Grand Prix automobile de France 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grand Prix de France
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 70
Longueur du circuit 4,411 km
Distance de course 308,770 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur 2008 Drapeau : Brésil Felipe Massa,
Scuderia Ferrari,
h 31 min 50 s 245
Pole position 2008 Drapeau : Finlande Kimi Räikkönen,
Scuderia Ferrari,
min 16 s 449
Record du tour en course 2008 Drapeau : Finlande Kimi Räikkönen,
Scuderia Ferrari,
min 16 s 630

Troisième victoire de la saison pour Felipe Massa qui prend la tête du championnat pour la première fois de sa carrière.

Le Grand Prix de France 2008, disputé sur le circuit de Nevers Magny-Cours le 22 juin 2008, est la 793e course du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950 et la huitième manche du championnat 2008.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Essais libres[modifier | modifier le code]

Vendredi matin[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 15 s 306
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 16 s 002 0 s 696
3 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 1 min 16 s 055 0 s 749
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 16 s 073 0 s 767
5 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 16 s 377 1 s 071
6 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 16 s 400 1 s 094

Vendredi après-midi[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 15 s 778
2 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 15 s 854 0 s 076
3 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 15 s 999 0 s 221
4 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 16 s 232 0 s 454
5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 1 min 16 s 298 0 s 520
6 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 16 s 317 0 s 539

Samedi matin[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 1 min 15 s 750
2 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 15 s 759 0 s 009
3 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 1 min 15 s 827 0 s 077
4 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1 min 15 s 974 0 s 224
5 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 16 s 003 0 s 253
6 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1 min 16 s 147 0 s 397

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Premier podium pour Jarno Trulli (Toyota) depuis le GP d'Espagne 2005.
Kimi Räikkönen, deuxième après avoir été ralenti par un échappement endommagé.
Pos Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 15 s 133 1 min 15 s 161 1 min 16 s 449
2 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 15 s 024 1 min 15 s 041 1 min 16 s 490
3 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 15 s 754 1 min 15 s 483 1 min 16 s 840
4 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1 min 15 s 521 1 min 15 s 362 1 min 16 s 920
5 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 15 s 687 1 min 15 s 723 1 min 17 s 037
6 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 16 s 020 1 min 15 s 488 1 min 17 s 233
7 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 1 min 15 s 802 1 min 15 s 654 1 min 17 s 426
8 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 1 min 15 s 727 1 min 15 s 558 1 min 17 s 596
9 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 1 min 15 s 848 1 min 15 s 770
10 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 1 min 15 s 965 1 min 15 s 639 1 min 16 s 944
11 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 16 s 006 1 min 15 s 786
12 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 1 min 15 s 918 1 min 15 s 816
13 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 15 s 634 1 min 15 s 293 1 min 16 s 693
14 Drapeau de la France Sébastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 1 min 16 s 072 1 min 16 s 045
15 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 1 min 16 s 243
16 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 1 min 16 s 306
17 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 1 min 16 s 971
18 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Ferrari 1 min 17 s 053
19 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1 min 16 s 085 1 min 16 s 235
20 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 1 min 16 s 330

Notes :

  • Lewis Hamilton et Nico Rosberg, respectivement auteurs des 3e et 15e temps ont été pénalisés de dix places sur la grille pour avoir provoqué un accident à la sortie des stands lors du Grand Prix du Canada deux semaines plus tôt[1].
  • Heikki Kovalainen a été pénalisé de cinq places pour avoir gêné Mark Webber lors des qualifications. Auteur du sixième temps, et compte tenu de la pénalité d'Hamilton, il s'est donc élancé de la dixième place sur la grille[2].
  • Crédité du 18e temps, Rubens Barrichello a été pénalisé et s'est donc élancé en fond de grille pour avoir changé de boîte de vitesses après les qualifications[3].
La grille de départ du Grand Prix

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Premiers points pour Nelsinho Piquet.
Jenson Button, seul pilote à abandonner, à cause d'un aileron avant endommagé.
Pos No Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 2 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 70 1 h 31 min 50 s 245 (201,608 km/h) 2 10
2 1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 70 + 17 s 984 1 8
3 11 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 70 + 28 s 250 4 6
4 23 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 70 +28 s 929 10 5
5 4 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 70 + 30 s 512 5 4
6 10 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 70 + 40 s 304 6 3
7 6 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 70 + 41 s 033 9 2
8 5 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 70 + 43 s 372 3 1
9 9 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 70 + 51 s 021 7
10 22 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 70 + 54 s 538 13
11 12 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 70 + 57 s 700 8
12 15 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 70 + 58 s 065 12
13 3 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 70 + 1 min 02 s 079 11
14 17 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 69 + 1 tour 20
15 8 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 69 + 1 tour 15
16 7 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 69 + 1 tour 19
17 14 Drapeau de la France Sébastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 69 + 1 tour 14
18 21 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 69 + 1 tour 17
19 20 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Ferrari 69 + 1 tour 18
Abd. 16 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 16 Dommages à la suite d'un accident 16
  • Légende : Abd.=Abandon

