires, produits pétroliers, produits chimiques, etc.
Principaux fournisseurs Inde (25,6 %), Chine (11,5 %), France (9,4 %), Afrique du Sud (7,3 %), Singapour (5,9 %) (2011)
Finances publiques
Dette publique 60,2 % du PIB (2011 est.)
Dette extérieure 6,002 milliards $ (2011)1
Recettes publiques 2,364 milliards $ (2011)1
Dépenses publiques 2,842 milliards $ (2011)1
Déficit public 4,2 %
Aide au développement
Sources :
1. « Maurice sur CIA factbook » (consulté le 2 aout 2012)

2. « classement PIB PPA », sur CIA factbook (consulté le 2 aout 2012)
3. « classement PIB PPA per capita », sur CIA factbook (consulté le 2 aout 2012)

4. « classement IDH 2011 » (consulté le 02 aout 2011)

Depuis son indépendance acquise en 1968, Maurice a connu une évolution fulgurante. L'île est passée d'un statut de pays à bas revenus dont l'économie reposait sur l'agriculture à un statut de pays aux revenus intermédiaires dont l'économie diversifiée repose sur un secteur industriel et financier en pleine croissance et sur le tourisme. Durant cette période la croissance annuelle a été de l'ordre de 5 % à 6 %. Ce résultat remarquable se traduit par une amélioration de l'espérance de vie, une baisse de la mortalité infantile et un grand développement des infrastructures.

La canne à sucre est plantée sur 90 % environ de la surface cultivée et constitue 25 % des revenus du commerce extérieur. Une sécheresse historique a cependant endommagé durement la récolte sucrière de 1999. La stratégie de développement du gouvernement est axée sur les investissements étrangers. Maurice a attiré plus de 9 000 sociétés offshore, dont beaucoup se consacrent au commerce en Inde et en Afrique du Sud. Le secteur bancaire a réalisé plus d'un milliard de dollars d'investissements. Les performances économiques dans la période 1991-99 sont restées fortes, avec un taux de chômage limité.

Au niveau des services, il y a une trentaine de centre d'appel à Maurice. Le gouvernement mauricien a investi dans la construction de la Cybercity afin de promouvoir le développement de BPO et plus généralement des NTIC. En effet, alors que le secteur textile est très fortement concurrencé par la Chine et l'Inde et que le secteur sucrier est fortement pénalisé par la baisse des cours du sucre à l'échelle internationale, le secteur des services apparait comme une des issues qui permettrait de continuer la modernisation du pays.

Entreprises de l'île Maurice[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie Catégorie:Entreprise mauricienne.

Télécommunications[modifier | modifier le code]

  • Téléphones - nombre de postes fixes : 327 200 (2002)
  • Téléphones - nombre de postes mobiles : 350 000 (2002)
  • Système Téléphonique : petit système avec une bonne qualité de service
    • domestique : système à base de relais micro-onde
    • internationale :1 système satellite Intelsat; connexion récente utilisant la micro-onde vers la Réunion; connexion à haute fréquence radiotéléphonique vers divers pays.
  • Code téléphonique : : +230
  • Radios : : 4 AM, 9 FM, 0 ondes courtes.
  • Nombre de postes de radio : 420 000 (1997)
  • Chaînes de télévision : 3 chaînes nationales (2005)
  • Nombre de postes de télévisions : 258 000 (1997)
  • Nombre de fournisseurs de services Internet : 2 (2000)
  • Nombre d'utilisateurs Internet : 120 000 (2002)
  • Code du pays : MU
  • SAFE : 155 Mb/s sont à la disposition de Maurice

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :