Wikipédia:RAW/2013-03-10

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brèves[modifier le code]

Finale du Challenge Réseau Ferré de France–Trophée Monal 2012 : le vainqueur, Diego Confalonieri (à gauche), console son adversaire malheureux Fabian Kauter (à droite). Photo de Jastrow (d · c).
  • « Wikivoyage anciennement fork de Wikitravel, ou aujourd'hui Wikitravel miroir de Wikivoyage ne sont vraiment pas à la hauteur du plus piètre des guides touristiques. » (fr)[1]
  • Un long billet fait une analyse des tentatives d'enjolivements de BearingPoint, article sur une société conseil française. Si, au début, les modifications ont pu être faites par des employés sans en avertir la hiérarchie, plus tard, les modifications montrent que les dirigeants ont avalisé les modifications. L'auteur du billet fait observer que cette société n'est ni la première, ni la dernière à vouloir redorer son blason grâce à Wikipédia. (fr)[2]
  • Dans un billet rédigé en mai 2009, Theoliane (d · c) discute de la politique de la Wikipédia qui invite tout internaute à rédiger dans l'encyclopédie. « De moins en moins de contributeurs ? Ou plutôt sont-ils de moins en moins bonne qualité ? » (fr)[3]
  • « Quelle est la différence entre un professeur et un étudiant ? Le professeur, c'est celui qui a le droit de recopier wikipedia. » (fr)[4]
L'Empereur Napoléon dans son étude aux Tuileries, peinture de Jacques-Louis David de 1812. Dans la Wikipédia en anglais, c'est une featured picture.
  • Selon le milliardaire et capital-risqueur en TIC Yuri Milner, « Google, Wikipédia et Facebook vont durer 100 ans »[trad 1]. [5]
  • Le site inforapid.org permet de créer des cartes conceptuelles concernant à peu près n'importe quel sujet de la Wikipédia en français[1]. Le site vous accueille avec la carte d'Albert Einstein. Passez la souris au-dessus des titres pour faire afficher des extraits d'article. Dans l'en-tête des boîtes surgissantes, différents icônes apparaissent, la deuxième vous dirige vers Google Images. Dans le texte affiché, si des mots sont colorés, cliquez-en un pour aller à une autre carte conceptuelle. Sous la carte apparaissent les extraits des articles. [6]
  • <commentaire de Cantons-de-l'Est : Je remercie Bouchecl (d · c) d'avoir attiré mon attention sur cet article.> Selon un article du magazine The Economist paru le 7 mars 2013, l'entité Wikipédia, « merveilleuse et vaste encyclopédie libre, gratuite et en ligne[trad 2] », qui se conjugue au futur, est inégalement répartie. Parmi les cinq Wikipédias linguistiques comptant plus d'un million d'articles, celle en néerlandais détonne, car cette langue est parlée par seulement 20 millions de personnes. Parmi les Wikipédias comptant plus de 100 000 articles, plusieurs ne sont pas liées à un pays : galicien, catalan ou basque. Plus étrange encore selon l'article est l'existence de deux Wikipédias dont la langue est construite : l'espéranto et le volapük, la première comptant plus de 175 000 articles, la deuxième environ 120 000 articles. La Wikipédia en volapük, qui serait comprise par au plus une vingtaine de personnes en vie, compte plus d'articles que celle en hindi, langue parlée par plus de 180 millions de personnes. <Commentaire de Simon Villeneuve : L'auteur ne parle pas de la Wikipédia en klingon, fermée en août 2005.> Dans la catégorie des 10 000+ articles, combien de locuteurs de l'alémanique ne comprennent pas l'allemand ? Parmi les Piémontais, combien ne parlent pas l'italien ? Cette dernière comprend plus d'articles (au-delà de 59 000) que celle en javanais (environ 42 000), parlée par plus de 82 millions de personnes. La Wikipédia en xhosa, langue de Nelson Mandela qui est parlée par 8 millions de personnes, comprend 146 articles. La WMF publie différentes mesures des Wikipédias linguistiques. En se fiant, grosso modo, à la mesure , les Wikipédias en hébreu, en arabe, en perse et en turc sont plus « profondes » que celle en allemand. La plus profonde de toutes est... [7]
  • Un autre article de The Economist paru le 9 mars évalue la valeurs de divers sites Internet. Selon une étude datant de 2006, Wikipédia aurait engendré 50 millions USD de surplus du consommateur, mais selon l'auteur de l'article, ce montant est sous-estimé. [8]
  • « Nous recherchons des volontaires habitués à la rédaction d’articles sur Wikipedia pour créer en français une page « Immigration, délinquance et criminalité » [...] ». (fr)[9] <On en discute au Bistro>
  • Selon Vsauce, la Wikipédia en anglais compterait environ 2,3 milliards de mots. Si elle était imprimée selon le même format que Encyclopædia Britannica, elle comporterait 1 759 volumes pour une masse totale de 3,2 tonnes. (fr)[10] [2]
Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Recherche et éducation[modifier le code]

Vue de Dilinata (en), en Céphalonie. C'est l'une des nombreuses photos ajoutées dans Commons par un projet pédagogique de l'école secondaire grecque Argostoli Evening. Vous pouvez voir d'autres images dans commons:Category:Argostoli Evening School in 365 villages project et sur la page commons:Wild flora of Kefalonia, Greece.

Une ville virtuelle ?[modifier le code]

Wikipédia, une ville virtuelle ?

En juillet 2009, un géographe a publié une analyse dans laquelle il demande si Wikipédia est une ville mondiale. [13]

« Forte de son succès, elle est à présent exposée au regard des critiques les plus avisées, mais aussi à la manipulation ou au vandalisme. » L'auteur mentionne que presque tous les jeunes s'amusent à écraser des fourmis ou casser des vitres, qui sont des comportements passagers. Le vandalisme primaire dans Wikipédia est probablement le fait de ces jeunes. Un étudiant de 22 ans a démontré que de « nombreux journalistes » utilisent Wikipédia comme source, alors qu'elle est susceptible de contenir des erreurs, introduites volontairement ou non. L'étudiant s'est vanté d'avoir facilement introduit une erreur dans en:Maurice Jarre. Il a cependant omis de préciser qu'il a dû faire trois essais, modifiant légèrement le texte d'une fois à l'autre. Ce vandalisme est resté en place 36 heures en tout. Selon le géographe, la communauté de la Wikipédia en anglais a bien travaillé.

L'auteur demande : Si Wikipédia est bourrée d'erreurs, comme le prétend Pierre Assouline, pourquoi ses étudiants ont-ils introduit des erreurs ? N'auraient-ils par dû en trouver facilement ? « Le succès de Wikipédia repose essentiellement sur l’idée que les actes de vandalisme sont suffisamment rares pour ne pas remettre en cause la qualité de l’ensemble [...] » Pour ce géographe, le contenu de Wikipédia n'est pas homogène, comme celui d’Encyclopædia Universalis par exemple, ni aussi bien structuré. Elle se distingue plutôt par sa richesse, sa diversité et l’actualité de son contenu. Pour lui, Wikipédia se distingue le plus des encyclopédies papier par son espace de collaboration, faisant d'elle à la fois une encyclopédie et un lieu d'élaboration des contenus. Dans les encyclopédies papier, comme celle de Diderot et D'Alembert, les éditeurs décident de ce que les lecteurs doivent savoir, car les moyens de production et de distribution sont coûteux. Wikipédia ne porte pas de jugement sur son contenu. <commentaire de Cantons-de-l'Est : Elle applique plutôt des critères qui s'appuient sur les cinq principes fondateurs.>, n'étant pratiquement pas limitée par les coûts de stockage et de « transport ». Pour lui, Internet est un moyen de communication qui « permet non seulement de créer un contact entre le contenu de l’encyclopédie et ses usagers, mais aussi entre ses usagers et le contenu. » Cette symétrie de relation explique le succès de Wikipédia tant comme lieu de consultation que de coproduction. La symétrie « est probablement la principale cause de ce qui bouleversa le plus les fondements mêmes du mode de production de la connaissance encyclopédique. » Wikipédia, étant reliée à ses lecteurs et ses contributeurs par Internet, est un lieu de diffusion et de production du savoir mondial.

Le géographe affirme que la Wikipédia se construira sans l'apport des experts. Il donne comme exemple l'échec de Nupedia, qui demandait la validation des contenus par des experts. Il explique que les usagers, peu importe leur métier, jugent que le contenu de la Wikipédia est généralement exact, ce qui explique pourquoi la validation par des experts n'est pas requise. Il rappelle que Wikipédia ne détient pas le monopole de l'erreur, citant notamment l'affaire Sokal, un canular publié par une revue scientifique.

Pour l'auteur, Wikipédia est comme la ville, car c'est un lieu d'interactions sociales, les lecteurs peuvent la parcourir dans tous les sens, les articles les plus consultés sont comme les artères les plus fréquentées, le lecteur de passage y jouit d'un anonymat relatif, il peut se laisser entraîner dans des lieux qui lui sont insoupçonnés, etc. « À l’image de la rue passante, plus sécurisée que la rue déserte, un article très sollicité est aussi un article habité par de nombreux individus qui en assure l’autoprotection. »

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon effectuant la danse du Gangnam Style avec l'artiste coréen Psy. Avec au-delà de 1 milliard de visionnements, Gangnam Style est la vidéo la plus vue de l'histoire de YouTube. Probablement qu'aucune encyclopédie classique rédigée par des ex-pères n'aurait consacré un article à ce sujet[note 1].

Pour lui la mondialité d'une ville est corrélée à sa connexité. Wikipédia n'est pas une ville, mais elle est mondiale à cause de sa présence dans le Web qui permet à la planète entière de la consulter et de la modifier, activités modulées par la capacité de se brancher à Internet. Selon le géographe, les distances sont linguistiques et thématiques, sans qu'il n'y ait bijection entre une nation et la langue de la Wikipédia. Donc, un anglophone peut rédiger dans la Wikipédia en français, tout comme un francophone peut participer à l'élaboration de la Wikipédia en espagnol. Wikipédia est un lieu réticulaire qui permet aux internautes « de se synchroniser, de s’organiser, de produire, de s’informer ou de partager ». Selon lui, Wikipédia offre à chaque article cinq espaces : (1) de l’article, (2) de sa modification, (3) de son historique, (4) de sa discussion et (5) de son administration. Si elle n'offrait pas les trois derniers à tout article, « Wikipédia ne tiendrait pas plus de quelques heures ».

À cause de sa proéminence dans les résultats de recherche de Google, des intérêts divers se sont concentrés sur la Wikipédia et veulent maîtriser ses moyens de production du savoir. Le géographe mentionne que certains font preuve de « médiocrité » lorsqu'on sait qu'ils ont à leur disposition des personnels capables de maîtriser l'environnement wikipédien. Il discute des tentatives de bonifier l'article d'Alain Marleix, alors secrétaire d'État à l'Intérieur et aux Collectivités Territoriales qui aurait tenté de favoriser la progression professionnelle de sa fille en usant des privilèges de son poste. <commentaire de Cantons-de-l'Est : En mars 2013, le nom de la fille d'Alain Marleix n'apparaît plus dans l'article. Lisez le débat en page de discussion et consultez l'historique de l'article.>

L'auteur conclut en mentionnant que la mission de la Wikipédia risque d'être détournée par des experts : « Wikipédia devait se protéger de l’amateurisme, à présent, elle devra se protéger de l’expertise ! »

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

POV[modifier le code]

— Lisez Aide:Tout l'indispensable..., Aide:Page utilisateur, Aide:Discussion, Aide:Signature, Wikipédia:Notoriété, Wikipédia:Citez vos sources. D'ailleurs, à ce sujet, après avoir appris les imbitables modèles à utiliser pour sourcer les articles, n'oubliez pas qu'il faut des sources, sources primaires, sources de presse, sources secondaires, source secondaires centrées, sources universitaires secondaires centrées, sources universitaires secondaires centrées neutres.
 — RAAAAAWWWWW.

Cette section présente le POV d'une contributrice ou d'un contributeur de Wikipédia sur un aspect particulier du projet.

« Ypnypn est un inclusionniste qui contribue à Wikipédia depuis 2010 et qui a notamment écrit l'essai Wikipédia:Ne gavez pas les nouveaux (en). »

Dans un op-ed du Signpost, Ypnypn affirme que « Nous devons faire plus pour transformer les lecteurs en contributeurs »[trad 3]. [14].

Il rapporte que l'un de ses amis, qui joue trop aux jeux vidéo, lui a demandé ce qui prenait trop de son temps libre. Ypnypn lui a mentionné que la Wikipédia en anglais prenait beaucoup de son temps. Le joueur a été étonné d'apprendre que des personnes rédigent sur une base régulière cette encyclopédie que tout le monde consulte. Il croyait que c'était par hasard, en passant, que des gens modifient son contenu. Selon Ypnypn, les internautes croient que le site est élaboré par des personnes mystérieuses, probablement des professionnels.

L'expression « que chacun peut modifier et améliorer » est semblable à un slogan. À force de la voir, le sens des mots est évacué. Les articles sont remplis de « [modifier] » (« [edit] »), à quoi servent-ils ? Si je clique, que va-t-il se produire ? Selon Ypnypn, tous les sites importants remplissent les pages d'hyperliens que les internautes « adbloquent »[note 2]. Dans la Wikipédia en anglais, tous les « [edit] » sont à la droite. Il affirme que s'ils changeaient de place dans les articles, cela pourrait amener quelques internautes à cliquer. Certains pourront croire que c'est un exercice futile, mais il fait observer que plusieurs sociétés dépensent des fortunes pour établir l'ergonomie optimale des pages web. Des erreurs, il y en aura, mais il faut essayer quand même. Il ajoute que cela peut être insuffisant pour ajouter des contributeurs, mais il faut commencer quelque part.

NGC 2467, qui ressemble à , est une image remarquable de Commons. Photomontage de 49 photos, elle a été publiée par l'observatoire de La Silla, au Chili, exploité sous l'égide de l'ESO.

Il continue en mentionnant que beaucoup d'internautes ne peuvent concevoir que les informations qu'ils lisent proviennent d'autres internautes. Pour lui, « que chacun peut modifier et améliorer » est faux, puisque 5 % de tous les articles de la Wikipédia en anglais seraient protégés ou semi-protégés, lesquels seraient presque les 5 % d'articles les plus consultés. « Les lecteurs ne voient pas la protection comme une triste conséquence du vandalisme ; il la perçoive de la même façon qu'un lecteur ne peut modifier le site du New York Times, ce qui démontre une distinction évidente entre les lecteurs et les rédacteurs[trad 4]. » De plus, dans la Wikipédia en anglais, les contributeurs anonymes ne peuvent créer d'articles, au contraire de plusieurs autres Wikipédias linguistiques. Ypnypn fait observer qu'il n'existe pas de solution simple qui permette à la fois d'avoir des contributions constructives tout en filtrant les contributions destructives. Selon lui, au fur et à mesure que le temps passe, la communauté ressent un besoin de plus en plus élevé de semi-protéger les articles dans le but de protéger la réputation de la Wikipédia en anglais.

Il discute un peu de l'approbation avant publication (pending changes, comme ce que fait la Wikipédia en allemand). Ce serait agir comme les sites web qui filtrent les commentaires. Cet outil amènerait selon lui un immense arriéré de travail car il faudrait analyser les modifications sur des milliers de pages.

Il souligne que beaucoup d'efforts ont été faits pour améliorer l'expérience des nouveaux et que ces derniers sont nécessaires, mais aucun ne semble amener de nouveaux contributeurs. Nous sommes si habitués à voir Wikipédia en tant que contributeurs que nous ignorons ce que voient les « vrais » lecteurs. Lorsqu'il a commencé, il ignorait la signification des étoiles dans le coin droit (Électron ou Sorcières de Samlesbury)[note 3]. L'internaute ordinaire ne sait pas et ne veut pas savoir. Toutes les personnes qui ont voulu rejoindre la communauté wikipédienne l'ont déjà fait et elles se moquent des nouveaux, préférant rajouter de nouvelles règles sur l'usage des tirets et créer une Teahouse pour apprendre aux nouveaux comment les respecter.

