Vêtement pour motard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vêtements pour motard)
Aller à : navigation, rechercher

Un vêtement pour motard est un type de vêtement conçu spécifiquement pour la pratique de la moto et permettant notamment d'assurer la sécurité du pilote en limitant les blessures en cas de chute[1]. On peut distinguer les équipements obligatoires par la loi et ceux conseillés.

Équipement obligatoire[modifier | modifier le code]

L'article Casque de moto fournit des détails supplémentaires.

En France, le port d'un casque homologué est obligatoire pour le pilote et le passager lors de la conduite. Son absence est passible d'une amende de 135 euros avec retrait de trois points sur le permis de conduire et une immobilisation possible du véhicule. En cas d'accident, l'absence de casque peut motiver une réduction de l'indemnisation des dommages corporels couverts par l'assureur. Le casque protège la tête du motard et doit être changé en cas de chute susceptible de détériorer ses qualités d'absorption des chocs. Une simple chute de la hauteur d'une table sur un sol régulier est, en règle générale, tolérable.[réf. nécessaire] Le port de gants de protection est obligatoire lors de l'épreuve hors circulation du permis moto français.[réf. nécessaire]

En Belgique, la loi Schouppe oblige les motards à porter en plus du casque, des gants[2], une veste à manches longues, et un pantalon ou une combinaison et une paire de chaussures qui protège les chevilles[3].

Vêtements recommandés[modifier | modifier le code]

Un motard correctement équipé : un casque, des gants, une combinaison, des bottes.

S'ils ne sont pas obligatoires, du moins en France, ils sont fortement recommandés car ils contribuent à la sécurité. Ils seront à choisir en fonction de l'environnement auquel le motard sera exposé (ville, circuit, route[4]... )

Les gants[modifier | modifier le code]

Les gants protègent du froid et de projections diverses (insectes, particules, graviers...). En cas de chute, ceux-ci permettent de protéger de manière efficace les mains en évitant l'abrasion. Il existe différents types de gants adaptés aux conditions climatiques et au type de moto (gants d'été ou d'hiver, sport, loisir, tourisme, cross...). Il est conseillé de n'utiliser que des gants en cuir spécifiques à la conduite de la moto et d'exclure l'usage de gants textiles qui sont sources de brûlures en cas de chute. Parmi les matériaux présents sur le marché, le Gore-Tex constitue une bonne protection contre la pluie mais aussi contre le froid par l'évaporation de la transpiration.

Les chaussures[modifier | modifier le code]

Il est conseillé de porter des chaussures appropriées protégeant les chevilles et si possible en cuir, qui peuvent être renforcées aux emplacements les plus exposés (bottes de motard ou chaussures montantes). Celles-ci vieillissent moins avec l'usage du sélecteur de vitesses. Conduire pieds nus ou en chaussures légères est à proscrire.

Le blouson[modifier | modifier le code]

Le blouson doit protéger des intempéries et des chutes éventuelles. Il comporte en général des renforts pouvant être amovibles situés au niveau des coudes et des épaules et parfois une protection dorsale. Il peut être en cuir ou en textile. Il existe des matériaux modernes spéciaux tels que le cordura qui offrent une bonne résistance à l'abrasion. Depuis quelques années plusieurs constructeurs travaillent sur des vestes airbag protégeant efficacement le dos et les cervicales en cas de chute. Certains modèles sont déjà certifiés CE et commercialisés.

Le pantalon[modifier | modifier le code]

Pour les longs trajets ou la pratique sportive, un pantalon en cuir est idéal. Le pantalon protège des intempéries et de l'abrasion en cas de chute, surtout s'il comporte des renforts aux genoux et aux hanches. Des matériaux synthétiques peuvent aussi être utilisés. Les jeans sont un compromis entre la protection et le confort car ils n'absorbent pas les chocs d'une chute même s'ils préservent de l'abrasion. Les pantalons de ville ne sont pas adaptés car peu résistants à l'abrasion et peuvent facilement brûler la peau à cause des matières synthétiques. Sur piste, il est préférable de disposer d'une combinaison offrant un ensemble blouson/pantalon d'un seul tenant, ou d'une liaison solide de type fermeture à glissière.

Les protections[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Combinaison de moto.

Beaucoup de vêtements en cuir sont maintenant équipés d'une armure protégeant les parties du corps vulnérables comme les épaules, coudes, hanches, genoux et dos. Les normes européennes pour ces protections sont EN 1621-1:2007 et EN 1621-2:2003. Ces protections varient depuis le simple rembourrage en mousse jusqu'aux coques en fibre de carbone ou en polymère elles-mêmes entourées de mousse. Leur fonction est d'absorber l'énergie et de répartir les forces d'impact et de par la même minimiser les blessures. D'après la règlementation européenne ces équipements doivent être munis d'un marquage CE.

La combinaison de pluie[modifier | modifier le code]

La combinaison de pluie est utile pour se protéger de la pluie. Elle peut être intégrale ou protéger seulement une partie du corps comme le pantalon. Des sur-gants et sur-chaussures peuvent également être utilisés. Toujours garder à l'esprit que la combinaison de pluie doit être portée par-dessus le blouson et le pantalon, qui eux protègent des éventuels chocs et frottements avec le sol.

Taxation en France[modifier | modifier le code]

La Fédération française des motards en colère milite actuellement pour que les équipements de sécurité obligatoires soient assujettis à la TVA à 5,5 % (actuellement 20 %)[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « En moto mieux vaut sauver sa peau » [PDF], sur Société de l'assurance automobile du Québec (consulté le 10 février 2014)
  2. « Belgique : les motards contre les équipements obligatoires » (consulté le 10 février 2014)
  3. Etienne Schouppe, « Arrêté royal visant à promouvoir la sécurité et la mobilité des motocyclistes », Moniteur belge,‎ 2011-06-11 (lire en ligne)
  4. « Protection moto, à chaque environnement ses spécificités »

Articles connexes[modifier | modifier le code]