Colonia (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colonia (homonymie).
Colonia
Réalisation Florian Gallenberger
Scénario Florian Gallenberger
Torsten Wenzel
Acteurs principaux
Sociétés de production Majestic Filmproduktion
Beta Cinema
Iris Productions
Rat Pack Filmproduktion
Rezo Productions
Fred Films
ProSieben
Sky
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de la France France
Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Genre thriller
Durée 110 minutes
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Colonia est un thriller coécrit et réalisé par Florian Gallenberger, sorti en 2015. Il s’agit du contexte du coup d'État du 11 septembre 1973 au Chili et du véritable « Colonia Dignidad », une secte notoire dans le sud du Chili, dirigé par le prédicateur laïque allemand Paul Schäfer.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Emma Watson tient le rôle de Lena.

Colonia raconte l’histoire de Lena, une hôtesse de l’air pour Lufthansa et de son petit ami Daniel, étudiant allemand, ils se retrouvent entraînés dans le coup d'État du 11 septembre 1973 au Chili. Les masses sont dans les rues pour protester contre le général Pinochet, les partisans du président déchu Salvador Allende sont alors raflés par l’armée sous les ordres du général. Le jeune couple est arrêté et emmené au stade national comme des milliers de manifestants. Les gens y sont fusillés sur place, d’autres sont enlevés. Lena est témoin de l’enlèvement de Daniel par une camionnette. Elle découvre qu’il est retenu prisonnier par la police secrète de Pinochet dans une zone bouclée, située dans le Sud, appelée Colonia Dignidad (qui se présente comme une mission caritative) dirigée par le prédicateur Paul Schäfer, un endroit d’où personne ne s’échappe. Lena décide de rejoindre ce camp afin de retrouver Daniel.

Daniel découvre que l’organisation est également un centre d’opérations illégal pour la DINA (Dirección de inteligencia nacional, en français : Direction nationale du renseignement) qui était la police politique chilienne pendant la dictature militaire d’Augusto Pinochet. Lena et Daniel tentent d’échapper à Colonia Dignidad avec Ursel, une infirmière enceinte. Ursel est tuée et Lena et Daniel s’enfuient à l’ambassade ouest-allemande. Le personnel de l’ambassade les trahit, mais les amants quittent le pays en avion, avec des preuves photographiques incriminantes contre Colonia Dignidad.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original et français : Colonia
  • Réalisation : Florian Gallenberger
  • Scénario : Florian Gallenberger et Torsten Wenzel
  • Direction artistique : Tobias Frank, Pablo Maestre Galli et Ralf Schreck
  • Décors : Bernd Lepel
  • Costumes : Nicole Fischnaller
  • Photographie : Kolja Brandt
  • Montage : Hansjörg Weißbrich
  • Musique : André Dziezuk et Fernando Velázquez
  • Production : Benjamin Herrmann et Nicolas Steil
Coproduction : Christian Becker et James Spring

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le au Luxembourg[2], puis en Allemagne, précisément à Munich et à Berlin pendant le mois de novembre pour finir à Buenos Aires en Argentine jusqu'en mi-[3].

Musique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent du générique de fin de l'œuvre audiovisuelle présentée ici.

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Colonia

Score cumulé
SiteNote
Metacritic33/100[Note 1]
Rotten Tomatoes26 %[Note 3]
Allociné2.9 étoiles sur 5[Note 2]
Compilation des critiques
PériodiqueNote

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Moyenne réalisée sur 15 critiques
  2. Moyenne réalisée pour 16 titres de presse
  3. Moyenne réalisée sur 47 critiques

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]