Wikipédia:Lumière sur

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Principe

Cette page est consacrée à l’organisation et à la maintenance du cadre Wikipédia:Lumière sur de la page d’accueil de Wikipédia. Celui-ci est rempli par l’appel de la page correspondante, dont le contenu est renouvelé quotidiennement de façon automatique.

Deux principes sont à retenir :

  • Les articles présentés dans les différents cadres sont ceux qui ont d’ores et déjà été promus aux labels « Articles de qualité » et « Bon article ».
  • Il convient d’éviter de mettre plus de 400 mots (200 mots chacun pour les Lumière sur paraissant en duo, typiquement pour les articles promus BA) dans les cadres afin de maintenir l’équilibre des colonnes sur la page d’accueil, où ces cadres sont transclus. Si nécessaire, ajoutez à la fin le code {{Clr}} afin d’éviter que l’éventuelle image ne déborde du cadre.

Aujourd’hui mardi 25 septembre 2018

Mary Martha Sherwood.

Mary Martha Sherwood, née Butt le à Stanford-on-Teme et morte le à Twickenham, est une romancière et auteure de littérature d'enfance et de jeunesse britannique.

Ses premières œuvres sont caractérisées par une forte influence de l'évangélisme chrétien ; les dernières histoires qu'elle publie sont en outre marquées par des thèmes chers de l'époque victorienne comme la domesticité. Elle a écrit plus de 400 livres, tracts, articles de revues et chapbooks. Parmi ses livres les plus connus figurent The History of Little Henry and his Bearer (1814), The History of Henry Milner (1822-1837) et The History of the Fairchild Family (1818-1847). Elle épouse son cousin, le capitaine Henry Sherwood, et déménage en Inde, où elle se convertit au christianisme évangélique et commence à écrire des contes pour enfants. Alors qu'elle destine au début ses livres aux enfants des camps militaires d'Inde, ses histoires suscitent très vite un intérêt enthousiaste de la part des lecteurs britanniques. Après une décennie en Inde, elle retourne en Angleterre où, s'appuyant sur le succès de ses livres, elle ouvre un internat et publie des dizaines de textes destinés aux enfants et aux plus démunis. Ayant eu beaucoup de succès d'édition, elle est souvent décrite comme « l'un des auteurs les plus importants de la littérature pour enfants du XIXe siècle ». Sa vision de la domesticité dans la relation entre la Grande-Bretagne et l'Inde a contribué à façonner les opinions de nombreux jeunes lecteurs britanniques de son époque sur la question de la colonisation de l'Inde.

À la suite de l'apparition vers la fin du XIXe siècle d'un nouveau genre de littérature pour enfants, dont Les Aventures d'Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll, la popularité de ses œuvres commence à décliner. Elle passe ses derniers jours à Twickenham, ville actuellement située dans le sud-ouest du Grand Londres, où elle meurt le à l'âge de 76 ans.

Programme du mois

Samedi 1er septembre 2018

Élise Delzenne en 2013.

Élise Delzenne est une coureuse cycliste française, née le à Lesquin. Professionnelle de 2013 à 2017, elle pratique le cyclisme sur route et sur piste. Dans la catégorie junior, 17-18 ans, elle remporte le titre de championne de France sur route en 2007. La même année, elle est aussi championne de France en course aux points. Après avoir effectué une pause pour poursuivre ses études, elle reprend la compétition fin 2011. Elle remporte le championnat de France sur route en 2013. L'année suivante, elle signe dans une grande équipe internationale : Specialized-Lululemon. Elle devient championne de France de course aux points. En 2015, elle remporte deux courses professionnelles sur route. Sur piste, elle est vice-championne d'Europe de la course aux points et de la poursuite ainsi que triple championne de France. En 2016, elle devient leader dans la formation Lotto Soudal et remporte le Trophée d'or féminin. Elle redevient championne de France en course aux points et en poursuite. 2017 est sa dernière saison et elle signe une nouvelle victoire professionnelle.

Dimanche 2 septembre 2018

Dimítrios Vikélas.

Dimítrios Vikélas (grec moderne : Δημήτριος Βικέλας) est un homme d'affaires et un écrivain grec, né le 15 février 1835 ( dans le calendrier grégorien) à Ermoupoli dans l'île de Syros et mort le 7 juillet 1908 ( dans le calendrier grégorien) à Athènes. Il est le premier président du Comité international olympique (CIO).

Après une enfance passée en Grèce, à Constantinople et à Odessa, il fait fortune à Londres, où il se marie. Il s'installe ensuite à Paris en raison de l'état de santé de son épouse. Ayant abandonné les affaires, il se consacre à la littérature et à l'histoire. Il publie de nombreux romans, nouvelles et essais qui lui valent une réputation certaine. Il fréquente les milieux littéraires et artistiques.

Sa renommée et le fait qu'il habite Paris le font choisir pour représenter la Grèce à un congrès convoqué par Pierre de Coubertin en juin 1894. Ce congrès décide de rétablir les Jeux olympiques et de les organiser à Athènes en 1896, désignant Dimítrios Vikélas pour présider le comité d'organisation. Après les Jeux, il se retire à Athènes où il meurt en 1908.

Lundi 3 septembre 2018

Vue partielle du site du Ripault en 1916 (carte postale).