Parmi les commentaires laissés après l'op-ed, un lecteur reconnaît qu'il existe une fracture entre les lecteurs et les rédacteurs, et qu'elle doit demeurer. Si des universitaires veulent participer à l'élaboration de la Wikipédia, il leur suggère de profiter du programme Campus Ambassador. Un autre suggère aux contributeurs de se déconnecter et de faire quelques contributions anonymes. Selon lui, avec les années, le site a rendu de plus en plus difficile les contributions anonymes. Il juge sévèrement la Wikipédia en anglais qui interdit la création d'articles aux contributeurs anonymes sous le prétexte que cela « brise » l'encyclopédie, car il existerait des milliers d'articles qui ont commencé comme de « miteuses » ébauches et qui sont devenus de « merveilleux » articles. Un autre contributeur avance que le système d'approbation avant publication, tel qu'appliqué par la Wikipédia en allemand, fonctionne très bien.

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

  • Peut-être avez-vous déjà observé ce message dans votre liste de suivi : « Balise : suppression de contenu » (par exemple, voir [15]). Ces balises servent à la maintenance (lutte au vandalisme, wikification à faire, etc.). Supposons que vous aimez wikifier de temps à autre : dans Spécial:Balises, la deuxième rangée s'intitule « article de grande taille et non wikifié ». Cliquez sur le wikilien complètement à la droite, ce qui vous amène à la liste des derniers articles créés qui présentent cette propriété. La suite, vous savez comment faire.
  • Utilisez-vous des logiciels hébergés par le Toolserver ? Voici quelques semaines, RAW vous a informé que plusieurs outils logiciels seraient déplacés dans les Wikimedia Labs (si vous avez oublié ce que c'est, lisez RAW 2012-04-15 ; pour un état de la situation, voyez RAW 2012-11-25). Les programmeurs de la WMF veulent connaître vos outils préférés. Si vous parlez anglais, informez-les là-bas.
  • The Wikipedian avance qu'il serait étonnant qu'un contributeur de longue date n'ait jamais vu la suppression de l'un de « ses » articles dans sa wikijeunesse. [16] <commentaire de Cantons-de-l'Est : Dans une wikivie antérieure, je crois avoir subi un tel « affront ». Sous mon pseudo actuel, j'ai failli subir un tel « échec », mais plusieurs contributeurs ont rajouté suffisamment d'informations et de sources, ce qui a « sauvé » l'article.>
Scène fictive peinte par Lorne Kidd Smith  (en) vers 1920. Laura Secord, héroïne canadienne de la guerre anglo-américaine de 1812, rencontre le lieutenant britannique Fitzgibbon en juin 1813 pour le prévenir d'une attaque imminente des Américains.
  • Dans la Wikipédia en anglais, Cla68 a demandé à la directrice de la WMF, Sue Gardner, de commenter un billet de Wikipediocracy, un site qui se présente comme un chien de garde de la Wikipédia en anglais. Cla68 a été bloqué après avoir explicitement associé, dans le billet, le nom civil d'un contributeur à son pseudonyme, Russavia, ce qui est interdit. Cla68 pouvait encore écrire sur sa page de discussion, où il a demandé à être débloqué tout en révélant à nouveau le nom civil du contributeur. Le comité d'arbitrage a demandé qu'il lui soit interdit d'écrire sur cette page. Selon les règles de cette Wikipédia, le comité n'a pas le droit d'exiger ce blocage pour ces raisons, mais l'un des membres a écrit que c'était la bonne chose à faire. Russavia est administrateur de Commons et a bloqué Cla68 sur ce wiki, probablement à titre de représailles. Selon Cla68, puisque Russavia a déjà révélé son nom civil dans quelques sites web, il n'y a pas de faute. Un administrateur, Kevin, a jugé que le comportement de Cla68 n'a pas perturbé le fonctionnement de la communauté et a débloqué Cla68 sans obtenir l'assentiment d'un sous-comité d'arbitrage. Kevin a vu ses outils lui être retirés (il a déposé une demande pour les avoir à nouveau) et Cla68 a été bloqué à nouveau. À propos de Wikipediocracy, un contributeur a déclaré que la Wikipédia en anglais ne saurait servir de relai pour ce site qui critique régulièrement le fonctionnement de l'encyclopédie. [17]
