Wikipédia:Le saviez-vous ?/Anecdotes proposées

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page permet de proposer de nouvelles anecdotes qui, une fois validées, seront déplacées sur la page de préparation des publications afin d’être publiées en page d’accueil.
Raccourci [+]
WP:LSV

Il convient de respecter les recommandations suivantes :

Pour proposer une anecdote 
  • les anecdotes doivent être tirées d’un article de Wikipédia où elles disposent impérativement de sources correctement référencées ;
  • elles doivent être originales et n’avoir jamais été mentionnées précédemment dans la rubrique « Le saviez-vous ? » ;
  • en cas de doute, effectuez une recherche dans les archives avec le champ ci-dessous :


Pour faire une nouvelle proposition d’anecdote, il faut indiquer un titre dans le champ ci-dessous et cliquer sur le bouton Créer une proposition. Une nouvelle section sera créée en mode édition et vous devrez compléter le modèle avec votre proposition, l’article qui source l’anecdote doit être mis en gras par la syntaxe '''[[sujet de l’anecdote]]'''. Vous pouvez éventuellement ajouter une illustration ou spécifier une date de publication. Un bot passe toutes les 30 minutes pour traiter les nouvelles propositions. Vous trouverez de l’aide sur la page idoine, ainsi que sur la page de discussion associée. Des exemples sont également décrit sur la page d’instruction du modèle {{Proposition_anecdote}}.


Pour donner son avis sur une proposition 
  • tout contributeur peut donner son avis sur une anecdote, notamment sur la qualité de la source, l’originalité, l’intérêt, la tournure, le sujet, etc. ;
  • il est recommandé d’utiliser les symboles suivants : Oui {{LSVoui}}, Corrections souhaitées {{LSV?}}, En l'état, non {{LSV?non}} et Non {{LSVnon}} qui sont expliqués dans la notice d’édition ;
  • si nécessaire, avisez le proposant en ajoutant sur sa page de discussion le modèle {{LSVproblème|Titre section anecdote}} pour l’informer que sa proposition doit être adaptée.


Pour valider une proposition

Tout contributeur peut accepter une proposition dont il n’est pas l’auteur, si :

  • au minimum un autre wikipédien que le proposant est Oui pour (cela peut être le clôturant) ;
  • aucune objection n’est faite dans les 24 heures ;
    au delà, nécessité d’une acceptation par au moins 50 % des relecteurs ;
    exception au délai de 24 h : les anecdotes à passer en urgence en page d’accueil ; les paramètres publication et raison pub doivent alors également être renseignés.

Il faut renseigner les paramètres statut=acceptée et clôturant avec votre pseudo en clair. L’anecdote sera automatiquement transférée par le bot sur la page des anecdotes à publier et la discussion afférente archivée.


Pour refuser une proposition

Tout contributeur peut refuser une proposition (y compris la sienne) :

  • lorsqu’elle ne fait plus l’objet de correction ou d’amélioration depuis au moins deux semaines, ou au moins une semaine en cas d’absence de source, et qu’elle ne lui semble pas acceptable en l’état ;
    en cas de demande d’amélioration faite au proposant sur sa page de discussion, lui laisser le délai convenu avant de refuser sa proposition ;
    exception au délai : clôture immédiate en cas de doublon ou de similitude trop forte ;
  • il faut plus de 50 % d’avis défavorables pour refuser une proposition qui a reçu plus d’un avis favorable (le proposant étant compté comme tel) ;
  • dans tous les cas, ne pas supprimer la section mais clore en refus.

Il faut renseigner les paramètres statut=refusée et clôturant avec votre pseudo en clair. Le bot supprimera la proposition de la page et archivera la discussion.

Sommaire

Un parcours extraordinaire[modifier le code]

Validée Proposition validée. L’anecdote qui suit, proposée par Michelvincenzo, a été validée par Fanfwah et va être déplacée sur la page de préparation des publications, pour être ensuite insérée automatiquement sur la page d’accueil après un passage dans l’antichambre Guerre :


Proposant : Michelvincenzo (discuter) 12 juillet 2017 à 21:22 (CEST)

Discussion :
Ah que n'a-t'on pas écrit sur Giulio Alberoni, coupable de tous les maux et de toutes les turpitudes de son temps (pourquoi ne pas citer son nom ?) "Jardinier" serait un meilleur terme qu'ouvrier agricole pour décrire son premier emploi... Il fut, surtout, dans sa jeunesse, sonneur de cloches à la cathédrale de Plaisance, ce qui lui attira les bonnes grâces de l'évêque de la ville qui l'emmène avec lui au Vatican. Il y rencontra effectivement le duc de Vendôme et devint son secrétaire après « l'avoir baisé au cul » (dixit Saint-Simon) ! Il fut même présenté à Louis XIV qui, s'il avait connu ses moeurs l'aurait fait brûle vif comme tous « gens de la manchette ». Il fut cardinal, certes, mais aussi un agent double auprès du roi d'Espagne. Il tenta tout pour faire sortir l'Espagne de l'influence française qui s'avérait catastrophique (à l'époque, Bordeaux était devenu le principal port espagnol et la France s'accaparait toutes les richesses venant des comptoirs hispaniques). Alberoni eut beau faire et pousser Philippe V à s'affranchir de la tutelle française, il ne fit que déclencher une guerre qui ne fit qu'affaiblir encore plus l'Espagne. Il avait pourtant eu l'idée incroyable de construire une nouvelle armada pour envahir l'Angleterre, alliée de la France ! A la fin de la guerre de la Guerre de la Quadruple-Alliance qui sonné la vraie fin de l'Espagne, le cardinal dut s'enfuir en Italie et faillit passer à la « moulinette », mais là, encore, il s'en sortit. Il a même essayé de devenir pape... A-t-il eu des enfants ? Normalement, vu ses mœurs et son titre ecclésiastique, cela pourrait étonner, mais l'homme était il vraiment homosexuel ou plutôt, en fait, opportuniste ? En tout cas le sociologue et journaliste italien Francesco Alberoni le présente comme son ancêtre et il en est fier (je pense qu'il a raison car Giulio Alberoni fut un homme remarquable).--Jean-Paul Corlin (discuter) 13 juillet 2017 à 08:56 (CEST)

Pour ce qui est de la descendance de Giulio Alberoni, je pense qu'il est bien plus probable que Francesco Alberoni soit le descendant d'un de ses frères ou de ses oncles (Giulio venait en effet d'une famille très nombreuses dont certains sont parvenus à un rang social assez élevé après l’ascension social du Cardinal [1]). On ne connait d'ailleurs aucun enfants légitimes à Alberoni et s'il en avait eu un caché, il n'aurait alors probablement pas porté son patronyme. --Michelvincenzo (discuter) 13 juillet 2017 à 18:52 (CEST)
En prenant en compte les points qu'a soulevé Jean-Paul Corlin on pourrait faire : Symbol rename vote3.svg Au XVIIIe siècle, le jardinier Jules Alberoni parvint au poste de premier ministre puis de cardinal grâce à sa relation homosexuelle avec un noble français d'origine royale, avant d'être incarcéré pour avoir provoqué une guerre entre grandes puissances européennes. --Michelvincenzo (discuter) 13 juillet 2017 à 20:11 (CEST)
Corrections souhaitées Euh... je pense plutôt que c'était un gros malin et que la relation homosexuelle qui frappa les esprits de l'époque, est anecdotique. On pourrait, peut-être en rester au fait qu'un modeste jardinier devenu cardinal est à l'origine d'une guerre européenne.--Jean-Paul Corlin (discuter) 13 juillet 2017 à 20:43 (CEST)
Ça me vas aussi. --Michelvincenzo (discuter) 13 juillet 2017 à 20:45 (CEST)
Surtout que la source concernant la relation homosexuelle est une source contemporaine du personnage et qu'en conséquence, l'article utilise le conditionnel... --EB (discuter) 30 juillet 2017 à 20:33 (CEST)
J'ajoute qu'il manque une source pour son poste de Premier ministre et surtout son incarcération (d'ailleurs, l'article ne dit pas qu'il a été incarcéré pour avoir déclenché la guerre). Du reste, il ne me semble être un cas particulier de ce point de vue. Le principal intérêt pour moi, c'est son ascension sociale... --EB (discuter) 30 juillet 2017 à 20:38 (CEST)
Notification Erik Bovin : Je propose donc
Symbol rename vote3.svg Au XVIIIe siècle, un simple ouvrier agricole parvint au poste de premier ministre, puis de cardinal, grâce à la flatterie, avant d'être incarcéré pour avoir provoqué une guerre entre grandes puissances européennes. C'est plus court et plus exact. J'ai employé le terme "flatterie" plutôt que "flagornerie", utilisé dans l'article mais un peu vieillot.--Jean-Paul Corlin (discuter) 30 juillet 2017 à 20:54 (CEST)
Cette proposition n'efface pas toutes mes réserves. --EB (discuter) 30 juillet 2017 à 22:45 (CEST)
Même remarque qu'EB, tous les éléments ne sont pas sourcés. --Fanfwah (discuter) 12 août 2017 à 10:16 (CEST)
Notification Michelvincenzo : Une réponse aux remarques ci-dessus ? --EB (discuter) 15 août 2017 à 14:09 (CEST)
J'ai sourcé certains passages et du coup je propose :
Symbol rename vote3.svg Au XVIIIe siècle, un simple ouvrier agricole parvint au poste de premier ministre espagnol puis de cardinal avant de tomber en disgrâce pour avoir provoqué une guerre entre grandes puissances européennes. Ça vous convient ? --Michelvincenzo (discuter) 15 août 2017 à 18:09 (CEST)
Le sourçage m'a l'air impeccable, reste l'ouvrier agricole qui dans l'article et sa source est un jardinier. Et pour pinailler, je mettrais plutôt Symbol rename vote3.svg [...] devint Premier ministre d'Espagne, puis cardinal, [...] parce que je ne suis pas sûr que cardinal soit un poste. --Fanfwah (discuter) 21 août 2017 à 01:54 (CEST)

Ouragan de Galveston, le pire désastre naturel des États-Unis.[modifier le code]

refusé Proposition refusée. L’anecdote suivante, proposée par L'amateur d'aéroplanes, a été rejetée par [[Utilisateur:L'amateur d'aéroplanes (discuter)|L'amateur d'aéroplanes (discuter)]] et la discussion est conservée pour archivage.


Proposant : L'amateur d'aéroplanes (discuter) 16 juillet 2017 à 11:38 (CEST)

Discussion :
Le souci est de savoir si l'éphéméride va aussi en parler. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 16 juillet 2017 à 11:38 (CEST)

Oui Eh bien, on peut dire alors que c'est aussi l'anniversaire de la naissance du fameux cardinal de Richelieu, du grand écrivain russe Léon Tolstoï (ainsi que de la fondation de l'État de la Californie) sans oublier la mort du fameux "grand timonier" chinois Mao. --Jean-Paul Corlin (discuter) 16 juillet 2017 à 12:57 (CEST)
En l'état, non Un peu sceptique : pourquoi citer celui-ci et pas l'ouragan Mitch ou bien le Grand ouragan de 1780, bien plus meurtriers (mais certes pas aux États-Unis), comme l'indique d'ailleurs le RI ? --EB (discuter) 30 juillet 2017 à 20:28 (CEST)
Notification Erik Bovin :. J'ai bien préciser aux États-Unis, non dans les Amériques. On peut proposé les désastres que tu a indiqué plus tard. Il est quasi inconnu hors de ce pays ou beaucoup croit que Katrina ravageant la Nouvelle Orléans est le pire des événements climatiques qui est touché les États-Unis. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 4 août 2017 à 19:32 (CEST)
Ce n'est pas dans Wikipédia:Éphéméride/9 septembre, mais ça pourrait. Par ailleurs, je ne pense pas ce soit son bilan en nombre de morts qui ait le plus marqué les esprits dans le cas de Katrina – plutôt les dysfonctionnements dans sa gestion, reliés par les analystes à la sociologie des victimes. --Fanfwah (discuter) 12 août 2017 à 10:43 (CEST)
Tout compte fait l'événement me semble mieux convenir pour l'éphéméride, où sa date renforce la justification de sa présence, que pour un LSV qui pourrait sembler trop « gringo-centrique ». Je l'ai ajouté dans Wikipédia:Éphéméride/9 septembre. Techniquement il faudrait le refuser ici, sauf objection. --Fanfwah (discuter) 22 août 2017 à 06:18 (CEST)
Notification Fanfwah : Bon pour moi. Je clos la proposition. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 22 août 2017 à 09:22 (CEST)

Cela tourne pas bien rond[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • La trajectoire de la Terre autour du Soleil n'étant pas exactement circulaire, le jour solaire est plus long de 51 secondes, le 22 décembre que le 16 septembre.


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par SenseiAC le 26 novembre 2014, et publiée le 03 février 2015. [indice de similitude 5.1/10]:

Temps d'exécution total : 2.719 secs (détails : travail du bot: 2.670 secs, lecture des anecdotes en base: 0.049 sec)

Proposant : Jean-Paul Corlin (discuter) 17 juillet 2017 à 10:09 (CEST)

Discussion :
On demande des anecdotes scientifiques, j'en donne donc une (en rapport avec le temps, notion que j'affectionne), mais n'étant pas un grand spécialiste en la matière, j'espère "être dans les clous"--Jean-Paul Corlin (discuter) 17 juillet 2017 à 10:09 (CEST)

L'article vers lequel dirige ton anecdote est extra ! Il n'y a pas moyen d'avoir mieux ? J'adore le passage sur le nombre de jours par an et la durée du jour !Ce qui m'a traversé l'esprit en lisant ce passage : Un T-Rex voyait le jour se lever 380 fois par an, ou la journée d'un T-Rex durait 40 minute de moins que la notre ... --LJouvenaux (discuter) 18 juillet 2017 à 14:51 (CEST)
Et qu'il voyait la Lune, bien plus grosse aujourd'hui (bonjour, les marées !) --Jean-Paul Corlin (discuter) 18 juillet 2017 à 18:18 (CEST)
« Bien plus grosse », il faut relativiser : 230 Ma (début des Dinos) * 3,8 cm/a = 8740 km, soit seulement 2,3 % de la distance Terre-Lune…
Sur l'anecdote elle-même (que je trouve intéressante), je constate que ni l'info générale ni les valeurs numériques ne sont sourcées dans l'article Jour. Par contre, l'article Temps solaire, qui concerne plus spécifiquement le sujet et serait donc àma préférable sous le gras, est lui sourcé sur l'idée générale, bien que ne donnant pas de valeur numérique. On notera que cet article explique qu'il n'y a pas que l'excentricité orbitale qui joue mais aussi l'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre. Il faudrait donc modifier l'anecdote et, en l'état, se contenter de « plus long/court » sans valeur numérique. Pendant que j'y suis, « trajectoire de la Terre » pourrait pointer vers l'article Orbite de la Terre et « pas exactement circulaire » vers Excentricité orbitale. Il faudrait aussi enlever la virgule après « 51 secondes » — à supposer que cette valeur reste et qu'on aura donc réussi à la sourcer. Pour finir, il faudrait expliquer le choix des deux dates 22 décembre / 16 septembre, parce que là ça tombe de nulle part, alors que (en me basant sur Temps solaire) je pense que ce sont juste les deux valeurs extrêmes au cours de l'année. Il faudrait faire comprendre ça dans l'anecdote et détailler ça — source à l'appui — dans l'article. SenseiAC (discuter) 26 juillet 2017 à 17:48 (CEST)
Dans la mesure où cette anecdote pointerait donc plutôt vers Temps solaire, on pourrait faire une autre anecdote — par exemple celle suggérée par LJouvenaux — avec le gras sur l'article Jour. SenseiAC (discuter) 26 juillet 2017 à 17:52 (CEST)

Un homme droit[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin pour être placée dans l’antichambre Seconde Guerre mondiale, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : EB (discuter) 19 juillet 2017 à 01:23 (CEST)

Discussion :
Si elle est validée, on peut aussi choisir l'antichambre Politique en France, au choix. J'ai indiqué celle de la Seconde Guerre mondiale parce qu'elle est beaucoup moins fournie, mais au fond ça m'est égal. --EB (discuter) 19 juillet 2017 à 01:23 (CEST)

Oui OUI !! Bravo Bravo ! et surtout merci.. Vous avez trouvé ici, Érik, l'exemple même de l'homme juste, respectable et intègre qui réussit à réconcilier l'homme de de la rue avec la politique... Libéral et conservateur certes, mais cela ne change rien à l'affaire, et je dirais même, bien au contraire : Monsieur le Marquis Alfred Ghislain Léonel de Moustier, attaché à la Maison princière de Ligne, qui n'avait pas combattu depuis plus de 20 ans, est parti à la guerre contre les nazis en 1939, puis suite à ce honteux armistice de 1940, qu'il n'a pas accepté une seule seconde, a continué le combat et est, alors, immédiatement parti en résistance active dans sa 59ème année (j'en reste ébahi). Arrêté par la Gestapo après trois ans de lutte, il est envoyé au camp de concentration de Neuengamme. Son titre de député et son haut rang dans l'aristocratie européenne aurait pu lui permettre de recevoir un traitement de faveur de la part de ses geôliers, mais il le refusera et ira jusqu'à mourir de faim plutôt que d'accepter la moindre mansuétude des nazis (la vraie noblesse, c'est ça). Je ne sais pas si le paradis existe, mais si c'est le cas, monsieur le marquis Léonel de Moustier y est forcément à une bonne place... --Jean-Paul Corlin (discuter) 19 juillet 2017 à 09:56 (CEST)
Cette anecdote doit figurer en page d'accueil de Wikipédia, c'est l'évidence, même !--Jean-Paul Corlin (discuter) 19 juillet 2017 à 09:56 (CEST)--Jean-Paul Corlin (discuter) 19 juillet 2017 à 09:56 (CEST)
Il me semble assez logique que la droite ait soutenu Pétain dans sa majorité... Ce qui pourrait être plus étonnant (au vue de la position morale qu'elle s'est donnée après la guerre), c'est le soutien de la gauche... Vanoot59 (discuter) 20 juillet 2017 à 12:47 (CEST)
En termes de postures morales sur ce sujet, certains ne sont pas à la traîne par rapport à la gauche (un exemple). --EB (discuter) 20 juillet 2017 à 12:55 (CEST)
Sa posture est politicienne... Mais l'article est intéressant... Wievorka, présenté en simple sociologue, se fait le défenseur de son camp mais l'auteur de l'article se voit obligé de préciser, par honnêteté intellectuelle, que la majorité du SFIO vota bien les pleins pouvoirs au maréchal... Personnellement, c'est ce que je trouve le plus étonnant... D'ailleurs, s'il est faux de dire que Pétain obtint les pleins pouvoirs grâce au SFIO, il n'est pas faux de dire qu'il les obtint grâce au soutien de beaucoup de députés du Front populaire (voir Vote des pleins pouvoirs constituants à Philippe Pétain), ce qui est, là encore, étonnant... La preuve, dans l'article que vous nous présentez, on peut lire : « l'argument de dire que c'est 'la chambre du Front populaire' qui a installée le régime de Vichy est une vielle lune de l'extrême droite française qui remonte quasiment aux années 50 ». Et lorsqu'on se renseigne sur l'étiquette des députés qui ont voté ces pleins pouvoirs, on se rend compte qu'ils faisaient pour la plupart partie de la majorité au pouvoir, càd le FP... Cela ne les rend bien sûr pas responsables de la politique mené par Pétain... Mais, avec le recul, c'est étonnant... Et ça l'est moins de la droite, dont on peut imaginer qu'elle avait plus de points communs avec Pétain... Vanoot59 (discuter) 20 juillet 2017 à 14:33 (CEST)
Rappelons tout de même que le marquis de Léonel de Moustier était bien seul de son groupe et qu'il a agit par pur patriotisme. Les calculs politiques, ce n'était pas dans mentalité. L'homme était certes, rigide et un peu "vieille France", mais absolument pas "combinard"... Quant au reste, il faut rappeler que 85 députés SFIO votèrent les pleins pouvoirs (36 contre) et déclarer que ce ne sont pas les députés de l'ancien Front Populaire qui permirent à Pétain de prendre le pouvoir, c'est faire oeuvre de manipulation historique, même si les combinaisons politiques autorisent (abusivement) de penser le contraire. --Jean-Paul Corlin (discuter) 20 juillet 2017 à 18:20 (CEST)

Après réflexion, je me demande s'il est justifié de se focaliser sur ce député vu que des sénateurs ont aussi participé au vote. --EB (discuter) 23 juillet 2017 à 00:48 (CEST)

Ouais, même si omettre que c'est la chambre qui avait renversé le gouvernement de Front populaire qui a permis à Pétain de prendre le pouvoir, c'est faire oeuvre de manipulation historique (rien à voir avec le sujet, mais visiblement ce n'est pas une raison). --Fanfwah (discuter) 8 août 2017 à 01:02 (CEST)
Lancer un débat sur le contexte ne manque pas d'intérêt, mais ne dérive-t-on pas alors hors du sujet ? L'anecdote souligne la prise de position d'un homme. Borvan53 (discuter) 18 août 2017 à 11:32 (CEST)
Effectivement, la méconnaissance du fonctionnement des institutions parlementaires de la IIIème République et de leur jeu ou système d'alliance en perpétuelle renouvellement peut entraîner ce genre de débat. Ce sont, en fait, ces mêmes radicaux pourtant, soutiens "indéfectibles" de Léon Blum en 1936, qui entraînèrent cet énième avatar politique... L'organigramme de la chambre restant exactement le même à un nom près (Roger Salengro). Par contre, effectivement, il ne faut pas oublier le Sénat. Débat sans fin.--Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 12:08 (CEST)

Conflit culinaire aux antipodes[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Calendos, fait toujours l’objet d’une discussion :

Une pavlova aux graines de grenade


Proposant : Calendos (discuter) 19 juillet 2017 à 22:33 (CEST)

Discussion :
Oui Fallait la trouver, celle-là !--Jean-Paul Corlin (discuter) 20 juillet 2017 à 21:51 (CEST)

Un détail : masculin ou féminin, le/la pavlova ? La première mention dans l'article dit « le », le reste de l'article et l'anecdote disent « la ». Il faudrait trancher, idéalement avec une source. SenseiAC (discuter) 26 juillet 2017 à 18:02 (CEST)
Après quelque recherche infructueuse pour trouver un dico contenant « pavlova » (ni le TLFi ni Larousse ne semblent l'avoir), j'ai trouvé que le/la pavlova serait américain(e) et anglais(e)[1],[2] et d'origine allemande[2]. SenseiAC (discuter) 26 juillet 2017 à 18:18 (CEST)
Notification Calendos : Une réponse à la remarque de SenseiAC ? --EB (discuter) 15 août 2017 à 14:41 (CEST)

Neuf ans après[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Panam2014, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Panam (discuter) 20 juillet 2017 à 15:17 (CEST)

Discussion :
Corrections souhaitées Mettre le gras sur la RAU serait préférable à mon avis. Ce projet n'est pas tellement connu. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 20 juillet 2017 à 15:54 (CEST)

