Williams FW30

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Williams FW30

Williams FW30

Kazuki Nakajima à bord de la Williams FW30 lors du GP de Grande-Bretagne 2008

Présentation
Équipe Drapeau du Royaume-Uni AT&T Williams
Constructeur Williams F1 Team
Année du modèle 2008
Concepteurs Sam Michael
Ed Wood
Spécifications techniques
Châssis Monocoque composite moulée en fibre de carbone epoxy en nid d'abeille
Suspension avant Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Williams
Suspension arrière Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Williams
Nom du moteur Toyota RVX-08
Cylindrée 2 398 cm³
Configuration V8 à 90°
Position du moteur Centrale arrière
Boîte de vitesses Longitudinale semi-automatique séquentielle
Nombre de rapports 7 + marche arrière
Type Contrôle électro-hydraulique seamless
Système de freinage Disques Carbone Industrie / Étriers AP Racing
Poids 605 kg, pilote inclus
Dimensions Empattement : 3100 mm
Carburant Petrobras
Pneumatiques Bridgestone
Partenaires RBS, Petrobras, Oris, Swiss swatch, Philips, Lenovo, AT&T, Hamleys
Histoire en compétition
Pilotes 7. Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg
8. Drapeau du Japon Kazuki Nakajima
Début Grand Prix automobile d'Australie 2008
Courses Victoires Pole Meilleur tour
18 0 0 0
Championnat constructeur 8e avec 26 points
Championnat pilote Nico Rosberg : 13e
Kazuki Nakajima : 15e

Chronologie des modèles (2008)

La Williams FW30 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie AT&T Williams lors de la saison 2008 du championnat de Formule 1. Elle est pilotée par l'Allemand Nico Rosberg et par le Japonais Kazuki Nakajima, protégé de Toyota, le motoriste de la FW30. L'Allemand Nico Hülkenberg est le pilote d'essais. Elle est présentée le 21 janvier 2008 sur le circuit de Valencia en Espagne.

La FW30 commence bien sa saison puisque lors du Grand Prix inaugural en Australie, Nico Rosberg termine à la troisième place et Kazuki Nakajima finit sixième, sa meilleure performance de l'année. Cependant, le Grand Prix suivant en Malaisie est plus décevant, Rosberg et Nakajima terminant respectivement à la quatorzième et la dix-septième place. Le pilote allemand remonte néanmoins une nouvelle fois sur le podium avec une deuxième place au Grand Prix de Singapour.

À l'issue de la saison, AT&T Williams termine huitième du championnat des constructeurs avec 26 points, devant Honda et derrière Red Bull Racing. Rosberg termine treizième devant Rubens Barrichello et derrière Nelsinho Piquet avec 17 points. Nakajima, quant à lui, termine quizième derrière Barrichello et devant David Coulthard avec 9 points.

Williams FW30B[modifier | modifier le code]

En cours de saison, Williams conçoit une version B de la FW30 afin de tester le SREC, utilisable à partir de 2009. La FW30B sert également à tester d'autres pièces aérodynamiques de la Williams FW31 de 2009 lors de l'intersaison 2008-2009, où elle est pilotée par Nico Rosberg, Kazuki Nakajima et l'Espagnol Dani Clos[1],[2].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Williams FW30 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
2008 AT&T Williams Toyota V8 RVX-08 Bridgestone AUS MAL BAH ESP TUR MON CAN FRA GBR ALL HON EUR BEL ITA SIN JAP CHI BRÉ 26 8e
Nico Rosberg 3e 14e 8e Abd 8e Abd 10e 16e 9e 10e 14e 8e 12e 14e 2e 11e 15e 12e
Kazuki Nakajima 6e 17e 14e 7e Abd 7e Abd 15e 8e 14e 13e 15e 14e 12e 8e 15e 12e 17e

Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Williams Jerez test notes 2008-09-19 », sur motorsport.com,‎ 23 septembre 2008 (consulté le 12 juin 2013)
  2. (en) David Pierson, « Clos effectuera de nouveaux essais pour Williams », sur toilef1.com,‎ 5 décembre 2008 (consulté le 12 juin 2013)

Sur les autres projets Wikimedia :