Triangle isocèle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Un triangle isocèle.

En géométrie, un triangle isocèle est un triangle ayant au moins deux côtés de même longueur. Plus précisément, un triangle ABC est dit isocèle en A lorsque les longueurs AB et AC sont égales. A est alors le sommet principal du triangle et [BC] sa base.

Dans un triangle isocèle, les angles adjacents à la base sont égaux.

Un triangle équilatéral est un cas particulier de triangle isocèle, ayant ses trois côtés de même longueur.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mot « isocèle » vient du grec iso qui signifie « mêmes » et skelos, « jambes » (le dessin d'un triangle isocèle peut faire penser aux deux jambes d'un dessin de « bonhomme »).

Propriétés[modifier | modifier le code]

Formules[modifier | modifier le code]

Dans un triangle isocèle, si l'on note la longueur des deux côtés égaux et la longueur de la base, alors :

  • la longueur de la hauteur est donnée par la formule : .
  • l'aire du triangle est .
  • le périmètre du triangle est .

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]