  • Le nombre de modèles utilisés dans un article peut se compter en dizaines. Dans la Wikipédia en français, ils sont listés lorsqu'une page est éditée, sous la fenêtre d'édition. Commons les cachent dans un menu déroulant (pour un exemple, voir le bas de page de [18]).
  • « N'est-ce pas un peu gênant que la « liste des auteurs » accessible à partir de l'historique oublie parfois un grand nombre de contributions d'IP ? » Oui. « Plutôt que de cliquer sur liste des auteurs dans l'historique de l'article, cliquer sur modifications (un peu plus loin). » (fr)[19]
  • Wikidata comprend 7 000 000 d'éléments quatre mois après sa création, seulement neuf jours après le six millionnième élément. d:Wikidata:News/fr
  • Le Funds Dissemination Committee (FDC) se penchera d'ici la fin du mois sur les propositions reçues des chapters. Wikimédia France, qui a seulement reçu 10 % du montant demandé lors de la première ronde, a déposé une deuxième proposition. Elle souhaite passer de 5 à 15 employés rémunérés [20], ce que questionne le FDC. Wikimedia Norsk souhaite recevoir plus de 230 000 USD pour embaucher deux personnes, mais quelqu'un demande si le salaire versé pour l'un des postes, qui serait occupé par une personne peu expérimentée, n'est pas excessif (70 000 USD) comparativement au salaire annuel moyen (autour de 37 000 USD, pouvant atteindre 57 000 USD pour un diplômé universitaire) [21]. Wikimedia Hong-Kong est le premier chapter à déposer une demande auprès du FDC. Puisqu'il organise la prochaine Wikimania, il recevra environ 42 000 USD d'un budget distinct. Par ailleurs, un nouveau système de distribution de subventions (moins de 2 000 USD) qui sont autorisées par une seule personne, le Flow Founding, est un programme expérimental. Il a reçu son lot de critiques sur la Wikipédia en allemand, notamment d'être une cible facile pour le népotisme. [22]
Fichier:Wikidata-Cat.gif
Politique d'utilisation des ressources représentatives de la WMF
Ben quoi, qu'est-ce qu'il a mon logo ?
(Image supprimée le 3 mai 2013. Elle présentait le logo de Wikidata sous forme de Nyan Cat)
  • Suite à une triste expérience avec Wikimedia UK, la WMF a mis en place une politique d'utilisation des ressources représentatives de son identité (logo, slogan, etc.). En ce qui concerne QRpedia et les wikivilles (wikitowns), comme Monmouthpedia, elle autorise un usage nominal  (en) de ces ressources. Par exemple, ils sont libres d'utiliser le nom sans fioriture de « Wikipédia », mais pas le nom stylisé, ni le globe (comme ils apparaissent dans le coin gauche en haut de cette page-ci). [23]
  • Dans la Wikipédia en anglais, un arbitre a récemment présenté sa démission affirmant entre autres qu'il y a « un risque de plus en plus élevé d'être harcelé et voir ses coordonnées personnelles exposées [...] il semble que ce filet prendra de l'ampleur au point d'atteindre quelques arbitres d'ici quelque temps, si aucune action n'est entreprise pour arrêter sa progression. Je suis sensible à ma sécurité personnelle et ma vie privée, et j'ai l'obligation de protéger ma famille aussi[trad 5]. » [26]
  • En février 2013, la WMF a publié quelques statistiques sur les sites Wikimedia [27] :
    • janvier 2013, nombre de visiteurs uniques : 488,55 millions (+1,13 % par rapport à l'an passé)
    • février 2013, nombre de pages vues : 21,8 milliards (+20,2 % par rapport à l'an passé)
    • janvier 2013, nombre de contributeurs actifs : 84 848 (+2,03 % par rapport à l'an passé)
    • Premier jeu de graphiques à lignes brisées (cliquez sur les segments dans les légendes à la gauche pour les cacher/afficher ; déplacez le pointeur de la souris sur les lignes brisées pour faire apparaître les statistiques selon les mois)
      • Le seuil symbolique des 3 milliards de pages chargées par les appareils mobiles a été franchi en janvier 2013.
    • Deuxième jeu de graphiques à lignes brisées (<commentaire de Cantons-de-l'Est : Je ne parviens pas à saisir ce que veut dire le premier graphique. Si vous savez, faites-nous en part.Merci Orikrin1998 pour l'information.>le premier graphique indique le nombre de visiteurs unique par région mondiale ; le dernier graphique donne quelques informations sur Wikivoyage)
Relations développeurs-communauté (allégorie).
  • Deux échecs logiciels. [28]
    • Devant la résistance de la communauté de la Wikipédia en anglais et malgré une campagne de sensibilisation menée avec enthousiasme par des contributeurs là-bas, la WMF a abandonné le projet de faire apparaître un Article Feedback dans tous les articles. Il apparaîtra dans les articles listés dans une catégorie. L'outil sera encore amélioré, et sera toujours offert aux autres Wikipédias linguistiques.
    • Le Moodbar (un outil servant à recueillir les impressions des nouveaux contributeurs) a été mis sur la glace en janvier 2013, car les efforts pour en faire un outil vraiment utile auraient été trop importants.
    • Face à l'abandon de deux projets qui ont occupé une partie des développeurs de la WMF, le moral parmi eux serait bas. « Il est tentant de croire que la communauté de la Wikipédia en anglais rejette les outils qui sont perçus comme imposant des obstacles et accueille ceux qui augmentent sa capacité à produire mieux et plus (VisualEditor, Lua, Wikidata)[trad 6]. »
  • Le langage Lua est théoriquement déployé sur toutes les Wikipédias. La Wikipédia en anglais a créé une page, en:Wikipedia:Lua, qui liste tous les scripts mis au point jusqu'à maintenant dans cette Wikipédia-là, environ 80. [29]
  • L'un des programmeurs responsables de la mise au point de VisualEditor a rédigé un long billet le 4 mars 2013 qui explique les plus grands défis que doivent surmonter les programmeurs de ce nouvel éditeur. Il mentionne entre autres que l'éditeur utilisera de préférence une représentation en HTML pour ses besoins internes. Il est techniquement très difficile de convertir correctement 100 % du wikitexte en HTML. Par exemple, entre le moment où le wikitexte d'une longue page est modifié et les conversions appropriées effectuées, il peut s'écouler jusqu'à 40 secondes avant que le rendu final ne s'affiche. <commentaire de Cantons-de-l'Est : Désolé, j'aimerais vous en dire plus, mais mon cerveau est épuisé. Je tenterai de revenir sur ce sujet dans un prochain RAW.> [30]
  • Une version beta de l'application Commons pour Android est disponible. [31] <Commentaire de Simon Villeneuve : Chez moi, ça fonctionne bien. Je ne sais cependant pas comment ajouter une catégorie aux fichiers mis en ligne.>
Gens se promenant sur le Saguenay à la hauteur du pont Dubuc, là où la glace est mince et le courant fort. Photo mise en ligne à partir de l'application Commons d'Android.
Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)
« Un article ne nous appartient pas, mais il est notre reflet [...] L’article n’appartient pas à une personne, mais à l’Humanité » — Juraastro[3]
Retour des lecteurs : vos suggestions sur la présentation de RAW ou ses prochaines publications sont les bienvenues ici.
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est (d · c) et Simon Villeneuve (d · c)
Citations originales
  1. (en) « Google, Wikipedia, and Facebook Will Last 100 Years. »
  2. (en) « wonderful, sprawling, open-source and free online encyclopaedia »
  3. (en) « We must do more to turn readers into editors »
  4. (en) « Readers don't see protection as an unfortunate action taken to prevent vandalism; they see it the same way they can't edit the New York Times's website, evidence of a clear-cut distinction between readers and editors. »
  5. (en) « increased risk of being harassed and outed [for administrators, and] it seems likely that that net will expand to include one or more arbitrators before too much longer, if action is not taken to stop it. I value my privacy and personal safety, and have an obligation to protect my family as well. »
  6. (en) « It would be tempting, then, to think that the English Wikipedia community rejects those tools that are seen to create burdens and embraces those that are seen to empower (the VisualEditor, Lua, Wikidata). »
Notes
  1. Contrairement à maints autres articles sur des buzz Internet, il n'a pas été suggéré en page à supprimer sur la Wikipédia en français.
  2. Commentaire de Simon Villeneuve : J'ai déjà parlé de cette vision en tunnel dans Wikipédia:Sondage/Bon_usage_de_la_patrouille_RC#Autre.
  3. Commentaire de Simon Villeneuve : C'est pour cette raison que j'ai créé l'exercice Trouver des articles avec des icônes.
Références