La poudrerie nationale du Ripault est une ancienne poudrerie installée sur la commune française de Monts, dans le département d'Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire.

Elle est créée à la veille de la Révolution en 1786 par Antoine Lavoisier, régisseur général de l'Administration royale des poudres, en remplacement d'une tréfilerie établie sur le cours de l'Indre quelques années auparavant, cette tréfilerie faisant elle-même suite à des moulins à farine mentionnés au XVIe siècle. Elle prend de l'importance tout au long du XIXe siècle et elle est considérée, dans les années 1840, comme « la plus belle poudrerie d'Europe ». Pendant la Première Guerre mondiale, elle emploie jusqu'à 6 000 ouvriers et connaît un grand développement en produisant la poudre B qui a supplanté la poudre noire. Au début de la Seconde Guerre mondiale, au maximum de son extension, ses installations s'étendent sur 120 ha.

Son histoire est ainsi marquée par des phases d’expansion correspondant aux périodes où la France, en guerre, a des besoins accrus en poudre et explosifs, mais elle est aussi jalonnée d'accidents (incendies et explosions). Le plus grave d'entre eux tue au moins 74 personnes, en blesse 345 autres — le bilan reste toujours incertain — et la ravage accidentellement le alors qu'elle est réquisitionnée par les autorités allemandes. Son activité redémarre en 1945, mais la forte réduction des besoins en explosifs la contraint à diversifier ses activités avec la fabrication de meubles, de peintures et d'antibiotiques, jusqu'à sa fermeture en 1959.

La presque totalité du site et une partie du personnel sont repris en 1961 par le commissariat à l'énergie atomique (CEA) pour la direction des applications militaires (DAM) qui l'exploite toujours en 2018 ; ses activités devraient s'ouvrir davantage au domaine civil dans les années suivantes. Une zone industrielle, qui couvre une partie des terrains revendus par la poudrerie à sa fermeture mais s'étend au-delà, se développe au sud du site. Un musée, inaccessible au public puisqu'il se trouve dans l'enceinte du centre du CEA, retrace l'histoire de la poudrerie.

Mardi 4 septembre 2018

Assaut de canne de combat au championnat d'Europe de Schiltigheim en 2006.

La canne de combat est un sport de combat français de percussion. Il se pratique à l'aide d'un objet contondant, la canne, un bâton de châtaignier de 95 cm de long avec lequel le « tireur » doit toucher son adversaire sans être lui-même touché.

Les premières traces écrites de théorie concernant la manipulation de cannes et bâtons en Occident remontent à la fin du Moyen Âge. La canne de combat ne commence toutefois à être perfectionnée qu'au milieu du XIXe siècle : plusieurs maîtres d'armes élaborent des méthodes, et la canne connaît son apogée à cette période, au point qu'elle figure aux programmes des concours d'exercices physiques et de sports de l'Exposition universelle de 1900 puis comme sport de démonstration aux Jeux olympiques d'été de 1924. Avec l'amélioration de la sécurité de Paris, sa pratique décline. Dans les années 1950, une pratique de la canne de combat destinée au sport et à la compétition est développée par Maurice Sarry sous l'égide de la Fédération de savate boxe française, et c'est sous cette forme qu'elle est pratiquée de nos jours.

Le répertoire technique de la canne de combat comprend six attaques codifiées, qui ciblent le flanc, la tête ou les jambes de l'adversaire. Chaque attaque doit être précédée d'un « armé », mouvement qui amène la main tenant la canne derrière l'axe de la colonne vertébrale ; cet armé, qui était historiquement destiné à augmenter la puissance des coups, donne une information à l'adversaire, et, par la dimension tactique qu'il donne aux assauts, constitue toute la richesse de la discipline dans sa pratique actuelle. Le combat se déroule dans une aire circulaire de 9 mètres de diamètre, et est divisé en plusieurs périodes (« reprises ») d'une à deux minutes durant lesquelles chaque tireur doit porter le plus de touches possible. Les assauts ont lieu sous la supervision d'un arbitre et sont notés par trois juges.

Ce sport compte son plus grand nombre d'adeptes en France, mais il est aussi pratiqué ailleurs dans le monde. Sa pratique compétitive est organisée en France par le Comité national de canne de combat et bâton depuis 1979. Des compétitions internationales sont organisées depuis 2004 telles que le championnat du monde et le championnat d'Europe.

Mercredi 5 septembre 2018

Solidus à l'effigie de Pétrone Maxime.

Pétrone Maxime (latin : Flavius Petronius Maximus Augustus) (c. 396 – ) est empereur romain d'Occident pendant deux mois et demi, du au . Riche sénateur et aristocrate influent ayant eu une carrière particulièrement fructueuse dans l'administration impériale, il aurait joué un rôle central dans les complots visant le généralissime Aetius et l'empereur romain d'Occident Valentinien III.

Maxime s'empare du trône impérial le lendemain de la mort de Valentinien en s'assurant du soutien du Sénat et en soudoyant les officiels du palais. Il renforce sa légitimité en forçant la veuve de Valentinien, Licinia Eudoxia, à l'épouser et annule les fiançailles de la fille de Valentinien, Eudocia, au fils du roi vandale Genséric, Hunéric, la forçant à épouser son fils Palladius. Excédés, les Vandales mettent voile vers Rome depuis Carthage et pillent la ville. Maxime tente de fuir avant leur débarquement mais il est reconnu parmi la foule, lynché, puis son corps est jeté dans le Tibre.

