Grand Prix automobile d'Espagne 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kimi Räikkönen remporte à Barcelone sa deuxième victoire de la saison

Le Grand Prix d'Espagne 2008, disputé sur le circuit de Catalogne le 27 avril 2008, est la 789e course du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950 et la quatrième manche du championnat 2008.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Essais libres[modifier | modifier le code]

Vendredi matin[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 20 s 649
2 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 20 s 699 0 s 050
3 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 21 s 192 0 s 543
4 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 21 s 568 0 s 919
5 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 1 min 21 s 758 1 s 109
6 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 21 s 933 1 s 284

Vendredi après-midi[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 21 s 935
2 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 1 min 22 s 019 0 s 084
3 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 22 s 032 0 s 097
4 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 1 min 22 s 172 0 s 237
5 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 22 s 229 0 s 294
6 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 22 s 238 0 s 303

Samedi matin[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 21 s 269
2 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 1 min 21 s 465 0 s 196
3 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 21 s 599 0 s 330
4 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 21 s 717 0 s 448
5 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1 min 21 s 771 0 s 502
6 Drapeau de la France Sébastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 1 min 21 s 942 0 s 673

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 20 s 701 1 min 20 s 784 1 min 21 s 813
2 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 21 s 347 1 min 20 s 804 1 min 21 s 904
3 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 21 s 528 1 min 20 s 584 1 min 22 s 058
4 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 21 s 423 1 min 20 s 597 1 min 22 s 065
5 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 21 s 366 1 min 20 s 825 1 min 22 s 069
6 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 1 min 21 s 430 1 min 20 s 817 1 min 22 s 231
7 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 21 s 494 1 min 20 s 924 1 min 22 s 429
8 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1 min 21 s 158 1 min 20 s 907 1 min 22 s 529
9 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 21 s 466 1 min 20 s 815 1 min 22 s 542
10 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 1 min 21 s 409 1 min 20 s 894 1 min 22 s 699
11 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 1 min 21 s 548 1 min 21 s 049
12 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 1 min 21 s 690 1 min 21 s 117
13 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 1 min 21 s 757 1 min 21 s 211
14 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 1 min 21 s 427 1 min 21 s 230
15 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1 min 21 s 472 1 min 21 s 349
16 Drapeau de la France Sébastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 1 min 21 s 540 1 min 21 s 724
17 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 1 min 21 s 810
18 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 1 min 22 s 108
19 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 1 min 22 s 516
20 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Ferrari 1 min 23 s 224
21 Drapeau du Royaume-Uni Anthony Davidson Super Aguri-Honda 1 min 23 s 318
22 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 1 min 23 s 496
La grille de départ du Grand Prix

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Heikki Kovalainen a été victime d'un gros accident au 21e tour du Grand Prix
Pos No Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 66 1 h 38 min 19 s 051 (187,416 km/h) 1 10
2 2 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 66 + 3 s 228 3 8
3 22 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 66 + 4 s 187 5 6
4 4 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 66 + 5 s 694 4 5
5 10 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 66 + 35 s 938 7 4
6 16 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 66 + 53 s 010 13 3
7 8 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 66 + 58 s 244 12 2
8 11 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 66 + 59 s 435 8 1
9 3 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 66 + 1 min 03 s 073 9
10 21 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 65 + 1 tour 19
11 12 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 65 + 1 tour 14
12 9 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 65 + 1 tour 17
13 18 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 65 + 1 tour 22
Abd. 7 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 41 Moteur 15
Abd. 5 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 34 Moteur 2
Abd. 17 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 34 Dommages à la suite d'un accrochage 11
Abd. 23 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 21 Sortie de piste 6
Abd. 19 Drapeau du Royaume-Uni Anthony Davidson Super Aguri-Honda 8 Radiateur 21
Abd. 14 Drapeau de la France Sébastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 7 Accrochage avec Piquet 16
Abd. 6 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 6 Accrochage avec Bourdais 10
Abd. 20 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Ferrari 0 Accrochage avec Vettel 20
Abd. 15 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 0 Accrochage avec Sutil 18
  • Légende: Abd.=Abandon

