Yann Le Bohec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Bohec.
Yann Le Bohec
Portrait de Yann Le Bohec
Biographie
Naissance (74 ans)
à Carthage (Tunisie)
Nationalité Drapeau : France Français
Thématique
Formation Université Paris-NanterreVoir et modifier les données sur Wikidata
Titres Professeur des Universités
Profession Historien, épigraphiste (d), professeur d'université (d) et érudit classique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Travaux
  • Thèse de doctorat, L’Armée romaine d'Afrique (1982)
Approche histoire de la Rome antique

Yann Le Bohec est un historien et épigraphiste français né le à Carthage, en Tunisie.

Professeur émérite à l'université Paris IV, il est spécialiste de l'Antiquité romaine, en particulier d'Afrique romaine et d'histoire militaire[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études au lycée Louis-le-Grand et à la Sorbonne, il obtient son agrégation d'histoire en 1970 puis son doctorat d'État en 1982. Sa thèse d'État porta sur l'armée romaine d'Afrique; elle a été soutenue à l’Université de Paris X-Nanterre, où il était assistant (1972-1981) et où il a ensuite été maître-assistant (1981-1985)[2].

Il enseigna à Grenoble II de 1985 à 1989, puis à Lyon III (où il créa puis dirigea le DESS “Formation aux métiers de l’archéologie”) jusqu'en 2001, avant d'être nommé Professeur des Universités à Paris IV (Paris-Sorbonne). En 2000, il a été élu vice-président de la section "Histoire et archéologie des civilisations antiques" du Comité des travaux historiques et scientifiques. Il a aussi été vice-Président du Conseil Scientifique du Centre d'études d'histoire de la défense.

D'autre part, il publie depuis 1986 une bibliographie annuelle sur l'Afrique romaine, et il dirige la collection « Antiquité/Synthèses » aux éditions Picard. De 1994 à 1998, il est expert conseiller auprès du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Directeur du Centre d'Études Romaines et Gallo-Romaines de l'Université Lyon III puis vice-président de ladite université, il est président de la Commission Recherche du Pôle Universitaire Lyonnais entre 2000 et 2001, membre du comité de rédaction de la revue Res militares et cofondateur de la Revue des Études Militaires Anciennes (RÉMA).

Yann Le Bohec s'est notamment vu confier la direction de The Encyclopedia of the Roman Army, monumental ouvrage décrit comme « un outil indispensable pour l'étude de l'histoire militaire antique » qui comble le manque jusque là d'« un livre de référence fiable qui rende hommage à l'importance du sujet »[3].

 Distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sur l'histoire militaire[modifier | modifier le code]

  • L’archéologie militaire de l’Afrique du nord dans l’Antiquité, Paris, Presses de l'ENS, , 39 p.
  • La Troisième légion Auguste, Paris, CNRS, coll. « Études d'antiquités africaines », , 632 p. (ISBN 2-222-03988-6)
  • Les Unités auxiliaires de l'armée romaine en Afrique proconsulaire et Numidie sous le Haut Empire, Paris, CNRS, coll. « Études d'antiquités africaines », , 220 p. (ISBN 2-222-04239-9)
  • La Sardaigne et l'armée romaine sous le Haut-Empire, Sassari, Delfino Carlo Editore, , 156 p. (ISBN 9788871380131)
  • (en) The Imperial Roman Army, Londres, Hippocrene Books, 1994, 304 p.
  • Histoire militaire des guerres puniques, Monaco & Paris, Rocher, coll. « L'art de la guerre », , 342 p. (ISBN 2-268-02147-5)
  • César chef de guerre, Monaco & Paris, Rocher, coll. « L'art de la guerre », , 511 p. (ISBN 2-268-03881-5)
  • L'armée romaine sous le Haut-Empire, Paris, Picard, coll. « Antiquité-synthèses », , 292 p. (ISBN 2-7084-0633-7)
  • L’armée romaine sous le Bas-Empire, Paris, Picard, coll. « Antiquité-synthèses », , 256 p. (ISBN 2-7084-0765-1)
  • L’armée romaine en Afrique et en Gaule, Stuttgart, Steiner Verlag, 2007, 514 p.
  • L'armée romaine dans la tourmente : une nouvelle approche de la crise du troisième siècle, Monaco, Paris, Rocher, coll. « L'art de la guerre », , 320 p. (ISBN 978-2-268-06785-8)
  • César, La guerre des Gaules, Paris, Economica, 2009, 236 p.
  • Alésia : Fin août-début octobre de 52 avant J-C., Paris, Tallandier, 2012, 222 p.
  • La « bataille » du Teutoburg, 9 apr. J.-C., Paris, Éditions Lemme, coll. « Illustoria », 2013, 87 p.
  • La bataille de Lyon, 197 apr. J.-C., Paris, Éditions Lemme, coll. « Illustoria », 2013, 102 p.
  • La Guerre romaine : 58 avant J.-C.-235 après J.-C., Monaco & Paris, Tallandier, coll. « L'art de la guerre », , 448 p. (ISBN 979-10-2-10-04634)
  • Géopolitique de l'Empire Romain, Paris, Ellipses, 2014, 256 p.
  • Spartacus, chef de guerre, Paris, Tallandier, coll. « L'art de la guerre », , 220 p.
  • Histoire des guerres romaines : Milieu du VIIIe siècle avant J.-C.-410 après J.-C., Paris, Tallandier, 2017, 606 p.

