Julia Titi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Julia.
Julia Titi
Naissance 64 ap. J.-C.
Décès 91 ap. J.-C.
Ascendants
Conjoint
Titus Flavius Sabinus puis pendant un temps Domitien

Julia Titi ou Julia Flavia (connue comme Julia Titi filia, ou « Julia fille de Titus ») (13 septembre 64 - 91) était la fille de l'empereur Titus et de son épouse Marcia Furnilla.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents divorcèrent alors que Julia était encore enfant à cause des connexions de la famille de sa mère avec les opposants à Néron. En 65, après l’échec de la Conjuration de Pison, la famille de Marcia Furnilla ne fut plus dans les faveurs de Néron. Titus ne voulait rien avoir à faire avec les comploteurs et mit fin à son mariage avec Marcia. Julia fut élevée par son père. Elle naquit à Rome et Titus conquit Jérusalem alors qu’elle avait six ans.

Titus l'offrit en mariage à son frère Domitien, mais celui-ci refusa à cause de son engagement envers Domitia Longina. Elle se maria alors avec le consul Titus Flavius Sabinus.

À la mort du père et du mari de Julia, Domitien vécut avec elle « comme un mari avec son épouse »[1].

Enceinte, Julia mourut, selon une rumeur (probablement non fondée), d’un avortement forcé. Elle fut déifiée et ses cendres furent plus tard mélangées à celles de Domitien[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dion Cassius, Histoire romaine,67.3
  2. Suétone, Vie des Douze Césars, Domitien, 17.3

Liens externes[modifier | modifier le code]