Intempérie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Calais Pier, Sloop returning to Port, peinture d'Edward William Cooke).

Une intempérie est une perturbation météorologique. Au pluriel ce terme désigne le mauvais temps, généralement pluvieux, froid et venteux.

Étymologie[modifier | modifier le code]

C'est un terme issu du latin Temperies (« clémence, tempérance ») et du préfixe privatif et donc négatif in- . Le mot intempérance ( « manque de retenue », « excès », a la même origine.

Définition juridique[modifier | modifier le code]

En France, les intempéries constituent une notion définie légalement dans le cadre du droit du travail : « Sont considérées comme intempéries, les conditions atmosphériques et les inondations lorsqu’elles rendent dangereux ou impossible l’accomplissement du travail eu égard soit à la santé ou à la sécurité des salariés, soit à la nature ou à la technique du travail à accomplir » (article L. 5424-8 du code du travail). Cette notion est évidemment relative aux conditions climatiques locales[1].

Dans les arts[modifier | modifier le code]

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

Dans la peinture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :