La Confrérie des larmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Confrérie des larmes
Description de cette image, également commentée ci-après
L'équipe du film à une avant-première.

Réalisation Jean-Baptiste Andrea
Scénario Jean-Baptiste Andrea
Gael Malry
Acteurs principaux
Sociétés de production Full House
Saga city
Red Lion
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Thriller
Durée 100 minutes
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Confrérie des larmes est un thriller français réalisé par Jean-Baptiste Andrea et sorti en 2013.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ancien flic sans le sou et vivotant depuis qu'il a perdu sa femme dans un accident de voiture, Gabriel se fait engager par une mystérieuse organisation par l'intermédiaire d'un de ses anciens indics. Installé dans un bureau presque aussi vide que l'immeuble l'hébergeant, il se voit confier le transport international de mallettes avec une seule recommandation, ne jamais les ouvrir. Grassement payé, sans jamais voir ses interlocuteurs, il peut améliorer son quotidien et celui de sa fille, jeune étudiante trompettiste, mais son travail effrite leur relation. Rien ne va plus le jour où une des valises est volée avec mort d'homme. Gabriel tente de cesser ce travail mais il est forcé de mener l'enquête et cherche à retrouver ses commanditaires avec l'aide de Claire, archiviste à la Police...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Jérémie Renier et Mélusine en octobre 2013, à une avant-première du film.
Audrey Fleurot, également à l'avant-première.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné en France, Luxembourg, Belgique et Turquie[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Confrérie des larmes de Jean-Baptiste Andrea, Liberty productions, 2013, DVD, 100 minutes (EAN 5-420068-901173)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]