Bindu (sanskrit)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bindu.

Bindu (devanāgarī : बिन्दु) est un terme sanskrit qui signifie « goutte », « point » ou encore « signe sur le visage »[1].

Bindu dans l'hindouisme[modifier | modifier le code]

Bindu visarga est en relation avec sahasrara et ajna.

Bindu chakra ou bindu visarga fait partie des chakras majeurs pour certains dans l'hindouisme et le yoga. Certaines écoles, certains monastères relayent bindu en chakra secondaire.

Hatha-yoga[modifier | modifier le code]

Dans le chapitre III de la Haṭhayogapradīpikā, on peut lire : « Si un yogin a scellé par la khecarī mudrā (en) l'ouverture placée vers le haut derrière la luette, son bindu ne s'écoule pas, même s'il est étreint par une jeune femme pleine de désir[2]. »

Selon Tara Michaël : « Le bindu ou énergie créatrice réside dans le centre supérieur de la tête, le sahasrāra-cakra. Ce bindu est appelé bindu suprême (para-bindu) ou bindu causal (kāraṇa-bindu) pour le distinguer du bindu qui est la semence (bīja), aboutissement du développement de la manifestation. En effet sous l'influence de la volonté sexuelle, le bindu descend dans le mūlādhāra-cakra et s'élabore dans les organes sexuels sous la forme du sperme (śukra) qui est sa manifestation grossière (sthūla)[2]. »

Bindu dans la grammaire du sanskrit[modifier | modifier le code]

Dans la grammaire du sanskrit, le bindu est le signe de l'anusvāra qui est un phonème de nasalisation. Ce signe consiste en un point placé au-dessus d'une syllabe écrite en devanāgarī.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]