Vicky Krieps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vicky Krieps
Description de cette image, également commentée ci-après
Vicky Krieps à la Berlinale 2018.
Naissance (38 ans)
Luxembourg (Luxembourg)
Nationalité Drapeau du Luxembourg Luxembourgeoise
Profession Actrice
Films notables Colonia
Hanna
Phantom Thread
Site internet http://www.vickykrieps.com/

Vicky Krieps, née le à Luxembourg, est une actrice luxembourgeoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle naît à Luxembourg, d'une mère allemande et d'un père luxembourgeois. Ce père, issu d'une famille d’avocats luxembourgeois, a créé une petite entreprise qui acquiert de vieilles copies d'anciens films européens en noir et blanc, les restaure et les revend ensuite. C'est la vision d'un de ces films, La Belle et la Bête, de Jean Cocteau, qui est, dit-elle, à l'origine de son intérêt pour le cinéma[1]. Son grand père paternel, Robert Krieps, était un ancien résistant et politicien luxembourgeois[2]. Elle suit une formation au Lycée de Garçons à Luxembourg. Elle parle l'allemand, le français, le luxembourgeois et l'anglais[1]. Par la suite, elle étudie à la Haute École d'art de Zurich en Suisse[3].

A 20 ans, elle part pour l’Afrique du Sud travailler dans l'humanitaire pour des enfants séropositifs dans un township. Elle y rencontre une femme sangoma et traverse avec elle l'Afrique de l'Est orientale : le Mozambique, la Tanzanie, jusqu'au Kenya[1].

Elle débute quelques années plus tard un parcours d'actrice, dans des films luxembourgeois, belges, européens, puis américains, etc. Elle vit à Berlin. Un des rôles qui ont renforcé sa notoriété est son interprétation d'Alma Elson, un des personnages principaux de Phantom Thread, film dramatique britannico-américain écrit et réalisé par Paul Thomas Anderson, et sorti en 2017[1],[4]. En 2021, elle est présente au Festival de Cannes pour le film de Mia Hansen-Løve, Bergman Island, présenté en compétition officielle, où elle interprète là encore un des rôles principaux[1],[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Laurent Carpentier, « Cannes 2021 : Vicky Krieps, Européenne avant tout », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  2. (en) Bernard, « Vicky.Krieps », sur www.vickykrieps.com (consulté le ).
  3. « Theater der Künste  » Archiv  » Vicky Krieps », sur www.theaterderkuenste.ch (consulté le ).
  4. a et b Sandra Onana, « Vicky Krieps, comme un charme », Libération,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]