D'ailleurs, le fait que Nasser soit mort 9 ans après n'a pas grand intérêt à mon sens (même si c'est le jour anniversaire)... Mais il me semblait qu'on avait déjà fait une anecdote sur la RAU ? --EB (discuter) 20 juillet 2017 à 15:58 (CEST)
Pas connu, pas connu, je dirais plutôt le contraire, car ce projet de R.A.U, c'est aussi celui du parti panarabe Baas, au sein duquel ont progressé un certain Saddam Hussein et une certaine famille El-Assad. Le nationalisme arabe est passé (car trop divisé en factions rivales) et le panislamisme l'a quasiment supplanté. Ce mouvement là est lui aussi très divisé, mais il a désormais le vent en poupe, nous rappelant (pour ceux qui n'ont pas trop perdu la mémoire) que du temps de la guerre froide, chaque "idéologie" (panarabe et islamiste) était soutenue par un "bloc". Ce fait mériterait d'être (à mon avis) rappelé.--Jean-Paul Corlin (discuter) 20 juillet 2017 à 17:23 (CEST)
Aucun intérêt ! Non Mike the song remains the same 20 juillet 2017 à 19:27 (CEST)
Il manque les arguments. Pour le reste, à vous de montrer qu'il existe des coïncidences plus frappantes que celle-ci. @Jean-Jacques Georges ? @L'amateur d'aéroplanes pas de problème. --Panam (discuter) 20 juillet 2017 à 20:17 (CEST)
Le projet - et son échec - sont historiquement très importants, mais il est mort exactement le jour anniversaire ? (je n'ai pas vérifié). Jean-Jacques Georges (Sonnez avant d'entrer) 20 juillet 2017 à 21:13 (CEST)
@Jean-Jacques Georges oui 28 septembre 1961/28 septembre 1970. --Panam (discuter) 20 juillet 2017 à 21:40 (CEST)
Alors c'est intéressant (le fait que ce soit la date anniversaire, pas le fait que ce soit 9 ans après plutôt que 8 ou 10 ans) Jean-Jacques Georges (Sonnez avant d'entrer) 20 juillet 2017 à 21:58 (CEST)

Margaret Cavendish[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Mike Coppolano, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Mike the song remains the same 22 juillet 2017 à 10:51 (CEST)

Discussion :
En l'état, non Je ne vois pas bien en quoi c'est un cas singulier : voir autrice. --EB (discuter) 22 juillet 2017 à 11:11 (CEST)

Corrections souhaitées Cette contemporaine de Madame de Lafayette mérite, à l'évidence, d'être évoquée ici. Cette écrivaine de génie a été la première à décrire des mondes parallèles au notre. Peut-être faudrait il reformuler l'anecdote ?--Jean-Paul Corlin (discuter) 22 juillet 2017 à 11:45 (CEST) à l^épo
Je ne sais pas si l'époque c'est le féminin du terme qui était primordial. Par contre le fait qu'elle revendique le droit à la gloire, et qu'elle l'écrive...--Nattes à chat (discuter) 22 juillet 2017 à 13:52 (CEST)
Oui Pourquoi pas, cela fait écho aux récentes discussions sur le bistro à propos du marronnier de la « gouverneure ». - Cymbella (discuter chez moi) - 22 juillet 2017 à 22:40 (CEST)

Cheval plongeur[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Cymbella, fait toujours l’objet d’une discussion :

plongée à cheval


Proposant : Cymbella (discuter chez moi) - 23 juillet 2017 à 15:13 (CEST)

Discussion :
Oui Je dis oui, parce qu'il s'agit d'un sujet (cheval plongeur) de Tsaag Valren et qu'elle est le plus grand contributeur (contributrice) dans le domaine des chevaux sur Wikipedia. (216 articles, à ce jour dont un grand nombre AdQ). Je viens même de découvrir qu'elle a largement contribué au sujet de mon cheval préféré (et celui de mon fils), celui du Vercors. Faites du Cheval ! --Jean-Paul Corlin (discuter) 23 juillet 2017 à 16:13 (CEST)

Je crains toutefois que Notification Tsaag Valren : n'apprécie pas, et avec raison, cette utilisation du cheval Euh ? - Cymbella (discuter chez moi) - 23 juillet 2017 à 17:23 (CEST)
Bonjour. L'aspect d'une éventuelle promotion de la plongée à cheval est dérangeant, dans la mesure où les implications néfastes en matière de bien-être du cheval ont été démontrées à posteriori. Cela étant, je ne pense pas que quiconque soit assez stupide pour ressusciter cette attraction à partir d'une anecdote wiki. --Egyszarvúfej (heraldika,) fr -- tête de licorne.PNG Tsaag Valren () 23 juillet 2017 à 17:36 (CEST)
Bonjour aussi. Il ne s'agit en aucun cas de "promotion" (du moins je le pense). Le cheval a été traité de façon souvent tragique par les humains (la guerre par exemple et c'est, d'ailleurs dans ces conditions, que mon grand-père a utilisé son premier cheval) et il ne faut surtout pas l'oublier, non plus.--Jean-Paul Corlin (discuter) 23 juillet 2017 à 17:51 (CEST)
J'ai finalement mis le gras sur l'article Cheval plongeur, que j'ai largement complété en ajoutant des infos sur les accidents et les risques, tant pour les cavaliers que pour les chevaux. - Cymbella (discuter chez moi) - 24 juillet 2017 à 22:24 (CEST)
Parfait... L'histoire de l'homme et de ces magnifiques animaux balance souvent dans l'horreur. L'homme a souvent fait verser le sang des chevaux inutilement et ces derniers, comme par un curieux hasard, sont parfaitement incapables de voir le rouge ! Étonnant , non ? Oh !--Jean-Paul Corlin (discuter) 24 juillet 2017 à 22:56 (CEST)

Une autre anecdote sur le même sujet pourrait être : « Devenu propriétaire de Steel Pier à Atlantic City, Donald Trump dut, en 1994, sous la pression des défenseurs des droits des animaux, renoncer au spectacle de mule plongeuse qu'il avait réintroduit dans le parc d'attractions. ». - Cymbella (discuter chez moi) - 28 juillet 2017 à 22:27 (CEST)

Oui M'a fait découvrir les chevaux plongueurs. Mais comme ma mère me le disais, faut pas jouer avec la nourriture. Skiff (discuter) 1 août 2017 à 20:24 (CEST)

Ne s'agit-il pas de plongeon plus que de plongée ? --Fanfwah (discuter) 15 août 2017 à 13:32 (CEST)

L'Histoire à la seconde près[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin pour être placée dans l’antichambre Tour de France, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • En 2017, pour la première fois de l'histoire de l'épreuve, les coureurs du Tour de France traversent le bâtiment historique du Grand Palais, situé à Paris.


Jean-Paul Corlin, tu viens de soumettre ta 25ème proposition ! La première ayant été faite le 28 mai 2017, il y a 56 jours, soit une moyenne de 13 propositions par mois, ou une proposition chaque 2.3 jour(s). Sur les 2 derniers mois, c'est 24 anecdotes proposées, soit une moyenne de 12 propositions par mois, ou une proposition chaque 2.5 jour(s) Bravo !. GhosterBot (10100111001)

Proposant : Jean-Paul Corlin (discuter) 23 juillet 2017 à 18:08 (CEST)

Discussion :
Á noter que cette proposition a été publiée à l'heure et à la minute exacte où le premier coureur est entré à l'intérieur du Grand Palais (porte côté Seine). --Jean-Paul Corlin (discuter) 23 juillet 2017 à 18:11 (CEST)

Non, non et non Non. Dans l'actualité ! Mike the song remains the same 23 juillet 2017 à 18:47 (CEST)
Eh bien si, si et si. Ce n'est pas QUE de l'actualité, mais tout simplement un événement prévu, inédit, sourcé et parfaitement original... même s'il vient de survenir, certes, mais sa dimension, sa portée, resteront les mêmes dans dix heures, dans dix jours, dans dix mois et dans dix ans. Une course cycliste dans un grand bâtiment classé monument historique parisien (sa verrière est classé depuis 1974 et le reste depuis 2000), il fallait oser le faire et il faut oser l'évoquer maintenant. Qu'est ce qui justifierait une attente et sinon, combien de temps puisque cet événement restera toujours un fait original ?? --Jean-Paul Corlin (discuter) 23 juillet 2017 à 20:28 (CEST)
Sur LSV, on publie avant tout des faits peu connus... Or celui-ci vient de connaître une forte audience. --EB (discuter) 24 juillet 2017 à 00:31 (CEST)
Mouais, surtout de la part de ceux qui regarde le Tour (qui d'ailleurs sont les mêmes qui savent que Miguel Indurain a gagné 5 fois le tour consécutivement -voir une proposition récente-)... surtout que pour une fois, on sortait de l'anecdote « sportivo-sportive » avec une touche de « culture », mais bon ce n'est pas grave, on verra plus tard... ou pas. --Jean-Paul Corlin (discuter) 24 juillet 2017 à 09:09 (CEST)
Moi qui n'ai pas spécialement suivi le Tour, je n'ai pas vu l'info. Et de toute façon, rien n'oblige à publier l'info maintenant ; on peut très la mettre lors du TdF 2018 par exemple. SenseiAC (discuter) 26 juillet 2017 à 14:26 (CEST)
Il serait intéressant de savoir si c'est la première fois ou non que la course passe à l'intérieur d'un bâtiment non destiné à accueillir du sport (stade ou vélodrome). GabrieL (discuter) 27 juillet 2017 à 14:47 (CEST)

Titien, du sang et du sperme...[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Crijam, fait toujours l’objet d’une discussion :

La Femme au miroir de Titien.


Proposant : CrijamAbsit reverentia vero 25 juillet 2017 à 10:05 (CEST)

Discussion :
Corrections souhaitées Sur la page de l'article, la référence est très indirecte. Les « contemporains » en question ne sont pas cités. *joSpe* →me contacter 25 juillet 2017 à 10:18 (CEST)

Oui Oui, sans hésiter une seule seconde (et bravo pour cet excellent article, Crijam)... La référence, c'est le livre de Madame France Borel, professeur émérite, historienne de l'art et, accessoirement, directrice de l’École nationale supérieure des Arts visuels de La Cambre et on ne va pas demander à cette spécialiste (qui a certainement bien mieux à faire) de nous donner, à son tour, ses références, ni au contributeur d'aller plus loin. C'est (très) largement suffisant !--Jean-Paul Corlin (discuter) 25 juillet 2017 à 11:22 (CEST)
Ma remarque ci-dessus n'a pas pour but de remettre en question la valeur du livre de France Borel mais plutôt de demander des précisions quant à la référence contenue dans celui-ci. Si ce n'est pas sourcé dans le livre, alors ce n'est pas sérieux. De quels « contemporains » parle-t-on ? *joSpe* →me contacter 25 juillet 2017 à 11:30 (CEST)
En l'état, non à sourcer. C'est louche comme affirmation. Du sang et du sperme, et puis quoi encore ? Mike the song remains the same 25 juillet 2017 à 12:06 (CEST)
Notification Jospe : Résumons : vous ne "remettez pas en question", le livre du Pr France Borel (donc son autorité en la matière), certes... mais si (sur ce sujet) aucune source (éventuelle) n'était citée dans son livre, ce ne serait pas "sérieux"... Moi, pas comprendre (Smiley: ???)--Jean-Paul Corlin (discuter) 25 juillet 2017 à 12:15 (CEST)
Remettre en cause le travail d'une grande universitaire qualifiée, il faut oser ! Je commence à comprendre pourquoi WP est souvent si mal considéré dans nos facultés ! Sinon pour, le Titien, la rumeur concernant l'usage de fluides corporels dans sa peinture viendrait, à priori, de son asssistant Palma le jeune (il faut lire le livre de Marie-José et Alain Jaubert) --Jean-Paul Corlin (discuter) 25 juillet 2017 à 12:15 (CEST)
Dans ma faculté, des universitaires qualifiés m'ont appris qu'il fallait toujours indiquer la source des citations et de certaines affirmations. Si vous avez la référence exacte pour Palma le Jeune, merci de l'indiquer. *joSpe* →me contacter 25 juillet 2017 à 12:22 (CEST)
Désolé mais je n'ai pas sous les yeux le livre du Pr Frédéric Cousinié qui évoque pour le Titien (et d'autres peintres de l'époque), l'usage du sang, du sperme et même de la "merde" (Esthétique des fluides. Sang, sperme, merde au XVIIe siècle[2]) et de plus, ma bibliothèque est fermée... mais bon, si j'arrive à le joindre (peut-être en vacances, malheureusement) il va peut être pouvoir vous démontrer qu'on ne met pas en doute pas si facilement la parole d'une autorité compétente qui a travaillé sur le sujet, quelques fois pendant des années... --Jean-Paul Corlin (discuter) 25 juillet 2017 à 12:30 (CEST)
ça arrive que des universitaires racontent des conneries ... Mike the song remains the same 25 juillet 2017 à 12:59 (CEST)
Bonjour tout le monde,
Je ne souhaite pas que ma proposition fasse polémique. Il est très bien que chacun intervienne pour que chaque mot lu dans l'encyclopédie soit le plus juste possible et que nous corrigions le plus sereinement les erreurs que chacun de nous peut faire. D'abord, je rappelle la citation entière de France Borel dans son ouvrage (https://books.google.fr/books?id=Xm5aD3p8_XoC&printsec=frontcover&dq=Le+peintre+et+son+miroir:+regards+indiscrets+Par+France+Borel&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiT-Ie3lKTVAhWBMBoKHYX2CTQQ6AEIIzAA#v=onepage&q=sang&f=false , p.146) : « Le Titien excelle dans l'incarnat à un point tel que ses contemporains se demandaient ce qu'il pouvait bien glisser dans ses pigments pour obtenir des épidermes si vivants ; et l'on spéculait en songeant au sang et au sperme… ». En outre, cette phrase ouvre sur une note : « Voir à ce sujet mon livre, Le Modèle ou l'Artiste séduit, op.cit. » qui renvoie à un de ses livres paru chez Skira en 2008.) Je n'ai pas accès au livre auquel elle fait référence. France Borel n'est en effet pas très précise sur les mots qu'elle emploie : « ses contemporains » et « on ». Ce qui semble gêner *joSpe*, à raison, c'est qu'on ne sait pas qui est ce "on" : d'autres artistes ? des commanditaires ? des moqueurs ? etc. En l'état, il n'est pas possible de le savoir. Dans ce cas, ce peut être le mot "soupçonnaient" qui peut être gênant car marquant une certaine crédulité. Retournons néanmoins à la citation du livre : « ses contemporains se demandaient » et « on spéculait » qui marquent bien cette crédulité. Alors, au choix, on peut rester sur l'esprit de la citation (et je suis d'accord avec Jean-Paul Corlin : en tant qu'universitaire, France Borel fait un usage raisonné des termes qu'elle emploie) ou bien, nous cherchons un verbe un peu moins marqué ("certains contemporains ont pu penser" ou "certains contemporains ont imaginé"). Autrement, je ne vois pas et le plus simple est de retirer cette proposition…
Très cordialement à tous,
--CrijamAbsit reverentia vero 25 juillet 2017 à 13:53 (CEST)
Il n'y a aucune raison de retirer cette proposition, d'une part, en raison de l'autorité morale et intellectuelle du Pr Borel, et d'autre part, en raison du fait qu'au moins un autre spécialiste diplômé de l'art a écrit la même chose. Les sources sont généralement anciennes et italiennes et on pourrait les rechercher, mais est ce à nous, simples esthètes, voire même petits observateurs de l'art italien du XVIe siècle et du XVIIe siècle siècle, qui allons effectuer ce travail qui a déjà été effectué par des historiens de l'art ayant des décennies d'expérience derrière eux ? Dans un LSV? récent (publié aujourd'hui), on peut lire que la sonde lunaire soviétique Zond 5 transportait deux tortues en se basant sur un livre de Tara Gray, journaliste, qui a compilé des témoignages d'historiens de la NASA qui eux mêmes, ne sont pas russes, que je sache. Ce sujet se base donc sur une histoire de femme, qui a vu l'homme, qui a vu l'homme, qui a vu l'ours, la tortue (et encore, on n'est même pas sur). Pourtant, c'est passé... et sans souci ! Alors, soit on arrête de chercher la petite bête, soit on vérifie tout et on mesure la Grande Pyramide pour être certain qu'elle mesure 137 mètres, on déterre le corps d'Henri de Toulouse-Lautrec pour vérifier qu'il était bien atteint de Pycnodysostose, on demande l'extrait de naissance de Charlie Chaplin pour contrôler qu'il est bien né à Londres... J'ai fais exprès de prendre ces trois exemples car, en réalité, on n'en sait rien (aucune preuve véritable de ces trois faits) et c'est pourtant écrit (et même sourcé) dans WP ! (et combien d'autres comme cela)--Jean-Paul Corlin (discuter) 25 juillet 2017 à 18:02 (CEST)
Notification Crijam et Jean-Paul Corlin : Rien à redire sur la validité de la source ; en revanche, son propos semble porter sur l'ensemble de l'oeuvre du Titien et, surtout, suit la mention non pas de La Femme au miroir (on n'est donc pas loin du travail inédit) mais de Vénus au miroir. Je propose donc de déplacer cette citation dans l'article Titien et de reformuler l'anecdote en la faisant porter sur l'ensemble de son oeuvre. --EB (discuter) 15 août 2017 à 14:35 (CEST)
Notification Erik Bovin : C'est très bien observé, Erik Bovin ! L'anecdote, qui conserve son intérêt, est donc à reformuler. Je dois également corriger cette assertion dans l'article concerné (La Femme au miroir). Merci ! --CrijamAbsit reverentia vero 15 août 2017 à 14:44 (CEST)

┌─────────────────────────────────────────────────┘
Je propose donc l'anecdote suivante : Les carnation des modèles du peintre Titien étaient si réalistes qu'il se disait que le peintre pouvait intégrer du sang ou du sperme à ses pigments.
L'anecdote se rattacherait alors à l'article Titien (auquel il faudrait donc faire un ajout). Qu'en pensez-vous ? Cordialement, --CrijamAbsit reverentia vero 16 août 2017 à 21:07 (CEST)

Elle me convient. Dans le détail, j'évoquerais explicitement les contemporains comme le faisait la proposition initiale et comme le fait la source. --EB (discuter) 16 août 2017 à 22:30 (CEST)

Cherchez la femme[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :

Marie-Antoinette par par Élisabeth Vigée Le Brun


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Directement publiée en page d'accueil par Vanoot59 le 21 janvier 2014. [indice de similitude 6.6/10]:

Temps d'exécution total : 2.954 secs (détails : travail du bot: 2.925 secs, lecture des anecdotes en base: 0.029 sec)

Proposant : Jean-Paul Corlin (discuter) 27 juillet 2017 à 21:17 (CEST)

Discussion :
Pourquoi pas, mais je mettrais « Bien que » plutôt que « Si », comme ça c'est clair dès le début de la phrase qu'on parle d'une opposition. SenseiAC (discuter) 28 juillet 2017 à 00:30 (CEST)

Fait Effectivement, cela "sonne" mieux ! Par contre (si la question venait à se poser) il faut laisser le terme « Reine de France » (il y a une raison sémantique)--Jean-Paul Corlin (discuter) 28 juillet 2017 à 09:48 (CEST)
OK sur le fond mais le sourçage fait défaut, sauf erreur de ma part. --EB (discuter) 28 juillet 2017 à 13:42 (CEST)
Pas besoin de source, il y a une liste des reines de France en lien dans mon anecdote et cette liste est très claire : Louis XVIII et Charles X étaient veufs quand ils montèrent sur le trône et l'épouse de Louis-Philippe, Marie-Amélie portait le titre de reine des français, pas celui de reine de France... ce qui n'empêcha pas que la dernière reine des français fut la nièce de la dernière reine de France ! Sourire--Jean-Paul Corlin (discuter) 28 juillet 2017 à 17:33 (CEST)
Dans ce cas-là, il faudrait aussi mettre "reine de France" en gras ; et je m'interroge sur le fait qu'on puisse se passer de source en l'espèce. --EB (discuter) 28 juillet 2017 à 17:43 (CEST)
OK Fait. Par contre s'il faut indiquer des sources pour évoquer l'Histoire de France (la grande, la vraie), alors que c'est évident, avéré et prouvé, cela devient inquiétant... On pourrait évoquer la grande historienne Évelyne Lever qui est l'auteure d'un superbe livre intitulé "Marie-Antoinette : la dernière reine" (Ed. Gallimard, 2000), mais là, on risque me demander qu'elle est sa propre source, comme on l'a fait pour l'historienne de l'art France Borel. Si cela tourne à ce genre de pantalonnade, personnellement, j'arrête ma participation, ici... --Jean-Paul Corlin (discuter) 28 juillet 2017 à 18:03 (CEST)
Aussi évidents les faits soient-ils (et ils le sont souvent moins qu'on le croit), la citation des sources est impérative sur Wikipédia : je renvoie à Wikipédia:Citez vos sources. Mais j'imagine que je ne vous l'apprends pas. En l'occurrence, Évelyne Lever semble une source parfaitement valable. --EB (discuter) 28 juillet 2017 à 18:56 (CEST)

Et Madame Royale, elle ne fut pas reine de France pendant 30 minutes Mort de rire ? Ok, je sors ! NAH, le 28 juillet 2017 à 19:39 (CEST).

