Tanmatra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tanmātra [1] (devanāgarī : तन्मात्र) est un terme sanskrit qui désigne, dans la philosophie du Sāṃkhya, un élément subtil (substance ou objet de perception). Il y a cinq tanmātra correspondant respectivement aux cinq bhūta ou mahābhūta qui sont le résultat de leur évolution. Les tanmātra font partie des vingt-cinq principes (tattva) énumérés et exposés dans la Sāṃkhya Kārikā composée par Īśvarakṛṣṇa.

Cinq tanmatra[modifier | modifier le code]

Les cinq tanmātra sont selon la terminologie en sanskrit translittéré (En langue romane suivi du sanskrit en devanāgarī):

  • Śabda (शब्द): le son ou substance de perception de l'ouie (śrotra);
  • sparśa (स्पर्श): le toucher ou substance de perception du toucher (tvak);
  • rūpa (रूप): la forme ou substance de perception de la vue (cakṣus);
  • rasa (रस): la saveur ou substance de perception du goût (jihvā);
  • gandha (गन्ध): l'odeur ou substance de perception de l'odorat (ghrāṇa).

Place des cinq tanmātra dans le Sāṃkhya[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]