Jeudi 6 septembre 2018

Logo du mouvement.

Le Lehi (acronyme hébreu pour Lohamei Herut Israël, « Combattants pour la liberté d’Israël », לח"י - לוחמי חירות ישראל) était un groupe terroriste sioniste qui fut actif entre 1940 et 1948.

L’organisation commet de nombreux attentats contre les Britanniques, de 1941 à 1948, puis contre les Arabes de Palestine, en 1947-1948, ainsi que l'assassinat en 1948 de Folke Bernadotte qui avait pour mission de mettre en place le Plan de partage de la Palestine.

Les autorités britanniques ont nommé ce groupe Stern gang (la bande ou le groupe Stern), en référence au nom de son premier dirigeant Avraham Stern. Le terme Stern group, en français groupe Stern, fut également employé dans les années 1940, et reste une dénomination fréquemment utilisée.

Après la mort de Stern en février 1942, l’organisation fut dirigée par un triumvirat dont faisait partie Yitzhak Shamir, futur Premier ministre israélien, Israël Eldad et Nathan Yolin Mor, jusqu’à sa dissolution en septembre 1948 par les autorités israéliennes, conséquence de l'assassinat du comte Bernadotte, médiateur spécial des Nations Unies en Palestine et du colonel français Sérot, chef des observateurs des Nations Unies. La nouvelle direction réorienta l’idéologie de l’organisation dans un sens se voulant « anti-impérialiste ».

Dans son combat contre les Britanniques, le groupe tente sans succès des contacts en 1941 avec les Italiens et avec les autorités nazies afin d'établir un régime totalitaire en Palestine et de permettre aux Juifs européens d'immigrer en Eretz-Israël. En retour, le Lehi promit de combattre l’empire britannique de l’intérieur. À cette date, le groupe se déclarait notamment « étroitement lié aux mouvements totalitaires européens, par sa conception du monde et ses structures ».

Vendredi 7 septembre 2018

Un Faucon pèlerin et son petit, en France.

Le Faucon pèlerin (Falco peregrinus) est une espèce de rapaces robuste, de taille moyenne, réputée pour être l’oiseau le plus rapide du monde en piqué. Ses proies sont presque exclusivement des oiseaux, mais certains individus peuvent également s'attaquer à de petits animaux terrestres. Ce faucon ne construit pas de nid, et niche essentiellement sur des falaises, plus rarement sur des arbres, des structures ou des bâtiments élevés. Ses populations ont très fortement diminué après la Seconde Guerre mondiale, en particulier du fait de la pollution au DDT. Depuis sa protection dans les années 1970, ses populations sont à nouveau en expansion.

L'aire de répartition de l'espèce s'étend sur 10 000 000 km2. Elle compte une vingtaine de sous-espèces et c'est l'un des oiseaux dont l'aire de dispersion est la plus importante au monde, l'espèce étant en effet présente sur tous les continents sauf l'Antarctique. Il a souvent été apprivoisé dans le cadre de la fauconnerie, tout en ayant été – comme les autres falconidés – considéré en Europe comme nuisible à l'état sauvage.

Samedi 8 septembre 2018

Le Rhinocéros de Dürer est caractéristique par la corne de licorne ajoutée sur le dos, la carapace couvrant l'animal, les pattes portant des écailles de reptile, les pattes d’oiseau et la queue d’éléphant.

Le Rhinocéros de Dürer est le nom généralement donné à une gravure sur bois d’Albrecht Dürer datée de 1515. L’image est fondée sur une description écrite et un bref croquis par un artiste inconnu d’un rhinocéros indien (Rhinoceros unicornis) débarqué à Lisbonne plus tôt dans l’année. Dürer n’a jamais observé ce rhinocéros qui était le premier individu vivant vu en Europe depuis l’époque romaine. Vers la fin de 1515, le roi de Portugal, Manuel Ier, envoya l’animal en cadeau au pape Léon X, mais il mourut dans un naufrage au large des côtes italiennes au début de 1516. Un rhinocéros vivant ne sera revu en Europe qu’à l'arrivée d'un second spécimen indien à Lisbonne en 1577.

En dépit de ses inexactitudes anatomiques, la gravure de Dürer devint très populaire en Europe et fut copiée à maintes reprises durant les trois siècles suivants. Elle a été considérée comme une représentation réaliste d’un rhinocéros jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. Par la suite, des dessins et peintures plus corrects la supplantent, en particulier des représentations de Clara le rhinocéros qui fut exposée dans toute l’Europe au cours des années 1740 et 1750. Néanmoins, beaucoup d'artistes, comme Salvador Dalí ou Niki de Saint Phalle, continuent d’éprouver pour cette œuvre d'Albrecht Dürer une indéniable fascination en la reproduisant selon différentes manières.

Dimanche 9 septembre 2018

Amphithéâtre de Grand avec ses gradins en iroko.

Le site archéologique de Grand se situe dans le village de Grand et alentour, dans le département français des Vosges. Il correspond probablement à la ville gallo-romaine d'Andesina, relevant de la civitas des Leuques, qui devait compter près de 20 000 habitants répartis sur une étendue dépassant largement celle du village actuel.