Et sinon, il ne faudrait pas mieux un subjonctif après « bien que » ? NAH, le 28 juillet 2017 à 19:49 (CEST).
J'ai oublié l'accent circonflexe ? J'agis aussitôt Fait. Mais un seul, pas deux ! Mort de rire --Jean-Paul Corlin (discuter) 28 juillet 2017 à 20:18 (CEST)
Pour répondre à NAH, Marie-Thérèse fut tout de même la dernière dauphine de France jusqu'au 2 août 1830, puisque vous savez tous que son oncle Charles X abdiqua et que son époux (et cousin germain) Louis-Charles d'Angoulême, le dauphin, renonça immédiatement au trône, au bénéfice d'Henri de Chambord, le neveu (par alliance) et petit cousin (direct) de Marie-Thérèse . Il n'y eut donc jamais de roi Louis XX et donc jamais de reine Marie-Thérèse.--Jean-Paul Corlin (discuter) 28 juillet 2017 à 20:40 (CEST)
Ah si, il y eut une reine Marie-Thérèse, mais c'était cent ans plus tôt Clin d'œil BeatrixBelibaste coin causerie 29 juillet 2017 à 15:09 (CEST)
Si la seule source est le titre de l'ouvrage d'Évelyne Lever (Marie-Antoinette : la dernière reine), c'est léger. --Fanfwah (discuter) 8 août 2017 à 02:13 (CEST)
« Léger » ? Evelyne Lever ? Une historienne reconnue (épouse elle-même d'un historien maître de recherche en Histoire) dont les ouvrages ont été traduits dans toutes les langues, la plupart étant conservés dans toutes les grandes bibliothèques universitaires à la disposition des étudiants ? Si cette dame utilise ce titre, c'est en raison de sa compétence pour un fait historique avéré, pas d'un effet d'annonce (Madame Lever n'est pas la rédactrice en chef d'un journal à "sensation" que je sache)... --Jean-Paul Corlin (discuter) 8 août 2017 à 10:29 (CEST)
Je ne connais pas les raisons d'Evelyne Lever (ou de son éditeur), mais son titre dit juste « la dernière reine » et non « la dernière reine de France ». Quant aux précisions sur son état matrimonial, elles ne vont pas arranger le résultat de cette page-ci au test de Finkbeiner. --Fanfwah (discuter) 15 août 2017 à 13:53 (CEST)

Initiative sulfureuse, avenir radieux[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : EB (discuter) 27 juillet 2017 à 22:11 (CEST)

Discussion :

Non Mike the song remains the same 28 juillet 2017 à 10:01 (CEST)
En l'état, non Décision ? Voila une bonne idée reçue ! Le relais de la flamme fut, certes, approuvé par Hitler, mais il n'en est pas à l'origine et il a même fallu l'en convaincre. Cela parait incroyable mais l'idée de cette flamme "baladeuse" est celle d'une personnalité d'ascendance juive (par son père), un certain Theodor Lewald qui, bien avant l'arrivée des nazis au pouvoir, proposa la candidature de Berlin aux JO, face à Barcelone.
L'histoire de cette flamme est assez ancienne et Coubertin avait bien fait installer une vasque enflammée lors de la cérémonie de la création de JO modernes, mais celle-ci n'était qu'un décor plutôt secondaire, sans aucun protocole particulier. Joseph Goebbels, ministre de la Propagande, avait bien compris que cela pouvait servir les intérêts des nazis, et réussit à convaincre Hitler de trois choses : la première, c'est d'accepter d'organiser des JO grandioses, la deuxième, c'est de « produire » un spectacle international (avec même la télévision pour la première fois), et surtout de les gagner au niveau sportif, tout cela au profit du Reich. À ce niveau là, ce fut une réussite, même si Hitler n'a jamais rien compris au sport et ne s'y intéressa jamais (voir l'épisode sur Jesse Owens)--Jean-Paul Corlin (discuter) 28 juillet 2017 à 10:21 (CEST)
Tout cela ne correspond pas à ce que dit la source exploitée dans l'article, à laquelle ma proposition d'anecdote est conforme... Je ne saurais donc trop conseiller d'avancer une source alternative. --EB (discuter) 28 juillet 2017 à 13:12 (CEST)
Pourtant, à l'origine, cet article disait bien que Hitler n'avait rien à voir là-dedans. Carl Diem, secrétaire du comité des JO de Berlin, un peu plus, mais celui-ci a été nommé par Theodor Lewald, vrai initiateur des Jeux de Berlin. À vouloir faire "fort", on fait "faux". Le sujet sur Carl Diem est quant à lui, très clair sur ce sujet : « Theodor Lewald s'applique à démontrer leur intérêt pour la propagande à Joseph Goebbels qu'il parvient à convaincre. ». Il y eut donc bien le fameux "coup de la flamme", plus pour convaincre Hitler que l'inverse (Celui-ci, je le redis, n'aimait pas le sport). D'ailleurs, si la cérémonie de la flamme est ensuite restée en place pour les JO suivants, c'est tout simplement parc que Diem et Lewald, vrais créateurs de l'idée, n'étaient pas, eux-mêmes, nazis. Se sont ils joués de Hitler pour défendre l'olympisme, ou Hitler (et surtout Goebbels) se sont ils joués d'eux pour promouvoir le nazisme ? Je pense que comme d'habitude, la vérité est entre les deux. L'Histoire sait, quelquefois se contenter d'a-peu-près...--Jean-Paul Corlin (discuter) 28 juillet 2017 à 17:13 (CEST)
Mais dans tout cela, je ne vois rien qui contredit le fait qu'il s'agisse in fine d'une décision d'Hitler, qu'il ait été frileux ou pas à l'origine. Après, ce n'est qu'une partie de l'anecdote. --EB (discuter) 28 juillet 2017 à 17:41 (CEST)
Non ! C'est induire les gens en erreur. Hitler était le chef (Führer, auf deutsch) toute décision « finale » (vilain adjectif), forcément, lui incombait. Tout ce qui a pu être décidé durant le IIIème Reich "reposait" aussi sur les décisions de ce dictateur. Il y a pourtant des faits qui reposent réellement sur son idée -à lui- (comme l'attaque dite du « coup de faux » en 1940) et d'autres non, comme cette histoire de flamme. Hitler n'était ni omnipotent, ni omniscient et là, encore, c'est une grave erreur d'interprétation de l'Histoire que de croire cela et de faire croire.--Jean-Paul Corlin (discuter) 28 juillet 2017 à 18:15 (CEST)
Oui Je propose: Symbol rename vote3.svg Le relais de la flamme olympique a eu lieu pour la première fois pour les Jeux olympiques d'été de 1936 à Berlin, sur proposition de Carl Diem et décision de Adolf Hitler Skiff (discuter) 1 août 2017 à 20:11 (CEST)
Mouuuuais... Décision ou acceptation ? En fait c'est du pareil au même !--Jean-Paul Corlin (discuter) 19 août 2017 à 09:47 (CEST)

Moselstellung[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Mike Coppolano pour être placée dans l’antichambre Première Guerre mondiale, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Mike the song remains the same 28 juillet 2017 à 14:50 (CEST)

Discussion :

ET la muraille de Chine, çà compte pour du beurre? Ou alors, il faut rajouter en Europe ou un truc qui limite géographiquement. Skiff (discuter) 1 août 2017 à 20:17 (CEST)
Pour moi une muraille n'est pas une forteresse, même si les deux sont des fortifications. Mais une ville fortifiée mérite-t-elle mieux cette appellation ? Et puis, une seule réf, d'un auteur plutôt spécialiste de la Mondiale suivante, c'est peut-être un peu léger pour soutenir une telle prétention. --Fanfwah (discuter) 8 août 2017 à 01:49 (CEST)

Pellot[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 28 juillet 2017 à 23:26 (CEST)

Discussion :
Corrections souhaitées Euh, là pour le coup, le lien est un peu léger. Je n'ai rien contre le DIDCoD (magnifique bâtiment, soit dit en passant) mais il faudrait peut-être mette en lien le livre de Jean Duvoisin, en tant que véritable source primaire de l'article (voir le panneau, d'ailleurs)[3].
Pour le reste, au niveau historique, il est vrai que le traité de Paris de 1856 a supprimé le statut de corsaire et je pense qu'il faudrait le préciser clairement dans l'article... Mais, bon, ce statut de "dernier corsaire français" ne me semble pas usurpé. Par contre, il y a toujours des pirates, c'est sur, vu le prix des sandwiches que j'ai constaté, hier, sur l'aire d'autoroute Mort de rire !--Jean-Paul Corlin (discuter) 29 juillet 2017 à 11:32 (CEST)

il y a une contradiction dans WP si cette anecdote est vraie car Ambroise Louis Garneray présenté comme corsaire également est mort un an après Pellot. Plus généralement, ça ne m'étonnerait pas qu'il y ait eu des anonymes ayant pratiqué la course qui ont survécu à Pellot Matieu Sokolovic (discuter) 1 août 2017 à 13:33 (CEST)

Lauréat[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jospe pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • Dans le film Le Lauréat (1967), qui évoque les relations d'un jeune étudiant avec une femme mariée bien plus âgée puis avec la fille de celle-ci, ces trois personnages sont interprétés par des acteurs ayant moins de neuf ans d'écart.


Proposant : *joSpe* →me contacter 29 juillet 2017 à 15:58 (CEST)

Discussion :
Je savais déjà qu'il y avait peu de différence d'âge entre Anne Bancroft et Dustin Hoffman (5 ans, 10 mois et 21 jours, je viens de vérifier) ce qui rend ce film (pourtant basé sur la différence d'âge) complètement ridicule. Peut-être faudrait il plus insister sur cet écart grotesque, non ? Remarquez, Marthe Villalonga a bien interprété la mère de Guy Bedos dans deux films (et même plutôt, bien d'ailleurs), alors que les deux acteurs ont 2 ans et 3 mois de différence (cela m'avait frappé à l'époque). Quant à Angelina Jolie, elle a joué la mère de Colin Farrell, dans un film soit disant "historique", alors qu'ils ont 11 mois et 25 jours d'écart (mais pas question de vieillir "maman" durant le tournage !) Quel plaisantin, cet Oliver Stone.--Jean-Paul Corlin (discuter) 29 juillet 2017 à 17:01 (CEST)

Après une petite recherche, j'ai trouvé encore plus fort : un enfant plus vieux que sa mère, il s'agit des acteurs Adam Garcia et Drew Barrymore, 1 an et 8 mois les sépare (dans le mauvais sens). Je ne sais pas comment ils ont pu jouer sérieusement dans ce navet au titre ridicule en anglais comme en français.--Jean-Paul Corlin (discuter) 29 juillet 2017 à 17:14 (CEST)
Quitte à faire une anecdote à ce sujet, autant partir sur celle de Jean-Paul Corlin, qui décroche le grand prix de l'absurde. SenseiAC (discuter) 29 juillet 2017 à 20:06 (CEST)

Les Alpes partout ![modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : EB (discuter) 29 juillet 2017 à 17:26 (CEST)

Discussion :

Mike the song remains the same 29 juillet 2017 à 17:29 (CEST)
Et même sur la Lune ! --Jean-Paul Corlin (discuter) 29 juillet 2017 à 18:12 (CEST)
Voilà un ajout qui permettrait de quoi clore l'anecdote en beauté. Sourire --EB (discuter) 29 juillet 2017 à 18:21 (CEST)
Voir également Alpes du Sud, Nouvelle Zélande et Japon peuvent être inclus. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 29 juillet 2017 à 19:12 (CEST)
Et dans les Balkans, en Corée, en Norvège, en Turquie, en Roumanie… Bref la liste est longue, comme en témoigne Alpes (homonymie). Àma, plutôt que partir sur une liste sans fin, on pourrait se contenter de mettre en gras la page d'homonymie, en disant par exemple qu'« Il n'y a pas qu'en Europe centrale qu'on peut gravir des Alpes. ». SenseiAC (discuter) 29 juillet 2017 à 19:55 (CEST)
Effectivement. --EB (discuter) 30 juillet 2017 à 01:37 (CEST)
Pas grave, on peut revoir cette proposition car elle est tout de même bigrement intéressante... Le terme "Alpe" (je suis moi-même citoyen "alpin" et de vielle souche "arpitane") est un vieux mot d'origine celtique (ou pré celtique) dont la signification oscille entre "hauteur" et "blancheur" et c'est vrai que quand on est dans les "alpages" de Saint-Hilaire, on est absolument subjugué par la découverte les "Grandes Alpes" avec Belledonne, La Lauzière, le Beaufortain, les Aravis et, au loin, scintillant comme un diamant, le Mont-Blanc. Je propose donc:
Symbol rename vote3.svg On peut gravir les Alpes en Europe, en Asie, en Océanie, en Amérique et même sur la Lune.
Pour l'Amérique, il s'agit du secteur du comté de Trinity en Californie et plus précisément des « Trinity Alps », bien connu des autorités judiciaires du pays.--Jean-Paul Corlin (discuter) 30 juillet 2017 à 10:26 (CEST)
l'idée de mentionner les alpes là où les attend le moins — et même dans les Pays de la Loire — me plaît encore mieux en chute de l'anecdote ! on aurait pas des alpes dans le plat pays qui est le sien par hasard ce serait encore plus cocasse ! Mandariine (discuter) 30 juillet 2017 à 10:41 (CEST)
Pour la reformulation en citant quelques lieux significatifs. NAH, le 30 juillet 2017 à 10:51 (CEST).
Je rappellerai tout de même à Mandariine que les « alpes mancelles » ne sont pas entièrement situées dans la région des « Pays de la Loire » (et loin s'en faut) et, de plus, à plus de 50 km de la ville du Mans. L'appellation est donc plutôt mensongère pour des raisons essentiellement touristiques, même si au fil du temps elle devenue plus ou moins "officielle".--Jean-Paul Corlin (discuter) 30 juillet 2017 à 10:58 (CEST)
ah ! je remercie bien Jean-Paul Corlin pour cet aimable rappel ! je rappellerai cependant à jpc que mandariine avait lu l'article aussi bien que jpc et qu'il s'agit justement de le faire découvrir au lecteur et non seulement à jpc et à mandariine ! merci d'ailleurs à EB pour cette proposition et je suggère à mon tour la formulation qui suit mais ce serait bien qu'auparavant soient traduits Issaquah Alps (en) et/ou Trinity Alps (en) ! Mandariine (discuter) 30 juillet 2017 à 11:19 (CEST)
Symbol rename vote3.svg On peut gravir les Alpes en Europe, en Asie, en Océanie, en Amérique, sur la Lune et même dans les Pays de la Loire.
Non pour cette proposition : les Pays-de-la-Loire sont en Europe, donc il me semble que c'est redondant. NAH, le 30 juillet 2017 à 11:24 (CEST).
redondant certainement pas lorsqu'on s'attache aux liens à découvrir et sauf à considérer les pays de la loire comme représentant l'europe à eux seuls ! il s'agit juste d'une figure de style mais ce commentaire était prévisible ! Mandariine (discuter) 30 juillet 2017 à 11:33 (CEST)
Non Présentée comme cela, je ne suis pas d'accord avec cette dernière proposition. Ce n'est pas seulement une question de lire ou de savoir lire un article mais de savoir que l'appellation des "Alpes" dites "mancelles" est belle et bien une appellation à visée touristique sur laquelle joue la communauté de communes du coin. Ces reliefs appartenant au massif armoricain font géologiquement partie du même secteur géologique que celui de la Forêt d'Écouves et du Mont des Avaloirs et une grande partie de ce vieux massif est située dans le département de l'Orne (et même de la Mayenne). Personnellement, je sais (sans avoir besoin de WP) que s'il y a des "Alpes" en Océanie (surtout en Nouvelle Zélande), voire en Asie et sur la Lune, il s'agit là, d'appellations rigoureusement officielles et surtout reconnues par la communauté internationale des géographes (et des astronomes). Pour l'Amérique, comme pour la Sarthe voire même le Japon, cela reste une appellation purement locale, de plus récente, à visée plus ou moins commerciale. --Jean-Paul Corlin (discuter) 30 juillet 2017 à 12:00 (CEST)
On retrouve l'expression "Alpes mancelles" sur des documents tout à fait rigoureux et non touristiques : ici ou ici par exemple. --EB (discuter) 30 juillet 2017 à 12:05 (CEST)
@ jpc : euh... oui ? et ? pourquoi ne pas compléter la page en ce sens si tu disposes de sources en ce sens ! ou en demander la suppression si elle te semble illégitime ! ce serait bien que les lecteurs dans le premier cas ou les wikipédiens dans le second puissent se faire leur propre opinion ! Mandariine (discuter) 30 juillet 2017 à 12:17 (CEST)
Non Mike the song remains the same 30 juillet 2017 à 12:27 (CEST)

Notification Mandariine : Ce n'est pas le fait de cette appropriation qui me gène : si la communauté de communes de la Haute-Sarthe veut promouvoir les "alpes mancelles", appellation "semi officielle", on peut bien évidemment l'évoquer ici, mais à condition de ne pas mettre cette indication au même niveau que les Alpes du Sud (immense massif culminant à plus de 3700 mètres en Nouvelle-Zélande), nom donnée par le grand découvreur James Cook en 1770, et reconnu les instances géographiques internationales ou des très hautes montagnes lunaires dites Montes Alpes, baptisée ainsi par l'astronome Johannes Hevelius autour de 1645 et reconnu par l'union astronomique internationale. Restons raisonnable ! Sourire--Jean-Paul Corlin (discuter) 30 juillet 2017 à 13:28 (CEST)

Jean-Paul Corlin : « appropriation » ? sans doute les auteurs historiens géographes et archéologues de cet ouvrage et de celui-ci cités par EB avaient-ils anticipé — depuis 1861 — cette « appropriation » par la communauté des communes qui te chagrine tant mais qui n'est pas l'objet de l'article alpes mancelles ! quant à la mise en perspective de ce faible relief avec les grandes montagnes dont tu nous parles si bien au-dessus, elle est justement l'objet de l'anecdote : le sel ! dire « les alpes sont de grandes montagnes » est certes raisonnable mais ne va pas trop surprendre ! Mandariine (discuter) 30 juillet 2017 à 13:49 (CEST)
Notification Mandariine : Le « sel », ce n'est pas moi, c'est surtout Mike. Quant aux ouvrages cités, l'un est à référence historique et archéologique (Triger n'est absolument pas géographe) et l'autre commence par évoquer Toppfer, auteur du premier guide pour touristes ! Vous ne faites que confirmer que les alpes mancelles et les autres « alpes » ne jouent donc pas pas dans la même catégorie. Cependant, rien n'empêche de faire une anecdote purement locale, du genre :Symbol rename vote3.svg  On peut gravir les Alpes dans la Sarthe... mais bon. --Jean-Paul Corlin (discuter) 30 juillet 2017 à 14:08 (CEST)
Jean-Paul Corlin : c'est bien le fait qu'elles ne jouent pas dans la même cour qui fait le sel de cette anecdote ! ah là là ces affreux touristes ! bah ! ils doivent tout de même faire un peu moins masse dans les alpes mancelles que sur la mer de Glace ! Mandariine (discuter) 30 juillet 2017 à 14:18 (CEST)

Non en l'état, étant donné qu'il manque la Nouvelle Zélande et pas mal d'autres apparemment. Skiff (discuter) 1 août 2017 à 20:15 (CEST)

La Nouvelle-Zélande se trouve dans cette proposition de reformulation où il manque encore malheureusement l'Amérique malgré l'appel au bistro. -- Mandariine (discuter) 2 août 2017 à 08:20 (CEST)
Symbol rename vote3.svg On peut gravir les Alpes en Europe, en Asie, en Océanie, en Amérique, sur la Lune et même dans les Pays de la Loire
Le choix arbitraire d'un cas particulier par continent laisse croire, en lisant l'anecdote, qu'il n'y a justement qu'un homonyme par contient (à croire qu'on l'aurait presque fait exprès), alors que ce n'est pas le cas. L'anecdote est donc trompeuse. Par ailleurs, il est complètement absurde de mettre Alpes derrière le mot « Alpes » qui est censé tenir lieu de nom homonyme, donc correspondre à Alpes (homonymie). Pour continuer, pourquoi donc aucun lien sur l'Europe (pour le coup, Alpes aurait eu un sens, même si c'est loin d'êtres les seules « Alpes » en Europe). Enfin, le « et même dans les PdlL » est tordu placé comme ça (comme dit, les PdlL font bien partie de l'Europe aux dernières nouvelles) et, comme les Alpes mancelles ne se limitent manifestement pas qu'aux PdlL, ça semble très arbitraire (presque publicitaire) de ne citer que les PdlL. SenseiAC (discuter) 3 août 2017 à 15:11 (CEST)
sais-tu que tu as le droit de proposer une autre formulation et que personne ici ne te balancera des commentaires désagréables ! allez lance-toi ! Mandariine (discuter) 4 août 2017 à 08:46 (CEST)
non ? ben alors c'est dommage :( bon allez je fais pour toi  ! râââh là là faut tout faire ici ;-) Mandariine (discuter) 6 août 2017 à 17:59 (CEST) hep ! psttt... accessoirement lis les articles cités et tu verras que personne ne fait rien exprès pour tromper que l'anecdote n'est pas trompeuse qu'elle n'est pas absurde qu'elle a du sens que le mans → mancelles → le mans est bien dans les pays de la loire — aux dernières nouvelles manifestement je te ferai dire — mais qu'on peut plus précisément citer le parc régional pour que le contraste avec la lune soit encore plus frappant qu'il n'y a rien d'arbitraire ni de publicitaire etc mais qu'en revanche il reste toujours Trinity Alps (en) et Issaquah Alps (en) à traduire malgré l'appel au bistro : peccato :(
Symbol rename vote3.svg On peut gravir les Alpes en Europe, en Asie, en Océanie, en Amérique, sur la Lune, et même dans le parc naturel régional Normandie-Maine
Oui Perso, je trouve la formulation originale beaucoup plus truculente : « On peut gravir les Alpes dans les Pays de la Loire, en Scandinavie et en Australie. » Peut importe que ce ne soit pas exhaustif : parler des continents, c'est vague, mais quand on a des cas concrets comme la Loire, la Scandinavie et l'Australie, ça interpelle davantage ! Cordialement, — Daehan [p|d|d] 17 août 2017 à 10:46 (CEST)
Et ce n'est pas arbitraire : on a le cas le plus incongru, le plus au nord et le plus au sud. On pourrait ajouter la Lune et peut-être le plus à l'ouest et le plus à l'est (si on veut bien accepter l'arbitraire du méridien 0). --Fanfwah (discuter) 17 août 2017 à 11:24 (CEST)
C'est vrai qu'il serait dommage de ne pas mentionner le massif lunaire. --EB (discuter) 17 août 2017 à 11:26 (CEST)
Exactement, Fanfwah : la Scandinavie et l'Australie ont en plus une séparation maritime. Par contre, mentionner la lune révèle forcément qu'il y a anguille sous roche ;) — Daehan [p|d|d] 17 août 2017 à 11:32 (CEST)
Roches sédimentaires, granitiques ou calcaires ? Mort de rire --Jean-Paul Corlin (discuter) 17 août 2017 à 12:18 (CEST)
D'accord avec Fanfwah, Daehan et al. Pas besoin de mentionner le PNR, par contre, je pense. NAH, le 17 août 2017 à 13:10 (CEST).
ah ben la valà l'anecdote qu'elle est bonne : Symbol rename vote3.svg On peut gravir les Alpes dans les Pays de la Loire et trouver des anguilles sur la Lune !
ou comment contenter tout le monde et son père ! et valà comment on échappe à la corvée de trad de Trinity Alps (en) et Issaquah Alps (en) Sourire diabolique ! Mandariine (discuter) 17 août 2017 à 13:34 (CEST)
Non mais sérieusement, je ne comprends pas la remarque de Daehan, je ne vois pas quelle anguille la Lune lève, et qui resterait planquée avec la Scandinavie et l'Australie seules. --Fanfwah (discuter) 18 août 2017 à 05:56 (CEST)
Le fait que ça pourrait être un massif très étendu avec des affluences (ça se dit ?), comme le Jura vers Grenoble, pour les néophytes dans mon genre ce ne serait pas très choquant. J'ai compris l'astuce en voyant la référence à la Lune ! — Women in Red Logo - Heart Drawing Fhala.K (03).svg Exilexi [Discussion] 21 août 2017 à 14:36 (CEST)

C'est l'Italie mais un peu suisse[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Calendos, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Olimparis le 05 juillet 2015, et publiée le 23 août 2015. [indice de similitude 6/10]:

Temps d'exécution total : 3.360 secs (détails : travail du bot: 3.322 secs, lecture des anecdotes en base: 0.039 sec)

Proposant : Calendos (discuter) 30 juillet 2017 à 09:46 (CEST)

Discussion :
Oui À noter que l'Histoire a laissé un beau clin d'œil : Benito Mussolini est mort, exécuté à quelques kilomètres de Campione, alors qu'il essayait de fuir en Suisse, pays dans lequel la cité est donc enclavée. Quelques années auparavant, Mussolini lui avait fait rajouté le nom d'Italia pour bien rappeler à quel pays Campione appartenait malgré son enclavement. Comme quoi si le ridicule ne tue pas, la mort n'est tout de même pas loin.--Jean-Paul Corlin (discuter) 30 juillet 2017 à 10:49 (CEST)

La seule chose potentiellement surprenante, c'est que l'Italie ait une enclave en Suisse. Après, qu'il puisse y avoir un arrangement, surtout au niveau de la monnaie, vu qu'ils sont entourés par la Suisse, ça me semble bien moins surprenant, même si l'enclave allemande de Büsingen am Hochrhein utilise officiellement l'euro pour sa part, certes. Pourquoi ne pas faire une anecdote sur les enclaves étrangères en Suisse de façon plus générale ? (donc Campione [it], Büsingen am Hochrhein [de], et peut-être d'autres — voir notamment ce qu'il en est à la gare et à l'aéroport de Genève, du statut exact et de l'enclavement des zones « françaises »). SenseiAC (discuter) 3 août 2017 à 15:04 (CEST)
Non C'est peu surprenant dès lors que l'on sait (et un LSV précédent l'a dit) qu'elle fait partie du territoire douanier suisse. --Fanfwah (discuter) 16 août 2017 à 09:37 (CEST)

Mike le poulet sans tête[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par Vanoot59 le 28 septembre 2014, et finalement rejetée. [indice de similitude 8/10]:

Temps d'exécution total : 0.031 sec (détails : travail du bot: 0.001 sec, récupération anecdotes en base: 0.031 sec)

Proposant : NAH, le 30 juillet 2017 à 11:02 (CEST)

Discussion :

Merci à AnneJea sur le Bistro d'hier pour l'idée Bravo ! ! NAH, le 30 juillet 2017 à 11:02 (CEST).
Non Non seulement c'est n'importe quoi, mais en plus, c'est atroce. Franchement cela ne mérite pas trop qu'on l'évoque ici (mais bon, c'est mon avis) --Jean-Paul Corlin (discuter) 30 juillet 2017 à 14:32 (CEST)
Surtout il y a déjà eu une anecdote sur le sujet (que je n'ai pas trouvé avec une recherche dans les archives (Smiley: ???)), donc laissons tomber. NAH, le 31 juillet 2017 à 10:37 (CEST).
Apparemment elle fut rejetée, donc jamais publiée. --EB (discuter) 31 juillet 2017 à 11:52 (CEST)
Ah, au temps pour moi ! NAH, le 31 juillet 2017 à 12:48 (CEST).
Mike Coppolano : qu'est-ce qui vous autorise le classement de la proposition, alors qu'il y a un seul avis Contre ? Je demande la réouverture de la discussion. NAH, le 1 août 2017 à 16:57 (CEST).

