Norifumi Suzuki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Suzuki (homonymie).
Norifumi Suzuki
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
MusashinoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
鈴木則文Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Norifumi Suzuki (鈴木 則文, Suzuki Norifumi?), ou Noribumi Suzuki (né le 26 novembre 1933 à Shizuoka, et mort le 15 mai 2014), est un réalisateur et scénariste japonais actif de 1968 à 1990. Il est surtout connu pour son travail pour la compagnie Toei (東映株式会社), où il a fait l'essentiel de sa carrière. Selon le critique français Jean-François Rauger, « Les films de Norifumi Suzuki participent de l'évolution du cinéma populaire vers une dimension carnavalesque, extravagante et outrancière. »

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a abandonné ses études d'économie à l'Université de Ritsumeikan pour entrer comme assistant réalisateur aux studios de la Toei à Kyoto en 1956. Il y a eu pour maîtres Masahiro Makino, Tai Katō et Tomu Uchida. Il a fait ses débuts comme scénariste en 1963 pour le film de Kōkichi Uchide Zoku: Tenamonya Sandogasa (続・てなもんや三度笠, coécrit avec Takaharu Sawada), et comme réalisateur en 1965 avec Osaka dokonjō monogatari: Doerai Yatsu (大阪ど根性物語 どえらい奴), avec Makoto Fujita.

Au moment où la Toei s'est tournée vers le pinku eiga, Suzuki a réalisé de nombreux films mettant en scène des groupes de filles, comme le gang de Girl Boss Blues: Queen Bee's Counterattack et ses suites, les lycéennes du Pensionnat des jeunes filles perverses ou les religieuses du Couvent de la bête sacrée (1974). Il a dirigé à deux reprises l'actrice française Sandra Julien dans Gendai porno-den : Senten-sei inpu et dans Caresses sous un kimono .

Au début des années 1980, il tourne plusieurs films d'action avec le « Bruce Lee japonais », Hiroyuki Sanada.

Il a quitté la Toei pour travailler en indépendant en 1984[réf. nécessaire].

Il a reçu un prix spécial pour l'ensemble de sa carrière au Festival du film de Yokohama en 1985[1].

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Awards for Norifumi Suzuki », IMDB (consulté le 1er juin 2007)

Liens externes[modifier | modifier le code]