Hypoténuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article court présente un sujet plus développé dans : triangle rectangle, théorème de Pythagore et théorème de Thalès (cercle).
L'hypoténuse du triangle ABC rectangle en C, est le côté AB.

Dans un triangle rectangle, le côté opposé à l'angle droit est appelé hypoténuse de ce triangle rectangle. Les deux autres côtés, adjacents à l'angle droit, sont parfois appelés cathètes de ce triangle. Le théorème de Pythagore, parfois appelé théorème de l'hypoténuse, affirme que dans un triangle rectangle, la longueur de l'hypoténuse égale la racine carrée de la somme des carrés des deux autres côtés. L'hypoténuse d'un triangle rectangle est un diamètre du cercle circonscrit à celui-ci.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mot vient du latin hypotenusa, lui-même transcrit du grec ancien ὑποτείνουσαhupoteinousa, du préfixe hupo- « sous », et teino, teinein «  tendre  ». Hypoténuse signifie donc littéralement « celle qui sous-tend », c'est-à-dire « (le côté) se tendant sous ... »[1],[2],[3].

Platon, avant Euclide, a utilisé ce terme pour désigner le côté du triangle rectangle qui semble être "tendu" par le secteur angulaire de l'angle droit[3].

Hypoténuse est du genre féminin[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Rey (dir.), Dictionnaire historique de la langue française [détail des éditions]
  2. a et b Alain Rey (sous la direction de), Le Grand Robert de la Langue Française, Le Robert, (ISBN 2850366730), article hypoténuse
  3. a et b Stella Baruk, Dictionnaire de mathématiques élémentaires, Seuil, (ISBN 2020123347), article hypoténuse