Oui Je vais voter pour. Skiff (discuter) 1 août 2017 à 20:05 (CEST)

Skiff (d · c · b) et la cruauté envers les animaux, t'en fait quoi ? Sujet glauque en page d'Accueil. Ping Tsaag Valren (d · c · b) Mike the song remains the same 1 août 2017 à 20:09 (CEST)
On est pas là pour donner dans la sensiblerie, juste pour proposer des anecdotes. Je rajoute que le politiquement correct m'insupporte. Skiff (discuter) 1 août 2017 à 20:13 (CEST)
Désolé s'il s'appelait Mike aussi... Plus sérieusement, si c'est avéré, c'est surtout sa mort qui est cruelle (il semble avoir vécu assez normalement pendant tout ce temps sans tête (Smiley: ???)) ; mais je ne pense quand même pas que cela va donner des idées malsaines aux lecteurs de la page d'accueil... NAH, le 1 août 2017 à 21:12 (CEST).
Quand on saura qu'un poulet sans pattes a continué à courir pendant 18 mois, on en reparle... Mort de rire --Jean-Paul Corlin (discuter) 1 août 2017 à 21:15 (CEST)

┌─────────────────────────────────────────────────┘
Je regrette, c'est du sadisme. Jamais on ne verra un paysan sensé agir ainsi Mike the song remains the same 17 août 2017 à 09:19 (CEST)

Sadisme, facile à dire ! Tu coupes le cou de ton poulet, tu le retrouves vivant le lendemain : qu'est-ce que tu fais, hé, paysan sensé ? --Fanfwah (discuter) 18 août 2017 à 06:14 (CEST)
Le paysan sensé n'irait pas dans la démesure. Il n'en ferait pas un objet de foire. Et il ne serait pas véner de cette histoire Mike the song remains the same 18 août 2017 à 09:13 (CEST)
Sans avis sur le sujet, mais si on doit laisser états-unien, j'ai mit la bonne formulation et autant mettre également Agriculture aux États-Unis. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 20 août 2017 à 09:28 (CEST)

Sexisme pas ordinaire[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin pour être placée dans l’antichambre Nudité, fait toujours l’objet d’une discussion :


Erik Bovin, tu viens de soumettre ta 350ème proposition ! La première ayant été faite le 09 mars 2015, il y a 873 jours, soit une moyenne de 12 propositions par mois, ou une proposition chaque 2.5 jour(s). Sur les 2 derniers mois, c'est 15 anecdotes proposées, soit une moyenne de 8 propositions par mois, ou une proposition chaque 4 jour(s) Bravo !. GhosterBot (10100111001)

Proposant : EB (discuter) 31 juillet 2017 à 00:04 (CEST)

Discussion :
Oui Une anecdote originale qui suit celle sur Larry Flynt... Pas mal ! C'est là où comprend bien (sans jouer les "pères la morale") que l'argent a un rôle bien plus dévastateur que valorisateur.--Jean-Paul Corlin (discuter) 31 juillet 2017 à 09:06 (CEST)

On pourrait être plus précis que « mieux » — j'ai vu passé l'info et il me semble que la différence est très importante, même si je n'ai plus la valeur en tête. SenseiAC (discuter) 3 août 2017 à 14:56 (CEST)
En fait l'écart diffère selon les sources exploitées dans l'article, d'où la prudence de ma proposition. Après, on peut éventuellement reprendre ce que donne la plus sérieuse qui se limite aux États-Unis (premier paragraphe de la section dédiée). Ou alors se contenter d'ajouter "nettement mieux". --EB (discuter) 3 août 2017 à 15:06 (CEST)
En rallongeant un peu, je propose : En moyenne, une actrice pornographique aux États-Unis est nettement mieux payée que son homologue masculin. J'ai lu un article sur le cinéma porno nippon il y a quelques semaines ou les actrices étaient vraiment maltraités. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 3 août 2017 à 20:25 (CEST)
Pour être plus précis, non pas au niveau du montant, mais au niveau du terme utilisé et du lien en gras, je propose « En moyenne, le montant du cachet d'une actrice pornographique est supérieur à celui de son homologue masculin. » - Cymbella (discuter chez moi) - 10 août 2017 à 23:46 (CEST)
Ça me va, en y ajoutant la précision apportée par L'amateur. --EB (discuter) 11 août 2017 à 00:43 (CEST)
La difficulté est de préciser sans laisser supposer que ce serait une particularité américaine. --Fanfwah (discuter) 18 août 2017 à 06:20 (CEST)
Non Ce sont elles les stars dans ce milieu... Il n'y a donc rien d'étonnant là-dedans... Vanoot59 (discuter) 20 août 2017 à 23:57 (CEST)
Je pense d'ailleurs que c'est le cas pour tous les métiers liés au sexe... Vanoot59 (discuter) 21 août 2017 à 18:26 (CEST)

Trois fois hôte des Jeux olympiques[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jmex, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par Siren le 18 août 2015, et publiée le 21 novembre 2015. [indice de similitude 4.7/10]:

Temps d'exécution total : 0.065 sec (détails : travail du bot: 0.001 sec, récupération anecdotes en base: 0.065 sec)
La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Spiegelwiki le 16 juin 2017, et rejetée le 03 juillet 2017 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 5.4/10]:

Temps d'exécution total : 5.975 secs (détails : travail du bot: 5.936 secs, lecture des anecdotes en base: 0.039 sec)

Proposant : Jmex (♫) 1 août 2017 à 13:54 (CEST)

Discussion :
Quid de Los Angeles ou d'Athènes ? --EB (discuter) 1 août 2017 à 14:12 (CEST)

AThènes deux fois (1896, 2004). Et L.A., ce sera après, en 2028. Donc, la 'troisième ville" à avoir 3 fois les JO, alors que Paris sera la "deuxième". Jmex (♫) 1 août 2017 à 15:00 (CEST)
Pour les JO de 2024, l'élection de la ville hôte aura lieu lors de la 131e session du Comité international olympique qui se tiendra le à Lima, au Pérou ; on devrait attendre jusqu'à la mi-septembre 2017. Par ailleurs, dans le projet de texte, il faudrait (coquille) : …à accueillir… Geralix (discuter) 1 août 2017 à 15:37 (CEST)
Il est en effet utile d'attendre le 13/09 pour que ce soit officiel. Mais de toutes façons, vu le planning, on serait bien arrivés par là non ? Et s'il y a un trou le 13 septembre, ce serait classe que ça figure en page d'acceuil ce jour là, non ? Jmex (♫) 1 août 2017 à 15:43 (CEST)
Attendre quelques semaines pour être sûr et j'ai peur que cela soit trop connu, ce qui serait plus drôle, c'est de dire qu'avant Londres, Symbol rename vote3.svg Athènes a déjà accueilli trois fois les Jeux olympiques modernes en 1896, en 2004 mais aussi en 1906 lors de Jeux retirés de la liste officielle des Jeux olympiques qu’en 1949. Il y a déjà à l'article la source pour la fin de l’anecdote, on peut rajouter des sources de ce type [4] qui écrit : the modern Games were celebrated in Athens for the third time in 2004 after the Games of 1896 and 1906 pour le début de l'anecdote et la liste des Jeux sur l’article des Jeux olympiques donne déjà les jeux de 1906 dans le tableau qui liste tous les jeux olympiques modernes. GabrieL (discuter) 1 août 2017 à 15:45 (CEST)
Les Jeux de 1906 n'en sont pas et n'apparaissenrt pas dans la chronologie ofiicielle des JO modernes. On ne peut en aucun cas les appeler "des Jeux olympiques modernes" Jmex (♫) 1 août 2017 à 16:00 (CEST)
Ce n'est pas que les Jeux de 1906 n'en sont pas, c'est plutôt qu'ils n'en sont plus, après avoir été considérés comme tels pendant près de 40 ans, c'est justement ça que je suggère comme anecdote. Cf. aussi les sources de 2004 qui parlaient d'Athènes comme accueillant pour la troisième fois les Jeux. GabrieL (discuter) 1 août 2017 à 16:11 (CEST)
Non Non et cela pour 3 raisons
1 - ce n'est pas un anecdote, mais une info.
2 - de plus, elle est fausse, car la décision officielle du C.I.O n'a pas encore été prise.
3 - et enfin, à l'évidence la thématique d'un LSV? c'est qu'on pense que peu de gens connaissent le fait, alors que dans le cas présent, tout le monde le sait, même les enfants de 4 ans (j'ai bien compris la leçon depuis mon anecdote sur le Tour de France). --Jean-Paul Corlin (discuter) 1 août 2017 à 16:58 (CEST)
Vous pouvez enlever votre point 2, car il n'est pas question de publier ça avant le 13 septembre. Pas une anecdote mais un info ? Où est la frontière au juste ? Jmex (♫) 1 août 2017 à 17:26 (CEST)
Je doute fort que le lecteur lambda de la page d'accueil ait à l'esprit l'historique des JO... --EB (discuter) 1 août 2017 à 18:06 (CEST)
Notification Jmex : , La frontière est simple à déterminer : une anecdote désigne une particularité, un détail d'ordre historique, géographique, scientifique, etc... à l'évidence, inédit et original, voire amusant, étonnant, cocasse, etc... Il s'agit souvent de citations, de situations exclusives, d'incidents, de circonstances imprévues, de coïncidences ou de véritable spécificité, etc... Pas de quoi tomber de sa chaise mais presque (le fameux "sel" de Mike)... Mais là, les JO à Paris en 2024 (trois fois ou pas), je ne vois pas ou est la particularité, le côté étonnant et la spécificité... C'est même banal à pleurer.
Un exemple : si je vous dis que Pierre de Coubertin est le créateur des JO, cela n'a rien d'inédit, que son père était peintre, rien d'original, que sa famille dut d'origine italienne, c'est un peu mieux, mais pas forcément très cocasse, mais si je vous dis que Pierre de Coubertin aurait aimé que les JO soient organisées tous les 4 ans (et une fois pour toutes) au même endroit (du côté de Lausanne, je crois), là c'est original, étonnant, amusant (quand on sait que des villes se sont endettées pour ces installations) et peu connu. Une anecdote, c'est cela.--Jean-Paul Corlin (discuter) 1 août 2017 à 18:12 (CEST)
J'ajoute qu'on écrit (du moins sur wp) Jeux olympiques, sans majuscule à olympiques. VateGV taper la discut’ 1 août 2017 à 23:38 (CEST)
Bonjour Notification VateGV : c'est un peu plus compliqué que ça, c'est la typo choisie sur Wikipédia mais les sources encyclopédiques et typographiques proposent "Jeux olympiques", "Jeux Olympiques", "jeux Olympiques" et aussi, dans une moindre mesure, "jeux olympiques", cf. les interminables discussions (Discussion:Jeux olympiques#Extrait du Code typographique, Discussion:Jeux olympiques#Discussion, Discussion:Jeux olympiques#Conclusions, Discussion Projet:Jeux olympiques/Archives1#Prises de décision, Discussion Projet:Jeux olympiques/Archives2#JO, Wikipédia:Atelier typographique/juillet 2008#Jeux Olympiques VS Jeux olympiques. ou Wikipédia:Le Bistro/11 août 2012#Jeux Olympiques entre autres) ;-) GabrieL (discuter) 2 août 2017 à 12:51 (CEST)
Moi, je ne sais qu'une seule chose : le CIO dit Jeux Olympiques, et il est le propriétaire de la marque. Point. Le reste, et notamment les conventions propres à la wp francophone, c'est la loi ici, mais elle ne vaut rien en dehors, pas plus que les 20000 sources qui accréditeraient cette apellation sans majuscules ou avec une seule. On voit dans tes liens que j'ai lutté en août 2012, mais depuis j'ai laissé tomber. Pas la peine Jmex (♫) 2 août 2017 à 14:58 (CEST)
Le CIO est propriétaire de la marque, mais la typographie est un bien commun, et Wikipédia est son gardien. Sourire --Fanfwah (discuter) 8 août 2017 à 01:58 (CEST)

Victoire allemande après l’Armistice[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par L'amateur d'aéroplanes pour une publication le 13.11.2017 (Anniversaire), fait toujours l’objet d’une discussion :

Portrait de Paul Emil von Lettow-Vorbeck.


Proposant : L'amateur d'aéroplanes (discuter) 1 août 2017 à 20:25 (CEST)

Discussion :
J'ai commandé ce soir Les guerres Africaines de Bernard Lugan ou l’on trouve les précisions suivantes : → [5]] L'amateur d'aéroplanes (discuter) 1 août 2017 à 20:25 (CEST)

Oui Bien vu ! On a l'explication de ce genre de fait en regardant le (trés bon) film de Jean-Jacques Annaud, « La Victoire en chantant »... L'Afrique vivait, en ce temps là, en total décalage et était soumise aux délais d'acheminement des courriers. --Jean-Paul Corlin (discuter) 1 août 2017 à 20:35 (CEST)
La, ce n’est rien. J'ai trouvé un officier allemand : Hermann Detzner qui ne s'est rendu qu'en décembre 1918/janvier 1919 (cela dépend si on compte sa décision ou quand cela est effectif) en Nouvelle Guinée. Mais par rapport à certains soldats nippons qui sont resté des décennies dans la jungle, je me demande si il vaut un LSV ? :) L'amateur d'aéroplanes (discuter) 1 août 2017 à 20:48 (CEST)
Oui Cela montre bien le décalage temporel qu'il existait entre l'Afrique et l'Europe, et cela met en lumière un grand général allemand de la Première Guerre mondiale qui a fait face avec succès à plus fort que lui. Skiff (discuter) 2 août 2017 à 12:48 (CEST)
Oui Anecdote intéressante car elle met en lumière un front peu connu de cette guerre ainsi qu'un personnage intéressant. *joSpe* →me contacter 2 août 2017 à 16:39 (CEST)
Corrections souhaitées Après un rapide passage en revue, je ne trouve pas la date dans la source ; or celle-ci indique que la prise de Kasama s'est faite le 11 novembre et celle-ci (Bernard Lugan) le 9 novembre. --EB (discuter) 2 août 2017 à 21:44 (CEST)
Notification Erik Bovin : C'est qui me semble bizarre en effet. La date du 13 dans l’article est d'origine sans référence, j'ai en ai donc cherché une et trouvé le témoignage suivant : http://www.nrzam.org.uk/NRJ/V4N5/V4N5.htm Un anglophone peut il regardé les 3 pages de texte The Evacuation of Kasama in 1918 pour vérifier les dates ? Il me semble que la bataille de 20 minutes pour capturé la villes déserté par les britannique à bien lieu le 13, auparavant je croit comprendre que 9 hommes de la Rhodesian African Rifles était au bord de la rivière avec une mitrailleuse Maxim pour surveillé l'arrivée des allemands. A noté l'article suivant Chambeshi Monument (en) sur un monument commémorant la fin des hostilités avec des précisions sur la prise de la ville peu défendu et l'incendie d'une usine de caoutchouc ; en HS, je n'arrive pas à apparaitre l'antichambre Première Guerre mondialeL'amateur d'aéroplanes (discuter) 3 août 2017 à 20:11 (CEST)
Normal, il y a déjà une date de publication d'indiquée : il faut choisir. --EB (discuter) 3 août 2017 à 20:42 (CEST)
Sinon, on peut indiqué l’anecdote le 14 novembre avec la fin des hostilités 3 jours après l'armistice ? L'amateur d'aéroplanes (discuter) 13 août 2017 à 08:59 (CEST)
Je pense qu'il faut d'abord se préoccuper de savoir si l'anecdote peut passer ou non. En l'état, ce n'est pas le cas. --EB (discuter) 13 août 2017 à 12:10 (CEST)

Le pays sans retour[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Applejuice, fait toujours l’objet d’une discussion :


Merci à toi Applejuice pour cette première proposition d'anecdote Bravo !. GhosterBot (10100111001)

Proposant : Applejuice (話す) 2 août 2017 à 20:27 (CEST)

Discussion :
Oui Intéressant... Ce mythe pour expliquer les saisons de Mésopotamie antique est assez peu connu (dans la même style que le mythe de Perséphone, un peu plus connu, lui, notamment grâce au Dante Gabriel Rossetti ). Peut-être faudrait il juste préciser qu'il s'agit d'un mythe sumérien, et donc un des plus vieux mythes de l'Humanité.--Jean-Paul Corlin (discuter) 2 août 2017 à 20:55 (CEST)

« Reviennent du Pays sans retour », pour éviter la répétition, plutôt, non ? NAH, le 2 août 2017 à 21:08 (CEST).
« revenir », « retourner » ? c'est comme le boulot; non ? Mort de rire --Jean-Paul Corlin (discuter) 2 août 2017 à 21:18 (CEST)
En quoi est-ce singulier ? Simple mortel, Orphée fait bien de même (et Eurydice n'était pas loin d'y réussir non plus). Si l'intérêt réside dans le fait que ce soit chaque année, je le trouve assez réduit. --EB (discuter) 3 août 2017 à 00:08 (CEST)
Merci Jean-Paul Corlin, NAH et EB.
Je voulais souligner le fait que, pour un « Pays sans retour » (Pourquoi être venue au Pays-sans-retour? Pourquoi ton cœur t'a t-il poussée Sur le chemin que nul ne rebrousse?), trois dieux en font néanmoins l'aller et retour annuellement, d'où le jeu de répétition entre « s'en retourner » et « sans retour ». Mais ce n'est visiblement pas tout à fait évident à comprendre... On pourrait reformuler la phrase et on peut effectivement ajouter que c'est un poème sumérien.
P.S: Notons qu'il est avéré que le mythe de Perséphone est une répétition au goût des grecs de celle de la Descente d'Inanna aux Enfers. Jean-Paul Corlin, c'est sans doute une des légendes écrites les plus anciennes. On ne saura malheureusement jamais ce qu'il se racontait comme histoires avant l'écriture. Très cordialement. -- Applejuice (話す) 3 août 2017 à 09:27 (CEST)
En soi, le coup de « l'éternel retour du pays sans retour » est quand même assez paradoxal, et ceux qui ne seront pas surpris parce qu'ils connaissent l'histoire de Perséphone ou Proserpine seront heureux d'apprendre l'existence d'une version plus ancienne. Pour préciser que c'est un poème sumérien et réduire les répétitions, tout en rapprochant le « chaque année » de la fin de la phrase pour insister dessus, on pourrait mettre qqc. comme Symbol rename vote3.svg Un poème sumérien montre trois divinités — Inanna, Dumuzi et Geshtinanna — s'en retourner chaque année du « Pays sans retour ». --Fanfwah (discuter) 18 août 2017 à 07:11 (CEST)

Allo… non mais allo quoi…[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

Tony Curtis
  • Sans rencontrer Mia Farrow à ce moment du tournage, Tony Curtis (photo) réussit cependant à lui donner le bon registre pour son interprétation durant une scène de dialogue téléphonique du film « Rosemary’s Baby »


Proposant : Jean-Paul Corlin (discuter) 2 août 2017 à 21:16 (CEST)

Discussion :
On pourrait (presque) dire la même chose pour Michel Blanc avec Anémone dans le Père Noël est une ordure, mais c'est plus connu, plus préparé, et moins « artistique » Sourire. --Jean-Paul Corlin (discuter) 2 août 2017 à 21:16 (CEST)

j'ai ajouté "à ce moment du tournage" pour être plus clair (enfin j'espère).--Jean-Paul Corlin (discuter) 3 août 2017 à 10:37 (CEST)
La phrase n'est pas très claire... et surtout ce n'est pas sourcé. --EB (discuter) 7 août 2017 à 20:59 (CEST)
Pour la source, c'est Fait (bien qu'en fait il suffit de voir -et d'entendre- le film, en anglais, bien sur !) Pour le restant, la phrase ne peut pas être plus limpide : Mia Farrow ne s'attendait pas à avoir Curtis au téléphone et cela l'a déstabilisée. C'est ce que voulait Polanski : L'étonnement, certes, mais sans que cet étonnement ne déborde de façon explicite. L'actrice a du se contenir afin de pouvoir continuer à tourner la scène. Curtis l'a donc poussée à jouer dans le bon "registre" dans l'interprétation de sa partie du dialogue, somme toute, assez court. Le professionnalisme et la grande maîtrise de l'immense Mia Farrow ont fait le reste. Ce niveau de jeu n'est pas "offert" à tout le monde, sachant qu'on ne l'a jamais reconnu vraiment. Mais Wikipedia est là... enfin j'espère --Jean-Paul Corlin (discuter) 7 août 2017 à 22:14 (CEST)
J'ai rajouté le terme "dialogue téléphonique"... mais c'est moins percutant. Un LSV?, c'est aussi un moyen d'inciter le lecteur à aller consulter l'article pour en savoir plus.--Jean-Paul Corlin (discuter) 7 août 2017 à 22:14 (CEST)
Merci pour la source. Pour la formulation, je vois quelque chose de plus simple : Symbol rename vote3.svg Dans Rosemary’s Baby, Mia Farrow téléphone sans savoir qu'elle a Tony Curtis (photo) au bout du fil. --EB (discuter) 7 août 2017 à 22:36 (CEST)
Agueuh ? --Fanfwah (discuter) 8 août 2017 à 00:46 (CEST)
Merci, pour la proposition, EB, mais là, cela ne veut plus rien dire. Pourquoi est ce que Mia Farrow téléphone à Tony Curtis et surtout qu'est ce que cela a d'original ? Je réfléchis (encore) à un simplification de l'anecdote. --Jean-Paul Corlin (discuter) 13 août 2017 à 20:27 (CEST)
Et si on inversait le sens de la proposition ?
Symbol rename vote3.svg Lors de la scène de l'appel téléphonique du film Rosemary’s Baby, Mia Farrow a réussi la bonne interprétation d'une scène en découvrant que c'était Tony Curtis qui lui parlait au bout du fil. --Jean-Paul Corlin (discuter) 13 août 2017 à 20:40 (CEST)
Le problème avec ce jugement sur la qualité de l'interprétation, c'est que ça va plus loin que ce que dit l'article. C'est surtout l'identité prestigieuse de son interlocuteur et le fait qu'elle ne sache pas qui c'est, qui font l'originalité de l'anecdote (informations que je pense avoir condensées avec ma proposition) ; le reste... --EB (discuter) 13 août 2017 à 23:20 (CEST)

A Seyssel on voit double[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Calendos, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Calendos (discuter) 2 août 2017 à 21:30 (CEST)

Discussion :
C'est aussi le cas de Pont de Beauvoisin et de Pont de Beauvoisin, de Saint-Pierre-d'Entremont et de Saint-Pierre-d'Entremont. Il y a également Saint-Christophe mais l'autre s'est fait rajouté le nom de la rivière... C'est en raison du Traité de Turin (1760) qui partagea arbitrairement ces villes et villages en deux que cette bizarrerie existe encore (plus pour très longtemps, je pense), ce qui n'empêcha pas au bandit Louis Mandrin de finir roué vif devant les yeux de mes ancêtres, médusés (car je pense qu'ils l'aimaient rien, ce brigand). Comme quoi il faut se méfier des frontières... qui n'en sont pas.

Ah, l'Histoire de la Savoie et du Dauphiné, ma région (la même que celle d'un autre contributeur, ici, à priori), c'est une histoire dans l'Histoire et c'est à peine l'Histoire de France ! Par contre si l'originalté de votre proposition repose sur une histoire de distance, sachez qu'entre la maire des deux « Pont de Beauvoisin », il y a moins de cent mètres... à vol d'oiseau.--Jean-Paul Corlin (discuter) 3 août 2017 à 09:01 (CEST)

Que d'eau ![modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin pour être placée dans l’antichambre Alphabet latin, fait toujours l’objet d’une discussion :

Le lac d'Oô.


