Colonnade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Colonnade au belvédère du palace de Pfingstberg, en Allemagne.

En architecture classique, une colonnade désigne une succession de colonnes, jointes par leur entablement, décorant un édifice, ou formant un ensemble architectural à part entière[1],[2].

Colonnades connues[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

Renaissance et période baroque[modifier | modifier le code]

Néoclassicisme[modifier | modifier le code]

Ère moderne[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]