March 711

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
March 711
March 711

Andrea de Adamich lors su GP d'Allemagne 1971.

Présentation
Équipe STP March Racing Team
Frank Williams Racing Cars
Gene Mason Racing
Clarke-Mordaunt-Guthrie Racing
Team Williams Motul
Speed International
Constructeur Drapeau du Royaume-Uni March Engineering
Année du modèle 1971 - 1972
Concepteurs Robin Herd, Geoff Ferris
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en aluminium
Nom du moteur Ford Cosworth DFV
Alfa Romeo T33
Cylindrée 2 993 cm3 (Ford)
2 998 cm3 (Alfa Romeo)
Orientation du moteur V8
Position du moteur centrale-arrière
Boîte de vitesses Hewland FG400
Nombre de rapports 5
Système de carburant réservoir 227 litres
Système de freinage Freins à disque Girling
Poids 560 kg
Dimensions Empattement : 2438 mm
Voie avant : 1524 mm
Voie arrière : 1524 mm
Carburant Shell
Motul
Pneumatiques Firestone
Goodyear
Partenaires STP, Politoys
Histoire en compétition
Pilotes Drapeau de la Suède Ronnie Peterson
Drapeau de l'Italie Andrea de Adamich
Drapeau de l'Espagne Alex Soler-Roig
Drapeau de la France Henri Pescarolo
Drapeau de l'Italie Nanni Galli
Drapeau des États-Unis Skip Barber
Drapeau du Royaume-Uni Mike Beuttler
Drapeau de l'Autriche Niki Lauda
Drapeau du Brésil Carlos Pace
Drapeau du Royaume-Uni Ray Allen
Début Grand Prix automobile d'Afrique du Sud 1971
Courses Victoires Pole Meilleur tour
22 0 0 1
Championnat constructeur 1971 : 4e (33 points)
Championnat pilote 1971 : Ronnie Peterson : 2e
1972 : Carlos Pace: 18e

Chronologie des modèles (1971 - 1972)

La March 711 est une monoplace de Formule 1 ayant participé aux championnats du monde de Formule 1 1971 et 1972 avec diverses équipes et pilotes dont Ronnie Peterson, Henri Pescarolo, Niki Lauda et Carlos Pace.

Historique[modifier | modifier le code]

La March 711 à Silverstone en 2011.
La March 711 de Ronnie Peterson au musée de Donington Park.

Pour son premier Grand Prix, en 1971, la March 711 est engagée par l'équipe officielle March Engineering avec Ronnie Peterson, Andrea de Adamich, Alex Soler-Roig, Niki Lauda et Nanni Galli. Au cours de cette saison, Peterson termine deuxième à quatre reprises à Monaco, en Grande-Bretagne, en Italie et au Canada. La meilleure qualification de la saison est une cinquième place de Peterson en Grande-Bretagne. Peterson se classe deuxième du championnat du monde des pilotes derrière Jackie Stewart et devant François Cevert. Côté constructeurs l'équipe termine quatrième, derrière la Scuderia Ferrari et devant Team Lotus.

Au cours de cette saison, Frank Williams engage une March 711 pour Henri Pescarolo. Sa meilleure qualification est une dixième place en Allemagne et en Italie et son meilleur résultat une quatrième place en Grande-Bretagne. Skip Barber s'engage également pour quelques Grands Prix avec le Gene Mason Racing. Sa meilleure qualification est une vingt-quatrième place aux Pays-Bas et au Canada. Il ne termine cependant aucune course. Enfin Mike Beuttler s'engage avec le Clarke-Mordaunt-Guthrie Racing ; sa meilleure qualification est une seizième place en Italie, il ne termine aucune course.

En 1972, la March 711 n'est engagée à plein temps que par Team Williams Motul avec Carlos Pace. Sa meilleure qualification est une onzième place en Belgique, France et en Allemagne. Le meilleur résultat obtenu est une cinquième place en Belgique qui lui permet de marquer 3 points et de se classer dix-huitième du championnat du monde devant Tim Schenken et derrière Andrea de Adamich. Speed International confie un châssis à Ray Allen au Grand Prix de Grande-Bretagne mais la voiture est indisponible. Enfin, Skip Barber pilote pour le Gene Mason Racing aux Grand Prix des États-Unis et du Canada. Son meilleur week-end est celui du Canada, avec une qualification en vingtième position et une seizième place en course.

Sur les autres projets Wikimedia :