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Mike Coppolano le 22 mars 2014, et publiée le 18 avril 2014. [indice de similitude 5.6/10]:

Temps d'exécution total : 2.351 secs (détails : travail du bot: 2.309 secs, lecture des anecdotes en base: 0.042 sec)

Proposant : EB (discuter) 4 août 2017 à 02:11 (CEST)

Discussion :
En l'état, non Pas exactement, Erik, il s'agit, en fait, d'une tautologie. J'ai déjà évoqué cette question en évoquant le « Lac » Léman dans une précédente proposition (acceptée) et qui date du 31 mai dernier. Il s'en était, d'ailleurs, suivi une longue discussion avec Fanfwah à propos de la différence entre un pléonasme et une tautologie. Cherchez donc certains commentaires sur google à propos de l'huile d'Olive, vous y retrouverez le même effet que pour le lac d'Oô.--Jean-Paul Corlin (discuter) 4 août 2017 à 09:14 (CEST)

Je sais que je suis embêtant, mais j'ai l'impression que vous considérez le nom « Oô », comme étant d'origine latine. Je ne pense pas, là non plus, que cela soit le cas. Le terme vient de l'aragonais Ibón, désignant un lac de montagne, un terme venant du basque ou proto-basque « Ibaï » qui signifie rivière. Sachant également que le mot basque pour signifier « eau » est « ur » (our), on est bien loin du mot latin « aqua » ! (Désolé, mais l'eau et les lacs, j'aime bien)--Jean-Paul Corlin (discuter) 4 août 2017 à 09:41 (CEST)
J'hésitais sur le bon terme mais pas de souci pour dire que c'est une tautologie. Et sinon je ne vois pas en quoi l'anecdote dit que c'est d'origine latine. --EB (discuter) 4 août 2017 à 12:18 (CEST)
Exact ! pardon, mais j'ai lu « antichambre alphabet Latin » et je suis parti dans une fausse direction. on pourrait donc "partir", là-dessus :Symbol rename vote3.svg Sur le plan étymologique, « lac d'Oô » (photo) est une tautologie.. Par contre, si on a le Léman, le lac d'Oô, je me demande combien de lacs, dans le monde, portent des noms à dénominations doubles identiques. --Jean-Paul Corlin (discuter) 4 août 2017 à 12:42 (CEST)
Il y a sûrement d'autres cas mais je pense que les deux cas sont suffisamment distincts du point de vue de la géographie et de l'étymologie pour qu'on puisse les publier tous les deux, sachant que la présente anecdote va sûrement attendre longtemps. --EB (discuter) 4 août 2017 à 13:03 (CEST)
En Belgique, on a les Lacs de l'Eau d'Heure. - Cymbella (discuter chez moi) - 4 août 2017 à 17:19 (CEST)
Notification Cymbella : N'hésiter à les proposés en LSV :) L'amateur d'aéroplanes (discuter) 13 août 2017 à 09:38 (CEST)

Université de Strasbourg... à Clermont-Ferrand[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc pour être placée dans l’antichambre Seconde Guerre mondiale, fait toujours l’objet d’une discussion :


Nomen ad hoc, avec un rythme moyen de 2 propositions par mois depuis le 21 octobre 2016, tu viens de proposer ta 20ème anecdote Bravo !! GhosterBot (10100111001)

Proposant : NAH, le 5 août 2017 à 17:31 (CEST)

Discussion :

Corrections souhaitées Intéressant, mais on pourrait aussi indiqué qu'il y a deux universités de Strasbourg en même temps ? : Reichsuniversität Straßburg L'amateur d'aéroplanes (discuter) 5 août 2017 à 21:30 (CEST)

Ennemis dans les mots, amis en affaires[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : EB (discuter) 7 août 2017 à 02:06 (CEST)

Discussion :
Mouais... C'est le Venezuela qui possède les plus grosses réserves du Monde de ce précieux liquide... Forcément, ça aide ! Je me rappelle d'ailleurs d'un article que j'avais lu dans un magazine spécialisé il y a 30 ans et qui déclarait sans rire qu'il n'y aurait plus de pétrole à la fin des années 2010. Or, la réserve mondiale actuelle de pétrole permet de passer ce cap (et même d'atteindre 2025) sans aucun problème.--Jean-Paul Corlin (discuter) 7 août 2017 à 07:38 (CEST)

Pour ta culture personnelle, Jean Paul, sache que quand un scientifique ou un journaliste utilise l'expression "il n'y aura plus de XXX en YYYY", ils oublient d'ajouter la petite phrase "basé sur la connaissance actuelle des stocks mondiaux". Par exemple, je crois qu'on estime a près du double les stocks inconnus de gaz naturel ou d'uranium, donc quand on disait "en 2050 il n'y aura plus d'uranium", en fait on en a encore au moins jusqu'à la fin du siècle si on le cherche bien... 91.135.188.215 (discuter) 7 août 2017 à 10:41 (CEST)
J'ignore dans quelle mesure les États-Unis pourraient s'approvisionner ailleurs, mais en tout cas il semble qu'ils n'aient plus besoin de s'approvisionner où que ce soit dans peu de temps. --EB (discuter) 7 août 2017 à 12:36 (CEST)
En fait la plupart des pays du Monde peuvent être autosuffisants au niveau énergétique, soit en étant pas trop densément peuplés, soit en compensant une densité de population importante par une superficie étendue et une bonne façade maritime. Monaco comme le Brésil peuvent être des nations autonomes au niveau énergétique. Les ressources thermiques issues de la mer, du vent, des profondeurs terrestres et du soleil sont quasiment illimitées, il suffit de s'en donner les moyens. Il faut cependant éviter de tomber dans le piège de la maladie hollandaise en se prenant encore (et toujours) pour un boutiquier.--Jean-Paul Corlin (discuter) 7 août 2017 à 16:11 (CEST)
Et si on ajoutait que les États-Unis fournissent du carburant au Venezuela ? Ce dernier à beau avoir sois disant (car les chiffres semblent bidons pour beaucoup) les plus grosses réserves de pétrole, sa capacité de raffinage est en chute libre et il doit importé du carburant par millions de barils par mois : http://www.bbc.com/mundo/noticias/2012/07/120718_economia_venezuela_petroleo_gasolina_importar_az.shtml :) Et à vérifié car cela m’étonne, actuellement, le Venezuela importe du pétrole brut léger yankee ! - je ne suis pas abonné au Point pour avoir l'article complet : http://www.lepoint.fr/monde/venezuela-l-incroyable-gabegie-petroliere-11-08-2017-2149463_24.php : L'amateur d'aéroplanes (discuter) 13 août 2017 à 10:10 (CEST)

Été, vraiment? Indien, vraiment?[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par BeatrixBelibaste, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : BeatrixBelibaste coin causerie 8 août 2017 à 02:04 (CEST)

Discussion :

Oui Bien sur, « l'été indien » en tant que thème appliqué à l'Europe est une invention journalistique, due en grande partie à la chanson écrite par Pierre Delanoë pour Joe Dassin. Le plus beau, c'est que cette chanson le précise bien :

«  Une saison qui n’existe que dans le Nord de l’Amérique  »

Donc, même si certains avancent que l'été dit « indien » correspond en fait, en France, à « l'été de la Saint-Martin » de la mi-novembre, je pense cependant que l'expression « été de la Saint-Luc » du 18 octobre, lui correspond bien mieux. De toute façon, on est bel et bien en automne, le terme indien ne pouvant concerner que l'Amérique et en plus pour une période bien plus avancée que celle de la saint-Martin, voire même de Saint-Luc (en fait, le "vrai" été indien correspondrait à la première quinzaine d'octobre).--Jean-Paul Corlin (discuter) 8 août 2017 à 10:03 (CEST)

Oui L'amateur d'aéroplanes (discuter) 22 août 2017 à 09:19 (CEST)
Corrections souhaitées Je pense que tout le monde sait que c'est en automne (pour les Européens) donc la première partie de l'anecdote n'a pas grand intérêt. Pour être plus percutante, la formulation gagnerait à se concentrer sur le terme "indien", en développant peut-être un peu plus. --EB (discuter) 22 août 2017 à 09:52 (CEST)

Tiens, et si on allait prendre la Bastille ?[modifier le code]

Validée Proposition validée. L’anecdote qui suit, proposée par Jean-Paul Corlin, a été validée par [[Utilisateur:L'amateur d'aéroplanes (discuter)|L'amateur d'aéroplanes (discuter)]] et va être déplacée sur la page de préparation des publications, pour être ensuite insérée automatiquement sur la page d’accueil après un passage dans l’antichambre Bastille :
La dernière "Prise de la Bastille", en 1789


Proposant : Jean-Paul Corlin (discuter) 8 août 2017 à 11:47 (CEST)

Discussion :

Oui Oui mais 1) je n'ai pas trouvé l'information dans l'article et 2) la liste des dates et peut-être un peu longue. --Michelvincenzo (discuter) 8 août 2017 à 13:08 (CEST)
Normal, je n'avais pas mis le bon lien. Maintenant, cela va mieux. En fait, c'est l'enchaînement des dates qui donne l'originalité (le "sel"). Sinon, on peut évoquer la prise de la Bastille effectuée par le peuple de Paris, la « seule », la « vraie », l'« unique », c'est à dire en 1413 (durant la réunion des États généraux, en plus). Celle de 1789 (à l'instar de celle de 1588) sent un peu trop le « coup monté »... Quand je pense que Louis XVI était presque convaincu de la faire abattre, mais par souci d'économie, il s'y refusa. Ce ne fut pas la seule bévue faite par souci d'économie et il y en eut une qui, pour le coup, lui coûtera vraiment sa tête, mais j'en parlerai plus tard, à l'occasion d'un autre LSV?.--Jean-Paul Corlin (discuter) 8 août 2017 à 17:00 (CEST)
Très intéressant, mais formulation à revoir : la prise de la Bastille, dans l'absolu, c'est toujours celle du 14 Juillet (the Bastille Day) et il serait malvenu de laisser croire le contraire. --Fanfwah (discuter) 15 août 2017 à 14:18 (CEST)
Et non, Fanfwah !! Le 14 juillet ne commémore pas forcément la prise de la Bastille. le Sénat de la IIIème République qui approuva en dernier ressort, la date de la Fête nationale française se référa principalement à la Fête de la fédération du 14 juillet 1790 et non pas à la prise de la bastille. Quant au "Bastille day", c'est pour les américains !--Jean-Paul Corlin (discuter) 15 août 2017 à 18:21 (CEST)
Oui en améliorant la typographie : « La prise de la Bastille (photo) eut lieu, etc. ». J'ai amélioré le sourçage (livre plutôt qu'émissions de radio). Seudo (discuter) 16 août 2017 à 08:46 (CEST)
Oui avec Symbol rename vote3.svg La Bastille (photo) a été prise en [...]. Encore une fois, « la prise de la Bastille », dit hors contexte, c'est toujours celle de 1789. (Que, par ailleurs, il y ait eu plusieurs « 14 Juillet » est un autre sujet, même s'il est un peu dommage qu'on ne parle plus de la fête de la Fédération que pour son rôle d'alibi dans la promotion d'une émeute au rang de fête nationale.) --Fanfwah (discuter) 16 août 2017 à 10:04 (CEST)
OuiFait Validation. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 22 août 2017 à 09:18 (CEST)

La formation du fromage[modifier le code]

Validée Proposition validée. L’anecdote qui suit, proposée par Kassisto, a été validée par [[Utilisateur:L'amateur d'aéroplanes (discuter)|L'amateur d'aéroplanes (discuter)]] et va être déplacée sur la page de préparation des publications, pour être ensuite insérée automatiquement sur la page d’accueil :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Directement publiée en page d'accueil par Fanfwah le 11 décembre 2012. [indice de similitude 2.4/10]:

Temps d'exécution total : 0.033 sec (détails : travail du bot: 0.001 sec, récupération anecdotes en base: 0.032 sec)
Et de cinq ! Merci Kassisto de proposer des anecdotes depuis le 11 août 2014 Bravo !. GhosterBot (10100111001)

Proposant : Kassisto (discuter) 8 août 2017 à 15:18 (CEST)

Discussion :
Oui Bien ! Je m'étais un jour posé la question, ô combien vitale, en mangeant de la fourme d'Ambert ( fóurmo d'Ember ). Et si les deux mots "fourme" et "fromage" avait la même origine ? C'est le cas, car le premier est d'origine occitane et le second est de langue d'oil... --Jean-Paul Corlin (discuter) 8 août 2017 à 17:19 (CEST)

Oui Pas étonnant, quand on sait qu'en italien, fromage se dit formaggio ;) — Daehan [p|d|d] 17 août 2017 à 10:04 (CEST)
Oui validation après mit le bon lien concernant le formage. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 22 août 2017 à 09:15 (CEST)

Plus discret mais plus influent que le Qatar[modifier le code]

Validée Proposition validée. L’anecdote qui suit, proposée par Erik Bovin, a été validée par [[Utilisateur:L'amateur d'aéroplanes (discuter)|L'amateur d'aéroplanes (discuter)]] et va être déplacée sur la page de préparation des publications, pour être ensuite insérée automatiquement sur la page d’accueil :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Mike Coppolano le 02 septembre 2015, et rejetée le 07 octobre 2015 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 5.4/10]:

Temps d'exécution total : 4.449 secs (détails : travail du bot: 4.416 secs, lecture des anecdotes en base: 0.033 sec)

Proposant : EB (discuter) 8 août 2017 à 15:39 (CEST)

Discussion :
Oui. NAH, le 8 août 2017 à 23:49 (CEST).

Corrections souhaitées Il faudrait évité le doublé monde. Reformulé en Économie mondiale et capitalisation boursière de la planète ? L'amateur d'aéroplanes (discuter) 10 août 2017 à 21:26 (CEST)
Oui, pas de souci. --EB (discuter) 11 août 2017 à 00:41 (CEST)
Fait Oui L'amateur d'aéroplanes (discuter) 11 août 2017 à 09:48 (CEST)

Dauphin à bosse de l'Atlantique contribue à la pêche en Mauritanie[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Couiros22, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Couiros22 (discuter) 10 août 2017 à 10:06 (CEST)

Discussion :

Oui Mike the song remains the same 10 août 2017 à 10:12 (CEST)
Oui Mais ne c'est pas le seul cas :) Je rectifie en au large de. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 10 août 2017 à 21:21 (CEST)
« Au large de [...] près du rivage », c'est confus. --Fanfwah (discuter) 16 août 2017 à 10:06 (CEST)

Enfer[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 10 août 2017 à 10:10 (CEST)

Discussion :
Corrections souhaitées Manque la source pour Boniface VIII mais je ne pense pas que ce soit trop compliqué à trouver. --EB (discuter) 10 août 2017 à 11:06 (CEST)

En l'état, non Personnellement, je pense que vous en oubliez...Notamment Nicolas III et Clément V. --Jean-Paul Corlin (discuter) 10 août 2017 à 11:23 (CEST)

Ainsi que Célestin V ! --Jean-Paul Corlin (discuter) 10 août 2017 à 11:33 (CEST)
En effet... Dans mes souvenirs il y en avait plus que ça Mort de rire. Erratum. NAH, le 10 août 2017 à 15:28 (CEST).
P1350055 Paris IV ND de Paris facade ouest basrelief archivolte rwk.jpg
Il y a des tas de papes, évêques, empereurs et rois dans l'Enfer de Dante, mais c'est un lieu commun de l'époque. Il en est de même dans les représentations du Jugement dernier du Moyen Âge, comme on peut le voir sur les façades des cathédrales gothiques en France. Seudo (discuter) 16 août 2017 à 08:33 (CEST)

Historique mais actuel[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Jean-Paul Corlin (discuter) 10 août 2017 à 10:39 (CEST)

Discussion :
Sinon, on peut se demander quel point commun y-a-t-il entre Glenn Miller, Iron Man, Iron Maiden, Yehudi Menuhin, les Beatles, Pink Floyd, U2, XTC... Amadeus, Harry Potter, Star Wars, Tom and Jerry, Appolo 13, les misérables, la princesse de Montpensier, la guerre du feu, Chocolat, la momie, Wallace et Gromit, Il volo, les Sims, Mr Bean, Red Hot Chili Peppers, Stevie Wonder, Zucchero, Mrs Mills, Ella Fitzgerald et Mickael Jackson, voire même notre Calogero national ? Facile à deviner, non ? Sourire --Jean-Paul Corlin (discuter) 10 août 2017 à 10:39 (CEST)

« bien que produisant toujours des enregistrements, sont classés monument historique » : je ne suis pas sûr que le « bien que » soit le bienvenu puisqu'il suppose une contradiction a priori'. Qu'un bâtiment soit classé, c'est une chose ; qu'une activité s'y déroule, c'en est une autre a priori indépendante. Alors pourquoi pas sur le fond, mais peut-être peut-on retoucher la formulation. Aussi, je ne vois pas bien ce qui justifierait de mettre « monument historique » en italique. SenseiAC (discuter) 14 août 2017 à 15:28 (CEST)
J'ai retiré les italiques parfaitement superfétatoires, je le reconnais... Pour le reste, il est assez intéressant de savoir qu'un studio d'enregistrement encore en fonctionnement soit classé MH, cela ne doit pas être bien courant. --Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 11:16 (CEST)
Il manque une source pour le classement comme monument historique (pas dur à trouver je pense) et ce serait bien de mentionner dans l'article un enregistrement ayant eu lieu en 2016 ou 2017 pour montrer qu'ils sont toujours actifs. --EB (discuter) 18 août 2017 à 11:21 (CEST)

Mpemba (peur)[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Skiff, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • Du fait de l'effet Mpemba, l'eau chaude gèlerait plus vite que l'eau froide.


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Directement publiée en page d'accueil par Citron le 01 juin 2011. [indice de similitude 6.2/10]:

Temps d'exécution total : 2.143 secs (détails : travail du bot: 2.108 secs, lecture des anecdotes en base: 0.034 sec)

Proposant : Skiff (discuter) 10 août 2017 à 23:23 (CEST)

Discussion :
Intéressant mais la formulation laisse penser à tort que c'est le cas en général... --EB (discuter) 11 août 2017 à 00:42 (CEST)

Mon petit papa qui était donc joueur de hautbois mais surtout cuisinier (rue des plantes à Paris), connaissait très bien cet effet (dont je ne connaissais pas le nom) et me l'expliquait (j'étais gamin) par « l'effet de givre ». Dans les grands congélos (surtout de type ancien), la vapeur chaude émise par un récipient (généralement petit) rempli de liquide chaud ou tiède (de type crème chocolatée pour faire des esquimaux) givrait quasi immédiatement sur les parois et par une incidence que je ne saurais expliquer faisait givrer aussi brusquement la fameuse crème glacée qui au bout de quelques minutes présentait une surface quelque peu moussue ou disons "bulleuse". Chose bizarre la crème qui entrait froide dans le congélo ne givrait pas et sa surface restait parfaitement lisse. Pas besoin de doctorat, un simple CAP de cuisinier suffisait... --Jean-Paul Corlin (discuter) 11 août 2017 à 09:19 (CEST)
Corrections souhaitées Ce serait à mettre au conditionnel puisque l'existence de cet effet est remis en cause par la communauté scientifique --Eltargrim (discuter) 11 août 2017 à 09:23 (CEST)
Oui Honneur à ton père, Jean-Paul. Mike the song remains the same 11 août 2017 à 09:43 (CEST)
Ah, merci, Mike ! Mon père qui a été tour à tour musicien, champion de cross, mineur de fond (pour échapper au STO), cuisinier-pâtissier et taxi mériterait sa page WP mais je doute que cela soit accepté bien qu'il y ait déjà ici un sujet sur son frère et un sur son cousin (et qui ne sont pas de mon fait) --Jean-Paul Corlin (discuter) 11 août 2017 à 12:22 (CEST)

Modifié avec le conditionnel. Skiff (discuter) 11 août 2017 à 18:22 (CEST)

Bruno Martini[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Kartouche, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Kartouche (Ma PdD) 11 août 2017 à 13:05 (CEST)

Discussion :
Banco ! Mike the song remains the same 11 août 2017 à 16:12 (CEST)

Ça me va sur le fond mais il manque le sourçage pour la période (début des années 1990). --EB (discuter) 11 août 2017 à 18:11 (CEST)
Oui J'aime ce genre de LSV--Eltargrim (discuter) 11 août 2017 à 18:23 (CEST)
Oui. NAH, le 11 août 2017 à 20:39 (CEST).
Oui On peut même dire explicitement « De 1990 à 1996 » (et éventuellement ajouter un « respectivement », je vous laisse voir). SenseiAC (discuter) 14 août 2017 à 15:21 (CEST)
Oui Fait L'amateur d'aéroplanes (discuter) 22 août 2017 à 09:10 (CEST)

Diderot et Malesherbes[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 11 août 2017 à 22:39 (CEST)

Discussion :
En l'état, la rédaction de l'article est insuffisante (on en reste à l'intention de Malesherbes de cacher les papiers). --EB (discuter) 13 août 2017 à 13:46 (CEST)

« Des nains sur des épaules de géants »[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 11 août 2017 à 23:10 (CEST)

Discussion : En l'état, non L'article était inexact sur l'attribution de l'origine à Jean de Salisbury, puisqu'on la trouve chez son maître, Guillaume de Conches. J'ai corrigé. Sous cette forme, elle ne me semble pas avoir un grand intérêt et prêter à méprise. Il me semble nécessaire de préciser le rapport entre le sens de l'expression pour les grammairiens médiévaux et pour les ingénieurs californiens de Google. On peut dire par exemple que l'expression est attestée pour la première fois chez Guillaume de Conches et attribuée par son élève Jean de Salisbury à Bernard de Chartres. Pour les grammairiens du Moyen Age, elle signifiait avant tout le respect des anciens (Sumus relatores et expositores veterum, non inventores novorum dit aussi Guillaume de Conches), alors que Google Scholar l'emploie dans un sens moderne de progrès scientifique, attesté chez Newton : If I have seen farther, it is by standing on the shoulders of giants. Cordialement, — Racconish 12 août 2017 à 18:51 (CEST)

Merci de ces corrections et de ces justes remarques. Je ne sais pas trop comment on pourrait reformuler en en tenant compte. NAH, le 12 août 2017 à 21:07 (CEST).
Il me semble qu'il faudrait commencer par corriger le reste de l'article qui est plutôt contestable, notamment en ce qui concerne le sens de l'expression chez Jean de Salisbury. Cordialement, — Racconish 12 août 2017 à 21:15 (CEST)

Désespérée mais originale[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

Peg Entwistle
  • L'actrice américaine Peg Entwistle, (photo) ne dut sa célébrité qu'à son suicide original : elle sauta du sommet de la lettre H du panneau Hollywood qui domine Los Angeles.


Proposant : Jean-Paul Corlin (discuter) 12 août 2017 à 20:31 (CEST)

Discussion :
Le plus beau c'est qu'en 1932, le panneau était encore entier et s'affichait sous son vrai nom "Hollywoodland".

