Joe Bryant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le basket-ball
Cet article est une ébauche concernant le basket-ball.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Joe Bryant Portail du basket-ball
Joe Bryant 2010.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Joseph Washington "Jellybean" Bryant
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (61 ans)
Philadelphie, Pennsylvanie
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 84 kg (185 lb)
Situation en club
Poste Ailier fort, Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1973-1975 Explorers de La Salle
Draft de la NBA
Année 1975
Position 14e
Franchise Warriors de Golden State
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1975-1976
1976-1977
1977-1978
1978-1979
1979-1980
1980-1981
1981-1982
1982-1983
1984-1986
1986-1987
1987-1989
1989-1991
1991-1992
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Rockets de Houston
AMG Sebastiani Rieti
Standa Reggio Calabre
Olimpia Pistoia
Reggiana
FC Mulhouse Basket
07,4
04,4
06,1
07,6
09,3
11,6
11,8
10,0
0-
0-
0-
0-
0-
Carrière d’entraîneur
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2007-2009
2010-2011
2011
2012
2013
2015
Las Vegas Rattlers
Boston Frenzy
Sparks de Los Angeles
Tokyo Apache
Levanga Hokkaido
Sparks de Los Angeles
Bangkok Cobras
Chang Thailand Slammers
Rizing Fukuoka

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Joseph Washington « Jelly Bean » Bryant (né le à Philadelphie, Pennsylvanie) est un ancien joueur professionnel de basket-ball. Il est le père de Kobe Bryant, joueur des Lakers de Los Angeles.

Entraîneur de l'équipe italienne Sebastiani Rieti, il a été entraîneur de l'équipe WNBA des Sparks de Los Angeles d'août 2005 à la fin 2006, puis redevient entraîneur assistant de cette équipe, avant de prendre de nouveau la place de Jennifer Gillom en juillet 2011[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Silvers Stars-Sparks », WNBA,‎ (consulté le 13 juillet 2011)