Felipe Massa et Lewis Hamilton prennent le meilleur départ à l'extinction des feux alors qu'Adrian Sutil et Sebastian Vettel entrent en collision au quatrième virage, ce qui cause l'intervention de la voiture de sécurité et une neutralisation de trois tours. Nelson Angelo Piquet sort de la piste au cinquième tour et perd huit places pour se retrouver 18e. Au tour suivant, il s'accroche avec Sebastien Bourdais en tentant de le doubler et les deux pilotes doivent renoncer. Anthony Davidson les imite au tour suivant après qu'une pierre a percé son radiateur.

Au 21e tour, l'explosion du pneu avant gauche de la monoplace d'Heikki Kovalainen, dans l'un des virages le plus rapides du circuit, l'envoie percuter le mur à haute vitesse (la télémétrie a enregistré une décélération de 26 g), nécessitant son évacuation par hélicoptère. Malgré la violence du choc, il ne souffre que de contusions légères et la voiture de sécurité fait une nouvelle apparition.

Après être passé par les stands au 25e tour, Rubens Barrichello percute Giancarlo Fisichella et brise son aileron avant : il doit effectuer un tour complet avec l'aileron concé dans son fond plat et repasser par les stands, la réparation ne l'empêchera pas d'abandonner peu après. Dans le même temps, Fernando Alonso abandonne sur casse moteur et la même mésaventure arrivera à Nico Rosberg au 41e tour. Jarno Trulli perd deux places à la suite d'une mésentente avec son équipe technique et un passage inutile par les stands, il sauve le point de la huitième place, mais permet à Kazuki Nakajima de décrocher la septième place, derrière Jenson Button qui inscrit les premiers points de son écurie depuis le Grand Prix du Brésil 2006. Kimi Räikkönen réalise le second hat-trick (pole position, meilleur tour en course et victoire) de sa carrière et Felipe Massa permet à Ferrari de signer son 78e doublé. Lewis Hamilton monte sur le podium tandis que Robert Kubica termine quatrième devant Mark Webber, dans les points pour la troisième fois depuis le début de la saison

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classements généraux à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Pilotes
Pos Pilote Écurie Points
1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 29
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 20
3 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 19
4 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 18
5 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 16
6 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 14
7 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 9
8 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 8
9 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 7
10 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 6
11 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 5
12 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 3
13 Drapeau de la France Sebastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 2
Constructeurs
Pos Écurie Points
1 Drapeau de l'Italie Ferrari 47
2 Drapeau de l'Allemagne BMW Sauber 35
3 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes 34
4 Drapeau du Royaume-Uni Williams-Toyota 12
5 Drapeau du Japon Toyota 9
6 Drapeau de l'Autriche Red Bull-Renault 8
7 Drapeau de la France Renault 6
8 Drapeau du Japon Honda 3
9 Drapeau de l'Italie Toro Rosso-Ferrari 2
10 Drapeau de l'Inde Force India 0
11 Drapeau du Japon Super Aguri 0

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • 15e pole position de sa carrière pour Kimi Räikkönen.
  • 17e victoire de sa carrière pour Kimi Räikkönen.
  • 2e hat-trick de sa carrière pour Kimi Räikkönen.
  • 204e victoire pour Ferrari en tant que constructeur et motoriste.
  • 78e doublé pour Ferrari en tant que constructeur et motoriste.
  • 39e et dernier Grand Prix de l'écurie japonaise Super Aguri.
  • Pour la première fois de sa carrière, Fernando Alonso abandonne lors de son Grand Prix national.
  • David Coulthard a reçu une amende de 4 000 euros pour avoir manqué le traditionnel défilé des pilotes autour du circuit le dimanche matin.

Liens[modifier | modifier le code]