Corrections souhaitées L'anecdote serait encore plus savoureuse en ajoutant l'épilogue (la proposition d'un rôle se terminant par un suicide). Par ailleurs, le portrait de l'actrice me paraîtrait plus pertinent comme illustration. --EB (discuter) 15 août 2017 à 16:01 (CEST)
Notification Erik Bovin : Mouais... Pour la première idée, je ne suis pas sur que la source dise l'exacte "vraie" vérité car cela sent un peu le "brodage" (surtout qu'elle voulait faire du cinéma, pas du théâtre). Pour la seconde idée, c'est Fait !--Jean-Paul Corlin (discuter) 15 août 2017 à 18:29 (CEST)
Ne faudrait-il pas préciser que son fantôme est réputé hanter ce panneau, cet aspect faisant partie de sa notoriété ? Cordialement, — Racconish 15 août 2017 à 19:09 (CEST)
C'est vrai que cette histoire de rôle prémonitoire n'est pas relatée sur la page en anglais ; ça n'exclut pas que les anglophones soient passés à côté mais il faudrait peut-être trouver une source supplémentaire pour en être sûr. Concernant le "fantôme", je ne vois là rien de bien factuel (ni sourcé, surtout). --EB (discuter) 15 août 2017 à 19:21 (CEST)
Pour ce qui est de la réputation du fantôme : [6], [7], [8], [9], [10], [11], [12], [13] etc. En février 2017, un journaliste formait le vœu qu'on se souvienne de l'actrice pour autre chose que son fantôme [14]. Cordialement, — Racconish 15 août 2017 à 19:34 (CEST)
Vous savez, les histoires de fantômes... Par contre il faut savoir que Peg se suicida aussi parce qu'elle avait eu un mariage désastreux avec Brian Keith (pour ceux qui sont cinéphiles, c'est le pitoyable Théodore Roosevelt dans le film Le Lion et le Vent) avec qui elle divorça pour cause de paternité cachée (avec une autre femme). Eh bien cet acteur finira par se suicider, lui aussi, comme sa fille, d'ailleurs. On pourrait alors parler de malédiction de Peg Entwistle, puisque cette jeune femme avait déjà perdu ses parents, bien avant son suicide à 24 ans, mais bon... « la mort, la mort, toujours recommencée » comme disait le poète...--Jean-Paul Corlin (discuter) 15 août 2017 à 19:39 (CEST)
Il ne s'agit pas de savoir si les contributeurs de WP croient ou non aux fantômes mais - me semble-t-il - de décrire ce qui fait la notoriété du sujet. Par ailleurs, le lien antre le suicide de l'actrice et sa relation avec Brian Keith est-il attribuable à des sources publiées de qualité ? Je n'en trouve trace ni dans la biographie de Hope Anderson, ni dans celle de James Zenik. Cordialement, — Racconish 15 août 2017 à 19:51 (CEST)
Non funeste. Le mot original dans le titre de section Smiley Colère Mike the song remains the same 17 août 2017 à 09:46 (CEST)
(Smiley: ???) --Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 22:40 (CEST)

Bourvil et les Vicieuses[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Racconish pour être placée dans l’antichambre Nudité, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : — Racconish 13 août 2017 à 07:46 (CEST)

Discussion :
Non Je ne vois pas comment vous pouvez sous entendre que Bourvil a tourné dans un film pornographique !? Il s'agit, en fait d'un film à l'origine, assez désuet, nunuche et vaguement sentimental dans lequel Bourvil est venu donner quelques secondes de son temps au réalisateur, par pure amitié (et gratuitement). Assez longtemps après la mort de cet acteur, ainsi que celle de Raymond Souplex, autre protagoniste du film, le producteur a changé le titre de ce nanard et il a rajouté en insert des scènes douteuses... Si vous voulez être honnête, en publiant cette anecdote, je pense que vous auriez du le préciser ! Smiley Colère--Jean-Paul Corlin (discuter) 13 août 2017 à 10:12 (CEST)

Mouais. Cordialement, — Racconish 13 août 2017 à 10:32 (CEST)
Du coup, j'ai effectué quelques recherches. Rien ne prouve que ce navet soit le dernier film dans lequel Bourvil soit apparu, car la date de fin de tournage n'apparaît nulle part. Officiellement, c'est donc Le mur de l'atlantique dont la dernière prise de vue a été effectuée en plein cœur de l'été 1970 qui est le dernier film de ce grand acteur. A moins que quelqu'un, source à l'appui, puisse prouver que l'apparition de Bourvil dans Clodo ait été enregistrée dans le courant du mois de septembre, sauf que... c'est peu probable : à la fin du tournage du film de Marcel Camus, Bourvil était tellement épuisé qu'il n'a pas quitté son appartement du 12 boulevard Suchet avant sa mort, survenue le 23 septembre de la même année... Il est donc évident que les quelques scènes de Clodo ont été effectuées avant le tournage du Mur de l'Atlantique et pas après, ni même pendant (le film de Camus fut tourné sans pause). L'assertion de Racconish est donc sans fondement.
Autre chose, il faut savoir que le film Clodo a été restauré comme l'indique un site belge :« Heureusement, au début des années 90, le film sortit en cassette vidéo dans sa version initiale, sans les scènes pornographiques »[15]... Créér une anecdote, c'est bien mais cela demande une minimum de recherche... Bien cordialement. --Jean-Paul Corlin (discuter) 13 août 2017 à 11:18 (CEST)
L'affirmation proposée est sourcée par Nanarland de François Cau, qui est un ouvrage de référence sur le sujet. Cette précision donnée, je retire ma proposition, non sans te remercier de tes précieux conseils. Cordialement, — Racconish 13 août 2017 à 22:35 (CEST)
Notification Jean-Paul Corlin : Sans me prononcer sur le fond, je trouve votre animosité très malvenue, d'autant plus qu'il s'agit d'une anecdote correctement sourcée (ce qui n'empêche pas d'effectuer des vérifications en toute sérénité). Il n'y a pas de vaches sacrées ici. --EB (discuter) 13 août 2017 à 23:14 (CEST)
Notification Erik Bovin :Bonjour, elle est sourcée, certes, mais cette source est mensongère : en premier lieu, strictement rien ne prouve que ce film fut le dernier à avoir été tourné par Bourvil et en second lieu, ce film n'a été transformé en film pornographique qu'en raison de l'insert scènes de ce genre bien après la mort de l'acteur (qui, ensuite ont été retirées, lors de l'édition en DVD). Si cette anecdote était publiée en l'état sur la page d'acceuil de WP, ce serait donc une lourde erreur . Il ne s'agit pas pour ma part de "vache sacrée" émoticône Gros yeux !... Bourvil ne figure même pas parmi mes acteurs préférés (je l'ai toujours trouvé un peu trop plaintif et geignard), mais on se doit tout de même de respecter la réalité historique. On n'est tout de même pas là, pour réécrire ou arranger les faits pour qu'ils deviennent "anecdotiques", sinon quel intérêt ?? --Jean-Paul Corlin (discuter) 14 août 2017 à 08:36 (CEST)
Ce n'est pas parce qu'une anecdote ne donne pas tous les détails d'un fait — ce qui est consubstantiel à l'exercice — qu'elle est mensongère. Quant à savoir si la source se trompe, c'est un autre problème. --EB (discuter) 14 août 2017 à 13:30 (CEST)
Notification Erik Bovin : En fait, les deux : la source "nanarland" et l'anecdote sont trompeuses et donc mensongères. Pourtant, cette source indique bien que les scènes pornographiques sont des inserts (un "rajout" au film si vous préférez, et surtout -comme je l'ai déjà dit- un rajout bien ultérieur), ce qui ne l'empêche pas de déclarer pas pur effet d'annonce que le dernier film de Bourvil est un "porno", ce qui est trompeur (puisque l'autre source indique que le film a été distribué en DVD sans l'insert). Je propose ceci
Symbol rename vote3.svg Un des derniers films, dans lequel apparaît l'acteur Bourvil (photo), a subi des inserts, après sa mort, afin de le transformer en film pornographique. Là tout est vrai : on ne dit pas que c'est le dernier film tourné (on n'en sait rien) et on explique le fond. Et en plus cela a l'avantage d'être encore plus intéressant (et plus court) !! --Jean-Paul Corlin (discuter) 14 août 2017 à 17:31 (CEST)
A noter, pour terminer sur une note positive, que ce film fut tout de même montré au grand public dans sa "vraie" version initiale (sans les inserts), au cinéma parisien « le Brady » en 2001 (et qui à l'époque s'appelait « l'albatros », car propriété du cinéaste -et ami de Bourvil-, Jean-Pierre Mocky, auteur d'un film éponyme)--Jean-Paul Corlin (discuter) 14 août 2017 à 17:57 (CEST)
Puisque tu insistes, bien que j'ai retiré ma proposition :
  • le tournage du Mur de l'Atlantique a commencé le 6 avril 1970 et duré 10 semaines [16] [17], Bourvil, dont la participation avait été écourtée, a quitté le tournage entre fin mai et mi-juin [18] [19].
  • En revanche, selon Georges Clair, c'est 2 mois avant sa mort, soit fin juillet, que Bourvil vient tourner une journée dans son film. Clair précise que Bourvil avait déjà perdu tous ses cheveux et que sa voix était si altérée qu'il avait dû le doubler [20], ce qui n'est manifestement pas le cas du film de Camus [21].
  • Il est très douteux que Clodo, dans la version diffusée en 2001, soit sorti en salle en 1971. Pour la Cinémathèque, la date de sortie en salle de Clodo est 2001 [22]. De même, Le Monde qualifie la version projetée en 2001 d'« inédit surgi des années 1970, qui fut pour Bourvil l'occasion de sa dernière apparition à l'écran » [23] [24].
  • Outre que Clodo et les Vicieuses, sorti en 1975 [25] [26] [27], est la version primo-diffusée, elle est également la plus notoire, y compris du fait des inserts, et a notamment été projetée à la Cinémathèque, alors que celle de 1971/2005 ne l'a jamais été [28].
  • Par ailleurs, il conviendrait de rester neutre si l'on voulait entrer dans les détails. Dans La Disparition (1994), la productrice Caroline Benjo et le scénariste Jean Breschand, qualifient le film de« véritable énigme » (p.116) et, tout en soulignant que le film a connu une « distribution inattendue » en 1975, rappellent également que Georges Clair prétendait à l'époque que Bourvil n'avait pas participé au tournage (p. 117). Comme le relève Le Monde, il s'agit d'un « sombre imbroglio artistico-pornographique » [29] et la version de 1975 a été suivie, avant la diffusion au Brady en 2001, de deux autres films du même registre signés de Clair : « Collégiennes à tout faire (1978) et Trois lycéennes à Paris (1979) - dont le premier fut classé X et le second interdit aux moins de seize ans » [30].
Cordialement, — Racconish 15 août 2017 à 01:04 (CEST)

Bonjour,

En fait, dans ce lien [31], Georges Clair, n'est en fait pas très "clair", ni sur les dates, ni sur la façon dont il a utilisé Bourvil :

«  ...//...Un peu confus avec les dates mais la mémoire du cœur intacte  »

Au delà des suppositions, il reste une certitude quasi absolue : Bourvil n' a jamais su qu'il tournait dans un film qui serait plus tard classé "X", et il faut le dire.

En fait, le but initial du réalisateur était de tourner un film sans prétention (et surtout pas cher) avec des anciens chansonniers totalement "has been", et effectivement on peut noter les noms de Roger Nicolas, devenu quasiment aveugle, Jean Rigaux, complètement oublié, Pauline Carton (85 ans !) qui n'avait pas tourné depuis des années et Raymond Souplex, le seul acteur en activité, mais qui mourra l'année suivante. Quant au tournage, il a duré le temps de la foire de Coulommiers, c'est à dire entre la fin mars et le début avril 1970, le trésorier de la foire se souvenant de la présence de Bourvil à cette période, c'est à dire juste avant le tournage du "mur de l'atlantique" qui fut si éprouvant pour l'acteur [32]. Quant à l'alopécie de Bourvil due à la chimio et qui permettrait de "prouver" la date tardive du tournage, sachez qu'en 1969, lors du tournage du film L'Étalon, Bourvil s'était fait rasé pour faire taire les rumeurs, preuve qu'il avait bien perdu une grande partie de ses cheveux. Pour terminer, sachez enfin que si ce film n'a pas été distribué, c'est tout simplement une histoire de financement, Georges Clair n'avait pas les moyens de le distribuer et les quelques scènes nues du film original ont entraîné une idée : celle de récupérer cette bande, y ajouter des inserts et "rentrer dans les sous", mais ça pour trouver quelqu'un qui avoue ce procédé, ce sera difficile. Et pourtant, c'est évident...--Jean-Paul Corlin (discuter) 15 août 2017 à 09:29 (CEST)

Il vaudrait peut-être mieux éviter les considérations inédites et s'appuyer sur des citations précises. Charlotte Vanbever, dans La Meuse, dit exactement, entre guillemets d'attribution à Georges Clair : « Il avait perdu ses cheveux et subi une quarantaine de séances de traitement au cobalt. Deux mois après (le 23 septembre 1970), il disparaissait (des suites de son cancer). J'ai dû doubler sa voix dans les scènes ». Elle précise également que Bourvil n'est venu qu'un jour durant le tournage. Il conviendrait par ailleurs, me semble-t-il, d'éviter de faire dire à l'article du Parisien que le tournage n'a duré que le temps de la Foire aux fromages et aux vins de Coulommiers ou de prêter un poids prédominant aux propos du président de cette manifestation, dont on ne saurait exclure une visée promotionnelle, au détriment de l'analyse de Mandelbaum dans Le Monde, deux mois plus tard. Cordialement, — Racconish 15 août 2017 à 10:26 (CEST)
Oui D'accord avec l'excellente proposition de Racconish. Pour éviter la lourdeur du « est dans », on pourrait juste se rapprocher de la formulation du Monde, Symbol rename vote3.svg Bourvil (photo) apparait pour la dernière fois à l'écran dans Clodo et les Vicieuses, [...]. Comme l'a souligné Erik, c'est sourcé et on ne peut pas reprocher à une anecdote de ne pas tout dire : c'est une loi du genre, et puis, plus largement et pour citer un autre genre d'artiste, dire la vérité, d'accord, « mais toute la dire, on n'y arrive pas. La dire toute, c'est impossible, matériellement : les mots y manquent. C'est même par cet impossible que la vérité tient au réel. » --Fanfwah (discuter) 15 août 2017 à 15:21 (CEST)
Notification Fanfwah : Si c'est si "excellent" que cela, pourquoi la changer dans ce cas là ? il ya des fois j'ai du mal à suivre.
Quant à dire que c'est la dernière apparition de Bourvil à l'écran, c'est vrai et faux en même temps, car il y a eu des reportages inédits parus sur l'acteur, notamment le bonus DVD du film le cercle rouge distribué en 2003 où on voit Bourvil dans des scènes inédites, notamment quant il se met à chanter "la tactique du gendarme" en référence au "Roi Pandore", alors qu'il est en plein tournage. C'est cela une vraie page d'histoire cinématographique... Par contre, il n'est pas faux de dire (en terme de diffusion) que Symbol rename vote3.svg Bourvil (photo) apparaît pour la dernière fois sur le grand écran, dans le film Clodo, et on laisse tomber "les vicieuses", terme qui ne plairait, ni à la famille de Bourvil (dont le fils aîné est avocat, je le rappelle), ni aux historiens du cinéma, ni à Jean-Pierre Mocky). Voulez vous vraiment que Wikipedia se distingue ainsi..? De toute façon, je pense, à l'évidence, qu'il y a sujet à polémique et qu'il faudrait l'éviter--Jean-Paul Corlin (discuter) 15 août 2017 à 18:12 (CEST)
Peut-être : une comédie devenue pornographique à son insu, réalisée par Georges Clair etc. ? Cordialement, — Racconish 15 août 2017 à 18:30 (CEST)
Franchement, j'ai un peu de mal à voir l'intérêt de cette anecdote si elle est centrée sur Bourvil, puisque le film n'est devenu osé qu'après sa mort… L'histoire du film, telle que la raconte ici Jean-Paul Corlin, est à la limite plus intéressante que la participation de Bourvil. Seudo (discuter) 16 août 2017 à 08:22 (CEST)
Justement, ce qui fait l'intérêt de l'histoire, n'est-ce pas qu'on puisse transformer ainsi la nature d'un film sans le moindre souci de l'image posthume d'un acteur aussi notoire ? On peut insister là-dessus en mettant « après sa mort » plutôt qu'« à son insu ». En précisant « grand écran » pour suivre Jean-Paul, mais en gardant les Vicieuses qui sont dans le titre de la première sortie en salles et qui contribuent autant à l'intelligibilité qu'au piquant de l'anecdote, et en wikifiant un peu, ça donnerait : Symbol rename vote3.svg Bourvil (photo) apparait pour la dernière fois sur grand écran dans Clodo et les Vicieuses, une comédie devenue pornographique après sa mort, réalisée par Georges Clair et à l'affiche de laquelle il côtoie Raymond Souplex, Pauline Carton, Roger Nicolas et Colette Renard. --Fanfwah (discuter) 16 août 2017 à 09:13 (CEST)
On peut, alors, essayer cela : Symbol rename vote3.svg Clodo, le dernier film distribué où apparaît l'acteur Bourvil, (photo), a été modifié, après sa mort, en film pornographique sous le nom de Clodo et les Vicieuses. Tout est dit, expliqué en peu de mots et on oublie Raymond Souplex et Pauline Carton qui, j'en suis sur, ne nous en voudront absolument pas, (et surtout, Roger Nicolas, le pauvre... et qui est mort quasiment aveugle, il y a très exactement 40 ans, comme Elvis !).--Jean-Paul Corlin (discuter) 16 août 2017 à 09:33 (CEST)
Je vois quelques petites difficultés dans la proposition de Fanfwah : il ne me paraît pas suffisamment clair d'utiliser le verbe « apparaît » : un film, quelqu'en soit la durée, apparaît chaque fois qu'on le projette. De même, le terme « grand écran » n'est pas approprié, un long métrage pouvant être visionné sur un petit écran. Enfin, le terme « devenue » me semble prêter à confusion dans la mesure où il ne permet pas de comprendre si les scènes pornographiques préexistaient ou non. Je propose donc : Symbol rename vote3.svg  Le dernier long métrage auquel ait contribué Bourvil (photo) avant sa mort en 1970 est une comédie de Georges Clair, distribuée en 1975, après ajout de séquences pornographiques, sous le titre de Clodo et les Vicieuses. Il y joue un petit rôle, aux côtés de Raymond Souplex, Pauline Carton, Roger Nicolas et Colette Renard. Par ailleurs, la proposition de Jean-Paul Corlin ne me convient pas : comme il l'a lui-même fait valoir, c'est la version diffusée au Brady en 2001 qui est la dernière distribuée. Quant à la dernière phrase, la mettre ou pas dépend de considérations de longueur souhaitable de l'anecdote. Cordialement, — Racconish 16 août 2017 à 11:12 (CEST)
C'est nettement mieux : le terme « long métrage » est approprié et plus correct. Le mot « ajout », ainsi que la précision qui indique que Bourvil « y joue un petit rôle », sont indispensables et sont donc de la même veine. Par contre est-il autant indispensable d'ajouter cette longue liste de noms d'acteurs. Est ce que cela sert vraiment l'anecdote ? --Jean-Paul Corlin (discuter) 16 août 2017 à 11:44 (CEST)
Pas convaincu non plus de l'intérêt de cette liste. --EB (discuter) 16 août 2017 à 11:49 (CEST)
Pas d'objection à son retrait. Cordialement, — Racconish 16 août 2017 à 12:37 (CEST)
Pas d'objection de mon côté à l'excellentissime reformulation de Racconish, limitée à sa première phrase. Pas d'objection non plus si quelqu'un arrive à réinsérer proprement la mention du « petit rôle » dans cette phrase, mais ça ne me parait pas indispensable (voire un peu chichiteux). --Fanfwah (discuter) 16 août 2017 à 12:54 (CEST)
Pas bien difficile, ça : Symbol rename vote3.svg Le dernier long métrage auquel ait contribué Bourvil (photo), dans un petit rôle avant sa mort en 1970, est une comédie de Georges Clair, distribuée en 1975, après ajout de séquences pornographiques, sous le titre de Clodo et les Vicieuses.--Jean-Paul Corlin (discuter) 16 août 2017 à 22:18 (CEST)
Lourd, lourd. --Fanfwah (discuter) 18 août 2017 à 09:13 (CEST)
On y arrivera jamais...(Smiley: triste) --Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 22:42 (CEST)
La dernière contribution de Bourvil (photo) à un long métrage, peu avant sa mort en 1970, est un caméo dans une comédie de Georges Clair, distribuée en 1975, après ajout de séquences pornographiques, sous le titre de Clodo et les Vicieuses Clin d'œil. Cordialement, — Racconish 19 août 2017 à 10:16 (CEST)

Ni vivant, ni inerte ?[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par El pitareio, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Arthur Dent WP le 18 mai 2016, et publiée le 08 juillet 2016. [indice de similitude 5.2/10]:

Temps d'exécution total : 2.216 secs (détails : travail du bot: 2.176 secs, lecture des anecdotes en base: 0.040 sec)

Proposant : El pitareio (discuter) 13 août 2017 à 16:53 (CEST)

Discussion :
La question est pointue et je pense qu'elle en voie d'être solutionnée [33]... Bien sur, il faut savoir définir ce qu'est le "vivant" et une fois cela fait, on se rend compte que malgré tout le virus est bien plus près de la définition d'un être vivant qu'un vulgaire caillou, à moins qu'on puisse prouver qu'un caillou puisse posséder un génome, même si on a vu le film Appolo 18... Ce qui nous pose un problème, c'est que le virus est là depuis longtemps, très longtemps et il pose le même interrogation au niveau de l'apparition de la vie que le big bang en pose pour l'apparition de la matière. C'est un "truc" qui dépasse l'entendement humain... Il existe pourtant des virus évolués et même très évolués, prouvant ainsi leur appartenance au monde du vivant, car ce qui n'évolue pas finit par disparaître. Le plus beau, surtout, c'est que le virus agit et interagit selon l'hôte qu'il infecte ! Vérifiez : les virus des plantes n'agissent pas comme ceux des animaux et ceux qui envahissent les champignons interagissent en fonction des caractéristiques spécifiques de ceux-ci. En effet, si autrefois, Alexander Fleming a pu éliminer des bactéries grâce aux champignons (naissance des antibiotiques), on a trouvé aujourd'hui le moyen d'éliminer des champignons nocifs grâce aux mycovirus. Sinon, étymologiquement, il est intéressant de savoir que le mot latin "virus" qui vient certainement de la sève (indo-européen commun "veris" qui signifie "couler" est très proche de l'indo-européen "viros" qui signifie "homme" et qui a donné le terme "viril"). Et si l'homme n'était, en fait qu'un virus ? Le virus qui empoisonne (autre sens du mot "virus", d'ailleurs) la Terre ? --Jean-Paul Corlin (discuter) 13 août 2017 à 20:13 (CEST)

Bien entendu, l'intérêt de l'anecdote n'est pas tellement de savoir si le virus est vivant ou pas, c'est qu'en essayant de répondre à la question, on interroge notre définition même de la vie. Tout le monde sera d'accord pour dire qu'un papillon, un hortensia ou un acarien est vivant, et qu'un caillou, une chaise ou une protéine ne l'est pas. Mais ensuite, où place-t-on la limite entre un amas de molécules et un être vivant ? El pitareio (discuter) 15 août 2017 à 14:13 (CEST)
Sur la forme, il faudrait mettre « appartenance ... aux » plutôt que « classification ... parmi ». Mais où en est-on en 2017 ? La plus récente des sources citées par l'article dans ce passage est de 2012, celle de Jean-Paul de 2015. Est-on sûr que la question se pose toujours en ces termes ? --Fanfwah (discuter) 15 août 2017 à 14:53 (CEST)
Il y a ça et ça qui datent de l'an dernier. Aucun des deux ne semble considérer la question comme définitivement tranchée, notamment parce que la définition du concept de vie elle-même est sujette à débat. El pitareio (discuter) 15 août 2017 à 16:35 (CEST)
De toute façon, la vie est une maladie mortelle... Et en plus, elle est sexuellement transmissible. A quand un vaccin ? --Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 22:46 (CEST)

Record sans prestige[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • Le stade de Strahov, à Prague, est celui qui présente la plus grande capacité au monde (jusqu'à 220 000 spectateurs).