Les Ferrari de Kimi Räikkönen et Felipe Massa monopolisent la première ligne de la grille de départ et profitent de la baisse de forme des BMW Sauber et des soucis des pilotes McLaren : Lewis Hamilton qualifié à la 13e place à la suite de sa pénalité de dix places pour avoir provoqué un accident au Canada et Heikki Kovalainen qualifié onzième après une pénalité de cinq places pour avoir gêné Mark Webber.

Dès les premiers tours Räikkönen et Massa creusent l'écart sur le reste du peloton dans lequel Hamilton tente de remonter. Sa progression s'achève à la suite d'un drive-through pour avoir dépassé un pilote en coupant une chicane ; l'Anglais terminera la course en dixième position.

En tête de course, Räikkönen semble tenir Massa à distance jusqu'à ce qu'une rupture d'échappement fasse perdre 50 à 70 chevaux à son moteur. Le Finlandais échappe à une réprimande de la direction de course qui, pour raison de sécurité, aurait pu lui enjoindre de rentrer aux stands pour réparation. Il n'est toutefois plus en mesure de résister à Massa qui s'empare de la tête de la course et décroche la huitième victoire de sa carrière.

Räikkönen parvient tout de même à sauver sa deuxième place (79e doublé de la Scuderia) tandis que la troisième marche du podium revient à Jarno Trulli, sorti vainqueur d'une passe d'armes en fin de course avec Heikki Kovalainen. Robert Kubica se classe cinquième devant Mark Webber et Nelsinho Piquet qui inscrit ses premiers points en championnat du monde en devançant son coéquipier Fernando Alonso.

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classements généraux à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Pilotes
Pos Pilote Écurie Points
1 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 48
2 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 46
3 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 43
4 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 38
5 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 28
6 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 20
7 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 18
8 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 18
9 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 10
10 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 8
11 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 7
12 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 6
13 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 5
14 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 5
15 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 5
16 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 3
17 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 2
18 Drapeau de la France Sebastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 2
19 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 0
20 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Ferrari 0
21 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 0
22 Drapeau du Royaume-Uni Anthony Davidson Super Aguri-Honda 0
Constructeurs
Pos Écurie Points
1 Drapeau de l'Italie Ferrari 91
2 Drapeau de l'Allemagne BMW Sauber 74
3 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes 58
4 Drapeau de l'Autriche Red Bull-Renault 24
5 Drapeau du Japon Toyota 23
6 Drapeau du Royaume-Uni Williams-Toyota 15
7 Drapeau de la France Renault 12
8 Drapeau du Japon Honda 8
9 Drapeau de l'Italie Toro Rosso-Ferrari 7
10 Drapeau de l'Inde Force India-Ferrari 0
11 Drapeau du Japon Super Aguri-Honda 0

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • 16e pole position de sa carrière pour Kimi Räikkönen.
  • 8e victoire de sa carrière pour Felipe Massa.
  • 200e pole position pour la Scuderia Ferrari.
  • 206e victoire pour Ferrari en tant que constructeur et motoriste.
  • 79e doublé pour Ferrari en tant que constructeur et motoriste.
  • 1ers points en championnat du monde pour Nelson Angelo Piquet.
  • En terminant huitième de la course, Fernando Alonso inscrit son 500e point en Formule 1.
  • En terminant troisième de la course, Jarno Trulli passe la barre des 200 points en Formule 1 (201 points inscrits).
  • En menant l'épreuve pendant 34 tours, soit 150 km, Felipe Massa passe la barre des 3 000 km en tête d'un Grand Prix (3 013 km).
  • Jenson Button est le seul pilote à avoir abandonné.
  • L'ensemble du personnel de l'écurie Toyota portait le deuil d'Ove Andersson, fondateur et ancien directeur du Toyota Team Europe, chargé de l'engagement officiel des Toyota en championnat du monde des rallyes, aux 24 heures du Mans puis dans le championnat du monde de Formule 1.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hamilton, Rosberg hit with grid penalty autosport.com, 8 juin 2008
  2. (en) Heikki's penalty grandprix.com, 21 juin 2008
  3. (en) Barrichello gets gearbox change penalty autosport.com, 22 juin 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]