Virginie Girod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Virginie Girod
Image dans Infobox.
Virginie Girod en 2018.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeurs de thèse
Yann Le Bohec, Gilles Sauron (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Virginie Girod, née le à Rillieux-la-Pape, est une historienne[1],[2] et chroniqueuse spécialiste de l'histoire des femmes[3] et de la sexualité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Virginie Girod est née à Rillieux-la-Pape[4], en banlieue de Lyon, le . Elle y suit sa scolarité au lycée Albert Camus entre 1998 et 2000[5].

Elle commence ses études d'histoire à l'université Jean-Moulin-Lyon-III (2000-2005) et les poursuit à l'université Paris IV - La Sorbonne (2005-2011).

Elle soutient une thèse de 3e cycle en 2011 sous la direction de Yann Le Bohec et de Gilles Sauron intitulée « L’érotisme féminin à Rome, dans le Latium et en Campanie, sous les Julio-Claudiens et les Flaviens : recherches d’histoire sociale »[6].

Elle enseigne ensuite l'histoire romaine à l'université populaire de Caen, fondée par Michel Onfray, de 2014 à 2016[3]. Depuis , elle donne des cours sur l'Antiquité romaine à l'Université Paris-Diderot, dans le cadre de l'université ouverte[7].

Elle collabore à de nombreux magazines tels que Lire, Le Point, Civilisations et Historia.

Radio[modifier | modifier le code]

Entre 2017 et 2019, elle participe à des émissions sur Storiavoce, une web radio consacrée exclusivement à l'histoire, aux côtés de Christophe Dickès[8].

Entre 2019 et 2021, elle anime une émission nocturne, Histoires Intimes, sur Fréquence Protestante, durant laquelle elle répond aux questions des auditeurs, en étant accompagnée d'invités thérapeutes[9].

À partir de septembre 2021, elle fait partie de l’équipe de l’émission hebdomadaire Entrez dans l’histoire animée par Lorànt Deutsch sur RTL. En parallèle, elle intervient régulièrement sur cette radio en tant que chroniqueuse historique[10].

Télévision[modifier | modifier le code]

Émission Secrets d'Histoire[modifier | modifier le code]

En tant que spécialiste de l'Antiquité, de l'histoire des femmes et de la sexualité, elle collabore régulièrement comme experte à l'émission Secrets d'histoire présentée par Stéphane Bern sur France 3[11].

Elle est intervenue en particulier dans des émissions consacrées à l’antiquité gréco-romaine (Jules César, Agrippine, Alexandre le Grand, Néron[12]) et l’antiquité égyptienne (Cléopâtre, Néfertiti[13]).

Autres émissions[modifier | modifier le code]

En 2016, elle participe à la saison 4 de l'émission « Sous les jupons de l'Histoire » présentée par Christine Bravo sur Chérie 25[14].

Elle apparaît également dans plusieurs documentaires traitant de la Rome antique, comme « La vie au temps des gladiateurs » diffusé le sur France 4.

En , elle intervient dans l'émission culturelle Stupéfiant ! diffusée sur France 5, lors d'un numéro consacré à l'histoire de la prostitution en France[15].

En , elle intervient dans le documentaire Rome : l'armée des bâtisseurs, diffusé le sur RMC Découverte, qui décrypte les secrets de la légion romaine[16],[17].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les femmes et le sexe dans la Rome Antique, Paris, Tallandier, , 364 p. (ISBN 979-10-210-0115-2)
  • Agrippine, sexe, crimes et pouvoir dans la Rome impériale, Paris, Tallandier, , 299 p. (ISBN 979-10-210-0491-7)[18]
  • Théodora, prostituée et impératrice de Byzance, Paris, Tallandier, , 300 p. (ISBN 979-10-210-1822-8)[1],[2].
  • Une matrice : la cour romaine du Haut-Empire à l'Antiquité tardive, dans Histoire mondiale des cours de l'Antiquité à nos jours, sous la direction de Victor Battaggion et de Thierry Sarmant, Paris, Perrin, 2019. Prix Michelet 2019
  • La véritable histoire des douze Césars, Paris, Perrin, , 412 p. (ISBN 978-2-262-07438-8)
  • Liane de Pougy, Mémoires d'une grande horizontale. Mes cahiers bleus, Préface de Virginie Girod, Paris, Nouveau monde, 2021 (ISBN 9782380940565)
  • Les ambitieuses: 40 femmes qui ont marqué l'Histoire par leur volonté d'exister, Paris, M6 Editions, , 292 p. (ISBN 978-2359852097)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Yannick Ripa, « «Théodora», la rebelle byzantine », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. a et b François-Guillaume Lorrain, « «Théodora, c’est Byzance » », Le Point,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a et b « Virginie Girod - La fin des femmes à l'âme virile, une défaite du féminisme », Le Point,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. Laurent Lemire, « Inspirantes antiques », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Prénom Nom : Virginie GIROD et France Vit à : PARIS, « Virginie GIROD », sur Copains d'avant (consulté le )
  6. « Thèse.fr » (consulté le )
  7. « Brochure de l'Université Paris-Diderot sur les enseignements en université ouverte »
  8. « Liste des invités de StoriaVoce » (consulté le )
  9. « Histoires intimes », sur Fréquence protestante (consulté le )
  10. « Virginie Girod - Biographie », sur lesaisons.fr (consulté le )
  11. « Biographie sur Babelio » (consulté le )
  12. Jean-Marc Verdrel, « “Secrets d'histoire” : « Néron, le tyran de Rome » lundi 4 janvier sur France 3 avec Stéphane Bern », sur Les coulisses de la Télévision (consulté le )
  13. « Secrets d'histoire spécial Nefertiti, ce lundi soir : liste des intervenants et des lieux. », sur Blogtvnews.com (consulté le )
  14. « Biographie sur ExpertesFrance » (consulté le )
  15. « L'art du bordel - Emission Stupéfiant ! du 16 octobre 2019 », sur France TV, (consulté le )
  16. « Rome : l’armée des bâtisseurs - VF - Diffusé le 18/12/20 à 21h05 sur RMC Découverte », sur Le Figaro,
  17. Anthony Maurin, « La légion romaine incarnée par des Gardois diffusée sur RMC découverte », sur Objectif Gard,
  18. Audrey Le Roy, « Agrippine la Jeune, "une sorte de pionnière du féminisme" », ActuaLitté,‎ (lire en ligne, consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]