Proposant : EB (discuter) 14 août 2017 à 00:44 (CEST)

Discussion :
Le 2e au classement est tout aussi insolite : il s'agit du stade du Premier-Mai à Pyongyang. Je vous laisse le soin de décider si ça mérite un combo. --EB (discuter) 14 août 2017 à 00:44 (CEST)

Là encore, c'est l'exemple typique qui consiste à jouer sur les mots. Ce stade n'est plus utilisé pour les rencontres sportives depuis longtemps. Le plus grand stade du monde en activité, donc répertorié comme tel, est bien le stade du Premier-Mai à Pyong-Yang, comme il est indiqué sur la liste publiée par Wikipedia, même dans ses éditions en langues slaves. --Jean-Paul Corlin (discuter) 14 août 2017 à 17:41 (CEST) (j'avais oublié de signer)
Je n'ai pas de préférence entre les deux propositions (mais si on choisit de ne mettre en avant que le stade du Premier-Mai, il faudrait sourcer le fait que c'est le plus grand en activité). --EB (discuter) 14 août 2017 à 13:28 (CEST)
Notification Jean-Paul Corlin et Erik Bovin : en activité ou pas, le stade de Strahov n'en reste pas moins un stade. Le RI de notre liste précise d'ailleurs explicitement qu'elle est en réalité beaucoup plus restreinte que ce qu'indique son titre (lequel mériterait donc d'être dûment changé), puisque « [c]ette liste ne mentionne que les stades encore utilisés à des fins sportives, hors sports automobiles » (l'italique est de moi). On peut sérieusement se demander ce qui peut bien justifier ces deux restrictions, mais en tout cas, elle ne prétend pas (encore heureux) que les stades qui ne sont plus en activité ne sont plus des stades… WP:en par exemple a au minimum le bon goût d'avoir une page en:List of closed stadiums by capacity en parallèle de en:List of stadiums by capacity à défaut d'avoir une liste unique (on peut dès lors juste reprocher l'imprécision du titre de List of stadiums by capacity). Après, pour la première place, il reste donc à voir si c'est effectivement le stade de Strahov ou bien le Cirque Maxime : pour ce dernier, notre article indique (sans source) 250 000 à 300 000 places là où List of closed stadiums by capacity indique (lui aussi sans source) seulement 150 000 places. Dans tous les cas, le Cirque Maxime reste plus grand que le stade du Premier-Mai en termes de capacité d'accueil. SenseiAC (discuter) 14 août 2017 à 15:04 (CEST)
En fait, les sources se restreignent aux stades de l'époque contemporaine. Si on cherche le plus grand dans l'histoire, c'est une autre paire de manches. --EB (discuter) 14 août 2017 à 15:09 (CEST)
Sinon il y a le Circus Maximus qui pouvait recevoir 300.000 personnes. Allez le voir, il est toujours là et il est présenté ainsi dans Wikipédia : « Le Circus Maximus demeure à ce jour la plus vaste enceinte sportive que le monde ait jamais connu. »--Jean-Paul Corlin (discuter) 14 août 2017 à 17:41 (CEST)
Redite (Circus Maximus = Cirque Maxime). Bon, on rajoute en incise « parmi les édifices contemporains » ou on s'en passe ? --Fanfwah (discuter) 18 août 2017 à 09:22 (CEST)
Ça va peut-être mieux en le disant. --EB (discuter) 18 août 2017 à 09:59 (CEST)

Film russe made in Los Angeles[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

Affiche de Stalingrad.


Proposant : EB (discuter) 15 août 2017 à 15:09 (CEST)

Discussion :
Je précise que la source parle simplement du « premier film russe en 3D » mais vu la longue histoire du cinéma en relief, cela me paraît plus prudent de préciser "3D numérique". --EB (discuter) 15 août 2017 à 15:09 (CEST)

S'il n'y a pas d'objection, je classerai cette anecdote dans l'antichambre "Cinéma américain" : même si c'est un film russe, il a été produit à Los Angeles et fait appel à une technique issue du cinéma américain. --EB (discuter) 15 août 2017 à 16:37 (CEST)
Oui Bon pour moi. Il faudra d'ailleurs que trouve le temps de le regardé :) L'amateur d'aéroplanes (discuter) 22 août 2017 à 09:08 (CEST)

Il faut rendre à César... ou pas ![modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

Le panneau Hollywood sur le versant sud du mont Lee.


Proposant : EB (discuter) 15 août 2017 à 16:18 (CEST)

Discussion :
Oui Bien !
« Orly Hood n'est pas Hollywood ! »
Comme disait le poète, un peu hargneux...
sinon,
« Hollywood est un arc-en-ciel,
un immense arbre de Noël.
Sa splendeur couvre l'horizon
d'un incendie rose bonbon »
comme disait la poétesse, en plein « bad trip » ! Sourire.

Etats coupés en deux par un fuseau horaire[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Defunes43, fait toujours l’objet d’une discussion :


Defunes43, avec un rythme moyen de 1 propositions par mois depuis le 29 mai 2014, tu viens de proposer ta 20ème anecdote Bravo !! GhosterBot (10100111001)

Proposant : Defunes43 (discuter) 15 août 2017 à 19:24 (CEST)

Discussion :
Je pensais naïvement que les limites des fuseaux horaires suivaient les limites des Etats, comme en Europe. En fait, pas du tout, et pas mal d'Etats sont coupés en deux. J'ai sourcé dans le tableau, mais je pense qu'un article Heure aux Etats-Unis se justifierai à l'avenir. Defunes43 (discuter) 15 août 2017 à 19:24 (CEST)

Observez mon ombre. Il est en fait midi sur une latitude de 27° !
En fait, quand on réfléchit bien, c'est logique. La fonction d'un fuseau horaire, c'est de respecter les heures de levers et de couchers de Soleil, ils se doivent donc d'être le plus droit possible. Les USA ne sont pas les seuls à subir cet état de fait, son voisin le Canada, mais aussi la Russie sont dans la même situation (la Sibérie est découpée bizarrement). Par contre, il reste le cas totalement incroyable de la Chine et de son fuseau horaire unique, avec un lever de soleil avec 4 heures d'écart entre le Xinjiang et le Zhejiang et là, je pense que cela vaudrait le coup d'un petit LSV?. Sinon, il y a la Corée du Nord, le plus petit état du Monde à avoir son propre fuseau... J'ai moi-même été dans une région au fuseau décalé, il s'agit de l'île de Pâques qui à le même fuseau que Chicago alors qu'on est pratiquement à la même longitude que Los Angeles. Eh bien croyez moi si vous voulez, quand la nuit arrive, cela surprend Mort de rire !--Jean-Paul Corlin (discuter) 15 août 2017 à 20:17 (CEST)
Oui Moi je trouve ça intéressant. Autant on pouvait y penser pour l'Alaska, autant c'est surprenant pour les autres États qui sont presque tous plus petits que la France. La raison est sans doute que c’est le Congrès qui fixe les fuseaux horaires. Mais on peut rajouter le cas de la Chine dans la même anecdote pour la renforcer. Seudo (discuter) 16 août 2017 à 08:10 (CEST)
Holbi (d · c · b) a créé la page Heure aux Etats-Unis (qu'il en soit remercié), j'ai changé le lien principal de l'anecdote pour aller à cette page. Defunes43 (discuter) 18 août 2017 à 09:31 (CEST)
Oui État des États-Unis mit dans la proposition. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 21 août 2017 à 04:04 (CEST)

Un baptême sportif intriguant[modifier le code]

Validée Proposition validée. L’anecdote qui suit, proposée par Spiegelwiki, a été validée par [[Utilisateur:L'amateur d'aéroplanes (discuter) 22 août 2017 à 09:07 (CEST)|L'amateur d'aéroplanes (discuter) 22 août 2017 à 09:07 (CEST)]] et va être déplacée sur la page de préparation des publications, pour être ensuite insérée automatiquement sur la page d’accueil le 28.01.2018 (20 ans du stade) :
  • Le premier match de football ayant eu lieu au Stade de France, deux mois avant son inauguration officielle, opposa des célébrités aux ouvriers de l'édifice.


Proposant : Spiegelwiki (discuter) 15 août 2017 à 22:50 (CEST)

Discussion :
Oui Intéressant ! Et qui a gagné ? --Jean-Paul Corlin (discuter) 15 août 2017 à 22:55 (CEST)

Si j'en crois les archives ici, 6 à 1 pour le variété, avec buts de Serge Blanco (doublé), Bruno Germain, Jean-Pierre Orts, Gérard Bernardet et Patrick Braouezec --Spiegelwiki (discuter) 16 août 2017 à 11:59 (CEST)
Bien Oui Mike the song remains the same 18 août 2017 à 09:16 (CEST)
Oui 3 à 0, validation. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 22 août 2017 à 09:07 (CEST)

État légal =/= de droit[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 15 août 2017 à 23:11 (CEST)

L'intérêt de l'anecdote me semble résider, d'une part, de la large méconnaissance de la notion d'État légal, et, d'autre part, de la confusion possible (et qui me semble un peu cocasse) entre les deux termes, vu la proximité de vocabulaire (et la confusion souvent faite entre loi et droit). Bon, malheureusement, l'article État légal est une ébauche assez misérable, faute de docu. et de temps pour la rédiger. NAH, le 15 août 2017 à 23:14 (CEST).

Discussion :
Oui Merci pour la création de l'article. --EB (discuter) 16 août 2017 à 01:55 (CEST)

Corrections souhaitées Mouais... En fait, Carré de Malberg présente (dans son livre) trois notions d'état,
L'État de droit, notion bourgeoise est un doux rêve, totalement impossible à réaliser (et j'en sais quelque chose puisque ma grande pétition nationale de 1997 se basait -en partie- là-dessus); l'État légal, c'est que notre Gouvernement essaye de mettre en place (et on peut tout de même dire que cela avance, du moins dans la sphère politique); et, enfin, l'État de police, c'est un État dans un état paranoïaque qui croit pouvoir surveiller tout le monde. Ce qui est amusant, c'est qu'actuellement, nous sommes, en France, "un peu" sous l'influence de ces trois notions, car nul n'est censé ignorer la Loi et celle-ci s'appliquerait donc de façon uniforme dans une société qui se veut soumise et égalitaire, mais avec, tout de même, une situation particulière qui est sensée renforcer la surveillance policière. L'anecdote est donc, "bien trouvée"... très intéressante, mais elle doit, à mon avis, être corrigée. --Jean-Paul Corlin (discuter) 16 août 2017 à 10:04 (CEST)
Notification Jean-Paul Corlin : A vous lire, on ne comprend pas bien dans quel sens. --EB (discuter) 16 août 2017 à 10:28 (CEST)
Notification Erik Bovin : Eh bien, tout d'abord, préciser que selon Malberg, il y a bien trois notions (ou concept) d'État et que si on comprend bien cet auteur, le seul « État » digne de ce nom est bien l'État de droit, car celui-ci dépend bien de la Loi, et non le contraire. « l’État ne peut supprimer tout ordre juridique et fonder l’anarchie, car il se détruirait lui-même »... Tout organisation humaine fonctionne ainsi : même dans les cités, dites de "non droit", ou, autrefois, dans les "cavernes". L'anomie (et non l'anarchie qui est un autre concept) n'est toujours qu'apparente, car il y a toujours des « règles », aussi sommaires soient elles. Après, il y a d'autres enjeux, mais bon, ce n'est pas le sujet. --Jean-Paul Corlin (discuter) 16 août 2017 à 12:03 (CEST)
Tout cela est très intéressant et ça me rappelle mes cours de droit constitutionnel (en gros, l'état de droit c'est l'état légal, c'est-à-dire la puissance de l'État limitée par la loi émanant du Parlement, + la limitation des pouvoirs du Parlement lui-même par un autre organe au nom de règles supérieures). Mais ces débats juridiques un peu théoriques (aucune cour constitutionnelle n'empêchera un président de virer à l'autoritarisme si le contexte lui est favorable) sont-ils bien appropriés pour une anecdote ? Seudo (discuter) 16 août 2017 à 12:15 (CEST)
L'état de droit, c'est un État "légaliste", nuance... pas un "État légal" qui, lui, se place carrément (humour) au-dessus de tout, y compris des dites Lois !. Il faudrait surtout qu'une âme charitable se penche sur l'article État de droit sur Wikipédia qui a besoin d'être revu et étayé... mais pas par moi, merci, j'ai fait une année de droit constitutionnel dans une école préparatoire à une EPSCP, il y a trente ans, et je ne m'en suis toujours pas remis Mort de rire--Jean-Paul Corlin (discuter) 16 août 2017 à 13:04 (CEST)
Je suis un brin réticent à complexifier la proposition, mais si vous proposez quelque chose d'intéressant, Jean-Paul, pourquoi pas ? NAH, le 16 août 2017 à 22:41 (CEST).
Oh là ! Effectivement, c'est complexe où alors il faut revoir la "copie" : Malberg a posé une doctrine qui est difficile à expliquer en peu de mots, mais on peut, tout de même, essayer. Pour résumer, il considère que l'État est, certes, souverain, mais que cette souveraineté est limitée par la Loi et que celle-ci est sensée s'imposer à tous y compris à l'État lui-même, sinon il crée l'anarchie. En cela Malberg se trompait, car Frick et Himmler, ministres de la police du Troisième Reich ont prouvé qu'un État pouvait être au-dessus des lois (lire la fameuse note de Frick à la Sipo en 1933), voire même ne plus en tenir compte du tout, sans pour autant sombrer dans l'anarchie, bien au contraire. C'est donc le fameux État de Police où la "Loi" ne s'identifie plus à des règles légales juridiquement établies (lois et jurisprudence), mais à une façon de faire, somme toute, assez vague et sommaire. Ce genre de vision de la société trouve son paroxysme dans la bande dessinée Juge Dredd (qui n'est pas comme certains peuvent le croire un comics...) Pour être plus sérieux, si on veut vraiment résumer, et cela de façon fidèle, la pensée de Carré de Malberg, tout en respectant la règle (sic) wikipedienne, on peut alors écrire cela :
Symbol rename vote3.svg Le constitutionnaliste Raymond Carré de Malberg proposait que le droit devait s'écarter de la morale, du droit naturel et de la politique et ne pouvait reposer que sur un État pleinement souverain, mais soumis à une autolimitation --Jean-Paul Corlin (discuter) 17 août 2017 à 10:10 (CEST)
Merci, je connais (un peu) les thèses de Malberg, mais je ne vois pas trop ce que les résumer pourrait avoir d'intéressant au plan anecdotique. NAH, le 17 août 2017 à 10:17 (CEST).
Idem, la proposition initiale me paraît bien plus intéressante pour un LSV. Tout l'intérêt réside dans la notion d'État légal et sa distinction avec l'État de droit. --EB (discuter) 17 août 2017 à 10:38 (CEST)
Je ne disais pas cela pour vous, car je ne pense pas qu'on soit seul, ici, NAH. Ce qui est intéressant chez Malberg, c'est que son idée se "tient", car elle repose sur une règle bien identifiable (et qui mériterait d'être plus connue)... Sauf que son magnifique postulat est faux : soit la loi s'impose à tous de façon omnipotente, soit elle est interprétée selon l'air du temps et, surtout, appliquée selon les moyens que l'État donne à ceux qui doivent la faire appliquer (ce facteur est rarement évoqué chez Malberg). La loi reste (dans le cas de moyens limités) une notion, au mieux, empirique, au pire, aléatoire, et je peux, hélas, en apporter la preuve de façon quotidienne, au delà de simples raisons d'ordre juridique.--Jean-Paul Corlin (discuter) 17 août 2017 à 10:51 (CEST)
Au temps pour moi :). NAH, le 17 août 2017 à 13:04 (CEST). P.-S. : au fait, qu'est-ce que cette pétition de 1997 ? Perso. ça me semble intéressant. Serait-il possible d'en apprécier la teneur ?
Elle est évoquée (et sourcée) sur Wikipedia dans le sujet l'autisme en France, chapitre "Dans les années 1990" par un contributeur (mais pas par moi). Cette pétition révélait la non application des lois du 28 mars 1882 et du 30 juin 1975 pour les enfants autistes. Je l'ai remis aux ministres compétents et à tous les parlementaires. J'ai contacté le Conseil d'État qui a refusé de se prononcer sur le fond. Au niveau politique, on a affirmé qu'il était exact que les lois n'étaient pas appliquées mais comme les moyens financiers n'existaient pas, cela justifiait leur non application. C'est à ce moment là que j'ai creusé la question et que je me suis rendu compte que cet argument était incontournable. En fait ce n'est pas un problème de justice en tant que telle, mais un fait de non application de la justice qui ne peut s'exercer que si elle se déclare "compétente". D'autres personnes (pour les mêmes raisons) se sont cassées les dents de la même manière. On m'a demandé d'écrire un essai sur ce sujet, mais je ne suis pas juriste.--Jean-Paul Corlin (discuter) 17 août 2017 à 20:30 (CEST)
Merci pour ces explications. NAH, le 17 août 2017 à 22:23 (CEST).
Du coup, le mieux est sans doute d'en dire encore moins dans le LSV, pour inciter le lecteur à explorer la richesse du sujet dans les articles. Symbol rename vote3.svg Le constitutionnaliste Raymond Carré de Malberg proposait de distinguer État légal et État de droit. ? --Fanfwah (discuter) 18 août 2017 à 07:36 (CEST)
Banco... : ça me paraît être la meilleure solution, en effet. NAH, le 18 août 2017 à 09:51 (CEST).
Comme cela, c'est effectivement simple. Un peu comme une entrée en matière...--Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 22:36 (CEST)

Les cadettes de l'alphabet[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin pour être placée dans l’antichambre Alphabet latin, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Kimdime le 18 février 2016, et publiée le 20 avril 2016. [indice de similitude 5.8/10]:

Temps d'exécution total : 2.715 secs (détails : travail du bot: 2.684 secs, lecture des anecdotes en base: 0.031 sec)

Proposant : EB (discuter) 16 août 2017 à 02:18 (CEST)

Discussion :
C'est un peu la base si on lance une antichambre "Alphabet latin". Sourire --EB (discuter) 16 août 2017 à 02:18 (CEST)

On s'écarte un peu de l'idée de cette antichambre, mais surtout se limiter au j et au u, sans citer le w, parait arbitraire. --Fanfwah (discuter) 16 août 2017 à 08:00 (CEST)
Au temps pour moi, c'est un oubli. Pour l'antichambre, quelle est l'incohérence ? Le fait d'évoquer plusieurs lettres dans une même anecdote ? On peut dire que c'est pour la lettre j (celle sur le a - syllabaire cherokee - mentionne aussi le d). --EB (discuter) 16 août 2017 à 10:24 (CEST)
« La lettre W est la dernière lettre conventionnellement entrée dans l'alphabet français. Le Petit Robert la reconnaît comme 23e lettre de l'alphabet en 1964, tandis que le Petit Larousse l'avait intégrée depuis au moins 1951. » Cordialement, — Racconish 16 août 2017 à 12:46 (CEST)

De 7 à 77 ans[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : EB (discuter) 16 août 2017 à 14:04 (CEST)

Discussion :
Le bot n'a pas trouvé le bon passage, c'est dans Kontakthof#Les trois versions. --EB (discuter) 16 août 2017 à 14:28 (CEST)

Même les bébés furent considérés comme des criminels[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin pour être placée dans l’antichambre Seconde Guerre mondiale, fait toujours l’objet d’une discussion :


Jean-Paul Corlin, 35ème proposition ! Depuis le 28 mai 2017, cela fait une moyenne de 13 propositions par mois, ou une proposition chaque 2.2 jour(s) Bravo !. GhosterBot (10100111001)

Proposant : Jean-Paul Corlin (discuter) 16 août 2017 à 18:26 (CEST)

Discussion :
Là, c'est sérieux. Et c'est d'autant plus sérieux lorsqu'on sait que les nazis n'avaient rien inventés et que les tziganes étaient, hélas, déjà considérés comme des criminels nés ! Et il fallut attendre très longtemps (au moins 40 ans) pour que l'Allemagne reconnaisse sa responsabilité. Je me suis toujours demandé si au moins un seul de ces policiers avait été inquiété (par rapport à sa fonction et uniquement cette fonction), après la fin de la guerre. A priori, je ne crois pas... --Jean-Paul Corlin (discuter) 16 août 2017 à 18:26 (CEST)

L'anecdote est référencée dans l'article et il existe plusieurs ouvrages sur la question dont un qui vient de sortir récemment et que je viens de parcourir dans une librairie.--Jean-Paul Corlin (discuter) 16 août 2017 à 22:23 (CEST)
@JP. Lis l'article Maquis de Saint-Mards-en-Othe note 2 Mike the song remains the same 17 août 2017 à 09:26 (CEST)
J'ai lu... mais je vois pas trop le rapport avec mon anecdote ?? --Jean-Paul Corlin (discuter) 17 août 2017 à 12:23 (CEST)
Ce sont des gendarmes qui ont arrêté cette famille. Ton anecdote est correcte. Enlever "et non la Gestapo" Mike the song remains the same 17 août 2017 à 13:33 (CEST)
Symbol rename vote3.svg Durant la période nazie, la Kriminalpolizei se chargea de la déportation des Tziganes Mike the song remains the same 17 août 2017 à 14:39 (CEST)
Je pense que si on enlève "et non la Gestapo", on perd l'intérêt de l'anecdote, puisque ça rappelle que ce sont deux entités différentes et surtout qu'il n'y a pas que la Gestapo qui a organisé des déportations. Cordialement, — Daehan [p|d|d] 17 août 2017 à 14:55 (CEST)
Shoah par balles. je ne sais si cette anecdote tient la route. Mike the song remains the same 17 août 2017 à 18:00 (CEST)
Pas d'accord (avec Mike) !
Je tiens absolument à ce que les termes de "police criminelle" et "Gestapo" soient conservés, car il faut être très clair : c'est la police criminelle, donc la police "classique" qui arrêta les tsiganes sous le fallacieux prétexte qu'ils étaient des "meurtriers nés". A cette époque, beaucoup de gens pensaient que ce peuple ne pouvait que commettre des actions répréhensibles. Même les fœtus étaient considérés comme de futurs assassins en puissance ! La Gestapo était une police politique qui arrêtait les opposants et les "ennemis du peuple", la SS, elle, gérait les camps et l'acheminement des prisonniers et la police criminelle s'occupait des "déviants", supposés "criminels en puissance", c'est à dire plus particulièrement des vagabonds, des sinthis et gitans mais aussi des homosexuels. Quant à utiliser le terme de "Kriminalpolizei", je ne vois pas pourquoi on n'utiliserait pas le nom français qui en est l'exacte traduction...--Jean-Paul Corlin (discuter) 17 août 2017 à 20:07 (CEST)
Fais comme tu veux Jean-Paul Mike the song remains the same 17 août 2017 à 20:16 (CEST)
Comme le dit Jean-Paul, la particularité du cas des Tziganes apparait surtout « lorsque l'on sait [mais justement, « le saviez-vous ? »] que les nazis n'avaient rien inventé et que les Tziganes étaient, hélas, déjà considérés comme des criminels nés » et déjà gérés par les mêmes services de police, qui préexistaient à la période nazie. Que ces services en aient conservé l'exclusivité parait moins singulier, d'après l'article la même chose s'observe pour les homosexuels. Quant à la Gestapo, on ne voit pas bien pourquoi, en tant que police politique, elle se serait encombrée de ces questions. --Fanfwah (discuter) 18 août 2017 à 08:08 (CEST)
Ma reformulation est donc correcte (sauf période nazie ; là je cale) Pas besoin d'y ajouter la Gestapo. Mike the song remains the same 18 août 2017 à 08:57 (CEST)
Décidément, on ne se comprend pas : il ne s'agit pas d'un problème de formulation mais de compréhension, je dirais même de rétablissement de la vérité historique. Le but final de cette anecdote étant d'expliquer que ce n'est pas une police d'exception ou une organisation paramilitaire "spéciale" qui est à l'origine de la mort des tziganes, mais la police, la simple police comme on la connait encore aujourd'hui. Ces hommes (car il n'y avait quasiment que des hommes) n'étaient pas rentrés dans ce corps pour des raisons idéologiques ou politiques mais pour servir l'État et c'est dans ce sens, un sens du devoir exacerbé, certes, mais parfaitement dans l'air du temps (voir l'anecdote sur Lombroso) qu'ils ont arrêtés des centaines de milliers de tziganes dont les enfants et les bébés, en tant que "dangereux criminels", sans que la Gestapo qui s'occupaient des "ennemis du peuple" (communistes, opposants et juifs) n'ait besoin de s'en mêler ! Tout était donc "normal"... D'ailleurs si on creuse un peu en direction de la France (même avant 1940), on a la confirmation d'une bien vilaine mentalité en Europe ! --Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 10:02 (CEST)
Je ne comprends pas, je suis accessible à la critique gardant par devers moi la quote part de mon intelligence. La Gestapo n'était pas là lors de la Shoah par balles. Bon Jean Paul, qu'est ce qui cloche dans cette reformulation ? Mike the song remains the same 18 août 2017 à 13:34 (CEST)

J'ai l'impression que vous faites une petite fixette sur les Einsatzgruppen, responsables de la fameuse "Shoah par balles" ( qui reste, selon de nombreux historiens, la "méthode" la plus meurtrière dans le cadre du génocide juif)... Dans ces fameuses Einsatzgruppen, il y avait de tout mais elle restait sous statut militaire et non policier.