Autres[modifier | modifier le code]

  • Yann Le Bohec, Marcel Le Glay et Jean-Louis Voisin, Histoire romaine, Paris, Presses universitaires de France (PUF), coll. « Quadrige », , 593 p. (ISBN 978-2-13-058910-5)
  • Yann Le Bohec, Christophe Badel, Sources d'histoire romaine: Ier siècle av. J.C., début du Ve siècle après J.C, Paris, Larousse, coll. « Textes essentiels », 1993
  • César, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », , 128 p. (ISBN 978-2130461425)
  • Histoire romaine : Textes et documents, Paris, PUF, coll. « Premier cycle », , 538 p. (ISBN 978-2130477846)
  • Urbs : Rome, de César à Commode : histoire d'une ville et d'une capitale, Paris, Éditions du Temps, coll. « Synthèse d'histoire romaine », , 190 p. (ISBN 2-84274-174-9)
  • Les inscriptions des Lingons : Inscriptions sur pierre, inscriptions latines de la Gaule Belgique, vol. I, Paris, Comité des travaux historiques et scientifiques, coll. « Archéologie et d'histoire de l'art », , 366 p. (ISBN 2-7355-0515-4)
  • Histoire de l’Afrique romaine : 146 avant J.-C. - 439 après J.-C., Paris, Picard, coll. « Antiquité-synthèses », , 282 p. (ISBN 2-7084-0751-1)
  • La Gaule lyonnaise, Paris, Faton, 2008
  • Rome et les provinces de l'Europe occidentale jusqu'à la fin du principat, Paris, Éditions du Temps, 2009
  • Peuples et fédérations en Gaule (58-51 avant J.-C.) : lecture socio-juridique du Bellum Gallicum, Paris, De Boccard, coll. « De l'archéologie à l'histoire », 2009
  • Yann Le Bohec, Alain Billault, Les 100 mots de l'Antiquité, Paris, PUF,  coll. « Que sais-je ? », 2011, 128 p. 
  • Naissance, vie et mort de l’Empire romain : de la fin du Ier siècle avant notre ère jusqu'au Ve siècle de notre ère, Paris, Picard, coll. « Antiquité-synthèses », , 847 p. (ISBN 978-2-7084-0930-9)
  • Histoire de la Rome antique, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », , 127 p. (ISBN 978-2-13-059106-1)
  • Rome : un conte d'amour et de mort, Paris, PUF, , 128 p. (ISBN 978-2-13-060762-5)

Direction[modifier | modifier le code]

  • Le Testament du Lingon, Paris, Collection du Centre d'Etudes Romaines et Gallo-Romaines, 1991
  • La hiérarchie (Rangordnung) de l'armée romaines sous le Haut-Empire romain, Paris, De Boccard, 1994
  • L'Afrique, la Gaule, la religion à l'époque romaine, Bruxelles, Latomus, 1994
  • Épigraphie et histoire : acquis et problèmes, Paris, De Boccard, 1998
  • Claude de Lyon, empereur romain, Paris, Presses de l'université Paris-Sorbonne, 1998
  • Les discours d'Hadrien à l'armée d'Afrique : Exercitatio, Paris, De Boccard, 2003
  • De Zeus à Allah. les grandes religions du monde méditerranéen, Paris, Éditions du Temps, 2004
  • Les religions triomphantes au Moyen Âge : De Mahomet à Thomas d'Aquin, Paris, Éditions du Temps, 2004
  • L'armée romaine de Dioclétien à Valentinien Ier, Paris, De Boccard, 2004
  • L'armée et la monnaie, Paris, Recherches et travaux de la Société d'études numismatiques et archéologiques, 2006
  • L'armée romaine et la religion sous le Haut-Empire romain, Paris, De Boccard, 2009
  • Rome et les provinces de l'Occident de 197 av. J.C à 192 ap. J.C, Paris, Éditions du Temps, 2009
  • La société de l'Afrique romaine, Paris, CTHS, 2013
  • La guerre dans l'Afrique romaine sous le Haut-Empire, Paris, CTHS, 2014
  • État et société aux deux derniers siècles de la République romaine, Paris, De Boccard, 2014
  • (en) The Encyclopedia of the Roman Army, Oxford, Wiley-Blackwell, , 1176 p. (ISBN 978-1405176194)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]