Le site archéologique, géré par le conseil départemental des Vosges, comprend un amphithéâtre de 17 000 places et une mosaïque de 232 m2 pavant un édifice traditionnellement dénommé « basilique », tous deux classés au titre des monuments historiques respectivement en 1846 et en 1884. Comme un sanctuaire dédié à Apollon Grannus est mentionné dans différents textes, les archéologues cherchent depuis le XIXe siècle à retrouver ce bâtiment, mais leurs efforts sont restés vains.

Lundi 10 septembre 2018

Église Saint-Félix de Ropidera.

L'église Saint-Félix de Ropidera (catalan : Sant Feliu de Ropidera) est une église romane fortifiée en ruines située dans le village médiéval déserté de Ropidera, sur la commune de Rodès, dans le département français des Pyrénées-Orientales.

Bâtie au XIIe siècle, l'église Saint-Félix est peut-être abandonnée dès le XVe siècle, mais reste le siège d'une cure jusqu'au XVIIIe siècle.

Construite sur les rebords escarpés d'un plateau surplombant le fleuve Têt, l'église Saint-Félix mesure 15 m de long pour 5 de large. La voûte en berceau de sa nef unique s'est effondrée, de même qu'une partie de la voûte en cul-de-four de son abside, après l'abandon progressif du village de Ropidera à la fin du Moyen Âge.

L'emplacement de l'église, légèrement au sud de la frontière entre l'Espagne et la France fixée au traité de Corbeil de 1258, a conduit les autorités à faire construire une haute tour de guet au-dessus de son abside à la fin du XIIIe siècle ou au début du XIVe siècle. De cette tour subsiste un angle d'une quinzaine de mètres de haut.

Mardi 11 septembre 2018

Alan Shepard dans les années 1960.

Alan Bartlett Shepard Jr. est un aviateur naval, pilote d'essai, astronaute et homme d'affaires américain né le à Derry (New Hampshire) et mort le à Pebble Beach (Californie). En 1961, il devient le premier Américain à voyager dans l'espace et, en 1971, il marche sur la Lune.

Diplômé de l'Académie navale d'Annapolis, Shepard s'engage dans l'United States Navy pendant la Seconde Guerre mondiale. Il devient aviateur naval en 1946 et pilote d'essai en 1950. Il est sélectionné en 1959 dans les Mercury Seven, le premier groupe d'astronautes de la National Aeronautics and Space Administration (NASA), et, en mai 1961, il effectue le premier vol habité du programme Mercury, Mercury-Redstone 3 (MR-3), dans un vaisseau spatial qu'il nomme Freedom 7. S'il entre dans l'espace, il n'atteint pas l'orbite. Il devient la deuxième personne après Youri Gagarine, et le premier Américain, à voyager dans l'espace, et le premier voyageur spatial à contrôler manuellement l'orientation de son vaisseau. Dans les dernières étapes du programme Mercury, Shepard doit piloter le Mercury-Atlas 10 (MA-10) pour une mission de trois jours. Il nomme le vaisseau de cette mission Freedom 7 II en l'honneur du premier, mais la mission est finalement annulée.

Shepard est désigné comme le commandant de la première mission du programme Gemini, mais est interdit de vol en 1963 parce qu'il souffre de la maladie de Menière, qui cause des épisodes d'étourdissements et de nausées extrêmes. Ce problème est corrigé chirurgicalement en 1969 et, en 1971, il commande la mission Apollo 14, pilotant le module lunaire Apollo Antares à l'alunissage le plus précis des missions Apollo. À 47 ans, il devient le cinquième et le plus âgé des hommes à marcher sur la Lune, et le seul des sept astronautes du programme Mercury à le faire. Pendant la mission, Shepard tape deux balles de golf sur la surface lunaire. Il est chef du Bureau des astronautes de novembre 1963 à juillet 1969 (période approximative de son interdiction de vol) et de juin 1971 à sa retraite de la marine américaine et de la NASA le . Il est promu contre-amiral le , devenant ainsi le premier astronaute à atteindre ce grade.

Mercredi 12 septembre 2018

Vue pendant les sauts de l'épreuve du combiné nordique.

L'épreuve de combiné nordique aux Jeux olympiques d'hiver de 1924 s'est tenue du 2 au 4 février 1924 au stade olympique de Chamonix pour la course de ski de fond et au tremplin du Mont pour le concours de saut à ski. Il s'agit de la première édition des Jeux olympiques d'hiver, et donc a fortiori de la première épreuve olympique de combiné nordique.

Les épreuves de combiné nordique consistent en une course de ski de fond de 18 km en style classique suivie d'un concours de saut à ski. Jusqu'à ce que l'ordre soit inversé à partir de l'édition de 1952, le ski de fond précède le saut dans les épreuves olympiques.

À l'issue de l'épreuve, l'ensemble des skieurs norvégiens engagés prennent les quatre premières places. Le « roi du ski » Thorleif Haug remporte sa troisième médaille d'or au cours de cette édition des Jeux olympiques.

Jeudi 13 septembre 2018

Jument dales primée en Angleterre.

Le Dales (anglais : Dales) est l'une des races reconnues de poneys dites mountain and moorlands, originaires des îles Britanniques. Influencé par d'autres races, notamment par le Welsh cob, le Dales a longtemps travaillé comme poney de bât pour l'exploitation des mines des Pennines, sa région natale, et plus particulièrement des Yorkshire Dales qui lui ont donné son nom. Disposant d'un registre généalogique dès 1916 avec la création de la Dales Pony Improvement Society (Société d'amélioration du poney Dales), il est menacé de disparition très tôt après la Seconde Guerre mondiale, en raison de réquisitions militaires et de la motorisation. L'action de la Dales Pony Society (Société du poney Dales), créée en 1963, permet de sauvegarder la race et de redresser ses effectifs une dizaine d'années plus tard. Le Dales est exporté depuis les années 1990 vers les États-Unis et le Canada, qui ont créé leur société de race.

Le Dales est très proche du Fell, bien qu'un peu plus grand. Ce poney solidement charpenté, doté de fanons abondants, mesure en moyenne 1,45 m au garrot, et porte le plus souvent une robe noire. Il est désormais apprécié pour le tourisme équestre et l'attelage, sa force lui permettant de porter aisément un homme adulte sur tous types de terrains. Malgré sa bonne diffusion vers l'Amérique du Nord, la race reste globalement rare, et menacée d'extinction.

Vendredi 14 septembre 2018

La cathédrale de Cantorbéry vue depuis les ruines de l'abbaye fondée par le missionnaire Augustin.

La mission grégorienne est une entreprise missionnaire envoyée par le pape Grégoire le Grand en Grande-Bretagne à la fin du VIe siècle pour convertir les Anglo-Saxons au christianisme. Entre son arrivée sur le sol anglais en 597 et la mort du dernier missionnaire en 653, elle parvient à implanter la religion chrétienne dans le sud de la Grande-Bretagne.

Au cours du Ve siècle, l'ancienne province romaine de Bretagne est progressivement colonisée par des tribus germaniques pratiquant leur propre religion au détriment des autochtones celtes partiellement christianisés. En 596, Grégoire le Grand envoie un groupe de quarante missionnaires pour convertir Æthelberht, le souverain du royaume de Kent, dont la femme, Berthe, est une princesse mérovingienne chrétienne. Au-delà du simple accroissement du nombre de chrétiens, Grégoire cherche probablement à renforcer l'influence de la papauté en Europe.

Les missionnaires, menés par Augustin, débarquent dans le Kent en 597. Æthelberht les autorise à prêcher dans sa capitale de Cantorbéry, et il reçoit le baptême avant 601, date à laquelle le pape envoie une deuxième vague de missionnaires. Plusieurs sièges épiscopaux sont fondés dans les années qui suivent, à Rochester dans le Kent et à Londres dans le royaume voisin d'Essex. Dans l'esprit de Grégoire, Augustin doit devenir un archevêque métropolitain avec autorité sur le clergé celtique, mais ce dernier refuse de se soumettre aux missionnaires romains, qui sont peut-être perçus comme des agents des envahisseurs anglo-saxons par les Bretons.

La mort d'Æthelberht, en 616, est suivie d'un retour en force du paganisme dans le sud. Si Eadbald, le successeur d'Æthelberht, finit par se convertir à son tour, le siège épiscopal de Londres doit être abandonné par son détenteur, le missionnaire Mellitus. Pendant ce temps, la mission progresse dans le nord de l'Angleterre : le mariage du roi Edwin de Northumbrie avec Æthelburg, la fille d'Æthelberht, s'accompagne d'une vague de conversions dans la région, due aux efforts du missionnaire Paulin, qui devient le premier évêque d'York après le baptême d'Edwin, en 627. Cependant, ce dernier meurt au combat en 633 et sa veuve s'enfuit vers le Kent avec Paulin. La conversion de la Northumbrie, dans les décennies qui suivent, est finalement le fait de missionnaires irlandais.

Malgré les revers qu'elle subit, la mission grégorienne est à l'origine de l'établissement du christianisme romain dans le Kent et les régions environnantes. En réintroduisant la culture romaine en Grande-Bretagne, elle contribue également au développement des arts et du droit anglo-saxons. La succession des archevêques de Cantorbéry remonte de manière ininterrompue jusqu'à Augustin, le premier primat d'Angleterre.

Samedi 15 septembre 2018

Les écuries attendent en vue d'une séance de warm-up qui est finalement annulée à cause du brouillard.

Les 1 000 kilomètres de Spa 2009, disputés le sur le circuit de Spa-Francorchamps, sont la vingt-neuvième édition de cette épreuve, la vingt-quatrième sur un format de 1 000 kilomètres, et la deuxième manche des Le Mans Series 2009. Il s'agit de la vingt-huitième course des Le Mans Series courue depuis 2004.

La Peugeot 908 HDi FAP no 7 pilotée par Nicolas Minassian, Simon Pagenaud et Christian Klien, remporte l'épreuve avec moins de trente secondes d'avance sur leur poursuivant, la Pescarolo 01 no 16, pilotée par Jean-Christophe Boullion et Christophe Tinseau. Dans la catégorie LMP2, Xavier Pompidou à bord de la Lola B08/80 no 33 du Speedy Racing Team Sebah, ne parvient pas en fin de course à rattraper la Porsche RS Spyder Evo no 31 du Team Essex. Cette dernière, pilotée par Casper Elgaard, Kristian Poulsen et Emmanuel Collard, l'emporte pour sept dixièmes.