En ce qui concerne la Gestapo qui effectivement, n'a rien à voir, celle-ci n'était pas, non plus une unité militaire, mais une branche spéciale de la police (Sipo)... mais je ne parlais pas de ça... Ce que je veux dire en essayant d'être clair, c'est que le public ne connait quasiment la Gestapo qu'en regardant des films, des téléfilms, voire des reportages courts ou vite emballés et on a l'impression qu'il n'y avait qu'elle (la Gestapo) et qu'elle était partout : omnipotente, omniprésente et omnipuissante... Eh bien, c'est faux : les membres de cette police "secrète" ne furent pas si nombreux que cela, en fait, et ce groupe n'avait donc pas les moyens de cette puissance. Si, en France, ils ont eu besoin de la milice, voire de la police française pour arrêter les "indésirables" (mot, hélas, méchamment orwellien), ce n'est pas en raison de la distance... en Allemagne, c'était la même chose : c'est la police "ordinaire", non secrète, qui s'occupait de tout ou du moins de presque tout en matière d'arrestation des dits "indésirables". D'une part, en raison de ses effectifs plus importants et d'autre part, parce que c'était sa mission. C'est pour cela que je tiens à ce qu'on fasse la différence. Suis-je clair, cette fois ci ?--Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 17:38 (CEST)

Par contre, j'ai retiré le terme "génocide", la police "ordinaire" ne fut coupable que des arrestations, même si, de toute façon, cela ne change pas grand chose à la finalité du crime.--Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 17:43 (CEST)
Restons courtois. J'ai bien le droit de m'interroger sur le devenir de cette anecdote. J'ai reformulé Mike the song remains the same 18 août 2017 à 18:19 (CEST)
Ah mais je reste très courtois. Vous avez parfaitement de faire le droit de vous interroger, comme moi, déclarer ce que j'en pense... et toujours dans le respect de chacun. Surtout que je sais que nous ne sommes pas bien loin d'être d'accord. --Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 20:00 (CEST)
Pourquoi être passé au vouvoiement ? Mike the song remains the same 18 août 2017 à 20:12 (CEST)
Ah ! Eh... Effectivement, cela m'arrive assez facilement (même oralement). Si vous... enfin si tu lis ma page d'accueil, tu verras que j'ai des petits problèmes avec les conventions et les échanges. Un petit côté autiste évident, c'est sur, mais bon il ne faut pas m'en vouloir et m'excuser.--Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 20:38 (CEST)
D'accord avec Mike (ça nous arrive) : « et non la Gestapo » est de trop. Démonter les idées reçues est un des grands ressorts des LSV, mais la recherche de la concision et les préceptes de la pédagogie recommandent d'énoncer ce qui est vrai et non ce qui est faux, même pour le nier. --Fanfwah (discuter) 19 août 2017 à 08:45 (CEST)
Faire confiance à l'intelligence des lecteurs et si possible ne pas tout mâcher. Symbol rename vote3.svg Dès l'accession au pouvoir des nazis, la Kriminalpolizei se chargea de la déportation des Tziganes et des homosexuels Mike the song remains the same 19 août 2017 à 08:54 (CEST)
Je trouve que ça manque de sel. Ô Fanfwah, ô bon génie des reformulations, nous t'attendons. Mike the song remains the same 19 août 2017 à 09:02 (CEST)
Décidément, Mike, toujours le mot qui fait rire... jaune (quand même). Pour les homosexuels, c'est vrai, mais j'avais un autre sujet en attente... on verra plus tard. Par contre je tiens à mon nom de police criminelle.... "On est tout de même en France" (dixit Véronique Samson dans sa chanson) ou du moins sur un site francophone, Zum Donnerwetter !--Jean-Paul Corlin (discuter) 19 août 2017 à 09:59 (CEST)
Non, il faut nommer ce qui a fait institution sous le nazisme. Vois avec Couthon (d · c · b) s'il est là. Tu peux également lancer une discussion Discussion:Kriminalpolizei sous le IIIe Reich Mike the song remains the same 19 août 2017 à 16:22 (CEST)

Geoffroy Tory[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 16 août 2017 à 21:52 (CEST)

Discussion :
Oui Skiff (discuter) 18 août 2017 à 19:17 (CEST)

Matrix Bis[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Spiegelwiki pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Spiegelwiki (discuter) 17 août 2017 à 22:07 (CEST)

Discussion :

Pourquoi pas, mais il faudrait créer l'article sur la série en français. L'article en anglais ne cite aucune source, juste un lien externe vers imdb... El pitareio (discuter) 17 août 2017 à 22:27 (CEST)
Oui Pas bien grandiose, mais amusant. Par contre, effectivement, il n'y a pas de sujet sur la série Matrix (assez insipide, au demeurant) en français, ce serait peut-être bien d'y penser ! A noter deux choses : la première c'est que le nom de "Matrix" avait déjà été utilisé au cinéma, en 1985, avec l'inénarrable Arnold Schwarzenegger qui pousse des cris de bête tout le long d'un film dénommé Commando, et la seconde qui veut que Carrie-Anne Moss va fêter 50 ans dans 3 jours, mais c'est peut-être la raison de votre anecdote.--Jean-Paul Corlin (discuter) 17 août 2017 à 22:40 (CEST)

Lombroso[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 17 août 2017 à 23:34 (CEST)

Discussion :
Oui Sous réserve de sourçage, préciser qu'il est l'un des fondateurs de l'école italienne de criminologie (en), histoire de souligner que son discours était censé avoir une certaine valeur. --EB (discuter) 18 août 2017 à 00:44 (CEST)

Oui, il faudrait mieux préciser en quoi il est remarquable par rapport aux autres tenants de la physiognomonie. --Fanfwah (discuter) 18 août 2017 à 07:40 (CEST)
Oui Bravo NAH ! Vous avez trouvé la canaille, sinon l'irresponsable qui sous couvert de travaux dits "scientifiques" est en grande partie responsable du génocide des tsiganes ! [34]
Notification Fanfwah : On ne peut pas tout savoir et je suis le premier à le reconnaître, mais là, vous semblez ignorer que Lombroso a fait autorité durant de nombreuses années au débit du XXème siècle en écrivant un livre dénommé « L’uomo delinquente » et qui fut traduit dans toutes les langues notamment en anglais, en français (L'homme criminel) et en allemand. J'ai lu des passages de son ouvrage consacrée aux femmes prostituées, sorti récemment en français et c'est une abomination d'une misogynie sans faille. Dans le Wikipedia allemand on peut lire ceci dans l'article consacré à cet homme :
« Unter Berufung auf Lombrosos kriminalbiologische Thesen führten die Nationalsozialisten während des Dritten Reichs in Deutschland im Rahmen ihrer medizinisch-eugenischen Programme umfangreiche Zwangssterilisationen bei Kriminellen und „Geisteskranken“ durch. »
Donc voila, je pense que mon anecdote sur les tziganes a du inspirer directement ou indirectement NAH pour créer cette proposition, mais il nous le confirmera. --Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 09:48 (CEST)
Non, désolé :). Ce sont d'autres circonstances qui m'y ont fait (que je peux éventuellement en parler en privé, mais je suppose que c'est assez égal). NAH, le 18 août 2017 à 09:54 (CEST). P.-S. : je ne lis pas l'allemand (Smiley: triste)...
Fait Je ne me suis pas fatigué et me suis permis de sourcer directement le RI (même si c'est en principe à éviter), comme ce point n'est pas développé dans le corps du texte... NAH, le 18 août 2017 à 09:58 (CEST).
Alors le hasard fait bien les choses, car le texte allemand est très clair : les nazis (mais pas qu'eux, d'ailleurs) se sont largement inspirés des thèse de Cesare Lombroso. C'est un avatar du fameux débat sur l'inné et l'acquis qui a dérapé. Il est tellement facile pour une société de se dédouaner en supposant que des individus naissent avec des destins criminels inscrits dans leurs gènes sans que l'environnement, l'éducation, l'arbitraire où les carences de nos collectivités (car il y en a des carences, je m'en suis déjà expliqué dans l'anecdote sur Carré de Malberg) ne viennent s'en mêler...
Quand j'étais gamin, ma fable préférée de La Fontaine, était Les Animaux malades de la peste et j'en ai toujours gardé la morale dans ma tête ! --Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 10:16 (CEST)

Le terrible destin de Rosemary Kennedy[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 11:06 (CEST)

Discussion :
Très bon livre de Kate Larson qui en dit long sur le clan Kennedy, mais ils ne furent pas les seuls, parmi les gens "comme il faut" à cacher l'existence d'une personne handicapée mentale dans leurs familles. Lisez l'excellent... que dis je, le magnifique roman de Georges Simenon, dénommé Le Bourgmestre de Furnes, il est un témoignage terriblement bouleversant pour dénoncer une certaine mentalité de l'époque.--Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 11:12 (CEST)

Oui mais passage sur censé élevé son QI à enlevé car il ne s'agit que d'une supposition. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 22 août 2017 à 09:03 (CEST)
Il y a un problème de sourçage : la référence n° 4 donne un lien brisé (même en archive) et la n° 5 ne source ni l'incontinence, ni la baisse d'âge mental. --EB (discuter) 22 août 2017 à 09:42 (CEST)

Bibliothèque du docteur Faustroll[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 18 août 2017 à 20:40 (CEST)

Discussion :
En l'état, non Proposer une anecdote sur un sujet qui n'existe pas, il fallait oser, NAH ! Surtout sur un auteur comme Alfred Jarry qui mériterait un article un peu mieux construit. On nage en pleine abstraction cornegidouillène ! Même le Bot n'y retrouve pas ses petits... Sourire --Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 21:05 (CEST)

Oui Ah ça va mieux... mais c'est quand même un peu dommage...pour Jarry --Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 21:08 (CEST)
Il y a quelque chose d'émouvant à évoquer Jarry, le créateur de la 'Pataphysique et qui permet de lier Raymond Queneau, Boris Vian, les frères Prévert, Eugène Ionesco, Man Ray, Ulbert Ecco, Roland Topor, les Marx Brother et par les moustaches du grand Plekszy-Gladz, le dessinateur Hergé ! Le seul problème, c'est que cela manque de femmes... Je n'ai jamais oublié ce passage d'Ubu roi : « le mauvais droit ne vaut-il pas le bon ? »... Génial !--Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 21:41 (CEST)
« Ulbert Ecco » (Smiley: ???) ? Serait-y pas feu Umberto Eco ? NAH, le 18 août 2017 à 21:55 (CEST).
Oui, c'est bien "Umberto", le génial Umberto... j'ai écrit trop vite Sourire p...., c'est vrai qu'il est mort ! --Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 22:30 (CEST)
Cette anecdote serait aussi une occasion de saluer l'excellent Georges Darien. NAH, le 18 août 2017 à 23:09 (CEST).
Je trouve cela un peu plat pour une anecdote. D'une part, la bibliothèque n'est pas simplement imaginée, elle est censée être le portrait de Faustroll, lui-même représentant Jarry et correspond, pour la majorité des critiques, à la part préférée de la bibliothèque de Jarry lui-même. D'autre part, il n'est peut-être pas très approprié de souligner la diversité de ces ouvrages dont le texte nous dit qu'ils sont pairs [35]. Ne serait-il pas plus piquant de souligner qu'ils sont au même nombre que les livres du canon biblique [36] ? Cordialement, — Racconish 19 août 2017 à 16:25 (CEST)

Eco, justement[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 18 août 2017 à 23:16 (CEST).

Désolé à Jean-Paul, qui admire Eco, mais il m'a fait penser à ce fait (un brin) en sa défaveur... NAH, le 18 août 2017 à 23:16 (CEST).

Discussion :
Oui Intéressant ! Baudolino est un livre plus complexe que Le nom de la rose et reste assez difficile à appréhender. Personnellement, j'arrive assez facilement à lire un livre de 200 pages (33 lignes de 13 mots, format LdP) en moins d'une demi journée, mais face à ce pavé, écrit dans un style plutôt difficile, j'ai calé et j'ai mis plus d'une semaine, mais j'ai bien aimé. Comme c'est une traduction, l'histoire du subjonctif n'y apparaît pas.--Jean-Paul Corlin (discuter) 18 août 2017 à 23:29 (CEST)

Il s'agit d'une forme erronée d'un passé simple et non d'un subjonctif [37]. Cordialement, — Racconish 19 août 2017 à 17:10 (CEST)
Exact, merci pour la correction, j'avais omis de vérifier les sources. NAH, le 19 août 2017 à 17:46 (CEST).
En fait, il aurait fallu que vous le sussiez (et je reste courtois Sourire ) --Jean-Paul Corlin (discuter) 19 août 2017 à 18:21 (CEST)
ecco : « Eco ha sbagliato il passato remoto del verbo "convenire": a pagina 270 del romanzo, infatti, si legge "convenirono" anziché "convennero". » « "Questo è lo sfacciato più sfacciato che abbia mai incontrato in vita mia," disse Borone, e gli altri convenirono. » parfaitement traduit — difficile de faire autrement (p. 286) par « — Voilà l'impudent le plus impudent que de ma vie j'aie jamais rencontré », dit Boron, et les autres en convinrent. » par Jean-Noël Schifano ! eco avait banalement conjugué convenire comme partire ça fait un effet assez bizarre du fait de la place de l'accent tonique mais au fond c'est très drôle ! mandariine mouais 19 août 2017 à 18:53 (CEST)
Oui, je trouve aussi ! NAH, le 20 août 2017 à 10:26 (CEST).

Harpo, Groucho, Chico et... Freddy[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Jean-Paul Corlin (discuter) 19 août 2017 à 07:49 (CEST)

Discussion :
Attention, je suis en train de faire une crise de Marxbrotherite aiguë. C'est bref, mais violent Mort de rire ! --Jean-Paul Corlin (discuter) 19 août 2017 à 07:58 (CEST)

Fait Mike the song remains the same 19 août 2017 à 10:09 (CEST)
J'ai remplacée "groupe de rock" par "groupe musical", c'est plus exact... même si "we will rock you"... for ever ! Sourire--Jean-Paul Corlin (discuter) 19 août 2017 à 10:31 (CEST)
(Ahem, tout simplement groupe). We, we, we, we'll rock you ! Mike the song remains the same 19 août 2017 à 10:40 (CEST)
Par contre, attention ! la référence de cette anecdote se trouve dans les articles consacrés aux albums, pas sur l'article consacré au groupe mus... euh, au groupe ! Sourire --Jean-Paul Corlin (discuter) 19 août 2017 à 11:03 (CEST)

Harpo, Groucho, Chico et... Frenchy[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

Les Marx Brothers en 1931
  • Émigré aux États-Unis, le père des Marx Brothers (photo), Samuel Marx, qui était d‘origine française, garda toute sa vie le surnom de « Frenchy ».


Proposant : Jean-Paul Corlin (discuter) 19 août 2017 à 07:51 (CEST)

Discussion :
A noter qu'aujourd'hui, on célèbre le 40ème anniversaire de la mort de Groucho !--Jean-Paul Corlin (discuter) 19 août 2017 à 08:06 (CEST)

Oui. NAH, le 19 août 2017 à 09:49 (CEST).
Oui Pourquoi pas. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 20 août 2017 à 11:30 (CEST)

Harpo, Groucho, Chico et... Woody[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Jean-Paul Corlin (discuter) 19 août 2017 à 07:54 (CEST)

Discussion :
Voila, c'est fini... Maintenant, au dodo ! --Jean-Paul Corlin (discuter) 19 août 2017 à 07:59 (CEST)

Tu l'as bien mérité Bravo !. --Warp3 (discuter) 19 août 2017 à 09:23 (CEST)
L'anecdote n'était pas référencée dans l'article, mais maintenant, c'est Fait ! --Jean-Paul Corlin (discuter) 19 août 2017 à 10:06 (CEST)

françois joseph élisabeth hélène et les autres[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par 2A02:2788:1008:D96:C5A0:9A83:FC72:1C26, fait toujours l’objet d’une discussion :

L'assassinat de l'impératrice à Genève vu par la presse de l'époque


Proposant : 2A02:2788:1008:D96:C5A0:9A83:FC72:1C26 (discuter) 19 août 2017 à 13:24 (CEST)

Discussion :

méééheuh ! le botounet a pas trouvé les bons passages !
ils sont  : « [La mère du jeune empereur François-Joseph], l'archiduchesse Sophie [...] décide de lui faire épouser Hélène en Bavière, fille du duc Maximilien en Bavière. La rencontre entre les deux futurs époux est organisée dans la résidence impériale d’été de Bad Ischl, le , pour le vingt-troisième anniversaire de François-Joseph. Hélène est accompagnée de sa mère et de sa jeune sœur Élisabeth dite « Sissi ». Or, à la surprise générale, l'empereur tombe immédiatement amoureux de cette dernière qui n'a que 15 ans. Dès le lendemain de l'entrevue, il annonce son intention de l'épouser. »
et  : « Début septembre 1898, l'impératrice est à Genève où elle séjourne comme à son habitude sous un nom d'emprunt afin d'éviter les réceptions officielles. Elle est cependant reconnue par un jeune anarchiste italien, Luigi Lucheni. Celui-ci la suit pendant plusieurs jours. Le , alors que suivie par sa dame d'honneur, l'impératrice presse le pas sur l'embarcadère de peur de rater l'heure de départ du bateau, le jeune homme se jette sur elle avec un poinçon avant de s'enfuir. Se croyant indemne, l'impératrice embarque mais alors que le bateau s'éloigne du quai, elle s'évanouit. Ramenée à quai, transportée à son hôtel, elle meurt peu après. »
mais ils manquent encore de sources liées ! j'ajoute l'illustration de l'assassinat de Sissi ! un peu tard pour le lsv d'aujourd'hui ! si l'anecdote est retenue je propose son insertion à la date du 19 août 2018 cent soixante-cinquième anniversaire de la date de l'annonce de ce mariage ! Mandariine (discuter) 19 août 2017 à 16:22 (CEST)
C'est vrai qu'il y en a pourtant des choses à dire sur Élisabeth (Sissi) et pas uniquement à cause de Romy Schneider.
  • Elisabeth est née, à priori avec une ou plusieurs dents (1 bébé sur 3000 ).
  • Elle rencontra son futur mari à l'âge de 10 ans et se maria à 16 ans.
  • Son mari était son cousin germain (ils avaient les mêmes grands-parents maternels)
  • Son père n'était pas duc de Bavière mais duc en Bavière (in Bayern)
  • Sa mère est née « princesse de Bavière » et elle est décédéé « duchesse en Bavière »
  • Trois générations au-dessus d'elle, ses ancêtres sont tous communs du coté maternel et du côté paternel
  • Son frère cadet (le plus proche par la naissance) laissa tomber la cour et ses titres et fit des études de médecine, puis devint ophtalmologue à 41 ans.
  • Elle eut deux ancêtres titrés "Louis II de Bavière", comme son petit cousin qui, lui, fut le dernier à porter ce titre.
  • Ses ancêtres (dynastie des Luitpoldinger) ont régné sans discontinuer sur la Bavière depuis le Traité de Verdun qui partagea l'empire de Charlemagne, donc plus de 1000 ans.
  • Luigi Luccheni n'avait pas prévu de l'assassiner (j'ai failli écrire "assassissiner") mais un prince français. Ne le trouvant pas, il la choisit comme cible.
  • Contrairement à ce qui est souvent écrit sur les sites de cinéma, l'actrice Romy Schneider ne profita quasiment pas financièrement de son rôle dans les trois films tournés sur Élisabeth (Sissi).
  • Contrairement à ce qui est souvent écrit sur des sites de cinéma, l'actrice Romy Schneider interpréta quatre fois le rôle d'Élisabeth au cinéma et non trois fois (pourtant il n'y a que trois films dans la série "Sissi").
  • A son mariage Élisabeth avait 16 ans et sa mère Ludovica, 48 ans.... Dans le film, l'actrice Romy Schneider qui joue le rôle d'Élisabeth commença le tournage à l'age de 16 ans et sa mère Magda Schneider qui joue le rôle de Ludovica, 48 ans (logique, Magda a accouché au même âge que Ludovica et le réalisateur voulait une jeune fille de 16 ans, le restant coule de source)
  • L'actrice américaine Ava Gardner, les actrices françaises, Marguerite Jamois et Gabrielle Dorziat interprétèrent également le rôle d'Élisabeth d'Autriche dans des films.
--Jean-Paul Corlin (discuter) 19 août 2017 à 18:17 (CEST)
et pourtaaant pourtant... comme dit là-bas soit on donne accès aux discu aux lecteurs soit tu nous mets tout ça — avec les sources qui vont bien — dans les articles parce que là c'est un peu du gâchis Clin d'œil ! mandariine mouais 19 août 2017 à 19:10 (CEST)
Corrections souhaitées changeant sa vie à enlevé, on n'est pas dans Gala. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 22 août 2017 à 09:00 (CEST)

Rebatet[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 19 août 2017 à 16:13 (CEST)

Discussion :

Il ne fut pas le seul à l'extrême droite, certes, mais comme il était nettement un des collaborationnistes les plus radicaux sous l'Occupation, je pense qu'on peut le prendre en « exemple » (si toutefois on trouve que c'est anecdotique, bien sûr). NAH, le 19 août 2017 à 16:25 (CEST).
Oui Xavier Vallat, cité un peu plus loin par la source, me paraît également emblématique mais peut-être vaut-il mieux se limiter à un seul cas ? Concernant la formulation, je pense qu'on peut se passer du "pourtant" (le paradoxe saute aux yeux quoi qu'il en soit). --EB (discuter) 21 août 2017 à 12:32 (CEST)
Fait Retiré. On peut éventuellement mettre « des antisémites virulents comme Vallat ou Rebatet prirent parti... » NAH, le 21 août 2017 à 14:23 (CEST).

Des athlètes sous surveillance...[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Skouratov, fait toujours l’objet d’une discussion :


Merci à toi Skouratov pour cette première proposition d'anecdote Bravo !. GhosterBot (10100111001)

Proposant : Skouratov (discuter) 19 août 2017 à 19:37 (CEST)

Discussion :
Oui. NAH, le 19 août 2017 à 19:54 (CEST). P.-S. : et bravo pour votre 1re proposition Sourire.

Oui Intéressant... Sinon, si vous saviez ce qu'est devenu le village olympique de Grenoble, hélas...--Jean-Paul Corlin (discuter) 19 août 2017 à 20:17 (CEST)
Oui Ça devait être génial la vue avec des barreaux aux fenêtres. Pour Grenoble, la population est presque la même que celle de Lake Placid, manque juste une barrière autour... Skiff (discuter) 20 août 2017 à 10:05 (CEST)
Oui L'amateur d'aéroplanes (discuter) 20 août 2017 à 11:28 (CEST)
Cela me rappelle le Centre pénitentiaire d'Aiton utilisé d’abord pour loger les chauffeurs de bus des Jeux olympiques d'hiver de 1992 d’Albertville et de la Savoie. TED 20 août 2017 à 13:40 (CEST)

Cornelius[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :