Majorité relative

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La majorité relative (ou simple) résulte du plus grand nombre des voix obtenues pour un concurrent par rapport aux autres concurrents. Il ne nécessite donc pas d'obtenir plus de la moitié des suffrages exprimés, à la différence de la majorité absolue.

Le scrutin uninominal majoritaire à deux tours, utilisé pour l'élection présidentielle en France, fonctionne au premier tour sur le principe de la majorité absolue. Dans le cas où aucun candidat ne dégage la majorité absolue, c'est sur le principe de majorité relative que sont sélectionnés les deux candidats pour le second tour (second tour qui reposera sur le principe, évidemment, de la majorité absolue).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]