En GT1, seuls trois équipages prennent le départ. L'écurie française Luc Alphand Aventures, tenante du titre, s'impose une nouvelle fois avec sa Chevrolet Corvette C6.R pilotée par Luc Alphand, Patrice Goueslard et Yann Clairay. Enfin, en GT2, la Porsche 911 GT3 RSR (997) du Team Felbermayr Proton, pilotée par Marc Lieb, Richard Lietz et Horst Felbermayr, Sr., initialement disqualifiée, est reclassée et l'emporte devant la Ferrari F430 GTC du Team Modena pilotée par Antonio García, Leo Mansell et Jaime Melo.

Dimanche 16 septembre 2018

Vue générale de l'édifice.

Le dolmen de la Coma Enestapera, ou de la Coma Estapera, est situé à Cerbère, dans le département français des Pyrénées-Orientales.

Situé sur une hauteur du massif des Pyrénées surplombant la mer Méditerranée, ce dolmen de petite taille est fait de schiste ardoisier, une pierre qui se délite facilement. Réutilisé et aménagé en abri au cours des siècles, son état en rend l'étude difficile. Il y a débat pour savoir si son entrée se trouvait au sud, comme la plupart des dolmens de la région, ou au nord comme actuellement. D'autant que les fouilles qui y ont été menées ont donné peu de résultats.

Le dolmen est daté du IVe millénaire av. J.-C. Bien que classé monument historique dès 1889, il a ensuite été oublié des chercheurs pour être redécouvert en 1950, puis fouillé en 1963. En catalan, coma signifie combe et esta pera « cette pierre ». C'est le dolmen qui a donné son nom au lieu-dit Coma Estapera où il se trouve.

Lundi 17 septembre 2018

Harrison Ford en mars 2017.

Harrison Ford est un acteur américain, né le à Chicago dans l'Illinois.

Sa collaboration avec George Lucas, qui a été le premier à lui donner l'occasion de s'affirmer en tant qu'acteur avec American Graffiti, lui permet d'accéder au rang de vedette internationale avec les rôles de Han Solo dans la trilogie originelle de Star Wars et d’Indiana Jones.

Son statut d'acteur majeur du cinéma de divertissement lui vaut d'être consacré « star du siècle du box-office » en 1994 par l'Association nationale des propriétaires de salles de spectacle. En effet, les films dans lesquels il a tenu un rôle majeur ont engrangé près de six milliards de dollars de recettes dans le monde.

Depuis plusieurs années, Harrison Ford met sa notoriété au service de la conservation de la nature en sensibilisant l'opinion notamment sur le cas critique de la déforestation des forêts tropicales.

Mardi 18 septembre 2018

diverses éditions des 6 romans de Jane Austen (français et anglais), quelques DVD et œuvres dérivées

L'univers romanesque de Jane Austen comporte des aspects historiques, géographiques et sociologiques spécifiques à l'époque et aux régions d'Angleterre où se déroule l'action de ses romans. Les recherches, qui se sont multipliées depuis la seconde moitié du XXe siècle, ne s'intéressent plus seulement à leurs qualités littéraires mais aussi à leur arrière-plan historique et en analysent les aspects économiques et idéologiques, soulignant l'intérêt des ouvrages de Jane Austen dans ces domaines.

D'un autre côté, un véritable culte s'est progressivement instauré autour de l'écrivain et de son œuvre, d'abord dans le monde anglo-saxon, mais le débordant maintenant, et la culture populaire s'est emparée de l'univers qu'elle a créé. Jane Austen écrit pour ses contemporains, déployant ses intrigues dans le cadre relativement étroit du monde qu'elle connaît et dans lequel elle vit, mais Georgette Heyer s'en est inspirée pour inventer le roman d'amour « Régence » en 1935. Depuis le deuxième tiers du XXe siècle des adaptations théâtrales, puis cinématographiques et télévisuelles donnent corps à ses créatures de papier, dans des interprétations différentes en fonction de l'époque où elles sont mises en scène. Des ouvrages « modernes » reprennent et transposent ses intrigues, comme le Journal de Bridget Jones, des préquelles et des suites sont inventées autour de ses personnages par des admirateurs parfois célèbres, comme John Kessel et P. D. James, ou des écrivains de romances, et le phénomène s'est amplifié avec internet et les sites en ligne.

Comme cela s'est produit pour Charles Dickens ou les sœurs Brontë, mais de manière différente, Jane Austen est « entrée dans le domaine public », aussi le culte porté à sa personne et à son œuvre a-t-il donné naissance à une industrie florissante : Bath, en particulier avec son Jane Austen Centre, ou Chawton, où se trouve le Jane Austen's House Museum, entretiennent sa mémoire, des voyagistes organisent des circuits autour des lieux qu'elle a fréquentés, un tourisme particulier s'est créé dans les régions et autour des demeures de l'English Heritage où sont tournées les adaptations cinématographiques ou télévisuelles de ses romans.

Mercredi 19 septembre 2018

L'étalon Kerry bog Badger, âgé de 17 ans et importé aux États-Unis, présenté au Rare Breed Show du Kentucky Horse park.

Le Kerry bog est une race très ancienne de poneys de trait et de bât, dite mountain and moorland, originaire du comté de Kerry en Irlande. Traditionnellement utilisé pour le transport de la tourbe à partir des tourbières, il mesure entre 1 m et 1,20 m et porte une robe généralement baie. Son apparence diffère de celle du Connemara, l'autre race de poney irlandaise. Le Kerry bog frôle l'extinction au cours du XXe siècle, mais ce poney est sauvé par des passionnés dans les années 1990 et est reconnu comme patrimoine culturel irlandais en 2012. Un registre d'élevage a été ouvert afin de le préserver, la race est reconnue aux États-Unis et commence à être exportée.

Jeudi 20 septembre 2018

La fusillade de Soliman est un incident violent survenu le dans la région tunisienne de Soliman au sud-est de Tunis. Il oppose les forces de l’ordre à un groupe armé se faisant appeler « armée d’Assad Ibn Fourat » et d’abord qualifié par le gouvernement de « criminels dangereux ». Une précédente fusillade impliquant ce même groupe avait déjà eu lieu le , le plaçant dans un contexte de terrorisme djihadiste et de militance islamiste anarchique-insurrectionnelle.

Présentée dans un premier temps comme une affaire de grand banditisme, phénomène très peu connu dans le pays, la presse tunisienne et internationale parvient rapidement à pointer le lien du groupe avec le terrorisme islamiste de type salafiste implanté au Maghreb dans le contexte de l’après-11 septembre, notamment sur le territoire de l’Algérie voisine, d’où le groupe composé majoritairement de Tunisiens s’est infiltré.

Pour le politologue français Vincent Geisser, cette apparition de l’islamisme international de type violent en Tunisie marquerait une rupture avec l’islamisme politique tunisien, réprimé dans les années 1990 au travers du mouvement Ennahdha. Cette évolution serait selon lui le résultat de la « stratégie de répression systématique des opposants » qui se développerait en marge des partis politiques tout en permettant de justifier la stratégie sécuritaire du gouvernement en place aux yeux des Occidentaux.

Hormis l’attentat de la Ghriba contre la synagogue de Djerba au printemps 2002, jamais le pays n’avait été pris pour cible par la mouvance islamiste. Mais, à l’instar des autres sociétés arabes, la Tunisie voit le retour du hijab, la montée de la religiosité et le succès des émissions religieuses et plusieurs centaines de jeunes Tunisiens se sont enrôlés sous la bannière du djihad en Irak. À la suite de la révolution de 2011, les membres de l’armée Assad Ibn Fourat sont libérés, et s’expriment au sein de la mouvance salafiste tunisienne.

Vendredi 21 septembre 2018

Le cheval de Nangchen est un type de cheval tibétain, découvert puis décrit en 1993 et 1994 par l'ethnologue et explorateur français Michel Peissel. Ni les autorités chinoises, ni l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ne reconnaissent l'existence de ce cheval en tant que race tibétaine séparée, le considérant comme inclus parmi la race du Yushu.

Contrairement au poney tibétain classique, le cheval de Nangchen est un petit animal doté d'une morphologie fine, adaptée à la course, avec une petite tête, des oreilles courtes et des membres fins. Les nomades tibétains emploient ces chevaux adaptés à l'altitude pour le gardiennage du bétail, et des courses traditionnelles locales.

Samedi 22 septembre 2018

Étienne Ier sur le manteau de couronnement hongrois datant de 1031, Musée national hongrois.

Étienne Ier ou saint Étienne (en hongrois/magyar : Szent István király, en latin : Sanctus Stephanus, en langue slovaque Štefan I ou Štefan Veľký), né vers 975 et mort le , fonde le royaume de Hongrie dont il devient le roi en 1000 ou en 1001. Canonisé en 1083 pour l'évangélisation de son pays, il est aujourd'hui considéré comme le saint patron de la Hongrie.

Né sous le nom de Vajk vers 975, Étienne succède à son père en tant que grand-prince de Hongrie en 997. Il s'impose face à son cousin païen Koppány et est couronné roi le ou le . À la suite d'une série de campagnes contre les chefs tribaux hongrois dont son oncle Gyula III, il unifie la plaine de Pannonie et défend l'indépendance de son royaume face aux attaques polonaises et impériales.

Étienne fonde au moins un archidiocèse, six diocèses et trois monastères bénédictins ; cela permet au clergé local de se développer indépendamment de celui du Saint-Empire romain germanique et le roi encourage par la force la christianisation de la population. Au niveau administratif, il crée des comtés organisés autour des forteresses royales et gouvernés par des représentants de la Couronne. Sous son règne, la Hongrie connaît une longue période de paix et de prospérité ; elle devient l'une des principales routes pour les marchands et les pèlerins circulant entre l'Europe occidentale et Constantinople ou la Terre sainte. Aucun des enfants d'Étienne ne vit assez longtemps pour lui succéder et sa mort en 1038 provoque une guerre civile qui dure jusqu'à la fin des années 1070.

Dimanche 23 septembre 2018

Une rame au terminus provisoire Luxexpo.

Le tramway de Luxembourg est composé d'une seule ligne appelée ligne T1, exploitée par la société Luxtram, qui est en service depuis le , marquant ainsi le retour de ce moyen de transport dans la capitale du Luxembourg plus de 50 ans après sa disparition. En luxembourgeois, il est appelé Stater Tram, soit tramway de la ville en français, « la ville » (D'Stad en luxembourgeois) désignant ici de façon courante la ville de Luxembourg.

Elle relie depuis Luxexpo à la place de l'Étoile à travers les quartiers du Kirchberg, au nord-est de la ville, et du Limpertsberg au nord du centre historique. Le parcours demande 15 minutes et dessert onze stations espacées de 500 mètres environ sur 5,1 kilomètres. Elle sera prolongée en 2019 jusqu'à la place de Paris et la gare centrale (soit 7,6 km) puis en 2021 elle disposera de son tracé définitif, de l'aéroport de Luxembourg-Findel à la Cloche d'Or, au sud du quartier de Gasperich, soit 24 stations sur près de 16,4 kilomètres.

Lundi 24 septembre 2018

Super Metroid (parfois Metroid 3) est un jeu d'action-aventure développé par Nintendo R&D1 et Intelligent Systems, et édité par Nintendo sur Super Nintendo en au Japon, puis en aux États-Unis et en en Europe. C'est le troisième jeu de la série Metroid, dont l'intrigue prend place après les événements qui se déroulent dans Metroid II: Return of Samus sorti en 1991 sur Game Boy. Au cours de son périple, la chasseuse de primes Samus Aran explore la planète Zèbes dans le but de retrouver une larve Metroid dérobée par les Pirates de l'espace et l'un de leurs leaders Ridley.

L'équipe de développement du précédent opus est reconduite, en particulier Yoshio Sakamoto, Makoto Kanoh, et le processus dure deux ans et demi. L'objectif est de réaliser un vrai jeu d'action. Le système de jeu est centré sur l'exploration et la découverte de power-ups, qui permettent au joueur d'accéder à de nouvelles zones auxquelles il ne pouvait précédemment pas se rendre. Le jeu intègre de nouveaux concepts dans la série, tels que l'écran d'inventaire, la mini-carte, ou la possibilité de tirer dans plusieurs directions.

Le jeu est très bien accueilli lors de sa sortie et par la suite souvent reconnu comme l'un des meilleurs jeux de tous les temps, grâce à son atmosphère, son gameplay, son ambiance et ses musiques. Le jeu ne se vend pas bien au Japon mais fonctionne mieux en Amérique du Nord, et se vend à 2 millions de copies à travers le monde jusqu'en 2009. Il est également reconnu dans l'univers du speedrunning et pour avoir inspiré le genre de jeu vidéo Metroidvania. D'autre part, le jeu connait des suites, Metroid: Fusion en 2002 et Metroid: Other M en 2010, ainsi qu'une série de spin-offs intitulés Metroid Prime, mais aussi des remakes. Par la suite, Super Metroid est commercialisé sur la console virtuelle de la Wii en 2007, sur celle de la Wii U en 2013 et celle de la New Nintendo 3DS en 2016. Il figure également dans la ludothèque de la réédition de la console Super NES Mini fin 2017.

Mardi 25 septembre 2018

Mary Martha Sherwood.

Mary Martha Sherwood, née Butt le à Stanford-on-Teme et morte le à Twickenham, est une romancière et auteure de littérature d'enfance et de jeunesse britannique.

Ses premières œuvres sont caractérisées par une forte influence de l'évangélisme chrétien ; les dernières histoires qu'elle publie sont en outre marquées par des thèmes chers de l'époque victorienne comme la domesticité. Elle a écrit plus de 400 livres, tracts, articles de revues et chapbooks. Parmi ses livres les plus connus figurent The History of Little Henry and his Bearer (1814), The History of Henry Milner (1822-1837) et The History of the Fairchild Family (1818-1847). Elle épouse son cousin, le capitaine Henry Sherwood, et déménage en Inde, où elle se convertit au christianisme évangélique et commence à écrire des contes pour enfants. Alors qu'elle destine au début ses livres aux enfants des camps militaires d'Inde, ses histoires suscitent très vite un intérêt enthousiaste de la part des lecteurs britanniques. Après une décennie en Inde, elle retourne en Angleterre où, s'appuyant sur le succès de ses livres, elle ouvre un internat et publie des dizaines de textes destinés aux enfants et aux plus démunis. Ayant eu beaucoup de succès d'édition, elle est souvent décrite comme « l'un des auteurs les plus importants de la littérature pour enfants du XIXe siècle ». Sa vision de la domesticité dans la relation entre la Grande-Bretagne et l'Inde a contribué à façonner les opinions de nombreux jeunes lecteurs britanniques de son époque sur la question de la colonisation de l'Inde.

À la suite de l'apparition vers la fin du XIXe siècle d'un nouveau genre de littérature pour enfants, dont Les Aventures d'Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll, la popularité de ses œuvres commence à décliner. Elle passe ses derniers jours à Twickenham, ville actuellement située dans le sud-ouest du Grand Londres, où elle meurt le à l'âge de 76 ans.

Mercredi 26 septembre 2018

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Jeudi 27 septembre 2018

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Vendredi 28 septembre 2018

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Samedi 29 septembre 2018

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Dimanche 30 septembre 2018

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.